Une pensée pour 2018

EPSON MFP image

Voici ce qu’écrivait Angelus Silesius dans son Pèlerin Chérubinique en 1657

1,61. C’est en toi que Dieu doit naître
Christ serait-il né mille fois à Bethléem
S’il n’est pas né en toi, c’est ta perte à jamais.

2,102. Le dehors ne me console pas
Que me sert, Gabriel, que tu salues Marie
Si tu ne portes pas à moi aussi même nouvelle ?

Avec Silesius je dis : « Que m’importe que le Christ soit né hier à Bethléem, s’il ne nait pas aujourd’hui en moi. »
Sinon il reste un « objet » historique, intéressant certes, mais « extérieur » à ma vie.
Être chrétien ne serait alors que d’avoir pour guide un personnage, un « Maître vénéré » du passé et suivre des paroles qu’il aurait prononcées, qui seraient consignées dans un livre et interprétées au fil des siècles ! Un Christ sublime, peut-être, mais un Christ mort, mis au tombeau et (pour ceux qui osent le croire) ressuscité et à présent dans les cieux (pendant que je suis sur terre).
Dans ce cas, être chrétien ne serait pas, pour moi, vivre un Christ présent dans ma vie, incarné en moi, vivant et vivifiant, constant et éclairant, patient et aimant, un Christ « toujours déjà là », une présence toujours « ouverte » et libératrice, qui est vie de ma vie.

Je dirais aussi : « Que m’importe que Christ revienne demain si aujourd’hui il ne demeure dans mon coeur. »

Sinon être chrétien serait juste vivre dans une projection dans le futur plutôt que dans une incarnation au présent. Mais du coup, une question se se pose, même s’impose:

L’incarnation de Christ ne concerne-t-elle que Jésus ou me concerne-t-elle aussi ?
Le Christianisme est-il une remémoration d’un Dieu mort, objet du passé, un rassemblement autour du corps de Christ pour se souvenir de ce qu’il a fait, une croyance coincée entre le passé et le futur (entre ce qu’il a fait et ce qu’il fera) ou bien est-ce l’histoire d’un Dieu vivant au centre de l’homme, un « Je suis » toujours présent ?

 

Sur ces mots, tous nos voeux pour cette nouvelle année.

Qu’elle soit riche de Sa vie et riche en révélations transformatrices.

 

N’attendez pas un sens à cette nouvelle année, donnez-en un.

 

Stay Tuned

11 Responses to Une pensée pour 2018

  1. Jean marcj

    Salut Patrick,
    Merci pour ce billet.
    Veuille recevoir mes vœux pour toi et et ta famille.
    Jean Marc

    • Paddy

      merci Jean Marc
      De même, qe cette année soit riche de Lui et de ses révélations transformantes.

  2. Merci Patrick et meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Toujours heureux de voir un nouveau post sur ton blog.

    Vivre Christ est une chose récente pour moi, malgré 7 ans de conversion. C’est passé du cerveau au coeur et boom. Depuis un an, j’entends vraiment sa voix, des révélations sur sa personne … c’est un truc de fou.

    Ce billet me rappelle ce que Jésus t’as dit lors de votre « rencontre »: J’aurais préféré que tu me cherche en tant que personne. En tout cas, je fais le lien, le « vivre » est la suite logique de la recherche pour moi. Enfin je me comprends :)

    Pour finir, j’avais été un peu sceptique sur cette croisière dans laquelle tu été intervenant. Un couple d’ami y était, et j’ai bien changé de point de vue. Il est bon de remettre ses idées conçues en question et les confronter.

  3. Tom

    Wow super article!
    Bénédictions Paddy
    Je partage ça!

  4. Roehrich

    Bonjour Paddy et Lydia
    Bonne et joyeuse année par Lui et pour Lui
    Patricia et moi vous remercions pour tes enseignements et ses effets sur nos vies et relations en Christ
    A bientot

    • Paddy

      Merci
      Tous nos voeux à vous deux.
      A bientôt

  5. Jean-David

    Merci Patrick pour ce billet :)

    Meilleurs vœux pour cette année !!

    A bientôt

    • Paddy

      Merci, de même

  6. CELESTINE

    BONJOUR PATRICK
    MERCI POUR CE PARTAGE QUI COMME TOUS LES AUTRES NOUS AMENE TOUJOURS A REFLECHIR
    BONNE ANNEE A TOI LYDIA ET LES ENFANTS
    CELESTE

    • Paddy

      Hey Célestine !
      Merci pour tes voeux, reçois les nôtres.
      Sois bénie.

  7. Paul Ecclesia

    Bonjour Paddy,
    Bonne année à toi et ta femme de même ;-)
    Cela parait peut-être évident mais ce « Dieu intérieur » dont tu parles souvent, il s’agit bel et bien de « Christ présent dans ma vie, incarné en moi, vivant et vivifiant, constant et éclairant, patient et aimant, un Christ « toujours déjà là », une présence toujours « ouverte » et libératrice, qui est vie de ma vie. » ??
    Et cette « vie intérieure » dont tu parles avec Titi c’est bien de la relation personnelle et intérieure que l’on est appelé à développer avec Christ par la prière, l’oraison, le BON combat, finalement la vie du Saint Esprit en moi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification, robots spam ou un vrais humain ? *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

patrickfontaine.org download