Se reconnecter à la source

se reconnecter à la source+

Voici une petite vidéo faite avec terre d’amour.
Le titre « Se reconnecter à la source » décrit très bien le contenu composé de témoignages et de réflexions sur ce thème. Accessible pour tout public et garanti sans discours religieux.
Là où certains verront peut-être: compromis, dérapage, apostasie d’autres certainement verront conquête, progression, foi et liberté.


Il est temps de passer du Dieu extérieur au Dieu intérieur

 

stay Tuned

83 Responses to Se reconnecter à la source

  1. Isa

    Bonjour Patrick,

    Merci pour cette rencontre personnelle à laquelle j’aspire tellement.

    Merci pour ce partage.

    Dieu pour moi était tellement à l’extérieur et depuis peu il y a une rencontre intérieure aussi pour moi. Mais je suis encore si loin de m’abandonner tout entière.

  2. Fred

    Bonjour Patrick,
    J’ai visionné avec attention votre vidéo réalisée avec terre d’amour.
    Que pensez vous des écrits et des lectures « akashiques  » de Daniel meurois? Ainsi que des formations dispensées par Patrick Drouot (expansions de conscience) 2 praticiens et auteurs de nombreux ouvrages que l’on retrouve sur le site terre d’amour?
    Comment un chrétien qui suit le lien de terre d’amour et les praticiens et auteurs que l’on y trouve peut il intégrer cela dans sa marche chrétienne?

    • Paddy

      Pour la première question, je ne connais ni les écrits ni les auteurs mentionnés.
      Pour la seconde, je pense que ce site ne s’adresse pas prioritairement aux chrétiens. Pour moi la vraie question est: Comment un non-chrétien va-t-il intégrer mon message dans sa vie.
      Si vous saviez le nombre de personnes, non issues des milieux religieux, qui sont touchées, interpellées par cette vidéo et se tournent vers Christ !

      • Jean P.

        Bonjour Patrick,

        Je passe vite incognito…
        Il y aurai tellement à dire et à partager concernant cette magnifique vidéo, tant elle respire, l’espérance et la Vie…!
        La peur n’est pas dans l’Amour véritable, mais l’Amour parfait bannit la peur…
        J’ai la pleine assurance que beaucoup d’âmes ont été vraiment touchées, interpellées par cette vidéo et se sont tournées vers Le véritable Christ!
        Et c’est cela l’essentiel !
        C’est pourquoi, je l’ai partagée dès que j’en ai pris connaissance bien avant que tu la poses sur ce site.
        Tu es un porteur de la Vie !
        Si la Foi triomphe du monde, l’Amour véritable triomphe de tout et pour toujours !
        A bientôt…

        • Paddy

          Merci bcp
          Oui bcp de personnes sont touchées, merci d’être un relai.

        • Mario

          Christ seul est porteur de Vie : Je suis le Chemin’ la Vérité et la VIE. Evangile de Jean 14:6

          Les hommes des témoins par grâce !

          • VAL

            Bonjour Mario

            Je crois que Jean P. à raison, même si Jésus est Seul porteur de vie, il nous fait porteur de vie de par nos témoignages.
            Jésus nous a donné la vie, oui bien sûr, et à notre tour, lorsque nous annonçons la vie de Christ en nous, nous portons et apportons la vie à d’autres personnes.
            La vie Christ en nous, nous sommes la lumière monde et transmettons cette lumière. Je crois que c’est pareil pour la vie que Dieu nous a donné.Nous sommes porteur de la vie de Christ

          • Christopher

            Médite Jean 17 et tu verras que en lui, bas tu es en Lui et que tu ne fais qu’un avec le Père et le Fils donc si tu es un tu es comme Christ, c’est pourquoi il est écris que nous sommes assi En lui dans les lieux célestes et aussi que tel il est tel nous Sommes, nous sommes le Christ charnel, le corps du Christ c’est vrais réalité pas des blagues, tu es porteur de Vie l’ami, car En Jésus-Christ tu es née de toute éternité.

      • christ

        Shalom Patrick,

        Que pensez vous des cas de stigmatisés comme Padre Pio, Thérèse Neumann, Marthe Robin, et beaucoup d’autres.

        Merci, merry Christmas

        • Paddy

          Pour être honnête, à la lumière d’aujourd’hui, je suis assez perplexe. Incontestablement, certains stigmatisés portent une marque de Dieu visible dans le fruit de leur vie pour d’autres c’est beaucoup moins évident, d’autre part je n’en vois ni la validation biblique, ni l’utilité, mais Dieu est au-delà de notre compréhension donc je m’abstiendrai d’être catégorique dans ma réponse.

          • christ

            Shalom Patrick,

            On aimerait avoir votre avis sur le parcours de Rémy Bayle, vous l’avez rencontré ? Il raconte qu’il a été téléporté d’un train à un autre.merci

          • Paddy

            Très longtemps que je ne l’ai pas vu. Dans l’absolu, rien n’est impossible.

  3. fred

    Tant mieux si cela touche des gens issus de ce milieu, que je connais très bien du fait de mon arrière plan spirituel, disons XXL.
    En effet, patrick drouot faisait ou fait encore des formations pour « expérimenter » des expansions de conscience.
    Chose que j’ai vécu à 2 reprises à l’age de vingt ans avec une personne formée par lui. Vous ne pouvez pas imaginer l’impact destructeur que cela a eu dans ma vie…
    Anne et Daniel meurois givaudan ont écrits quantité de livres, ou Jésus et bien d’autres de ses « proches » sont présentés comme des initiés ( je ne rentrerai pas dans le détail). Daniel Meurois se présente lui même dans un de ses livre comme une des réincarnation d’un apôtre de Christ!
    En 30 ans de parcours spirituel actif j’ai lu tous leurs livres (traduits dans le monde entier) et bien d’autres.., et Dieu sait si tout cela est aux antipodes de la révélation biblique.
    Daniel Meurois fait (entre autre) se que l’on appelle dans le jargon new age  » des canalisations » : il incorpore des « âmes désincarnées » connues tel que « Christ », « marie de magdala », des frères et sœurs de « lumière », ou des « frères des étoiles » etc etc …
    voici des exemple de liens vidéos :
    https://danielmeurois.com/wp/partage/messages-canalises/canalisation-inattendue-myriam-de-magdala/

    https://danielmeurois.com/wp/partage/messages-canalises/premiere-canalisation-publique-des-freres-des-etoiles/

    bref il en existe beaucoup de disponible sur internet.
    Je sais d’ou viennent ces entités et vous aussi. il les incorpore comme un medium, je l’ai moi même vécu…Il dit « lire » dans la « mémoire du temps », cela me ramène des années en arrières et me remémore des choses vraiment pas agréables. Il impose aussi les mains à la manière des guérisseurs. Il adore l’Égypte et toutes les pratiques qui s’y rattachent
    Quand vous me répondez: « Pour la seconde (question), je pense que ce site (terre d’amour) ne s’adresse pas PRIORITAIREMENT aux chrétiens. Pour moi la vraie question est: Comment un non-chrétien va-t-il intégrer mon message dans sa vie. »
    j’avoue être perplexe: est ce à dire que ce site POURRAIT s’adresser à des Chrétiens via votre blog ? au risque d’entraîner les plus mal affermis d’entre nous sur des chemins que nous connaissons bien..
    Pourquoi créer un « pont  » entre des chrétiens qui vous suivent sur votre blog et ce site? Vous ne faites aucune mise en garde.
    Si votre mission est la conversion des pratiquants du new age, c’est formidable !
    si tant est que leurs conversions soient bien réelles , que jésus à la croix soit compris et la conviction de péché également. Si des personnes sont converties juste parce qu’elles ont ressenties quelques « choses » en posture de méditation, sans fréquenter une église dans la fraternité et sans connaissance biblique je suis dans le questionnement..Je pense que « votre révélation de 2002 a eu un impact sur votre vie spirituelle que vous n’avez pas encore saisi..
    Avec tout votre respect , je n’aurai jamais pensé trouver sur votre site un lien qui me ramènerait des années en arrières vers des « praticiens » et auteurs que je connais trop bien.
    Ils ont le droit à ce que Christ leur soit prêché, sans honte de la croix et en reconnaissant leurs péchés comme je l’ai moi même fait..( certains et certaines auront besoin d’une délivrance)
    libres à eux d’accepter ou pas : c’est spirituel.
    Le titre de votre post  » se reconnecter à la source ». J’espère que les chrétiens lisant votre message ne dévieront pas vers le site « terre d’amour » et ne se connecteront pas à cette source.
    Jésus m’a amené à lui après un parcours que vous ne pouvez imaginer. C’est lui qui décide.
    Je sais aussi qu’il aime les siens et ceux qui le servent avec discernement.
    J’ai du respect pour vous comme les personnes qui officient sur le site « terre d’amour », mais je ne pouvais m’abstenir de vous dire certaines choses.C’est fait maintenant.
    J’ai bien conscience que mon écrit ne changera rien à votre vision.

    • Paddy

      « si tant est que leurs conversions soient bien réelles , que jésus à la croix soit compris et la conviction de péché également. Si des personnes sont converties juste parce qu’elles ont ressenties quelques « choses » en posture de méditation, sans fréquenter une église dans la fraternité et sans connaissance biblique je suis dans le questionnement. » ce n’est pas le cas donc pas besoin de se questionner.
      « est ce à dire que ce site POURRAIT s’adresser à des Chrétiens via votre blog ? au risque d’entraîner les plus mal affermis d’entre nous sur des chemins que nous connaissons bien. » les plus mal affermis « ne m’attendent pas pour surfer sur internet, bon nombre même vomissent leur fiel sur des forums chrétiens, ce qui est bien plus toxique..
      « Je pense que « votre révélation de 2002 a eu un impact sur votre vie spirituelle que vous n’avez pas encore saisi. » ???

    • maria

      Bonjour Fred,

      Où est le problème ??? Jésus allait prêcher partout, guérir, consoler etcc partout peu importe le milieu. Ce que sont ces personnes sur le site ce n’est pas notre problème notre problème est ce que Dieu nous demande de faire ou d’aller, la bonne nouvelle est POUR TOUT LE MONDE ! pas uniquement dans le bocal religieux pour se faire du bien.
      Par ailleurs merci pour ton témoignage et sois béni.

      • fred

        Bonjour Maria,

        comme tu peux le constater j’ai indiqué : « Ils ont le droit à ce que Christ leur soit prêché, sans honte de la croix et en reconnaissant leurs péchés comme je l’ai moi même fait..( certains et certaines auront besoin d’une délivrance)
        libres à eux d’accepter ou pas : c’est spirituel. » ou encore « Si votre mission est la conversion des pratiquants du new age, c’est formidable ! »

        On ne peut pas faire plus explicite non?

        OUI jésus annonçait la bonne nouvelle à tous , on lui reprochait d’ailleurs.
        Mon propos était le suivant: je ne vais pas raconter ma vie , mais Satan est trés malin et trés rusé comme vous le savez.Les fausses doctrines, philosophies et pratiques spirituelles trompeuses c’est une de ses spécialités favorites.
        De mon coté je m’abstiendrais d’ouvrir des portes vers ce site avec les risques que cela comporte pour, je le répète des jeunes chrétiens ou pas , fragiles ou pas.( Aprés tout c’est votre blog…)
        je ne comprends pas votre réponse Patrick quand vous dites que pas besoin de vous pour que chrétiens déversent leurs fiels sur internet??
        je ne savais pas que c’était une généralité et que comme ça se passe et bien nous ne sommes plus à quelques contradictions prêt..autant en rajouter une louche ? pourquoi pas.
        Effectivement je me questionnais (bienveillamment) sur votre expérience de 2002 ( apparition de jésus) et la deuxième ou ce même jésus se transforme en égyptien (démons) ( si j’ai bien compris)
        J’ai bien intégré que le premier était le vrai et que le deuxième était une reproduction..
        Le « vrai jésus » vous montre que toutes les églises du monde sont globalement vérolées même la votre pour des raisons de vanités, orgueil, vaines gloires, enrichissement personnel, adultères etc..tec..( je parle au sens général) Bien, imaginons que tout les pasteurs de la terre vous suivent ?
        Tout le monde rentre chez soit, on ferme toutes les églises.
        et tout le monde pratique l’hesychasme?
        Par rapport à l’arrêt de votre ministère pastoral ,Je me poserais la question en ces termes : A l’époque ou vous avez vécu votre « enlèvement » comment se portait votre ministère? Vous portiez du fruit? J’en ai la certitude. C’était imparfait comme tout à chacun, normal.Mais votre soif et un certain perfectionnisme ont été selon moi une pierre d’achoppement. ( vous allez faire des bonds mais j’assume ;-))
        je ne connais aucun ministère ou église parfaite, même au niveau doctrinal, personne n’a la science infuse.
        J’ai moi même eu très soif pendant 40 ans ( je fais les choses à fond), quand j’ai trouvé Jésus ma quête était terminée.Il ne me restait plus qu’à rentrée dans la croissance.

        • Paddy

          Ce commentaire n’engage que vous.Vous avez des idées assez bien arrêtées et des opinions déjà tranchées, ce n’est pas un défaut sauf quand on s’aventure sur le terrain où l’on présume, interprète et réduit des proposes propos d’autrui.
          Je ne pense pas tenir dans vos cases préétablies mais ce n’est pas grave. Marchons fidèlement dans la lumière que nous avons.
          je ne suis pas directeur de conscience pour dire aux gens quoi faire ou ne pas faire en plantant un nouvel arbre de la connaissance du bien et du mal et je m’abstiendrai d’essayer de convaincre et de ce fait me substituer au ministère de l’Esprit.
          Je n’ai pas fait de bonds et moi aussi j’assume.

  4. fred

    Effectivement si mettre en garde des croyants contre des liens internet qui peuvent les amener sur les chemins que nous connaissons : oui j’ai les idées bien arrêtées sur le sujet.
    Pas par religiosité, mais par expérience.
    voici une des miennes, la génése de ma vie « spirituelle » :
    A l’age de 4/5 ans, un superbe être de lumière ( comme un archange) m’est apparu en pleine rue, en plein jour avec un superbe sourire rempli d’amour.
    L’impact a été immense… Patrick Drouot cité plus haut a été le tremplin du désastre qui s’en ai suivi puis les livres d’autres auteurs.( sans parler des expériences.)
    Par la suite et Pendant 40 ans j’ai cru que ce personnage était dans la bible (une très proche de jésus). Il a fallu que je rencontre un frére dans une église il y a 6 ans pour qu’il me mette le doute sur l’origine de la chose (j’y croyais dur comme fer). Puis j’ai compris et tout a été mis à la lumière, je me suis converti.
    Je ne pense pas réduire vos propos, je suis curieux, je pose des questions,je cherche, il peut m’arriver de forcer le trait.
    J’ai appris à ne pas avoir de certitude, surtout lors de manifestations spirituelles même et surtout quand on est converti.
    Ma seule certitude c’est Christ à la croix et en moi.
    Relisez nos échanges sur votre site CAP HESYCHIA( le dernier post) et vous constaterez que je rentre dans certaines de vos cases…
    Chacun son chemin, le mien passe également par des témoignages auprès de personnes dans le spirituel ou adeptes du satanisme déclaré.

    Je lis régulièrement des post de personnes qui se plaignent de l’église en générale : de cette fameuse religiosité. oui il y en a, est ce pour ca qu’il faut jeter le bb avec l’eau du bain ? Même l’apôtre jean a été interdit de rentrer dans une église ( voir un de ses épitres). A t’il arrêté pour autant de rentrer dans les églises? Dés que l’on parle du corps du christ, son église : on est religieux. Est ce avoir les idées bien arrêtées sur le sujet ? La question reste posée.

  5. Dams

    Bonsoir Fred,

    J’ai lu tes messages. Et je comprends ce que tu veux dire. Je te rejoins, le prince de l’illusion peut prendre différentes formes et en tant qu’enfant de Dieu nous nous devons d’etre Vigilants pour nous et pour les autres. D’un côté tu mets en garde, en mettant une limite et en nuançant sur le fait de ne pas condamner toutes les églises et encore une fois, je te rejoins. Mais de l’autre côté il faut avouer aussi que certaines églises ne valent pas mieux que certains courants new âges dangereux. Il me semble en fait que Patrick essaye de montrer que le christianisme est au delà d’une appartenance religieuse, tendances….pour avoir lu Patrick depuis un moment et échanger avec lui, il revisite le christianisme au déla du prisme de la religion tout en gardant un axe empêchant toute dérive : La Croix, La conversion née d’en haut et la repentance…l’ordre n’étant pas figé. Ce site dont tu parles n’est pas dans la Vérité totale et peux faire dévier les gens. Mais autant accompagnement cette déviation vers Christ et pour cela il faut sensibiliser les gens et ne pas les heurter dans leur recherche de vérité. Il y a des étapes pour ne pas braquer et heurter et leur apporter la parole. C’est leur faire partager l’experience Christ pour qu’ils comprennent le chemin à réemprunter. Maintenant , oui il faut peut être un peu plus mettre davantage de clarté dans les dérives mais si tu relis tous les commentaires, tu verras que Patrick est très clair concernant les dérives occultes. Maintenant, je doute que le fait de dire que d’emblée leurs croyances et certaines pratiques sont dangereuses, ça est de l’impact Christique dans leurs vie. Je crois que Jésus faisait le contraire, il révélait pour que ensuite les fruits arrivent et que les gens changent leurs mauvaises habitudes. Voilà je crois que le malentendu provient que Patrick part d’une approche pour découvrir Christ alors que vous vous partez d’un constat légitime et correcte d’ailleurs. Mais l’approche et le constat n’ont pas la même fonction et but. Pour le reste, oui je suis d’accord il y a aussi de bonnes églises mais il faut avouer qu’elles sont pour beaucoup destructrices et bien loin des premières églises que vous citez memes s’ il y avait déjà des dérives du message du Christ dénoncées par Paul, déjà des les 30 premières années. Voilà Fred, je ne sais si je suis assez clair. Pour résumer, je te rejoins mais franchement , les commentaires de Patrick sont très clair sur Christ, La Croix, la nécessité de naître d’en haut, de se repentir. Je t’invite à découvrir le blog. Après je suis d’accord aussi, l’expérience de Patrick a été si forte que parfois c’est vrai, c’est mon avis on ne peut pas jeter le bebe avec l’eau du bain, je suis d’accord mais il est hélas malheureux de constater´ que beaucoup d’église apportent une mort spirituelle, coupent parfois ou brouillent notre relation avec Christ à la manière sans rappeler un pharisianisme dangereux autant que ce que tu dénonces.

    • maria

      Merci Dams pour ta réponse, et j’ajouterai une fois de plus que le dualisme dans les églises arrange bien des pasteurs ou autres afin de « tenir ou dominer leur brebis ».

  6. fred

    bonjour DAMS,

    oui je suis d’accord et je sais que Patrick est sincère dans sa démarche.(j’ai bien parcouru son blog depuis de nombreux mois)

    Lorsque je parle de christ, je m’appuie souvent sur des versets bibliques, je suis surement moins subtil que Patrick dans mon approche de par mon vécu..même si je connais le sien, mais il est en christ depuis beaucoup plus longtemps que moi et a donc plus d’expérience. J’ai 51 ans et seulement délivré , baptisé du SE et d’eau que depuis 6 ans bientôt.
    Par contre Je connais ce que vivent intérieurement les pratiquants de l’occultisme (spectre large) qui pour la plupart n’ont pas conscience du chemin qu’ils empruntent. D’autres en vivent par des séminaires et des livres.
    Terre d’amour compte parmi ses « sympathisants » des personnes qui par leurs productions m’ont enfoncé dans un délire spirituel la majeure partie de ma vie; une oppression démoniaque de tous les instants..(40 ans)
    Alors effectivement lorsque j’ai vu leurs photos sur ce site (terre d’amour), ca m’a choqué.
    La première église qui m’a vu naitre est une ADD. C’est là que mes fondations ont été posées, je suis parti pour celle ou je suis actuellement (indépendante)parce que je n’y trouvais plus mon compte au niveau de l’approfondissement de la parole.
    j’ai bien fait, mais je les remercie profondément pour les bases , l’écoute et la délivrance qui s’y est produite ( c’était du lourd comme ont dit..)
    Pour la petite histoire celui que m’a proposé de venir dans cette nouvelle église s’est révélé être un pharisien, il m’a bien —— la vie…je tenais encore à peine sur mes jambes tout seul qu’il me pilonnait à coup de versets bibliques: un autre enfer s’ouvrait pour moi au sein même de l’église de Christ.

    Je l’ai renvoyé dans les cordes à plusieurs reprises sur une période de 3 ans, il a fini par avoir un problème cardiaque et s’est excusé il y a quelques semaines pour son comportement envers moi.
    J’ai toujours et encore maintenant, bénéficié de la bienveillance de mon pasteur. Il est formidable, un oasis de patience et de paix.

    Ne comprenant rien au but de ma vie même après être né de nouveau, le seigneur dans sa grande miséricorde m’a révélé Esaie 14 (3).
    Il est trop fort ce DIEU:

    « Et quand l’éternel t’aura donné du repos, Après tes fatigues et tes agitations, Et après la dure servitude qui te fut imposée ».

    il me donne celui qui correspond exactement à ce que j’ai vécu sur les plus de trente mille que compte la bible.
    Gloire à lui.

    L’église en générale ?

    oui il y a bcp de problèmes partout dans le monde. En rentrant dedans au début je croyais que tout le monde était saint.

    J’ai vite déchanté, mais je m’accroche.

    Pourquoi ?

    parce que je pense que la déserter c’est faire plaisir à satan.

    Merci pour ton commentaire DAMS ;-)

  7. kulbinger

    Patrick

    voyage interieur guerison absolue meditation

    initiation recherché sans fin

    ou est la simplicite du Christ

    il faut etre un initie pour te comprendre

    sinceres salutations

    • Paddy

      Ma foi
      Ma théologie
      Ma doctrine
      Mon but
      N’ont jamais été aussi simple, ça se résume en un mot: Christ

    • Paddy

      Ma foi
      Ma théologie
      Ma doctrine
      Mon but
      N’ont jamais été aussi simples, ça se résume en un mot: Christ

      • Bonjour Patrick
        Je suis une amie de Thierry et je t’écris du Québec. J’aimerais comprendre ta position mais je ne sais pas laquelle de tes vidéos regarder ni lequel de tes livres lire puisqu’il semble y avoir un « avant » et un « après ». Je fréquente une église évangélique que j’aime beaucoup mais quelque chose ne va pas…
        J’aurais tellement de questions à te poser!!

        • Paddy

          Ça serait trop long de lister toutes les vidéos qui se trouvent sur internet.
          Effectivement il y a un avant et un après (je dirai même qu’il y en a deux!)
          1 mars 2002 qui marque un changement de direction et août 2015 qu marque l’approfondissement de cette nouvelle direction.

          • J’ai parcouru tes vidéos et articles. J’ai deux questions. Est-ce que tes livres sont toujours en adéquation avec ta foi d’aujourd’hui?
            Et une autre hors sujet sur Paul… que veut-il dire quand il dit: J’achève dans ma chair ce qui manque aux souffrances du Christ pour son corps qui est l’Église » (Col 1, 24) » As-tu une piste pour moi? Merci!

          • Paddy

            Si un jour un auteur te dit qu’il ne retoucherait pas ces livres après 10-15 ans, c’est qu’il n’a pas évolué. Il est écrit que nous connaissons en partie. nous marchons avec la lumière du moment.
            Je ne renierai aucun de mes livres mais je les retoucherai tous, je leur ajouterai de la définition et du relief. Du coup j’en écris des nouveaux qui eux aussi, d’ici 10 ans auront surement besoin d’être retouchés.
            Pour ta question, Les souffrances endurées par le Christ sur la Croix sont pleinement suffisantes pour notre salut. Nous n’avons pas à les compléter par nos souffrances, mais pour que le Corps du Christ atteigne son plein développement (c’est-à-dire que des hommes parviennent à la pleine maturité spirituelle). Paul dit par ailleurs qu’il souffre les douleurs de l’enfantement jusqu’à ce que Christ soit formés en vous (Gal.4:19).

  8. christ

    Shalom Patrick,
    Les bras et les jambes qui repoussent instantanément pour ceux qui n’ont pas de bras comme au temps d’azusa street, William j Seymour, avez vous été témoin de tels miracles ?

    • Paddy

      Oui déjà vu de mes yeux ce type de miracle, mais de manière très exceptionnelle, ce n’est pas mon pain quotidien.
      Vous écrivez beaucoup à propos du surnaturel, je comprends l’attrait, le plus grand miracle qui soit c’est ne plus vivre à partir de soi mais à partir de Christ, le miracle de la vie échangée.

      • christ

        Shalom Patrick,
        OK, la vie échangée avec Christ, c’est très rare, pas pour la majorité en tous cas. Abraham, Moïse, Josué, Élie, Élisée, Joseph, David, ….n’ont pas christ en eux et pourtant choisis par Dieu Lui-même, Dieu est avec eux, alors pourquoi Jean Baptiste et les Apôtres qui ont connu Jésus sont tués sans que Dieu n’intervienne pour les sauver ?

        • Paddy

          C’est rare parce que non enseignée! Cherchez l’erreur.
          la souffrance du juste, ce thème qui nous « indigne ». Le cas le plus notable est la mort de Jésus.
          C’est une chose de donner sa vie au seigneur, s’en est une autre de donner sa mort.

  9. Fred

    Peut être que quitter l’église est en quelque sorte un manque d’amour envers nos freres et sœurs qui lnous « maltraitent ». Une impossibilité à tendre l’autre joue parce que notre croissance n’est pas aboutie ou parce que nous n’avons pas été vigilant après des années en Christ par rapport à cette flamme qui s’est éteinte petit à petit amenant notre cœur à se durcir, ne plus supporter l’autre.
    Paul avait constater cette difficulté à rester dans l’église pour certains : Hébreux 10 (25) :
    25 N’abandonnons pas notre assemblée, comme c’est la coutume de quelques-uns; mais exhortons-nous réciproquement, et cela d’autant plus que vous voyez s’approcher le jour.

    • Paddy

      Tout d’abord, un détail qui a son importance, il n’y a aucune preuve que Paul est l’auteur de l’épître aux hébreux, de plus le style n’est pas « paulinien ».
      Hébreux.10:25 signifie littéralement et de manière certaine « Ne cessez pas de vous rassembler… »
      C’est une exhortation à ne pas vivre sa foi en solo et d’avoir des vis à vis.
      Ce texte n’est pas une injonction à rester dans une assemblée. L’assemblée n’est pas une condition pour ce rassembler.
      On peut manquer d’amour en quittant mais aussi en restant.
      La vraie question n’est pas de quitter ou rester mais de suivre le Berger.

  10. Fred

    Je comprends, mais d’une manière pratique, ceux qui quittent l’église et que je lis régulièrement, que font ils?
    Se rassemblent ils?
    Comment peuvent ils partager et comprendre les écritures si aucun Pasteur n’est près d’eux pour leur expliquer comme vous venez de le faire ci dessus par exemple ?
    D’autant plus pour un jeune converti?

    • Paddy

      Se rassemblent ils?
      je l’espère, c’est mieux de ne pas rester seul.
      Comment peuvent ils partager et comprendre les écritures si aucun Pasteur n’est près d’eux pour leur expliquer comme vous venez de le faire ci dessus par exemple ?
      Col.3:16 Que la parole de Christ habite parmi vous abondamment ; instruisez-vous et exhortez-vous les uns les autres en toute sagesse Il ne faut pas qu’un pasteur remplace la dynamique « les uns les autres »
      1 Jean 2:27 Pour vous, l’onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin qu’on vous enseigne ; mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu’elle est véritable et qu’elle n’est point un mensonge, demeurez en lui selon les enseignements qu’elle vous a donnés. Ne jamais négliger cette dimension de « l’enseignant intérieur » y compris dans la dimension « les uns les autres »
      D’autant plus pour un jeune converti?
      Pour eux, même régime. Prenons-en soin! N’abandonnez-pas les bébés!

  11. Fred

    si je prends mon parcours personnel, où serais je allé il y a 6 ans s’il n’y avait pas eu une église qui m’ouvre ses portes ?
    Quel groupe (non visible) m’aurait pris « en charge »?
    Je ne suis pas rentré dans cette église pour une visite touristique à l’époque, c’était en quelque sorte mon dernier espoir, je pèse mes mots…
    L’enseignent intérieur oui ? Mais pas que.
    Paul a enseigné, encouragé, exhorté, visité les premières églises, les textes sont nombreux à ce propos.Tous les disciplines n’avaient pas son « niveau », comme à notre époque. Aujourd’hui Vous êtes un enseignant même si vous avez abandonné le pastorat.
    Sûrement , l’intériorité telle que vous l’exposez est mal comprise et rejetée aussi par bcp. Je n’ai personnellement rien contre si Jésus en est le centre (son évangile). Doit elle se substituer à l’église et à ce qu’il s’y pratique ou la compléter ?

    • Paddy

      Tout à fait d’accord, idem pour moi, mais ça va faire 36 ans cette année (ça rajeunit pas tout ça).
      Maintenant avec du recul je m’aperçois que Dieu nous rejoint dans l’espace qu’on lui ouvre, il nous rejoint en utilisant les canaux disponibles. Ce n’est pas pour autant qu’il est « en phase  » avec le contexte, sinon il faudrait dogmatiser tous les contextes de conversion et découverte de Dieu. Moi pour ma part ça a commencé par un coup de batte de baseball en pleine tête. Je connais quelqu’un qui a eu une vraie révélation de Jésus en fumant un joint et ça a changé sa vie! et que penser de ceux qui découvre la vie en Dieu alors qu’ils sont en peine nature, dans une mosquée, dans une salle du royaume, dans l’occulte.
      Et puis il y a les vraies conversions qui se produisent dans des assemblées sectaires, de l’évangélisation et des formations dispensées par des gens qui plus tard sont éclaboussés par des scandales. La liste pourrait être longue pas besoin d’en rajouter pour remarquer que Dieu s’invite dans les vies et parfois dans un contextes loin d’être idéal. C’est ça que j’aime chez Dieu, sa capacité de nous rejoindre là où on est.
      Je crois fortement à l’Eglise que Jésus bâtit et à non celle des hommes tout en reconnaissant que Dieu peut toucher et se manifester dans ce cadre mais je ne fais pas l’amalgame.
      je ne suis pas sûr que le mot « église  » dans la bouche de Jésus ou de Paul ait sa signification dans ce qui s’appelle « église  » aujourd’hui. Je ne suis pas sûr que les églises dont Paul parle soient similaires aux églises qu’on conçut les hommes. Notre vue sur l’église est largement truchée par la tradition.
      Jamais l’intériorité ne peut se substituer à l’église (celle que Jésus bâtit). Ma vie n’est pas qu’intériorité, j’ai aussi une vie « d’extériorité ». Maintenant sans intériorité, comment cherchons-nous avant toute chose son royaume (qui est en nous Luc.17:21) ?
      Donc, certainement « pas que » mais en tout cas « en priorité ».

      • Cette réponse m’éclaire tellement! J’ai un parcours plutôt atypique et je me questionnais sur une guérison assez spectaculaire que j’ai vécue il y a une vingtaine d’années dans un contexte pas du tout religieux!
        Or, j’ai rejoins une église pentecôtiste il y a 2 1/2 ans et quelqu’un a suggéré que cette guérison ne venait peut-être pas de Dieu étant donné le contexte… moi je sais que oui. Une Présence aimante s’est manifestée autours de moi et en moi. Cette Présence a comme pris le contrôle de ma vie (j’étais en très mauvais état) sans toutefois m’enlever ma liberté et je l’ai sentie puissamment tant que je n’ai pas été complètement sur pieds. Même si la guérison complète s’est étendue sur quelques mois, dès que j’ai sentie cette Présence, j’ai su que j’étais guérie et, malgré un corps faible et souffrant et un contexte insécurisant, j’ai été envahie d’une joie méconnue jusque là!
        Par la suite, j’ai continué à sentir cette joie qui prenait sa source dans cette Présence et ce, pendant des années. Je me sentais simplement aimée et accompagnée. Cette Présence m’a « quittée » depuis que je suis chez les pentecôtistes. Je suis en combat intérieurement plus souvent qu’autrement, un combat qui m’épuise et me démoralise. J’en ai perdu ma joie de vivre. Je commence seulement à comprendre pourquoi et lire tes billets m’aide beaucoup à démêler tout ça. Ce que tu dis quand tu parles d’intériorité rejoins quelque chose que j’ai vécu.
        Il m’apparaît de plus en plus que je sois tout simplement tombée dans le piège du dogmatisme et de la religion alors que j’étais dans une relation. Très étrange parenthèses que ces deux dernières années et demie!
        Depuis quelques jours, je me fais violence pour m’obliger à prendre du temps avec Dieu et me « reconnecter » et ce, à MA façon. Je dois me faire violence car j’ai comme un champ de bataille à traverser avant d’arriver à m’arrêter pour m’intérioriser. J’ai espoir que ça ne sera pas toujours aussi difficile. Ça ne fait que quelques jours et c’est déjà un peu moins ardu. Et j’en vois déjà des fruits! Plus de paix, de calme, de confiance, d’accueil… etc.
        Je garde les yeux fixés sur Jésus, c’est la seule chose qui me rassure et m’apaise.
        Tes propos font écho à des livres de mystiques chrétiens que j’ai lus jadis et dont je comprenais le langage: Augustin, Thérèse d’Avila, Jean de la Croix,François d’Assise… c’est un peu comme rentrer enfin chez moi! Merci!

        • Paddy

          Bienvenue chez toi, merci pour ton témoignage

          • Dis-moi Patrick… il est écrit de chercher Dieu et qu’Il se laissera trouvé. Dans la Bible, ce « chercher Dieu » n’aurait-il pas le sens d’un désir plutôt qu’une recherche? Parce qu’il me semble bien que c’est en cessant de Le chercher et en prenant conscience qu’Il est là qu’on le « trouve ».

          • Paddy

            Je dirai que c’est en cherchant qu’on prend conscience et qu’on le trouve. Bien sûr ça commence par un désir.

      • Fred

        Bonjour,

        Votre vie d’interiorité c’est la prière presque permanente vers lui ou être centré sur sa présence disons d’une manière « passive », où les 2?

        Si Dieu vous amenait à lui dire:  » je défendrai l’evangile de Jésus christ jusqu’à la mort » , comment aborderiez vous la chose? Qu’est ce que cela impliquerait pour vous?

        • Paddy

          Pour la première question: les 2 (si derrière « passive » il reste une notion de foi active et non de l’inactivité)
          pour la seconde question: Peu de chance qu’il me le demande car c’est sa présence que je dois garder, c’est ma relation avec Lui en priorité. mais si ça arriverait, la réponse est que ça ne changerait rien du tout à ce que je vis maintenant.

  12. Dams

    Bonjour Patrick,

    Pardon mais j’ai rien compris à ta réponse Patrick face à la question ci dessus sur pourquoi Dieu laisse t il mourir ses disciples Paul, Pierre… si Dieu est avec eux ? Et ta réponse : c’est une chose de donner sa vie à Christ et une autre de donner sa mort???? Tu peux expliquer s’ il te plaît. La question de la personne est intéressante et ta réponse est peu claire. Tu peux développer…

    • Paddy

      « Donner sa mort » je parlais de martyrs bien sûr. C’est facile de dire « je te donne ma vie », c’est moins aisé de le faire en vrai.
      Bibliquement, Dieu a aucune obligation de nous épargner le martyr, de nous faire atteindre 70 ans (80 pour les plus robustes), il faut bien relire les textes, il n’y a pas de promesse.
      Si on prends Jean le baptiste, 30 ans de préparation pour 18 mois de ministère puis perdre la tête et mourir jeune, pourtant il a pleinement accompli ce pour quoi il avait été appelé.

  13. Dams

    Ah ouais, c’est dur dur quand même Patrick. Je ne suis peut être pas prêt à concevoir un Dieu qui m’aime et qui m’amène à la destruction de ma vie terrestre alors qu’il pourrait intervenir comme dans l’ancien testament. Bref, ça me dépasse et j’avoue cela me dérange fortement. Mais bon si c’est la vérité, je suppose qu’il faut que je l’admette. On souffre tellement sur terre que j’ai quand même des difficultés à concevoir amour et souffrance durant toute notre vie. Jesus a donné sa vie pour cela, il a porté mes souffrances, mes oppressions…il a été martyre pour moi aussi… pourquoi revivre cela ? L’accepter n’est pas renoncer à tout ce qu’il a accompli par son sacrifice?

    • Paddy

      C’est l’inverse, car ne pas l’accepter, c’est permettre aux souffrances et aux épreuves d’etre Une occasion de chute. Que nous mourions n’est pas incompatible avec son amour.
      Rom. 8:35-39 Qui nous séparera de l’amour de Christ ? Sera-ce la tribulation, ou l’angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée ? selon qu’il est écrit : C’est à cause de toi qu’on nous met à mort tout le jour, Qu’on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie. Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés.J’ai l’assurance que ni la mort ‭ni‭ ‭la‭ ‭vie‭, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ‭ ni les puissances,‭ ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus–Christ notre Seigneur.‭
      C’est intéressant aussi de faire une étude rien que sur les mots souffrance et souffrir dans le NT.
      Maintenant rassure-toi, c’est difficile pour tout le monde, quelq’un de normal n’aime pas souffrir.

    • christ

      La vraie réponse est dans la Bible, d’abord psaume 91 : celui qui demeure sous l’abri du Très Haut…et Luc10v19 : voici, je vous ai donné….
      C’est mieux, non ? Jésus est le dernier martyr Jean19v30 : tout est accompli.

      • Paddy

        C’est mieux mais ça ne colle pas!
        Pierre, Paul, les autres disciples, les chretiens persécutés qu’est-ce qu’on en fait?
        Avec une position arrêtée comme celle que tu décrit et avec les exemples que je donne on ne peut tirer que deux conclusions: soit Dieu ne fait pas ce qu’il dit ( et là on le met sur le banc des accusés) soit les exemples cités sont de faux chretiens. Comme on peut le voir, on rentre sur un terrain très glissant.

  14. Dams

    Ou non il y a peut être un autre éclairage auquel j’ai pensé en relisant la bible. La clé est dans la fameuse Parousia. Jesus déclare que cette génération (40 années), ne passera pas sans avoir vu les signes s’accomplirent : bruits de guerre, tremblements de terre…ensuite la Parousia, traduit par présence du Christ, son royaume sera en nous et parmis nous. On situe donc après que toute chaire soit répandue par son esprit, ce deuxième événement entre 40 et 70. Cela signifie que ce deuxième temps souvent traduit par avènement sous Néron, enclenchait une deuxième fondation nécessaire sur terre pour que la souveraineté soit plus affirmée. Or Paul, Pierre ont fait partis des disciples vivant cette persécution romaine annoncée. Aujourd’hui, il serait intéressant d’etudier si c’est encore nécessaire de donner sa vie comme ils l’ont fait pour que tous les signes s’accomplissent et affirmer le’ royaume. Y a t il encore des persécutions ? Oui. Est ce que nous demande de donner sa vie sur terre, une sorte de suicide quoi…encore aujourd’hui ? Je ne pense pas.
    Aime l’autre comme tu t’aimes toi meme, signifie déjà de prendre soin de sa vie pour savoir quelle mesure donner à l’autre. Je pense que le temps des martyrs s’est déroulé jusqu’en 70 pour accomplir la maturité souveraine de Dieu en nous. Qu’aujourd’hui, il faut distinguer ceux qui egalement sont réellement appelés parnasse le Seigneur pour servir dans des´ conditions dangereuses où je suis certain que Dieu protège et ceux qui se mettent en position également de martyr en croyant avoir reçu un appel. Bref, cela mérite de creuser’ le sujet. Mais je pense que la clé est dans la Parousia qui se déroulait de la mort de Jésus jusqu’à 70, chute de Neron où il y avait encore un certain nombre d’éléments encore à mettre en place pour qu’en le royaume soit consolidé au travers de l’homme. Bon après c’est une autre approche, hein j’en fais pas une vérité obligatoire….

    • Paddy

      Choquant! Il y a encore aujourd’hui des chrétiens qui meurent pour leur foi, ils n’ont rien demandé et n’ont, à ma connaissance, ni revendiqué d’appel, ni se sont porté volontaires!

  15. Dams

    Pardon Patrick, mais je ne vois pas ce qu’il y a de choquant. Loin de moi de ne pas prendre en considération les victimes Patrick. Mais je distingue encore une fois plusieurs choses, ceux qui sont réellement appelés pour servir et ceux comme ce jeune il y a quelques mois qui a voulu aller évangéliser une tribue pygmée qui n’avait vu aucun homme sur une île en Australie et qui l’ont tué. Je distingue aussi des hommes qui clament hauts et forts leur foi d’une manière provocante aussi Patrick. Il y a aussi peut être des approches’ à respecter en ne faisant les choses sans le Saint Esprit. Sous l’ancien testament, oint d’en l’Esprit, Dieu a pris soin de ses guides. Mais je trouve aussi qu’il y a une dérive inquiétante de l’evangelisme à tout prix n’importe où, n’importe quand ! Et c’est pas choquant de dire cela! Il y a un temps pour tout, pour la récolte encore fait il préparer le terrain, doucement le sillonner, le labourer. Alors quand Dieu a préparé les cœurs avec une approche douce parfois, Dieu peut envoyer un message plus fort qui sera accueilli. Mais il n’est pas choquant de dire que même si tous sont certainement pourvus de bonnes intentions, tous ne font pas la volonté de Dieu, au moment et quand il l’a décidé! Dieu n’envoie pas ses enfants’ se faire massacrer Patrick pour son nom. Il l’a déjà fait avec son fils. Il y a des manières’ et des approches’ differentes aussi pour évangéliser. Dieu vit en nous dans notre cœur, faut il pour autant parfois le clamer partout où est il préférable d’être en silence et que par notre comportement les gens‘ se posent’ la question de ce qui vit en’ nous pour que nous’ soyons différent. Il y a des personnes persécutées certes et c’est terrible mais de là à considérer qu’elles donnent leurs vies pour Jésus, qu’elles se font torturer pour Jésus car il leur demande est tout aussi choquant Patrick. N’y a t il pas une autre approche. Jesus dit vous ferez même des choses plus grandes que moi. Ou encore si vous aviez une foi aussi grande qu’une graine de moutarde, vous déplaceriez des montagnes. On utilise à peine 10%de notre cerveau. Dieu n’a t il pas tout accompli pour que nous ayons la victoire’ ? Que peut il rajouter de plus ? Tout a été déversé, il a dépouillé le malin pour nous redonner notre autorité voler. Cette autorité, cette souveraineté, elle est de nouveau en nous. Avant la chute, l’homme dominait sous toute chose, la terre était sous l’autorité d’Adam et Ève, Dieu laissait’ libre. Aujourd’hui, pardonne moi Patrick de voir là où des gens pour leur foi se font massacrer, échec ou en tout cas victoire partielle pour Dieu . Que Dieu a peut être un meilleur plan pour nous. Que peut être dans ces persécutions, il y avait une meilleure solution. Peut être que la clé, c’est le déclenchement de toute la puissance qu’a placé le Seigneur en nous, celle’ qui déplace les montagnes, qui ouvrent les prisons. Choquant oui je le suis Patrick si c’est choquant d’essayer de dépasser’ l’idee d’un Dieu qui nous demanderait d’aller évangéliser et se faire massacrer encore, laissant des familles en pleure, alors que le fils a déjà remplit cette fonction. Que hélas les disciples martyrs ont peut être dû porter aussi ce fardeau pour que apres la Parousia le royaume soit complètement établi. Choquant, c’est relatif et tu sais je pense de quoi je parle. Si je m’étais arrêté comme d’autres à tes billets sans approfondir, j’aurai pu avoir cette idée mais j’ai approfondi, je t’ai découvert et j’ai compris. Alors oui les idées nouvelles peuvent choquer pour avancer mais encore faut il creuser avant de juger. Je ne remets pas en question ce qu’est la persécution et ce qui est terrible dedans, j’en souffre. Mais au lieu de me résigner sous des anciens concepts, j’essaie de comprendre, comment le royaume de Dieu s’empare pour les violents… et dépasser peut être le caractère, bon pour Dieu je vais devoir mourir car c’est la fatalité, c’etait Écrit… il y a peut être d’autres choses derrières que nous n’avons pas compris. Il y a des temps, des moments, des cœurs à préparer pour que la terre soit fertile. Est il sage sans être conduit par Dieu, de clamer sa foi? D’autres me diront oui. Moi je dirais je cherche la volonté du Seigneur pour y aller. Évidemment qu’il y a des Vicitimes, que c’est Terrible et je ne le nie pas. Mais la question que je me pose est : était ce la volonté’ de Dieu que tout se déroule comme cela? Était on au bon endroit et au bon moment comme prévu par Dieu? Et avons utilsé toute cette puissance qui maintenant est en nous ? Évidemment c’est la question de la souveraineté de Dieu que je déplace en lui en redonnant au sein de l’autorité qui vit en nous maintenant. Es ce que nous utilisons tout ce potentiel, là est la question. Et comment pouvons nous surtout’ apprendre par la foi à l’utiliser? Est une autre question. Peut être que si nous avions ces réponses le monde’ aurait plus de victoire et moins de victimes, voilà ma pensée. Alors je ne sais pas ce qu’il y a de plus choquant. Dire que finalement Dieu n’y peut rien, ils dallaient qu’ils meurent? Ou tenter une explication de basant’ sur car pour lui rien est impossible et peut être approfondir l’utilisation de cette souveraineté en nous ? Si vous aviez une foi comme une graine de’ moutarde, vous déplaceriez’ des montagnes…. après cette Parousia, il serait intessant de savoir ce qui a été changé et si cette souveraineté ne s’est pas affirmé et complètement installée en nous. Paul dira qu’il priera pour que notre intelligence soit renouvelée afin de voir toute la puissance que Dieu a placé en son fils Jesus Christ. Voilà si je choque pour cela alors j’en suis navré mais c’est une piste et encore une fois, je pense que ton approche Patrick a pu certainement plus déranger mais encore faut il comprendre ce que l’autre veut dire. Et peut être essayer de voir si ce n’est pas possible qu’on soit passé à côté de quelque chose. Sous l’ancien testament, on a vu Dieu intervenir pour éviter que ceux qu’il avait choisi soit brûlé. Peut être qu’aujourd’hui, on voit moins ce genre d’întervention car quelque chose à changer sous la nouvelle alliance, quelque chose s’est déplacée ? Et cette chose est en nous… peut être à nous d’appeendre à s’en saisir ? Bref

    • Paddy

      Je pense que l’on parle de deux sujets différents, c’est vrai qu’il y a parfois des démarches inconsidérées, ce n’est pas de ça que je parle mais de la majorité des chretiens qui aujourd’hui se font persécuter en raison de leur foi là où il n’y a pas la liberté de culte, et non de leur choix d’aller s’exposer. Il faut bien faire la part des choses. Pour eux aussi Jésus a enduré la mort et pourtant parfois ils meurent aussi. Et dans le cas où l’Eglise n’aurait pas saisi, ou perdu, quelque chose, Dieu lui reste le même, et la mort de ces martyrs reste réelle.
      Je comprends bien la soif de voir le règne de Dieu et notre co-règne avec lui

  16. Dams

    Et pour compléter le deuxième billet et bien faire comprendre ma pensée. Tu remarqueras Patrick que je n’ai pas mis tout le monde dans le même sac et que je ne parlais pas de ceux qui n’ont rien demandé. Pour ces derniers le billet que j’ai complété, sur la question de la souveraineté de Dieu pourra peut être apporter un nouvel éclairage au travers de comment’ declencher par notre foi la puissance du Seigneur et peut être affirmer davantage de victoires pour ceux qui sont persécutés sans avoir rien demandé. Car si l’autorité a été’ replacée en nous comme à l’înirial avant la chute, grâce au Christ et que la Parousia, le royaume est depuis 70 complètement souverain en nous alors, peut être avons nous des questions à nous poser pour utiliser les plus de 10%de capacités cérébrales et de l’esprit pour assurer plus de Victoire en conformité avec la volonté de Dieu et moins de massacre sous le motif Dieu ne peut pas tout (oui il a déjà tout placé en nous) ou parce que c’est sa volonté…

    • christ

      D’abord Dieu n’a jamais dit qu’il faut prendre l’exemple sur Pierre, Paul, Jacques, mais soyez parfait comme votre Père Céleste.
      Aucun père ne laisserait ses enfants se faire massacrer sans intervenir. Comme Jésus disait, méchants comme vous étés, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants a combien plus forte raison le Père Céleste…et dans Matthieu7v22 et v23 Jésus n’approuve ni ne connait tous les chrétiens.

      Jean17v15, Jésus prie pour la protection de ses disciples. un chrétien qui fait un avec Dieu est invincible, un ange de Dieu peut détruire un armée entière 185 000 hommes dans 2Rois19v35.

  17. Dams

    Bonjour Christ,

    Je suis d’accord. Je rejoins ce point de vue quand je lis les écritures. Tout d’ abord, nous constatons que Dieu a pris soin sous sa nouvelle alliance de tous ceux qu’il a oint. Moise, Elie, Samuel, David, Esther, Joseph, Esaïe, Abraham., Josué… Il réalise des prodiges, ferme la gueule de lions, remporte des batailles qui étaient à première vue perdue d’avance, empêche de brûler ses enfants jetés’ dans le feu… Bref si Dieu est le même, il n’y a aucune raison de penser que nous ne pouvons pas obtenir les mêmes résultats… il est intéressant de constater que on admet que des membres repoussent, que des morts revivent mais en l’occurrence quand il y a des persécutions et des vies qui s’en vont, on admette étrangement que c’est soudainement la volonté du Seigneur ou Dieu ne peut pas tout! Alors que d’autres approches sont peut être à étudier. Et si tout simplement l’autorité, la puissance du Père était déplacée ? Et si tout simplement le temple du Saint Esprit abritait cette puissance en nous maintenant et plus à l’extérieur comme dans l’ ancien testament? Et si le royaume des cieux étaient un en un en nous, réuni par Christ, demandant à être activé par notre révélation, notre foi, notre unité en Christ dans le Pere. Plutôt que s’avouer vaincu et faire le jeu de l’adversaire nous faisant croire qu’il y a une limite à cette souveraineté et s’avouer vaincu car on donne notre mort à Christ, n’y a t il pas autre chose à dépasser comme Jésus l’a fait pour glorifier le Père en sauvant Lazare de la mort? Ou était la limite ? Aucune, et vous ferez même de plus grandes choses dira Jesus! Alors oui pourquoi se comparer à Pierre et Jacques ou Paul ? Et pourquoi pas Moise, Esther, Elie, Joseph, Daniel, David, Josué ? Soit on considère toutes les écritures dans son ensemble ou sournois uniquement la nouvelle alliance, mais la parole était déjà là avant et il est le même qu’avant! Alors je trouve dommage que l’on s’attache uniquement au martyr de Pierre, Paul… et peu aux victoires de tous les autres… cela permettait peut être d’entre ouvrir d’autres réponses que Dieu veut que nous mourrions en martyr. Ne faisons peut être pas de Pierre ou Paul et les autres martyrs une généralité mais peut être une partucalirité, une spécificité à ce moment où le royaume s’affirmait. Peut être qu’alors nous trouverons d’autres trésors, d’autres réponses… je pense qu’il serait intéressant peut donc de s’interesser à non pas si Dieu a changé mais plutôt si sa souveraineté ne s’est pas déplacé de l’extérieur à l’Homme à l’interieur, lui redonnant ainsi autorité et donc liberté de la foi et par la révélation ou peut être pratique de l’intériorité de l’activité. Être un avec Dieu necessite que les 2 en un forme un seul accord et une seule décision, il serait donc difficile peut être dans le libre arbitre de Dieu’ d’avoir Dieu qui veut agir en nous et nous qui ne lui laissons pas la place pour agir….

    • Paddy

      Je confirme, vos derniers développements satisfont la logique mais sont choquants vis à vis des chrétiens persécutés aujourd’hui. Bénissez Dieu de ne pas être dans un temps ou une zone où l’on peut se faire tuer pour sa foi car toutes ces théories voleraient en éclats.
      Je ne suis pas fataliste, je ne suis pas doloriste et je ne prône pas de mourir en martyr. Je rappelle juste qu’en ce moment il y a des chrétiens qui souffrent.
      Oui on peut mourir martyre, ça ne nous concerne pas tous et ça n’a rien à voir avec l’amour de Dieu. Oui on doit vivre en martyre (dans le sens grec du terme c’est à dire en témoin) et ça, ça nous concerne tous !
      je propose de ne plus trop alimenter ce sujet qui n’a pas de rapport direct avec l’article..

  18. Dams

    Patrick, alors si c’est choquant on arrête tout ce que l’on ne comprend pas et on évolue pas. Bref, je ne t comprend pas là dessus. Toi qui a choqué beaucoup plus par ton approche… je trouve beaucoup plus choquant de penser que Dieu envoie ses enfants en martyrs que de dire’ peut être que nous n’avons pas tout compris et qu’une autre approche de la souveraineté, nous permettrait peut être plus de victoire dans nos’ vies.
    Le but n’étant pas de dénigrer ou critiquer…Bref, oui j’en cesse d’alimenter ce thème car je vois également que cette’ fois c’est toi qui refuse d’ouvrir. Toute recherche peut être choquante par définition mais ne pas forcément manquer’ d´amour ou de compréhension. J’imagine Patrick que ton approche aura beaucoup plus choquée que la mienne et je t’ai toujours défendue car j’ai accepté de lire et comprendre.
    Bref, j’ai toujours été honnête avec toi et je ne comprends’ pas. On s’appuie tout comme toi sur les écritures en essayant de comprendre. Ce nést pas une vérité. Le but d’un blog est de confronter aussi des idées pour faire avancer. Si à partir du moment, où tu trouves cela choquant car différent de ton point de vue, on stoppe, ok, c’est ton blog. Mais franchement si j’avais fait pareil après t’avoir lu et bien je n’aurais pas
    Découvert la richesse de ton approche. Là désolé, mais quand o’ aborde des sujets aussi vaste sur une vidéo, il y a beaucoup de choses à dire et la souveraineté sous la nouvelle alliance en fait parti: tous novices ou mêmes expérimentés se posent cette question face à pourquoi la souffrance..: donc ok solution on reste sur Pierre et Paul et on se dit on meurt en martyr Père. On se dit mon Dieu toi qui est mort à ma place et qui a porté mes’ souffrances et bien je les´ reportent… Bref Patrick, si la logique est là c’est peut être qu’elle s’appuie aussi sur les écritures et qu’il y a peut être autre chose derrière ou alors tu as raison Dieu veut que nous soyons parfois martyr… Dommage que tu refuses. Mais en revanche, cool sur le Choquant, on insulte personne, on ne cautionne pas la persécution au contraire, on cherche à la dépasser avec les autres billets ci dessus, pour chercher peut être une meilleure réponse que Dieú envoie ses enfants pour être martyr parfois. Là, pas compris ton caractère arrêté sur le sujet. Relis bien tout ce qui a été’ ecrit: rien d’insultant ou autres…au contraire, la question était comment assurer plus de victoire pour les opprimés et persécutés si c’est possible…

    Il

    • Paddy

      J’ai tout relu, relis aussi mes réponses depuis le début, jamais je n’evoque Le fait que Dieu ENVOIE certains pour mourir comme martyrs, comme de la chair à canon, je dis simplement que certains, encore aujourd’hui, n’ont pas la liberté de culte et meurt à cause de leur foi. C’est quand même bien différent! Comme Paul je ne pense pas que la mort nous sépare de son amour.
      Est-ce que la possibilité de mourir remet en cause mon amour pour Lui, mes convictions et mon engagement? nullement!
      Ce que je trouve choquant dans les derniers commentaires c’est ceux du style « Jésus est le dernier martyr » et les remises en causes de l’amour de Dieu.
      La question des martyrs est un sous titre de la grande question de la souffrance qui fait debat depuis des siècles (la souffrance du juste, la souffrance des innocents, les morts prématurées…), tu ne peux pas en toucher une partie sans toucher les autres. c’est bien de « chercher » à refaire le monde, et des choses restent à faire mais en prenant garde que la souffrance ne soit pas une occasion de chute. C’etait Là tout mon propos dans l’expressin Donner sa vie et aussi donner sa mort. Sûrement on ne s’est pas compris, peut être on a abordé la question sous deux angles différents, la question mérite d’etre Approfondie mais pas via des commentaires. La boucle est bouclée

    • Paddy

      J’ai tout relu, relis aussi mes réponses depuis le début, jamais je n’evoque Le fait que Dieu ENVOIE certains pour mourir comme martyrs, comme de la chair à canon, je dis simplement que certains, encore aujourd’hui, n’ont pas la liberté de culte et meurt à cause de leur foi. C’est quand même bien différent! Comme Paul je ne pense pas que la mort nous sépare de son amour.
      Est-ce que la possibilité de mourir remet en cause mon amour pour Lui, mes convictions et mon engagement? nullement!
      Ce que je trouve choquant dans les derniers commentaires c’est ceux du style « Jésus est le dernier martyr » et les remises en causes de l’amour de Dieu.
      La question des martyrs est un sous titre de la grande question de la souffrance qui fait debat depuis des siècles (la souffrance du juste, la souffrance des innocents, les morts prématurées…), tu ne peux pas en toucher une partie sans toucher les autres. c’est bien de « chercher » à refaire le monde, et des choses restent à faire mais en prenant garde que la souffrance ne soit pas une occasion de chute. C’etait Là tout mon propos dans l’expressin Donner sa vie et aussi donner sa mort. Sûrement on ne s’est pas compris, peut être on a abordé la question sous deux angles différents, la question mérite d’etre Approfondie mais pas via des commentaires. La boucle est bouclée.

  19. Dams

    Ok Patrick, stop alors mais aucune remise en cause de l’amour de Dieu au contraire c’est l’inverse, je ne comprends pas ce qui t’a fait penser cela. Au contraire les billets allaient dans le sens que Dieu avait tout placer en nous et que peut être qu’on utilisait pas tout pour avoir d’avantage de victoire et moins de morts… c’est le fait de ne pas s’occuper de cette question qui au contraire laisse planer le doute d’un manque d’amour de Dieu(ce que je ne dis pas), car soit on considère qu’il n’est pas souverain soit il l’est et il ne fait rien. Je tentais justement une autre explication. Bref…

    • Paddy

      Une dernière chose, si on pousse le raisonnement « Jésus est mort pour moi, il a porté mes souffrance donc je ne dois pas mourir n’y avoir de souffrances il faut aller jusqu’au bout. Pas seulement la mort en martyr mais aussi la mort par accident, la mort par maladie bref toutes les façons de mourir et de souffrir devraient être annihilées. Et là le chantier est bien plus vaste. Pourquoi mettre le focus sur le martyr comme indicateur sur un raisonnement sur la souveraineté de Dieu, son amour, la nouvelle alliance et l’autorité reçue!
      je répète, je comprend l’envie de voir son royaume, de co-régner avec lui, j’en suis et je veux aller jusqu’au bout mais j’ai vu tant de « warriors » de Dieu pour qui l’épreuve, la souffrance et mort et la crainte de la mort ont été une occasion de chute qu’aujourd’hui je préfère « blinder » ces questions et être étanche.

  20. Dams

    A mon sens, on ne peut pas tout mélanger. Il faut distinguer de ce qui dépend de la volonté de Dieu, dieu encadre notre délai de vie sur terre psaume 90:10 après le déluge où la mort est processus naturel d’usure compris entre 70 et 80 ans. Et il faut distinguer tout ce qui n’est pas de Dieu et pas naturel mais provoqué et c’est contre cela que je pense nous devons nous battre avec le Seigneur pour avoir plus’ de victoire. Et jenpense que ce’ combat débute dans nos’Pensées, notre renouvellement d’intelligence pour se saisir de la puissance d’en de Dieu. Si tous les enfants de Dieu s’etaient donnés une limite Patrick et toi le premier avec tout ce que tu as connu, crois tu que tu aurais vu, été l’instrument de tous ces magnifiques miracles. C’est parce que tu as cru et que tu as accepté que tes limites n’etaient pas celles de Dieu que ta foi a déclenché plus facilement ce que Dieu placé en toi. Je le crois profondément. Aujourd’hui qui pourrait croire sincèrement sans doute qu’il pourrait marcher sur les’ eaux avec Jésus en lui : personne je pense. C’est plus facile de l’interpreter comme une métaphore. Pourtant c’est un fait, on vit avec moins de 10% des capacités du cerveaux méconnus. C’est comme si on t’en donnait une Ferrari et que tu croyais pouvoir à peine dépasser les 30 km/h : étrange quand même. La maladie a été vaincue à La Croix. Soit on considère par ses meurtrissures nous sommes guéris ou pas. Mais si c’est un coup tantôt oui je suis guéri et un coup non, je pense que le pb ne vient pas de Dieu mais peut être d’ailleurs et c’est aussi peut être une question portant sur le devenir de l’homme chrétien renouvelé dans le futur.

    • Paddy

      Oui, il ne faut pas tout mélanger, Tu n’as pas relu les réponses apportées. Aucune promesse que Dieu nous doit 70-80ans. Relis bien le verset, est-ce une déclaration de Dieu? Une loi figée? Et si ça l’etait Ceux qui dépasse 80 ans, dépasserait la limite fixée par Dieu! Dieu ne tiendrait pas ses promesses? Les progrès de l’homme seraient plus puissants que Dieu?
      Il y a danger de prendre un verset par ci un verset par là, de « mixer » les alliances, d’essayer e reconstituer une image à partir de pièces de puzzles différents.
      Je suis d’accord que le changement commence par nos pensées, que l’homme vit largement en-dessous des privilèges acquis à La Croix.
      Un de ses privilèges, entre autre, c’est que ni la souffrance, ni la mort ne soient une occasion de chute. J’ai vu,comme tu dis bcp de choses magnifiques de la part de Dieu, j’ai toujours le même feu et je crois en un scieur qui n’a pas de limite. j’ai vu aussi des choses surprenantes de la part des hommes dits spirituels ou proche de Dieu. Quand l’homme est complètement abandonné en Dieu il peut faire les memes œuvres que Christ et il reste invincible, quant même il mourrait martyr, souffrirait car il garde la foi vivante.
      Dieu nous a fait a son image Mais ne faisons pas un dieu à notre image.

  21. Dams

    Oui tu as raison Patrick, ne faisons pas de Dieu à notre image. Ce n’est pas ce que je fais. J’apporte une réponse allant dans ton sens que tu refuses de prendre en considération. Pas de soucis chacun est libre. Mais si Dieu est en nous, alors il faut prendre tout Dieu en nous y compris sa puissance et ses attributs. Aucune chance de ne se faire notre propre image sous réserve que le serviteur ne dépasse pas le Seigneur (l’humilité) et que la volonté de Dieu‘ soit faite. Alors je crois et je maintiens que tout est possible par celui qui croit. Après voilà on est pas d’accord et j’ai peut être tord mais il me semble que l’intériorité, doit aussi considérer tout ce qui a été placée en nous, à savoir Dieu et sa souveraineté. En travaillant peut être une relation permanente et une avec Dieu, dans cette intériorité, peut être y trouveront nous aussi les moyens d’autres victoires sous réserve qu’elles soient conforme à la volonté de notre Dieu. Maintenant pas grave, Patrick, je vais arrêter d’alimenter sur ce sujet car il ne faudrait pas je suis d’accord que cela empiète de trop sur ton post. Merci pour cet échange, c’était intéressant.

  22. Derinoha

    Pour ce qui concerne les martyrs, l’éclairage biblique nous renseigne suffisamment.
    On voit dans le livre des actes, l’exemple d’Etienne. Rempli de Saint-Esprit, connecté à la source, objet de ce billet, tenir en pleine lapidation. Prier et intercéder pour ses meurtriers.

    Si les chirurgiens savent anasthésier, Dieu le fait aussi en accordant à ses martyrs l’assistance de son Esprit au moment de la mort. La preuve Étienne alors qu’humainement, il passe un moment insoutenable, voit les cieux ouverts et Jésus. Voilà ce qui se passe, lorsque l’on est avec le Seigneur un seul Esprit.

    Dans le livre de Daniel, Schadrac Mechak et Abed Négo, étaient tellement en communion avec le Seigneur, donc « connectés », ont affirmé que Dieu était capable de les délivrer de l’épreuve, mais que même s’il ne le faisait pas, ils ne se prosterneraient pas devant l’idole. On voit ce que les flammes du brasier leur ont fait, et un ange avec eux… Dans la fosse aux lions, Dieu a envoyé son ange pour garder Daniel.

    Ainsi dans sa parole, le Seigneur nous donne des éclairages sur ce qui se passe pour ses martyrs, « douloureux » témoins.

    Le salut du Seigneur va même jusque dans le martyr.

    Dans l’histoire des chrétiens persécutés à Rome, les martyrs témoignaient de l’amour pour leur bourreaux. « Ceux qui vont mourir de rire vous saluent « disaient certains.

    Plus près de nous , un Richard Wurbrand, dans sa prison, témoigne de la joie que le Seigneur lui accordait par Sa Présence. Cela rappelle Paul et Silas chantant de cantiques dans leur prison.

    Paul témoigne que celui qui s’attache au Seigneur est avec lui un seul esprit. Être rempli par Dieu nous permet de tout traverser. Et d’arriver à bon port.

    Oui, une authentique conversion, et donc une authentique présence du Saint Esprit, permet de traverser cette étape du martyr.

    Références :

    Etienne : Actes chap 8
    Schadrac : Daniel chap 3
    Fosse aux lions Daniel : Daniel chap 6
    Paul et Silas : actes chap 16

    • Derinoha

      Pardonnez moi une erreur sur ce que j’ai dit : ceux qui vont mourir de rire vous saluent, est en fait la déclaration des gladiateurs dans les combats romains. Du temps de César.

      • Paddy

        Mourir de rire? J’avais déjà entendu « ceux qui vont mourir te saluent » mais pas mourir de rire.
        Sur internet c’est souvent sur le ton humoristique qu’on trouve cette expression. Mais bon, je ne suis pas un spécialiste des gladiateurs.

  23. Derinoha

    Bonjour Patrick,

    Encore une fois je suis désolé d’avoir inséré cette déclaration que je croyais venir de chrétiens, d’après mon instituteur. C’était à l’école primaire…. J’ai vérifié hier avec Google et suis tombé sur les gladiateurs.

    Par contre, il y’a plus de 40 ans, j’ai assisté à une conférence de Richard Wurbrand à Grenoble. Sa paix et la vérité de son témoignage se sont imposées parmi tout l’auditoire..
    Malgré les persécutions que subissaient les chrétiens, ceux-ci recevaient le réconfort de Dieu et un amour divin pour prier pour leurs bourreaux. La paix de Dieu qui surpasse toute intelligence et qui gardait son cœur et ses pensées en Jésus-Christ, qui se voyait chez Richard Wurbrand, se ressentait dans l’auditoire. C’est maintenant encore un souvenir édifiant.

    La lecture de son livre : mes prisons avec Dieu est un livre à la gloire du Seigneur pour ses martyrs.

  24. Valéry

    Les fondations, les fondements sont mentionnés dans la Bible en ‘Hébreux: 6:1-2 …le fondement de la repentance des oeuvres mortes, et de la foi en Dieu; 2 De la doctrine des Baptêmes, et de l’imposition des mains, de la résurrection des morts, et du jugement éternel.’
    Ce que je comprends des Ecritures c’est qu’il y a 2 naissances, une bien physique, naturelle, terre à terre, charnelle, en sortant (repentance) des eaux de sa mère (coupure du cordon ombilical d’avec son ancienne vie), et en prenant son premier souffle (Pneuma = Esprit) généralement lorsqu’une sage-femme tape de ses mains le derrière de l’enfant (imposition des mains). Je ne partage pas l’interprétation de cet unique passage de la Bible de Jean 3:1-6. Pour moi une naissance est le passage par des étapes, sortie de l’eau, coupure du cordon et réception du souffle. Si je suis la logique de Patrick que j’aime beaucoup et respecte profondément, qui prétend (selon ce que j’ai entendu dans cette vidéo) que naître d’eau et d’Esprit sont séparés, on naîtrait une fois d’eau et une fois de l’Esprit, un enfant naturel viendrait au monde simplement en sortant de l’eau, sans besoin de respirer. Je conçois autrement cette idée d’une naissance charnelle et d’une naissance spirituelle, pour moi toutes les 2 passent par la sortie d’une eau et la réception d’un souffle, l’une charnelle, l’autre spirituelle. Pour moi la nouvelle naissance passe par un processus complet de repentance, de baptême d’eau sur la base de cette repentance et de réception de l’Esprit-Saint généralement (sauf exceptions) par imposition des mains comme on le lit dans les Actes, ces 3 éléments dans la Foi, qui est sans aucun doute la plus cruciale des 4 étapes et sans elle, les trois autres perdent leur signification et leur efficacité. On peut douter que quelqu’un puisse réellement se repentir de ses péchés s’il n’a pas déjà «cru» à l’inévitabilité du jugement et à la possibilité du salut. L’un des éléments essentiels dans le baptême d’eau est d’avoir foi dans la puissance de Dieu pour ressusciter quelqu’un qui est mort et enterré (Col 2.12). L’Esprit Saint est reçu par la foi (Ga 3.2). Ainsi tout le processus est un exercice et une expression de la foi. Jésus lui-même sorti une première fois des eaux de sa mère, respirait notre air, et pourtant a montré l’exemple dans le Jourdain avec son baptême d’eau une trentaine d’année après juste avant de recevoir l’Esprit-Saint, le Souffle. Ce que je comprends c’est que nous naissons tous en Adam (homo sapiens) hors de l’eau de sa mère et dans le souffle de l’air que nous respirons, et nous avons le choix de naître de nouveau en Christ (homo novus), par la foi, la repentance, le baptême d’eau et la réception de l’Esprit, pour moi cette terre est peuplée d’homo sapiens et d’homo novus, hors de toute tradition ou dénomination religieuse, soit tu restes l’un soit tu deviens l’autre et il ne faut pas mélanger les 2, ils ont des besoins différents. Demander à une sage-femme à quel moment on peut dire qu’un enfant est vraiment né et vous serez surpris de sa réponse. Je crois par ailleurs qu’un évangile (annonce d’une bonne nouvelle) de Justice doit être prêché pour aider les gens à se rendre compte de leur condition (ce qui implique en premier l’ annonce d’une mauvaise nouvelle) avant de chercher dans le noir quelque chose, une lumière qu’on doit d’abord recevoir. Ce qui importe pour moi c’est mourir en Adam (son vieux moi) (repentance et baptême pour le pardon de nos péchés actes 2.38) et de renaître en Christ (sortie de l’eau, résurrection) selon Romains 6:3-11 (https://www.biblegateway.com/passage/?search=Romains+6%3A3-11&version=LSG) et Colossiens 2.12 (https://emcitv.com/bible/colossiens-2-12.html#8-12) et devenir son disciple (son élève, son apprenti, par la Puissance de l’Esprit-Saint désormais en nous dès qu’on l’a réellement reçu, et généralement confirmé par un signe, tout comme on est d’accord qu’on attend un cri du bébé quand il prend son premier souffle), de faire les mêmes oeuvres que lui, car tout disciple bien formé devient comme son maître, prêcher la repentance et le pardon des péchés Luc 24.47, son Royaume, guérir les malades (des anciens sont tellement nécessaire pour apprendre aux plus jeunes), chasser les démons, vivre l’assemblée (la famille, comme un corps) selon l’exemple qu’on trouve dans les actes avant l’ère Constantin et sa dérive, etc.. Je sais aussi une chose les 2 naissances sont douloureuses. Tragique péridurale, injection d’un amour (*) sentimental qui ne s’adresse pas aux bonnes personnes ou du moins pas au bon moment, ce n’est pas ce qu’elles ont besoin d’entendre à ce stade.
    Je vois l’exemple de Saul (Paul), où ce simple disciple nommé Ananias (Actes 9.10ss https://saintebible.com/lsg/acts/9.htm), vient vers lui pour le mettre au monde, en sortant Saul de l’aveuglement de son ancienne vie, en le baptisant d’eau et en lui imposant les mains afin qu’il reçoive le souffle, Pneuma, le SAINT-Esprit et un nouveau nom Paul. Ce Paul qui a écrit ses lettres essentiellement a des gens déjà nés en Christ homo novus (plus en Adam), avait des sérieux problèmes avec d’un côté les religieux et leur légalisme et de l’autre la PENSEE GRECQUE, ET SON GNOSTICISME ET SES PHILOSOPHIES. Les difficultés de Paul sont les nôtres aujourd’hui encore, rien de nouveau sous le soleil. On peut si facilement basculer d’un versant à l’autre sans s’en rendre compte. La lettre de Paul aux Galates explique bien cette liberté, comme la marche sur la crête d’une montagne dans un juste équi-LIBRE, avec toujours le risque de basculer soit du versant prison du légalisme et de la religion, soit de basculer dans l’autre versant plus subtile, permissif où l’on distribue l’amour et la grâce (comme on donne des perles) où l’on finit par s’embourber dans une sorte de maré-cage:
    https://www.youtube.com/watch?v=2Q7xUVBknZs&list=PLsEgKBzfvbhiT2cqkgNRnEmjko0E8x8Og
    https://www.amazon.fr/Naissance-Normale-Du-Chr%C3%A9tien-D%C3%A9part/dp/1911173138
    Une réforme a commencé. http://www.actes238.com

    (*)P.S. On peut donner l’impression que toute la Bible parle de l’amour de Dieu, mais, quand vous commencez à étudier la question, vous ne trouvez que trente-cinq versets qui se réfèrent directement et explicitement à l’amour de Dieu. Et savez-vous combien il y a de versets dans la Bible ? Trente-cinq mille ! Ainsi, seul un verset sur mille fait référence à l’amour de Dieu. Par ailleurs chaque mention dans les écritures de l’amour de Dieu s’adresse à ceux qui ont déjà été rachetés de l’esclavage – soit l’esclavage en Egypte sous Pharaon (en sortant par des eaux d’ailleurs) soit l’esclavage du péché sous Satan. Seuls ceux qui ont été sauvés de l’esclavage par Dieu parlent de l’amour de Dieu entre eux. Dans l’Ancien Testament, les Juifs ne parlaient que de l’amour de Dieu pour les Juifs. Dans le Nouveau Testament, les disciples ne parlaient que de l’amour de Dieu envers les disciples. Je crois que la raison en est que seuls ceux qui ont été rachetés par Dieu peuvent comprendre son amour. D’autres n’ont vraiment pas assez de compréhension pour saisir ce qu’est vraiment l’amour de Dieu jusqu’à ce qu’ils aient été sauvés eux-mêmes, et rachetés. Pour aller un peu plus loin, notez aussi que ni Jésus ni aucun des apôtres n’ont jamais prêché sur l’amour de Dieu en public. Paul a prêché un évangile de Justice: Romains 1:16-17′ Car je n’ai pas honte de l’évangile, car il est la puissance de Dieu en salut à quiconque croit, et au Juif premièrement, et au Grec. Car la JUSTICE de Dieu y est révélée sur le principe de la foi pour la foi, selon qu’il est écrit: « Or le juste vivra de foi ».’
    Simple partage d’avis, sans jugement. Soyez bénis.

    • Paddy

      Logiquement très correct, sur la naissance ça amène un éclairage intéressant.
      Pour naître d’eau et d’esprit, les différents s’éclairages ne s’opposent pas forcément Il reste de toute façon la nécessité de naître d’en Haut.
      Par contre pour les stats sur les versets je ne suis pas fan. Oui 35 000 versets mais combien nous concernent directement. 35 versets sur l’amour? à partir du français ou à partir des langues originales en comptant les racines et leur développement? Je pense qu’on serait sr un autre rapport. De toute façon je ne peux concevoir Dieu comme une équation et ce qui le concerne comme des stats.

  25. Dams

    Et bien ça repart les commentaires, cool la recherche va progresser. Concernant les stats sur l’amour dans la bible, entièrement d’accord avec Patrick. Outre le mot amour, non mentionné texto partout, c’est surtout l’attitude de Dieu pour nous qui transpire d’Amour. Et là quand on voit toute l’attidude de notre Père envers nous, on exploserait les stats. En outre, que nous donne Dieu, pour finaliser son sauvetage : la loi royale . Quelle est elle ? L’Amour nous dit il. C’est ça la loi royale : l’Amour ! Alors perso, peu importe qu’il y ait moins de mots d’amour statistiquement, ce qui m’importe c’est ce que Notre Père a fait pour nous, ses fruits, et quand je regarde cela : je vois majoritairement de l’Amour en acte conséquence de sa parole et de sa loi, de son amour. Est ce que cela en fait un Dieu bisounours : non. Mais un Père qui ne veut que personne périsse. D’ailleurs à cet effet que veut dire ces versets comme celui de Mathieu: Dans Matthieu 10, il est question des directives de Jésus à Ses disciples avant qu’ils ne s’en aillent répandre Son message. Dans Ses directives, Jésus mentionne un point important qui nous éclaire et nous fournit la réponse aux questions ci-dessus. Après leur avoir expliqué quoi faire quand les gens rejettent l’Évangile, Il fait une déclaration fascinante : « Je vous le dis en vérité : au jour du jugement, le pays de Sodome et de Gomorrhe sera traité moins rigoureusement que cette ville-là » (verset 15).Jésus parlait de Sodome et de Gomorrhe, des deux villes infâmes mentionnées dans Genèse 19, que Dieu avait entièrement détruites à cause de leur dépravation. Il leur dit que les habitants de ces villes seront traités moins sévèrement que ceux des villes rejetant les apôtres. Moins sévèrement signifie donc des degres.
    Il ne dit rien d’un enfer ni d’une condamnation éternelle. Il Se contenta d’expliquer que ces gens-là revivraient lors de la même période de jugement, et que l’un de ces groupes serait traité avec plus d’indulgence. A mon avis il faudrait creuser réellement la résurrection’ des morts et le dernier jugement par la suite pour peut être envisager que Dieu laisse peut être dans son amour, une autre chance? A creuser. Pas de réponse. Mais ce verset comme d’autres sont moins radicales et semblent laisser une ouverture pour être sauvé. La question est ouverte car c’est écrit dans la bible. Alors au jour du jugement, que se passera t il? Cela est aussi un autre thème à developer . Y aura t il une autre chance comme semble l’indiquait dans Mathieu à propos de Sodome’ et Gomorre? À étudier…

  26. maria

    Pour faire suite à ce billet, un commentaire d’Etty HILLESUM :

    « Quand je prie, je ne prie jamais pour moi, toujours pour d’autres ou bien je poursuis un dialogue extravagant, infantile ou terriblement grave avec ce qu’il y a de plus profond en moi que pour plus de commodité j’appelle Dieu. »

  27. Vuilleumier

    Bonjour juste un petit mot pour vous remerciez de votre lumière, et pour vous dire que vous étés la seul personne qui me donne une petite envie de faire marcher ma foi en Christ. Tout le meilleur pour vous, j ai hâte de voir de nouvelle vidéo et enseignement de votre part.

  28. Vuilleumier

    J aurais également voulu vous demandé votre point de vue sur l’ homosexualité, car aujourd’hui ont peux scientifiquement prouvé que l attirance en vers qqun du même sexe est d origine biologique et naturel. Selon la bible et même le nouveau testament les homosexuels sont considérer comme une déviance. Il est compliqué pour moi de comprendre. Dieu juge la sexualtié des hommes et leur comportement sous la couettes. J ai de la peine a croire en tout sa. Votre avis m intéresserait beaucoup….

    • Paddy

      Mon avis a très peu d’importance, ça reste un avis. Pou moi le grand défi c’est l’amour, apporter la bonne nouvelle à toute la création sans distinction d’orientation sexuelle, idéologique, religieuse, politique etc…
      j’ai des opinions ou orientations religieuses, politiques, idéologiques, sexuelles qui sont assez affirmées mais je me dois aussi à ceux qui ont d’autres orientations ou opinions. En aucun cas je me dois de juger. le grand défi c’est de voir l’homme que aime derrière ses orientations, opinion et mêmes actions.
      je sais que je ne réponds que partielement à la question mais c’est pour moi la partie qui vaut la peine d’être « zoomée »

      • Vuilleumier

        Merci d avoir pris de votre temps pour me répondre même si effectivement vous n avez pas vraiment répondu à la question. Je comprend et respect votre intentions a mettre l accent sur l amour inconditionnel de Jésus Christ.

  29. Michel

    Bonjour, Pady, mon frère
    J’apprécie tes réponses mais pas toutes.
    N’y vois pas de mal. Je suis chrétien et « les hommes pieux sont l’objet de toute mon affection  » dit le Psaume. Tu parcours ton cheminement mais il me semble que c’est pour un temps. Car je ne puis m’empêcher de me (te) poser la question, à quel apôtre, ou à quel missionnaire ta dernière démarche correspond – le parcours et l’enseignement sur le Dieu à l’intérieur, je n’y vois pas de mal mais je pense à une étape. Je vois que tu parles sur ce site en donnant des réponses de telle sorte que ceux qui t’écoutent n’aient pas un virage très abrupt à prendre, s’ils te comprennent. Ton destin n’est-il pas un peu comme celui du Sadouh Soundar Singh ? Jusqu’à sa mort il a prêché Christ pour faire connaître Christ à cause de l’urgence et la nécessité de LE rencontrer. Tiens bon le CAP, et j’espère que tu restes attaché à « TOUT le Conseil de Dieu  » pour l’enseigner sans t’occuper de rebuter les hommes. MichelPaul

  30. Michel

    Par ailleurs, j’ai beaucoup apprécié ton intervention sur le libre arbitre, tu as exprimé l’évidence.
    Pour la nouvelle naissance, l’eau dans l’expression « d’eau et d’Esprit » n’est pas forcément celle du baptême, pour moi c’est surtout l’eau de la prédication ou celle de la Parole de Jésus appelant et nous « regénère » par la pensée de Dieu exprimée sous l’onction de l’Esprit : – « il a plu à Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication ». Elle nous lave de nos conceptions charnelles en nous révélant celles de Dieu et son appel. Mais je me demandais à quel type de ministère se rattachait ta nouvelle orientation, c’est pourquoi il me semble que ta démarche actuelle est une compétence acquise entre deux ministères, le 2ème étant à venir …?
    Qui prêche la charité (agapé) ? Voilà ce que les protestants ont oublié d’annoncer. Bonne Route EN Christ, par Christ, pour Christ.

  31. Salut Patrick,

    Je me questionne sur ce que l’on appelle couramment, l’intercession.

    Ce que j’en comprends, il s’agit de prier Dieu pour qu’Il agisse pour une personne en particulier (ou une situation, nation …)

    Dans 1 Jean 5 14-15; il est précisé que si nous demandons « selon sa volonté ».

    Question: Ne pouvons nous intercéder que lorsque l’on connait la volonté de Dieu pour la personne?

    Si oui, je remet un peu en question les pratiques actuelles qui consistent à prier un peu dans tous les sens avec plein de ferveur, sans connaitre forcément les besoins de la personne et/ou la volonté de Dieu pour elle. Et cela vaut aussi quand une personne nous demande de prier pour elle.

    Avant de vouloir intercéder, ou de se joindre à des groupes d’intercessions, n’est-il pas plus judicieux de chercher dans le Royaume la volonté de Dieu pour l’appliquer dans notre espace? Nous sommes tous des intercesseurs même.

    Sans vouloir pointer du doigt telle ou telle façon de faire, le fait de parler « en langue » amène t-il une puissance spirituelle particulière?

    Très honnêtement je pense que Dieu dans son Amour agit pour les personnes quelque soit nos pratiques, mais que l’on aurait tout intérêt à mieux connaitre la réelle signification de l’intercession pour que chaque fils et fille de Dieu puisse e^tre un intercesseur qui « frappe juste » là où il est sans forcément passer par des intermédiaires (ministères, dons spéciaux …).

    Merci d’avance pour tes pistes de réflexions :)

    • Paddy

      Hello, tout est dit dans le commentaire, une bonne question de soulevée, une bonne remarque sur Dieu.
      Paul affirme: vous ne savez pas ce qui convient de demander quand vous priez… arrêtons de prier comme si nous étions des spécialistes! Maintenant est-ce que Dieu attend que notre prière soit parfaite selon lLui? Non! Et heureusement.
      Toute prière devrait être une prière de foi, je parle de la foi qui vient de ce qu’on entend. Quelle foi avons-nous si nous n’avons rien entendu? Dans son amour et sa grâce il ne se ferme pas quand nous prions comme si nous savions et avions entendu.
      Paul dit que quand il était enfant, il pensait comme un enfant,,, d’autre part il nous exhorte à la maturité. Ce n’est pas parce qu’il a exaucé quand nous avons prié comme des enfant (*) qu’il ne faut pas tendre vers la maturité dans ce domaine aussi.
      (*) j’entends déjà le verset qu’il faut revenir comme un petit enfant pour entrer dans le royaume! OUI bien sûr, pour entrer! Jamais la Bible nous invite à l’infantilisme mais plutôt à la maturité (traduit malheureusement souvent perfection).

Répondre à Valéry Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification, robots spam ou un vrais humain ? *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

patrickfontaine.org download