Les armes de NOTRE combat…

interview blog 1+

Voici une autre vidéo faite pour l’association REGENERE.
Une réflexion sur le combat spirituel, loin des sentiers battus, avec la perspective de l’intériorité


stay Tuned

15 Responses to Les armes de NOTRE combat…

  1. Jean-Philippe

    Merci Patrick,
    Très intéressant ! Je crois pouvoir dire, avec tout le respect qui lui est dû, que « l’enseignant intérieur » approuve.

    C’est bien vrai qu’il faut apprendre à désapprendre ! Tant de pollution, de choses fausses à éliminer ! Que de conditionnements à briser pour découvrir la liberté ! Si le royaume des cieux est pour les enfants et ceux qui leurs ressemblent c’est probablement parce qu’ils n’ont pas encore eu le temps d’apprendre à devenir autre chose qu’eux-même !

    Mais cette idée en appelant une autre, cela me fait penser à ceci:
    si nous « pétons le récepteur » et que nous devenons imperméable aux influences du monde, en plus d’écouter véritablement et intégralement « l’enseignant intérieur », cela a me semble-t-il pour conséquence que nous lui laissons le champs libre à 100% ! Je crois que quand on en est là, notre égo, notre « moi » tends à s’effacer. Et à ce niveau là, quand le monde n’a plus aucune emprise et qu’en plus « l’enseignant intérieur » a le champ complètement libre pour s’exprimer ; n’est-on pas en mesure de prononcer ce que notre seigneur à prononcé, à savoir « celui qui m’a vu à vu le père » ? ( Mais à ce niveau là est-ce encore le « moi » qui parle… ? ) En conséquence, Jésus n’est-il pas AUTANT pour le disciple, un état de relation à atteindre avec Dieu, que l’incarnation « mystérieuse » de Dieu il y a 2000 ans ? A quel point est-on donc prêt à laisser Dieu s’incarner en nous ? A quel point est-on prêt à se soumettre à son RÈGNE ? « Que ta volonté sois faite, que ton règne vienne, … » mais c’est dur, dur parfois !

    Pour résumer puis-je dire que la formule « magique » est :
    « vrai liberté » = « expression de Dieu en nous » = « casser le récepteur » + « capter le précepteur » ?

    Tuons donc le frère 16, qui sommeille en nous, afin de ne rien ajouter au frère 13, car si il était entouré de 12 frères, Jésus était AUTANT le 1er que le 13ème, le commencement et l’aboutissement en quelque sorte ;-)

    Bénédictions !,
    Jean-Philippe

    • Paddy

      du grand art, pile dans le mille Jean-Phil
      je vais détourner un vieux slogan de pub, quand t’es free, t’as tout compris ;-)

    • Paddy

      Don d’interprétation pour ceux qui n’auraient pas saisi la subtilité du propos, le frère 16 n’est pas un chrétien de Charente ;-)
      16 en symbolique non biblique ni hébraïque c’est 13 et 3 (très étroit).

  2. Maxime

    Merci pour cette nouvelle vidéo édifiante Patrick !

    J’ai beau prier encore et encore, je n’entends hélas toujours pas Christ en moi en tant qu’enseignant intérieur. Peut-il exister des choses empêchant celui-ci de s’exprimer pleinement en nous ?

    Encore un big merci de nous livrer tes expériences, sache que cela atteint beaucoup de coeurs !

    Max.

    • cr'dee

      Bonjour Maxime, si je peux me permettre de donner un conseil (pas une recette miracle) le verset 6 de Matthieu 6 pourrait éventuellement t’aider ; mais il faut être loin de l’agitation .Dieu parle tantôt d’une manière tantôt d’une autre mais je pense que c’est notre brouhaha personnel qui empêche de l’entendre.

      Ce sujet, pour moi , est très cohérent avec le sujet précédent;

  3. tanguy

    Formidable entretien, christ en nous l’espérance de la gloire. Merci à vous.

  4. bonny

    Bonjour, vous savez je vous aime bien Patrick. j’ai lu de vos livres… j’ai entendu votre témoignage quand Jésus vous a montré Babylone et les églises dans Babylone. Avant je me droguais aussi, mes parents étaient des punks, mon or et mon argent que j’ai abandonné pour suivre Yeshoua, s’était la drogue et le sexe, plutôt la pornographie etc… j’était un pauvre type mais se que je veux dire c’est que mes raisonnements était ceux d’un rebelle, j’aimais la débauche et le chaos, j’ai aimais la violence a une période. j’était comme la plupart des marginaux d’aujourd’hui. Mais Le Seigneur me change, je lui demande pardon pour se que j’ai fait, régulièrement Il me rappelle par son Esprit des choses que j’ai fait et comment ces expériences ont façonné mon cœur alors je lui demande pardon, confesse mon iniquité et lui demande de purifier mon cœur, de me donner un cœur de chair, un cœur d’enfant, un cœur saint. Tu n’es pas tenté qu’en on te donne de la drogue…? Ben t’es fort, j’aimais vraiment la drogue de tout mon être et Le Seigneur m’a conduit a le réaliser et à Lui demander de changer mon cœur, de me faire avoir horreur du mal et de me remplir d’amour pour Lui. Il m’a fait réaliser que je ne pouvais entrer dans l’éternité alors que je ne l’aimais pas mais que j’aimais ce monde et les choses de ce monde. Car le monde d’aujourd’hui avec toutes ces cultures, toutes ces époques, histoires de toutes ces nations et toutes les inventions de l’homme; tout sa est une conséquence de la chute de l’homme et quelque part, peut-être peut-on penser que se n’était pas la volonté de Celui-Qui-Est pour nous au départ. Tout est futile, l’homme a besoin de manger, boire et dormir. Le reste est tel une tour de Babel, le monde est un édifice qui a pour base la chute de l’humanité, la fondation sur laquelle ce monde est bâti est la rébellion de l’homme, la transgression d’un ordre divin et le monde livré a la domination de satan. Alors si a une époque j’avais horreur des pasteurs et de leur apparences ridicules a mes yeux avant, aujourd’hui je les respecte car ils se tiennent au front, ils sont des cibles pour l’ennemi a abattre en premier et les vêtements ne sont rien, tout ce monde n’est rien quand on pense que Dieu l’a créer par son bon vouloir et qu’un jour Il va le faire disparaître et qu’il n’en restera rien a part les élus. Dans l’infini du possible de la création, qu’es que ce monde? Mais se qui est triste, c’est quand tu parle du péché, qu’il ne faut pas déranger ces braves gens avec des notions de péché et d’interdits. Il y a peut-être trop de liberté dans ce siècle. Le péché reste le péché, tanpis si cela ne plaît pas, il ne faut pas se compromettre, tanpis si les gens n’aime pas leur créateur, je préfère porter ma croix et être rejeté plutôt que faire des concessions pour m’intégrer. La compromission avec les choses du monde. j’aime cette parole qui dit qu’en passant le ciseaux sur une pierre elle en est profané, si on rapporte sa a tout se que l’on a touché alors le monde entier est profané, ogm, bitumes, voitures, télé, internet, culture pop, marché mondiaux; la bête de Daniel qui dévore la terre avec sa mâchoires de fer et ses griffes d’airain tel une industrie lourde, et qui piétine tout se qui reste tel ce monde qui recycle ses déchets. Non, le monde n’est plus saint comme Dieu l’a créer. La paix et le discernement des esprit qui anime tes amis, soit avec toi et ta famille. Méfie-toi de cette homme avec qui tu fait des vidéos, je le soupçonne d’être sorcier et que tu es pour lui une mission, une forteresse a abattre, une âme a capturé pour son maître satan, c’est peut-être pour sa qu’il te touche tant, pour ouvrir des portes en toi, pour que tu sois sensible au attaque de certains esprits, pour te troubler. Hashem te bénisse.

    • Paddy

      Merci de t’inquiéter pour moi mais tout va bien, je ne fais rien sans conviction.
      Pour infos, Thierry n’est pas un sorcier, son maître n’est pas satan, on ne vient pas juste de se rencontrer, je le connais.
      Attention, il faut parfois discerner le discernement.
      Bénédictions.

      • bonny

        Bonjour, désolé. j’avais prier Dieu pour qu’il m’aide a écrire un commentaire, j’était trop fière de mon commentaire, je le trouvais très intelligent… Des jours plus tard, je marché dans la rue et j’ai entendu « Amatsia » dans ma tête. j’ai regardé dans la bible l’histoire d’Amatsia et j’ai compris que Dieu me disait:  » reste tranquille, petit ». je me disait faut que je reste dans mon coin parce que sinon mon cœur se rempli d’orgueil, puis chemin faisant Jésus m’a montré un verset dans romains 14 v 4:  » Qui es-tu pour juger le serviteur d’un autre? Qu’il tienne bon ou qu’il tombe, cela regarde son seigneur. Mais il tiendra bon, car Dieu a le pouvoir de l’affermir. » Puis, mon cœur s’est souvenu du passage ou Laban poursuit Jacob et Dieu dans un songe lui dit de ne parler ni en mal ni en bien a Jacob, Laban lui a quand même parlé alors je me suis dit que si il y a un exemple biblique peut-être… Merci grand frère, shalom.

  5. Cedric

    Shalom à tous, qlq’un connaîtrait il une assemblée en région parisienne(je suis à noisy le grand,93) qui n’aurait pas de dénomination particulière ni les doctrines qui vont avec ? Merci

  6. ALIAS

    24/07/2017
    Bonjour Patrick

    Pourrais-tu m’indiquer quelle sera ta prochaine réunion/assemblée guérison en france et éventuellement en région parisienne. C’est pour une personne qui a pratiquement tout essayé et qui souffre. C’est là que je lui ai parlé de toi et elle souhaiterait te rencontrer. Si tu peux me laisser qq mots sur mon mail.

    Merci à toi

    • Paddy

      Rien de programmé pour l’instant, désolé

      • alias

        Bonjour Paddy
        Toujours de conférence de prévue en région parisienne ou autre ?
        Bonne journée

        • Paddy

          Toujours rien désolé

  7. Françoise

    Bonjour, Ancienne hélikienne de 2010 je lis toujours ce blog avec intérêt. Il m’apparaît que de plus en plus (ou bien je me trompe) de chrétiens évangéliques se laissent ligoter par des peurs et sont tellement aux aguets de ce qui est « de l’ennemi » qu’ils font une fixation sur cela. J’entends des tas de mises en garde « Ne va plus chez cet ostéopathe car il a un bouddha dans son bureau et il va te coller des démons en t’imposant les mains ». Mais mon banquier aussi me serre la main (n’allez pas en conclure que j’ai un magot chez lui…) et il a peut-être pratiqué un culte vaudou la veille. Qui sait? « ne va pas voir cette exposition de poterie car les formes laissent à penser que ça peut être d’inspiration ésotérique. » Et alors? Même si c’est vrai l’ésotérisme ne va pas s’infiltrer en moi, comme un microbe, pour autant! « Ne participe pas à la croisière avec Patrick et Thierry car il y a un yogi et cela semble new age ». Pour Patrick et Thierry je n’ai aucun doute. Quant au yogi, je suis bien sûre qu’il ne m’aurait pas amenée à renier Jésus. Finalement j’aurais dû me faire financer cette croisière en prenant avec tous ceux qui m’ont mise en garde le pari que cette croisière ne m’aurait pas détournée de Jésus. Je crois que j’aurais dépassé la somme! Smith Wigglesworth est bien allé chez les Francs-Maçons et, à cause de sa présence, la réunion n’a pu se faire. Il faut justement aller toucher des gens de sphères sociales ou culturelles qui ne sont pas les nôtres, cesser aussi de juger sur l’apparence (cheveux longs, anneaux dans l’oreille). C’est un apprentissage que j’ai dû faire car j’avais tendance à cataloguer comme marginaux et perdus à jamais des jeunes ayant cette apparence.On peut toujours évoluer. En conclusion je pense que beaucoup de chrétiens ont établi tout un système d’évitements par crainte de tomber dans des pièges et sont focalisés là-dessus, essayant de repérer le moindre symbole ésotérique.Cela me semble un esclavage.Et une trop grande attention portée aux oeuvres de l’ennemi. Une perte de temps car il vaut mieux avoir le regard sur Jésus et discerner où Il nous veut. Est-on si faible dans notre foi qu’on ne puisse affronter des esprits contraires par crainte d’être perdants? Qui ira témoigner de Jésus si l’on reste entre nous? Patrick a raison : Il faut un vrai discernement qui ne se fait pas avec les yeux mais avec le coeur. Une croisière qui peut attirer des « new age » peut être une formidable occasion pour ces derniers d’entendre l’évangile.

Répondre à cr'dee Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification, robots spam ou un vrais humain ? *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>