les armes de NOTRE combat II …

interview blog 1+

 

Je voudrais apporter un complément à la dernière vidéo ; étant faite en one shot, sans note et sous le mode d’une discussion, on pourrait en effet se méprendre sur mes propos. Le thème proposé par Thierry était le combat spirituel. Nous avons donc discuté du combat spirituel à partir du terrain biblique et non à partir d’une « tradition charismatique » qui a malheureusement redéfini le combat spirituel.

Mon but était de rappeler les Ecritures en ce qui concerne le combat spirituel. Je ne reviens pas sur la démonstration que notre combat est d’abord intérieur, renversement de forteresses, hauteurs et le fait d’amener toutes pensées captives à l’obéissance de Christ. Nous ne combattons pas contre les hommes, nos « ennemis » sont spirituels, se situent dans la sphère spirituelle et exercent des influences (voir Eph. 6:10-18), mais le combat lui-même se situe à l’intérieur de nous (voir 2 Cor. 10:4-5). Nous ne combattons pas directement les émetteurs, nous annihilons leurs effets sur nous en supprimant en nous les récepteurs.

Paul a dit: « J’ai combattu le bon combat (2 Tim. 4:7), cela signifie qu’il y en a des mauvais. Il continue en disant: « J’ai gardé la foi » et non: « J’ai lié des dominations, purifié les lieux célestes. » Nous voyons que son combat était donc intérieur.

J’entends les réactions: « Regardez, Patrick est contre le combat spirituel ! » Réécoutez la vidéo ! Je ne suis pas contre, je veux juste ne pas me tromper de combat. « Regardez, Patrick est contre la délivrance ! » Réécoutez bien la vidéo ! J’y crois, seulement je ne la classe pas dans le combat spirituel, mais dans le soin à la personne, au même titre que l’écoute, la guérison, la libération des captifs. Ceux qui me connaissent bien savent combien je suis attaché à ces choses. J’en ai trop vu pour les nier.

Bibliquement nous n’avons aucun fondement pour grouper sous le terme combat spirituel toutes adversités, toutes maladies et tous dysfonctionnements (physique, psychique ou relationnel). Le but de ce partage était d’attirer l’attention sur une fausse vue du combat spirituel qui mêle paranoïa spirituelle (parfois même théorie du complot), superstition, jugement d’autrui, pseudo-discernement… Une telle vue empêche toute remise en question, car elle place la personne dans une position où elle doit défendre ce qu’elle pense être la vérité. En conséquence, tout ce qui la contredit est pris pour un assaut, toute personne qui n’a pas la même vue est considérée comme étant manipulée ou dans l’erreur, etc. Une telle personne prend autorité, de son propre chef, sur tout ce qui lui paraît contraire à sa vérité ; elle essaie de manipuler les choses extérieures sans jamais s’occuper de l’intérieur.

Si je mérite la victoire en combattant je suis déchu de la grâce et je me prive de la victoire acquise par l’œuvre parfaite et accomplie par Jésus sur la croix. Cette déformation provient souvent d’une vue manichéenne dont on se s’est pas repentis, d’une crainte de perdre le contrôle et d’un manque d’intériorité ; du coup, on règle l’inconfort en « manipulant » l’extérieur plutôt qu’en se réajustant de l’intérieur afin de pouvoir dire comme Jésus: « Le prince de ce monde n’a rien en moi. » (Jean 14:30) .

Bonne victoire Affaire à suivre, je reviendrai sur le sujet il est loin d’être épuisé

Stay Tuned

 

7 Responses to les armes de NOTRE combat II …

  1. Juan Rivas

    bonjour, j’ai vue plusieurs assembler et je voudrais savoir si vous avez l’intention de faire une assembler ou meeting proche de bordeaux ou aquitaine, pour avoir la possibilité de participer si vous avez un agenda avec des date merci beaucoup pour votre message,
    cordialement Juan.

    • Paddy

      Désolé, aucune date de prévue dans cette région.

  2. tanguy

    Merci pour le complément, vous avez raison trop souvent le Chrétien ne se remets pas question, ne cherche pas à laisser Dieu s’édifier en lui. Ce n’est pas beaucoup enseigné non plus.
    merci beaucoup . il me tarde de pouvoir écouter de nouveau cd.

  3. Salut Patrick
    J’espère que tu va bien. Je voulais savoir si tu viens bientôt au Québec. Je serais intéressé de t’avoir parmi nous.

    • Paddy

      Hello Mike
      je me rappelle bien de toi ainsi que ton épouse. Le Québec me manque, ça fait longtemps. Dieu fait des saisons dans notre vie.En ce moment je suis bien occupé ici.
      Pour l’instant pas de projet pour le Québec dans les tuyaux. Je ne manquerai pas de te faire signe si jamais ça bouge.
      Soyez bénis

  4. Merci pour ce texte qui me réconforte. Cela fait un mois que je viens de me faire transplanter d’un rein. C’est celui de mon épouse qui me la donnée. J’ai eu une période de doute. Car toute les fois que l’on a prié pour moi, je pensais d’être guéri. Mais avec du recul, je crois que j’étais certes plein de foi, mais également encor sous l’influence du christianisme traditionnel. C’est-à-dire comme beaucoup de personne vivant le nouveau testament avec les rituels de l’ancienne alliance. Maintenant je commence à pouvoir prendre du temps avec une connexion avec Christ en moi. Certes ce n’est pas encore à un stade avancé, mais je progresse de jour en jour. J’espère de pouvoir encore progresser et de pouvoir être plus proche Christ qui est en nous. Je pense que j’étais une personne que tu décris bien, celle qui juger autrui et qui avait des pseudo-discernement. Maintenant je me repends de se pécher, et j’espère en la révélation de l’adoration que Christ et mon créateur mérite amplement.

    • Paddy

      Tu as les paroles de quelqu’un qui a les yeux qui s’ouvrent et le coeur qui se dilate, super.

Répondre à Christof von Allmen Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification, robots spam ou un vrais humain ? *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>