Le christianisme authentique est résolument Christocentrique


Juste une petite histoire pour méditer. Il va vous falloir un peu d’imagination.
Ceci se passe dans un lieu et à un moment qui n’appartiennent pas à notre espace-temps.
Marie, le Saint-Esprit, la Bible et Paul étaient rassemblés et regardaient le monde en bas, ils assistaient à des scènes qui les faisaient pleurer:

Marie dit : Regardez ! Je l’ai mis au monde, il est le Sauveur de tous, il est le salut de la terre et les hommes m’adorent! Ils Lui ont volé la gloire, la dévotion et la foi qui Lui revenaient et me les ont attribuées.

Le Saint-Esprit dit : Et là regardez, je ne suis pourtant pas venu parler de moi-même, je suis venu le révéler, le magnifier et le glorifier et les hommes ont fait de moi le centre. Ils me cherchent plus que Lui, désirent vivre des expériences extérieures avec moi plutôt qu’une vie intérieure avec Lui.

La bible enchérit : Tout ce que j’ai parle de Lui, je contiens une révélation progressive de Lui, Il est la vie dans mes pages. Je dirige les regards vers Lui, je suis comme un panneau qui indique la direction et des hommes ont fait de moi un Dieu qui leur suffit, ils ont renoncé à la direction et ont adoré le panneau, ils disent comme des oracles « la bible dit ». Ils m’ont donné Sa place.

Paul, aussi en larmes, dit : j’ai exposé le mystère de Christ, sa centralité dans le dessein de Dieu et les hommes ont pris certaines de mes paroles pour se diviser et créer des partis. Ils se sont éloignés du centre, quelque part en mon nom.

Comme nous avons besoin de nous décentrer de nous-même ou de tous les « faux-centres » et nous recentrer sur le vrai centre, Christ!

Le christianisme authentique est résolument christocentrique.

Stay Tuned…

49 Responses to Le christianisme authentique est résolument Christocentrique

  1. Pascal

    Trop vrai!
    Je veux être « christocentrique » et pas autre chose finissant par « iste » ou « ique »
    Merci pour ce partage!

  2. Coucou en Christ.

    Dieu n’est t’il pas trinité dans le Père le fils et le Saint Esprit.

    Je me pose la question si nous adorons le Saint-esprit n’est-ce pas adorer Dieu? Si nous adorons le Père n’adorons-nous pas Dieu? Si nous adorons Christ n’adorons-nous pas Dieu ?

    Jésus lui même nous amène à prier le Père en son nom.

    Comment pouvons nous honorer le Saint-Esprit sans avoir dans nos cœurs Christ notre sauveur? Comment aller au Père sans Le chemin qu’est Christ?

    A oui !!! C ça !!! c’est Jésus le centre ;-)

    • Paddy

      Le sujet n’est pas la trinité (que viendrait faire Marie, La Bible et Paul?) mais la centralité de Christ dans notre vie et dans notre foi.
      Le sujet de la trinité sera abordé ultérieurement en attendant:
      Je confirme que l’on peut chercher à vivre quelque chose avec le Saint-Esprit et mépriser la réalité de Christ.
      Il est possible de mettre l’accent sur des manifestations extérieures du Saint-Esprit et de négliger la réalité intérieur de Christ en nous.
      Si nous avons la réalité intérieure, nous aurons les manifestations extérieures mais l’inverse n’est pas automatique.
      Il est bénéfique de vérifier si nous n’avons pas un autre centre que Christ car parfois il y a même des « choses bibliques » qui prennent sa place ;-)

      • Oui oui pas peur.
        En fait, me demande pas pourquoi, mais c’est comme cela que je fonctionne aujourd’hui : Je lis un article une chose précise de cet article me parle et j’ai envie de le partager… ce qui me guide dès fois vers un hors sujet désolé.
        C’est juste ma façon d’avancer…
        Bonne ou pas moi pas savoir mais j’avance et c’est bien là l’essentiel.. pour moi du moins hi hi.

        • Paddy

          No Problemo

      • sandrine sounard

        merçi pour ce rappel. ce partage très bien imagé;j ai ces versets qui me reviennent souvent ces derniers temps « Il est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. 16Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé PAR lui et POUR lui. 17Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui. » le centre de tout la source de tout le but de tout…

  3. Patrick de Beaumont les Valence

    « Je confirme que l’on peut chercher à vivre quelque chose avec le Saint-Esprit et mépriser la réalité de Christ.
    Il est possible de mettre l’accent sur des manifestations extérieures du Saint-Esprit et de négliger la réalité intérieur de Christ en nous. »

    Dans ce cas, c’est la porte ouverte à bien des déviances…qui finissent souvent mal. Les dons du Saint-Esprit découlent de la révélation de Christ en nous! C’est le Saint-Esprit qui manifeste le Seigneur Jésus en nous pour nous relier au Père… Oui, le véritable christianisme est christocentrique.
    « Jésus est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création.Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. » (Col.1:15-17).
    Et même, la souce du christianisme qu’est le judaïsme, est toute orientée vers l’attente du Messie. Les juifs religieux sont dans une ardente attente de la délivrance, par le Messie. Nous sommes aussi dans une profonde attente de son avènement. Les yeux des amoureux du Livre sont totalement orientés vers celui par qui tout a été créé.

    • sandrine sounard

      ah ben voilà mon frère je te lis après avoir mis mon post et ce sont ces mêmes versets qui me travaillent…

  4. Fleur

    Hello Paddy :-)
    Wahouaaaaaaa trop génial ton illustration et c’est vraiment percutant de lire cette conversation…
    Trop fort.
    Trop vrai.
    Trop exacte,
    …et j’espère que beaucoup liront ceci.
    Amen Christocentrique ;-)
    Amicalement.
    Miriam

  5. Fleur

    Hello,
    Voici quelques notes d’un livre « Pleurer l’enfant que je n’ai pas connu » reçu par une amie et qui colle bien avec le sujet de ce post !
    Miriam


    De «pourquoi moi?» à «et maintenant» ?
 

    · «Pourquoi 
moi?» est une question inutile car, au bout du compte, elle ne 
résout rien. Nous ne serons libres de poser la bonne question que si nous regardons en face le caractère inapproprié de celle-ci. La bonne question, celle qui est mise en évidence par Christ lui-même, est «et maintenant?». Cette question transforme la paysage de la souffrance et celle-ci devient une partie vitale du grand plan d’un grand Dieu.

    · L’attitude du 
«pourquoi moi?» nous enferme dans un tunnel, nous empêchant 
de voir autre chose que l’injustice de notre sort. Elle nous emprisonne dans le chaos. Elle détruit notre capacité de poursuivre une existence qui a du sens.
 Elle implique que l’individu soit non seulement incomplet de corps mais aussi fragmenté dans son esprit.

    · Par contre 
«et maintenant?» nous permet de mettre le nez hors de cette 
prison et de nous voir, non pas comme des victimes impuissantes, mais comme des 
«objets» de l’attention divine. «Et maintenant?»
 empêche l’apitoiement sur soi. Nous sommes des créatures égoïstes et intéressées. Notre cadre de référence est nous-mêmes- Parce que nous avons créé un nouveau ciel et une nouvelle terre avec nous-mêmes au centre, cette «structure égocentrique» limite notre champs de pensée à l’arbitre
de notre petit univers.

    · En demandant 
«et maintenant?» nous ne nous concentrons plus sur nous-mêmes, mais bien sur Dieu et sur ce qu’Il est capable d’accomplir dans notre vie. Il est à l’œuvre mais nous ne le verrons jamais si nous gardons les regards fixés sur nous-mêmes. Cette question nous donne un but vers lequel
porter les regards.

    • Fleur

      L’auteur du livre « Pleurer l’enfant que je n’ai jamais connu », c’est Kathe Wunnenberg qui a écrit ce livre.

      Personnellement je ne l’ai PAS, c’est une amie qui m’a envoyé ce que j’ai noté ci-dessus.

      Mon amie m’a dit ceci à propos de ce livre :
      « C’est un livre qui aide toutes celles et ceux qui ont été affectés par une fausse couche, une grossesse extra-utérine, une interruption de grossesse ou le décès de leur bébé in utéro ou un peu après la naissance. (C’est ce qui est écrit derrière le livre).

      L’auteur a vécue 3 fausses couches et perdu un bébé quelques heures après sa naissance… et elle nous invite à présenter à Dieu nos blessures et à recevoir en temps utile la guérison. »

      J’ai réalisé après coup que ce n’était pas vraiment lié a ce post, mais je trouve incroyable que même dans un livre qui traite tout autre chose, on en revient tout le temps à se décentrer de soi et fixer ses regards sur Christ.

      Quoique l’on vive l’essentiel de notre vie est de nous décentrer de nous même et de fixer nos regards sur Christ Seul et que Lui soit le centre de toutes choses : Christocentrique, amen.

      Miriam

  6. Patrick de Beaumont les Valence

    Pensée de Blaise Pascal, 1623-1662, mathématicien, physicien, inventeur, philosophe, moraliste, et théologien français:

    « JESUS-CHRIST EST LE CENTRE DE TOUT, ET LE BUT VERS LEQUEL TOUTES CHOSE TENDENT ».

  7. dilson

    Une question par rapport au Saint Esprit, a lire le témoignage de Benny Hinn, j’ai vue que le st Esprit a jouer un rôle déterminant dans son ministère et que Benny avais pris l’habitude de lui parler, de même David Yonggi Cho c’est Dieu qui la repris parceque il ne considérait pas le St Esprit et depuis il a changé et le résultat est évident, (la plus grande église au monde) et Toi même aussi tu a sortie un livre sur l’Esprit Saint (il viens d’arriver dans ma boite au lettre :) je l’ai donc pas encore lu). Avec ces genre de témoignage je m’étais lancé dans cette direction: considéré plus l’Esprit Saint. Mais avec cette tendance a vouloir être conforme a la bible, j’ai fais une recherche et j’ai vu nul pars ou il nous est dit de « parler, prier, s’adresser » à l’Esprit Saint. et la j’ai eu un beug, de plus avec ta publication, je me demande mtns, la bible qui est vrais, mais les témoignage de ces hommes son aussi vrais, comment comprendre cela, le considérais dans quelle sens, jusque ou, le prier lui parler, peux tu emmètre un peux de lumière a cette question.

    • Paddy

      De la même manière que Jésus collaborait avec le Saint-Esprit nous sommes appelés à faire de même. Beaucoup de tes questions sont abordées dans le livre qui viens d’arriver dans ta boite à lettre ;-)
      Maintenant, ce que je peux te dire, c’est qu’ il faut veiller à ne pas se déséquilibrer dans notre foi, OK pour une communion avec le Saint-Esprit (et difficile d’avoir une communion sans communication) mais il n’est pas le centre de notre piété. Difficile de donner plus de précision juste en réponse d’un commentaire, le sujet ne peut être baclé. Comme je l’ai répondu plus haut, le sujet de la trinité sera abordé ultérieurement.
      Le but du billet était juste de rappeler la centralité de Christ. Nous sommes sauvé parce que Christ s’est incarné en Jésus et nous vivons le salut en le laissant s’incarner dans notre vie

      • David M.

        Merci beaucoup pour ce billet auquel j’adhère complètement.

        J’aimerais seulement relever cette phrase à la fin du post, qu’il convient d’affiner :

        « Nous sommes sauvé parce que Christ s’est incarné en Jésus et nous vivons le salut en le laissant s’incarner dans notre vie »

        Voici juste quelques petites remarques :
        - Ce n’est pas le Christ qui s’est incarné, c’est la Parole (Logos), le Fils. Le terme « Christ » met l’accent sur la fonction de celui qui s’est incarné pour notre salut, à savoir être Oint, médiateur en Dieu et l’homme.
        - Dire qu’il s’est incarné « en Jésus » peut laisser croire qu’il a pris la place d’un homme qui existait, en l’occurence un certain Jésus. Dans l’histoire des premiers siècles, certaines hérésies ont été formées sur ces affirmations. En fait, pour être plus exact, on pourrait dire que le Fils s’est incarné et que cet homme a été appelé Jésus.
        - Enfin, last but not least, le salut n’est pas de laisser Jésus « à nouveau s’incarner en nous » mais c’est d’être renouveller (dans le sens plein du terme) par l’action de Son Esprit pour être rendu conforme à Son image. C’est tout de même un peu différent. Dans le premier cas il s’agit plus d’une « réincarnation », alors que dans le deuxième c’est réellement une régénération à l’image de l’Homme par excellence.
        Bref, en écrivant cela, je ne souhaite pas être celui qui « pinaille », mais faire prendre conscience que le choix des mots est extrêmement important, et que certaines implications, de ce que l’on peut écrire, nous dépasse.

        Cordialement,
        David

        • Paddy

          J’écrirai un billet qui exprimera plus clairement ces questions. le thème est trop important pour juste être contenu dans une réponse de commentaire.
          Je veux juste amener une petite précision: quand j’écris « nous sommes sauvé parceque Christ s’est incarné en Jésus et nous vivons le salut en le laissant s’incarner dans nos vie » il faut bien relire cette phrase, je ne dis pas de laisser Jésus s’incarner dans nos vie, ça serait effectivement une réincarnation je dis explicitement que Christ s’incarne dans nos vie (et cela par le Saint-Esprit).
          Concernant le logos, d’affirmer que le logos est le fils est une vue qui est plus confirmée par divers conciles des premiers siècles que par la bible (personnellement je ne pense pas que les conciles des premiers siècles aient réellement élucidé le mystère de l’incarnation, il y a même certaines affirmations de ces conciles que l’on peut d’or et déjà rejeter en bloc, rémissions des péchés par le baptême et Marie mère de Dieu).
          Un seul verset dans le nouveau testament mentionne le logos et le fils c’est Jean1:14 qui précise que quand la parole (le logos) s’est faite chair, nous avons contemplé sa gloire; une gloire comme la gloire du fils unique venu du Père. Ce texte ne dit pas explicitement quel le fils s’est incarné mais il dit qu’avec l’incarnation nous avons vu sa gloire, une gloire comme celle du fils venus du père.
          On pourrait se poser ces questions: Est-ce que le logos s’incarnant communique la qualité de Fils? Serais pour cela que « a tous ceux qui l’ont reçut il a donner le pouvoir de devenir enfant de Dieu »?
          Jésus était le fils unique car il est le premier maintenant la bible évoque clairement qu’il est le premier né d’entre plusieurs frères, nous sommes aussi appelés à devenir des fils (et ne pas seulement rester des enfants de Dieu, mais ça c’est un autre sujet).
          Pour finir, concernant Jésus, je voudrais juste affirmer
          Je crois que Jésus est le Christ, le fils de Dieu.
          je crois qu’il qu’il est l’accomplissement de la prophétie « la vierge deviendra enceinte… »
          Je crois qu’il a vécu sans péché
          je crois qu’il a été crucifié, qu’il est mort et ressuscité.
          je crois qu’il a été glorifié et qu’il est maintenant à la droite du père
          je crois qu’il n’y a qu’un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus Christ homme

          je crois aussi que le mot Christ ne s’applique pas qu’à Jésus mais aussi à l’église, une bonne concordance le prouvera aisément. Et que quelque part l’église est aujourd’hui le corps de Christ de la même façon que Jésus était le seul corps de Christ il y a environ 2000 ans.
          J’aborderai ces thèmes plus en détail, car je sais très bien que cette réponse est incomplète, amène d’autres questions et qu’aussi parce qu’elle est succincte, et qu’elle peut offrir un espace à ‘l’incompréhension de ma pensée ou à un désaccord.
          En tout cas merci de ton soucis de véracité.
          Le but de l’ histoire contée dans ce billet était de se recentrer sur Christ et non un exposé théologique.
          Ce que j’écris maintenant ne s’adresse pas à toi spécialement, c’est valable pour tout le monde,
          attention avant de crier « gare au loup », ou « gare à l’hérésie »!
          Je ne souscris ni à l’arianisme, ni au gnosticisme ni à la kénose. Qu’on se le dise ;-)
          Cordialement

  8. david

    Salut Patrick,

    alors on envoie du lourd de nouveau :-)

    be blessed

    a+ et bisous belge ;-)

    • Paddy

      HELLO
      C’est du lourd « doux », juste de la matière à méditer et à se recentrer

      • David

        Amen, Christ en nous, Christ au centre de tout.
        Merci pour cette sorte de parabole, elle donne une vue parlante de la situation de l’église d’aujourd’hui.

        c’est une réforme des coeurs qu’il nous faut. retrouver la simplicité de l’évangile.

        be blessed

  9. Elodie

    Rare sont les fois ou je m oppose a tes articles, c’est mm la 1ère fois bref… Juste pour dire que Jesus n’est pas venu instaurer le christiannisme.. Il nous appeler a etre disciples et a le suivre mais a quel moment Christ a dit : « vous serez chretiens » ??tres personnellement je ne me dis pas chretienne car a mes yeux etre chretiens c’est etre a la stature de christ et etant son disciple je ne suis pas a sa stature.. Ai je tord? Ne vois aucune aggression dans ce commentaire seulement de vraies questions et de simples remarque.. Maintenant je ne suis pas parfaite et ne sais pas tout :)

    • Paddy

      Eph.4:13 jusqu’à ce que nous soyons tous parvenus… à la mesure de la stature parfaite de Christ
      C’est le but à atteindre et c’est le but qui sera atteint, cela est réservé à tous ses disciples.

  10. Bien Chers Amis
    Et Frères en Christ,

    Shalom!

    Pour une collaboration spirituelle selon Ecclesiaste 4,9-12 pour Ré-tablir le Royaume, la Democratie, la Justice, et la Vérite de Dieu au Congo RD et en Afrique noire notre belle nation prophétique selon Esaie 18 et dans le monde entier en Jésus-Christ notre Seigneur et Sauveur.

    Christ est aussi la loi spirituelle ou l’éthique et morale de Dieu selon Ecclésiaste 12:13 car c’est là tout l’homme, c’est alors le patrimoine culturel de l’homme Africain noir, sa religion, sa saine doctrine, sa pensée et sa science en Jésus-Christ source de son épanouissement spirituel, politique, économique, mental, culturel étc…jusqu’à sa rencontre avec le christianisme moderne qu’on lui a imposé depuis cinq siècles jusqu’aujourd’hui à travers toutes ces églises et tous ces ministères chrétiens institutionnalisés et organisés, qui lui a apporté la culture de l’amour de l’argent racine de tous ses maux, au lieu de la culture de la dignité humaine ou le respect de l’être humain crée identique à Dieu, et de la culture de la conscience universelle qu’il pratiquait déjà 3500 ans avant Christ(Esaie 11,2 & 1Corinthiens 2,16),

    En Effet, du reste c’est de la culture de la connaissance du Bien et du Mal qui est vanité des vanités qui porte à la mort spirituelle, à la séparation avec Dieu(Genèse 2:17), tel est l’état actuel de notre christianisme moderne d’aujourd’hui.

    Que celui qui a des oreilles écoute ce que l’Esprit dit aux églises!

    Bien Fraternellement, en Jésus Christ

    Frère Paul Emile Okoka du Congo RD

  11. Gil

    Merci pour cette article, j’ai observé que la connaissance de Christ est la seul chose qui ne puisse pas se théoriser. Récemment j’étais dans une réunion pour parler de l’église en générale et quand j’ai pu prendre la parole, j’ai lu deux ou trois versets centrés sur Christ en expliquant que la vie de l’église n’était qu’une expression de Lui-même.

    Mais j’avais un peu perdu l’habitude et des personnes m’ont dis: Mais pratiquement comment on fait? Et moi je ne comprenais pas et je disais: Ben c’est ça… »une expression de la sagesse infiniment variée de Dieu, Christ » c’est tout. Et eux répétaient: Oui mais dans la pratique…

    J’ai réalisé plus tard que j’avais réellement commencé à expérimenter Christ, à le reconnaitre dans ses oeuvres à travers les siens et qu’il y avait un décalage.

    Mais pour certaines personnes c’était du charabia, ils leurs fallaient des points de repères…Alors voilà Christ ne peut pas se théoriser, il peut juste s’expérimenter. On part à zéro avec la vie de Christ. Mais on peut donner des exemples, j’y ait pas penser sur le coup. C’était drôle….

  12. VINCENT

    Bonjour Paddy

    Rentrer dans cette conscience de « Christ en moi, Christ ma vie », et fixer mon regard sur Lui, se saisir de Lui, voilà la quête de tout vrai chrétien.
    Alors que je m’exerce à cela, je me suis poser une question qui va peut-être te paraître complètement loufoque :
    Est-il possible de « localiser Christ en moi » ?.
    Je m’explique : en théorie Christ est dans mon esprit et IL veut (et je le veux aussi) pouvoir me conquérir complètement jusqu’à saturer chaque fibre, atome de mon être tout entier (esprit, âme et corps), au fur et à mesure que je Lui laisse la place.
    Mais concrètement quand tu es au milieu de la tempête, que ça fait rage dans ton corps, tes pensées, tes émotions, tes sentiments et tes circonstances, et que tu sais que la seule solution, c’est Christ en toi, tu voudrais ne voir (et même sentir parfois !!!!) que Lui, tu aimerais pouvoir le localiser et te focaliser que sur Lui jusqu’à te noyer en Lui !!
    Bien sûr que nous sommes déjà en Lui et Lui en nous comme la bouteille immergée dans l’océan, mais de le savoir ne suffit plus quand la fournaise chauffe !
    Car tu vois dans les Ecritures il est dit « fixés vos yeux sur Jésus … » Tu peux, si tu as de l’imagination, Le voir dans le ciel (c’est peut-être facile pour toi car tu l’as vraiment vu « en chair et en os »),….mais ce dont j’ai besoin c’est de « CHRIST EN MOI » et là c’est difficile de poser son regard sur Lui, ne voir que Lui, quand tu ne Le localises pas et que ça pète de tous les cotés !!!
    Je ne sais pas si je me fais bien comprendre ? « Christ en moi » c’est pas seulement spirituel.. …C’est concret. Presque physique. .. Si IL est en moi, si IL est ma vie, IL est aussi dans mon corps et mon corps je localise plus facilement que mon âme et mon esprit.
    Bien sûr je discerne ce qui est de l’âme et de l’esprit mais je ne localise pas vraiment mon âme et mon esprit ! Mon corps oui je localise !
    En fait, est ce que je dois localiser Christ, là où il y a le problème (quand c’est dans ton corps physique, pas facile mais c’est plus « concret ») mais quand ça bombarde dans tes pensées, émotions sentiments……DUR DUR. ??

    Bon je ne sais pas si tu m’as suivi, ma recherche n’est pas facile à exprimer..mais si toutefois tu as quelques pistes d’investigation, ou encore mieux, si tu as expérimenté quelque chose dans ce sens et bien n’hésites pas à nous faire part.

    Affection en Christ et à bientôt à Paris
    Martine

    • Paddy

      Christ en toi l’est par son Esprit, le sens qui te permet de le palper c’est la foi.
      Oui la foi n’est pas que croire c’est aussi un sens spirituel qui permet de saisir la preuve convaincante des choses non perçues par les sens physique (d’après Hébr 11:1 en littéral).
      Ca n’empêche pas que parfois la vie (et bien d’autres choses ) nous bouscule et là le combat de la foi consiste à détourner nos regards (sens spirituels bien sûr car très difficile à faire physiquement ;-)) de nous mêmes, des autres, des problèmes , des intimidations etc… et à les fixer sur Lui (en nous, au ciel, dans les autres, dans les circonstances …) d’après Hébr.12:2.
      c’est une discipline, dans laquelle on progresse à force de pratique.
      Courage

  13. Delmache Sylvie

    Jésus a dit : il vous est avantageux que je m en aille car si le Saint Esprit est en nous ,nous sommes en permanence en communion avec le Père et le Fils
    Paul dit : que la communication du Saint Esprit soit avec vous car sinon c est la religion qui prend place hélas!
    J avoue que je parle au Saint Esprit et lui demande de m éclairer quand je lis la Parole, de m inspirer quand je prie, de me révéler davantage Christ, de me conduire;je chante aussi ce chant que l on connait: Père je t adore je te donne ma vie je t aime tant et le même couplet se chante pour Jésus et le Saint Esprit
    Ce que je remarque aussi , c est que dans nos milieux pentecôtistes, nous réclamons beaucoup la puissance du Saint Esprit avec la manifestation des dons mais mais laissons moins de place à la personne du Saint Esprit pour oeuvrer en nous pour nous transformer et manifester le fruit de l Esprit; c est un peu comme si on voulait les cadeaux d une personne mais que l on ne veuille pas de cette personne car elle risque de nous bousculer un peu trop!
    Mais je suis bien d accord que le Saint Esprit nous ramène toujours à Christ et nous fait vivre en harmonie avec la Parole qu Il a inspirée et qu Il veut nous révéler!
    OUI au christianisme Christocentrique car unis au Christ nous avons tout pleinement!En Lui habite corporellement la plénitude de la Divinité et je crois que cette Plénitude est maintenant pour son Corps qui est l Eglise qu Il bâtit!Christ au centre c est aussi la véritable Unité entre nous!

  14. tom

    Bonjour
    Le christianisme, ce n’est pas « des vérités qui nous servent », mais c’est « servir la Vérité ». Et c’est dans cette position, je crois, qu’on est heureux.

  15. step

    Ben moi, j’aime Jésus, et j’aime aussi Marie, de tout mon coeur. Bien sûr, qu’on adore que Dieu, mais cela n’empêche pas d’aimer Marie, loin de là, car la Mère mène à son Fils, c’est tout simple et si logique, non ?

    • Paddy

      ça peut être logique humainement mais c’est étranger à la Bible. Jésus est médiateur entre nous et le Père, nul besoin d’un autre médiateur (ou médiatrice) entre nous et le Médiateur.
      Maintenant, pour ma part, je trouve le personnage et l’histoire de Marie très inspirants et je m’efforce d’obéir à ces dernières paroles: Faites tout ce qu’il vous dira (Jean.2:5)

  16. Cet article dans le thème « La reforme » ne sort pas toujours dans les recherches et un jour Dieu a voulu me le montrer. Cela a été une confirmation pour moi par rapport à une pensée que j’avais eu en écoutant certains CD très instructifs comme « Que les fils de Dieu soient manifestés ».
    Je m’étais demandé si tout le monde arrivait à comprendre et je ne pense pas car il manque quelque chose que moi j’ai reçu en révélation et qui s’est confirmé.
    Je ne veux pas aborder ici le sujet de la trinité mais le Saint Esprit qui est au centre est un grand problème et malheureusement une réalité. Pour certains c’est le Père, pour d’autres c’est le Saint-Esprit mais très rarement Jésus.
    Or j’ai compris que Jésus représente tout Dieu, que ce soit le Père, le Fils ou le Saint-Esprit.

    En parlant du pluriel de Genèse 1 :26 avec quelqu’un j’ai demandé : pourquoi le pluriel veut dire trinité et pas les 7 Esprits de Dieu ?
    Je n’avais pas la réponse mais j’ai remarqué que dans la Bible c’est marqué des fois Saint-Esprit et d’autres fois seulement Esprit (avec une petite note dans la Bible qui dit Saint-Esprit). Dans mes recherches, encore toutes récentes, j’en suis arrivé à comparer 2 versets

    Ésaïe 9 :5 Car un enfant nous est né, Un fils nous est donné, Et la souveraineté (reposera) sur son épaule ; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.
    Ici on voit les 7 titres de Jésus. Souvent on utilise ce verset pour indiquer qu’Il est aussi le Père mais il y a bien plus. L’autre verset est :

    Ésaïe 11 :1-2 Puis un rameau sortira du tronc d’Isaï, Et le rejeton de ses racines fructifiera. L’Esprit de l’Éternel reposera sur lui : Esprit de sagesse et d’intelligence, Esprit de conseil et de vaillance, Esprit de connaissance et de crainte de l’Éternel.
    Il s’agit aussi de Jésus et je l’ai trouvé car dans ma Bible c’est la référence aux 7 Esprits de Dieu. Ici j’en lis un : puis six. Imprécision de traduction, je ne sais pas mais si je considère que dans certaines versions de la Bible pour Esaie 9 :5 il y a 6 titres au lieu de 7 car c’est marqué Conseiller admirable je peux avoir des doutes.

    Par contre ce qui est intéressant est que si je les mets dans le même ordre, ensemble, on va avoir :

    Enfant Esprit de l’Éternel
    Fils Esprit de sagesse
    Admirable Esprit d’intelligence
    Conseiller Esprit de conseil
    Dieu puissant Esprit de vaillance
    Père éternel Esprit de connaissance
    Prince de la paix Esprit de crainte de l’Éternel

    Or je me demande maintenant :
    Le Saint-Esprit veut dire les 7 ?
    Quand il est parlé juste d’Esprit, du quel il s’agit ? De tous ?

    Il me semble que beaucoup de personnes ont ou veulent seulement l’Esprit de conseil, du Conseiller, du Consolateur et ils oublient que Dieu veut tout nous donner (sagesse, intelligence, conseil, force, etc.) comme tout, toute plénitude était en Jésus !

    Si on associe Jésus comme enfant, fils, etc. + l’envoi d’un autre (allos, de même nature) Consolateur + Romains 8 :26 (Mais l’Esprit lui-même INTERCEDE par des soupirs inexprimables) + Romains 8 :34 (Le Christ-Jésus est celui qui est mort ; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il INTERCEDE pour nous !) on peut considérer avec raison qu’il s’agit d’une seule et même entité (Esprit = Christ-Jésus qui est ressuscité).

    Ensuite je pense qu’on peut considérer les 7 aussi comme des époques. Il me semble que nous étions dans une époque ou prédominait l’Esprit du conseil dans les pensées. Que c’est beau de savoir que Dieu nous appelle à faire le changement vers une époque de vaillance, de force, de Dieu puissant qui agit dans nos vies. Et au terme, le Prince de la paix qui règnera !

    Mais si le Saint-Esprit regroupe tout, ce que je pense, dans chaque époque (s’il s’agit d’époques) chacun peut tout recevoir : Esprit de sagesse et d’intelligence, Esprit de conseil et de vaillance, Esprit de connaissance et de crainte de l’Éternel.

    Et si nous voulons aller plus loin dans la réflexion, peut-ton associer dans l’ordre les fruits de l’Esprit ?

    Galates 5 : 22 Mais le fruit de l’Esprit est : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur, maîtrise de soi

    Enfant, Esprit de l’Éternel, amour, joie (naissance Jésus)

    Fils, Esprit de sagesse, paix

    Admirable, Esprit d’intelligence, patience

    Conseiller, Esprit de conseil, bonté

    Dieu puissant, Esprit de vaillance, bienveillance

    Père éternel, Esprit de connaissance fidélité

    Prince de la paix, Esprit de crainte de l’Éternel, douceur, maîtrise de soi

    Ce sont des pensées de ces jours, voire d’aujourd’hui. J’attends vos points de vue et le tiens Patrick.

  17. Fils, Esprit de sagesse, paix

    Paix – la colombe lors du baptême ! Le Fils !

    Les langues de feu de la pentecôte seraient le signe de la venue de Jésus ? Je pense que oui … Quelles révélations !

  18. Raphaël

    Je ne pense pas que Jésus soit « venu » à la pentecôte, je pense pour être plus précis qu’il est présent au milieu de son église PAR le Saint-Esprit répandu depuis la pentecôte.
    C’est de cette manière qu’il est avec nous jusqu’à la fin du monde sans pour autant être avec nous de manière physique.

    De la même manière Paul a pu dire la chose suivante :

    Colossiens 2:5  
    « Car, si je suis absent de corps, je suis avec vous en esprit, voyant avec joie le bon ordre qui règne parmi vous, et la fermeté de votre foi en Christ. »

  19. Ismaele Gargiulo

    Paul, en disant qu’il était présent en esprit, voulait dire qu’il était présent en pensée ou que, par la communion du Saint-Esprit il pouvait savoir ce qui se passait.

    Par contre Jésus n’est pas présent de cette façon. Quand il dit en Jean 14 :18 : « Je ne vous laisserai pas orphelins, je viens vers vous » que veut’il dire ? Tout d’abord qu’il nous laisse pas sans Père (orphelins) mais ensuite qu’il revient a nous, que le Père revient à nous pour pas nous laisser orphelins, le Père qui était dans le Fils (Jésus homme) en Esprit.
    Pour moi il est donc bien revenu à la Pentecôte, en Esprit et il est bien en moi, ensuite il reviendra de manière visible, quand tout œil le verra.

    J’ai longtemps cru qu’en moi j’avais juste le Saint-Esprit mais maintenant j’ai compris qu’en moi il y a bien plus et que, si j’en ai besoin, il y a toute la puissance du Père qui va venir. Je pourrai donc déplacer des montagnes juste en sachant que le Saint-Esprit vit en moi, que Christ vit en moi car j’ai compris ce que cela représente. Apres je ne vais pas refaire la géographie et je ne pourrais pas car ce n’est pas moi qui utilise cette puissance mais bien Dieu qui m’utilise pour son service.

    J’ai été de longues années converti, né de nouveau, convaincu et investi pour Jésus mais je n’avais pas tout saisi. Quand j’ai eu la révélation de qui était Jésus, de que représentait son Nom, de qui habitait en moi, j’ai vu un changement radical et maintenant je peux dire que je suis né d’en haut. Avant c’était la chair qui commandait et bien que j’avais tellement de fois prié et supplié Jésus, il n’y avait pas eu grands changements, la chair réussissait toujours a commander. Maintenant, sans rien demander, sans même y penser, j’ai vu les changements dans ma vie et dans ma chair et je puis vraiment dire que ce n’est plus moi qui vit mais bien Christ Jésus qui vit en moi.

    Si Jésus est au milieu de son église, il l’est par son Esprit, le Saint-Esprit qui est le même Esprit que le Père. Quand il dit en Matthieu 18 :20 « En effet, là où deux ou trois sont rassemblés en mon nom, je suis au milieu d’eux » cela ne veut pas dire qu’il n’est pas déjà dans les personnes réunies mais je pense plutôt qu’il veut être au milieu pour faire d’intermédiaire entre les différentes parties de son corps.

  20. Raphaël

    Mais qui est-ce qui vit en nous, est-ce Jésus le oint ou bien l’onction de Jésus ?

    • Paddy

      Très bonne question. Surtout qu’il y a dans le grec ces 2 expressions « Christ Jésus » et « Jésus-Christ » (on retrouve cette distinction dans la version Darby mais malheureusement cette distinction au niveau du grec passe complètement inaperçue dans la plupart de nos traductions).

      • Raphaël

        Mais que veut dire alors précisément « Christ Jésus », est-ce « l’onction de Jésus » ou bien  » le Oint Jésus » ou bien cela dépend-il du contexte ?

  21. Ismaele Gargiulo

    Ce n’est pas Jésus en chair qui habite en nous mais bien son Esprit, l’Esprit du seul vrai Dieu (le Père) comme il était aussi dans son Fils.

    Éphésiens 2:22 En lui (Christ), vous aussi, vous êtes édifiés ensemble pour être une habitation de Dieu EN Esprit.

    Galates 4 :6 Et parce que vous êtes des fils, Dieu a envoyé dans nos cœurs L’Esprit de son Fils, qui crie : Abba ! Père !

    Jean 14:8-10 Philippe lui dit : Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit. Jésus lui dit : il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe ! Celui qui m’a vu, a vu le Père. Comment dis-tu : Montre-nous le Père ? Ne crois-tu pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis ne viennent pas de moi-même ; le Père, QUI DEMEURE EN MOI, accomplit ses œuvres.

    C’est donc bien plus qu’une onction.

    J’ai été régénéré. Celui qui me guide c’est Celui qui m’a régénéré. Je suis devenu son fils et je peux l’appeler mon Père.

    Ce n’est pas moi qui vit avec juste une nouvelle onction mais Celui qui me guide est à l’intérieur de moi, en Esprit. Avec Lui j’ai une relation Père-fils.

    Extérieurement on voit que mon corps, le fils. Spirituellement on voit l’Esprit qui y habite et qui le dirige.
    Cet Esprit est le même qui était en Jésus-Christ : l’Esprit du Père, l’Esprit de Dieu.

  22. Oui, le Christ-Jésus tabernacle dans l’homme né d’En-Haut par Son Esprit.

    L’Esprit de Dieu a Son Trône et c’est mon esprit – qui souvent dans les écrits de Paul sont tellement « LIES » qu’on ne peut les distinguer !

    Mon corps est Son Temple.
    La Salle de Trône en moi est le Saint des Saints, tandis que le Lieu Saint est mon âme – où brille le Chandelier CHRIST et la Table est dressée pour vivre la vie d’Alliance et de communion…
    Mon corps – visible par tous – c’est le lieu de l’action en tant que Fils, le Parvis que chacun peut approcher… pour toucher Celui qui vit au travers de moi.

    Tout cela est bien trop grand pour mon intelligence limitée et ne se reçoit que par la Foi… dont le lieu de prédilection est mon esprit, lieu de rencontre de SA PRÉSENCE.

    C’est le mystère révélé à Paul en son temps et qui est pour chacun de nous qui croyons.

  23. Tom

    Heyy Paddy,frères et sœurs en Christ, je suis tombé sur ce message imprégné de Vérité alors je tiens à le partager avec vous! https://www.youtube.com/watch?v=8PDH51MPgfg il est de Paul Washer je sais pas si quelqu’un connais?! Bénédictions sur vous

    • kat

      Merci Tom, je ne le connaissais pas mais je viens de le découvrir… j’ai beaucoup apprécié.
      encore merci

      • Tom

        Soit bénis Kat j’ai fais encore une super découverte mais que je partagerais prochainement… Paul Washer est aussi je pense un vrai disciple.

    • Mic

      les enseignements de Paul Washer -> supers ! (il y en a un vraiment excellent intitulé « la nouvelle naissance »)

      • Tom

        Oui Mic je l’ai écouté et il amène bien a une vrai repentance c’est intéressant!! J’aimerais partager avec vous aussi le blog témoignage tda777.blogspot.com, si vous voulez partagez le au maximum a votre entourage croyant ou non. Il est essentiel que notre Seigneur soit glorifié et que ceux qui ne le connaisse pas encor, puissent le chercher et le trouver!! bénédictions a tous

  24. Tom

    Bonjour frères et sœurs en Christ, je partage avec vous cette magnifique découverte qui met à l’honneur notre Seigneur Jésus! Soyez bénis https://www.youtube.com/watch?v=VSHZ7twJhZ0

  25. Tom

    Hey Paddy je partage un magnifique message de l’évangile, le VRAI!! Il va te plaire! Et a vous aussi frères et soeurs en Christ! Bénédictions
    https://www.youtube.com/watch?v=M7N1cmyCzXE

  26. Petrola Gianluca

    Bonjour, sur la doctrine de la trinité c’est très compliqué… bien que l’église protestante est sorti de l’église catholique, il y a encore des racines catholiques. J’aimerai dire mon point de vue. Par exemple dire que Jésus est le Fils Éternel n’est pas correct selon moi. Oui Jésus a toujours existé depuis l’éternité vu qu’il est Dieu mais je ne crois pas que Jésus a été toujours éternel en tant que Fils car pour être Fils, il a du avoir un commencement. La seul condition pour être Fils, n’est pas la naissance mais l’engendrement c’est pourquoi on voit dans le psaume 2 (concernant Jésus) qui dit : <>. Le mot aujourd’hui veux dire pour moi qu’il a eu un moment dans le temps que Jésus a été engendré pour être Fils. Shalom

  27. Superbe article!

    J’en parlais justement il y a peu avec ma famille.
    Christ est tout pour tous!

    Sois béni!

  28. Marina

    Décidément ….c’est une confirmation de plus de ce que le st Esprit est entrain de me révéler et de mettre en œuvre dans ma vie!

    Ne plus se focaliser sur nos besoins nos intérêts , nos acquis , nos souffrances mais avant de prier et avant d’entreprendre toute action, méditer d’abord sur qui est Jésus ce qu’il a fait , Sa grandeur ….

    Se focaliser sur nous ou bien se focaliser de manière non conduite sur la bible nous donne une connaissance limitée et c’est l’égo que l’on soigne alors et qui est au centre …OR , Jésus LUI n’est pas limité .

    Le fait meme de se focaliser sur la prière sans etre conduit, ramène la prière à une recette de cuisine dans laquelle il ne faut surtout pas oublier certains ingrédients sinon ça ne marchera pas ,ou à une technique dont le seul but est d’obtenir une réponse .

    Sans comprendre la nature de Christ, les prières ne sont qu’un moyen et cela peut meme à mon sens etre le fruit d’une dimension obsessionnelle guidée par le seul désir de recevoir.

    Christocentrique ..oui.. hé hé …un grand coup de balayage à l’esprit religieux !

  29. kat

    C’est affolant de voir le nombre de chretiens bannir la religiosité alors qu’ils sont eux-memes religieux ! Surtout ne pas oublier l’heure de lecture de la bible… surtout aller au culte tous les dimanche (il faut faire « plaisir à Dieu et à son pasteur »)…surtout toutfaire pour avoir une foi encore plus grande !! surtout ne pas oublier de demander à Christ dans les réunions de prière de guerir le petit bobo de l’un de rendre « plus gentil » le voisin ou le mari de penser à trouver l’appartement du fils…ou la voiture de la fille…
    C’est pitoyable… Quand cela cessera t’il ?
    Quand finirons nous à regarder Christ avec de vrais yeux chretiens et cesserons nous je « jouer au chretiens ».
    A quand notre EGO à la poubelle pour enfin laisser pénétrer la lumière en nous ??
    Ayons une dimension christocentrée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification, robots spam ou un vrais humain ? *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>