La nécessité d’être né d’en-haut

il vous faut être nés d'en haut

Après de longues semaines de silence, de nouveaux billets vont voir le jour, voici le premier.

C’est une réflexion sur ce que l’on appelle communément « la nouvelle naissance ».

Quand Jésus s’adresse à Nicodème, il ne dit pas (comme c’est si souvent mentionné dans nos bibles : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu (Jean.3 :5). Mais littéralement il dit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’en-haut, il ne peut voir le royaume de Dieu. C’est fondamentalement différent !

Je m’explique : Naitre de nouveau c’est en quelque sorte prendre un nouveau départ dans la vie. Quelque chose nous « percute »  et nous prenons une nouvelle direction. Nous pouvons naitre de nouveau en nous faisant percuter par un courant philosophique, politique, religieux ou autre.  Si l’impact est assez fort et qu’il provoque chez nous une repentance (un changement de vision, de mentalité, de valeurs) et une foi (nous croyons que c’est la vérité qu’il vaut la peine de croire), l’impact qui s’est fait à l’intérieur finira par se voir à l’extérieur (dans nos paroles, nos attitudes, notre style de vie, nos intérêts), il y aura une cohérence entre ce que l’on peut voir de nous à l’extérieur et ce qui nous habite.  A force de consécration (se vouer pour la cause, se donner les moyens) nous allons vivre une nouvelle vie et porter du fruit qui correspond à la semence que nous avons reçu lors de l’impact. Nous pourrons même témoigner d’une conversion, il y a un avant et un après.

Je vais illustrer par un témoignage personnel. Pour ma part je suis né de nouveau plusieurs fois ! A quinze ans j’ai été percuté par le mouvement punk, ça m’a fait prendre un nouveau départ, nouvelle personnalité et identité, nouveaux objectifs, nouveaux intérêts, nouvelles expressions, nouvelle mentalité. Quelque part, les choses anciennes étaient passées, les choses étaient devenues nouvelles, pour beaucoup j’étais une nouvelle personne. Je portais du fruit dans ce que je croyais, j’étais zélé. J’aimais la fraternité de mes semblables, ensemble on se soutenait,  on s’encourageait, on s’’entraidait… c’était une nouvelle vie, avec une pleine conviction.

A 20 ans, alors que j’étais au bout du rouleau mais ne voyait aucune solution, j’ai été percuté par le christianisme, et en l’occurrence Jésus, son héros, que l’on me présentait régulièrement. Un jour précis, je me suis repentis sincèrement, j’ai changé de direction de vie, je suis né de nouveau, les fruits ne se sont pas fait attendre, j’étais sincère, zélé, entier c’est ma nature. Mais c’est encore moi qui vivait, avec de nouveaux objectifs, et je me donnais les moyens et j’ai grandi dans la planète église, ça été une ascension, comme dans le mouvement punk, j’étais reconnu par mes pairs, comme un des leurs et un fonceur. J’ai appris, je ne me suis pas lassé d’apprendre. J’ai progressé, j’avais un plan de carrière sur la planète église, il y avait un avenir, contrairement au punk. Je suis devenu une nouvelle personne. Une partie de ce changement, je ne peux le nier est pure action de Dieu, pure grâce, une autre partie est la conséquence  de consécration, de discipline, d’efforts, et une autre enfin est juste dû au fait que j’étais né de nouveau, je n’avais donc plus les mêmes centres d’intérêt et par conséquent certaines choses n’étaient plus alimentées.

Chemin faisant, je suis devenu pasteur, conférencier, auteur, j’ai été invité dans de nombreux pays. J’étais dans le service pour Dieu avec un certain fruit.

En mars 2002, gros pépin physique, du coup j’ai rencontré Jésus pour de vrai, j’ai eu son regard sur ma vie, sa vision de la vie et là gros choc, big crise. J’ai été de nouveau percuté. Je suis de nouveau né de nouveau ! Nouvelle personne, nouvelles valeurs, nouvelles priorités, nouvelles compréhensions, des choses nouvelles sont subitement devenues anciennes et de nouvelles nouvelles choses sont apparues. Mais il y a une différence maintenant je ne suis pas « seulement né de nouveau », je suis aussi né d’en haut. Oui, je me suis fait percuter, oui j’ai été amené à la repentance, oui ma foi a été impactée et  ma vie a pris une nouvelle direction mais il y a une grande différence avec mes autres nouvelles naissances, maintenant ce n’est plus moi qui vit c’est Christ. J’ai changé de moteur, la carcasse semble la même, quand je regarde dans le miroir c’est toujours moi que je vois mais à l’intérieur ce n’est plus moi. Quand je regarde derrière moi, je m’aperçois que même s’il y  avait des différences entre le Patrick punk et le Patrick chrétien, c’était la même vie de la chair, certes que le chrétien était moins nuisible pour les autres et pour lui-même que le punk mais ça restait de la vie naturelle.

Quand je suis devenu chrétien, mon moi a changé d’objectif mais il est resté mon moi et c’est lui qui a continué de vivre, mais en mode chrétien. Aujourd’hui ce n’est plus « le » moi qui vit c’est Christ qui vit en moi, c’est Christ qui ait venu « tabernacler » en moi. Je l’ai reçu (ou plutôt je l’ai saisi pour moi) et il m’a donné l’autorité de devenir enfant de Dieu (Jn.1 :12).

Je suis une nouvelle création, les choses anciennes sont passées, et je perçois que toutes sont nouvelles.

Ce qui s’est passé à l’intérieur de moi a changé ma vie, et va en croissant quant à la manifestation extérieure, et ce n’est pas fini. C’est une fois né d’en haut que l’on entre dans le royaume de Dieu et qu’on le voit. Tant que l’on n’est pas né, on l’imagine, on l’attend, on l’espère.

Christ est en conquête dans ma vie, je suis comme son Canaan, il abat les géants, renverse les forteresses. Il est en conquête pour avoir toute latitude pour vivre en moi et au travers de moi. Ce qu’il a commencé en moi, il va l’achever.

Tout ça pour dire que la promesse n’est pas pour ceux qui ont répété une prière, qui ont accepté un catéchisme, une doctrine de salut mais pour ceux qui se sont appropriés Christ qui s’incarne.

Je ne voulais pas surcharger ce billet par une foule de références de verset et de référence au grec, donc c’est volontairement qu’il n’est pas rédigé en mode « étude biblique » mais plutôt en mode « exhortation-témoignage ».

Il y aura une suite très prochainement…

Stay Tuned…

80 Responses to La nécessité d’être né d’en-haut

  1. francis

    patrick
    en fin de compte si j ai bien compris
    pendant des annees vous avez enseigner
    selon la chair donc nouuri les brebis
    d un breuvage mortel bien sur vous etiez sincere etc etc
    se remettre en question tant mieux pour vous
    qui nous dit que dans 10 ans rebelotte de qui se moque t on
    les blesses peu importe ils sont que des amers ne toucher pas aux oints
    a etre degoute de ce nombrilisme paul au moins a prouver les fruits digne de la repentance
    sinceres salutations

    • Paddy

      Et bien non, vous avez mal compris.
      Complètement hors sujet et vous êtes complètement passé a coté du but de ce billet.
      Juste pour votre infos, une brebis se nourrit seule, elle est juste guidée au bon endroit mais après c’est elle qui se nourrit.
      la nourriture spirituelle c’est de faire la volonté de Dieu et d’accomplir son oeuvre (Jn.4:34).
      Il n’y a donc aucune excuse pour ne pas faire la volonté de Dieu, ses brebis entendent et reconnaissent sa voix.
      Et oui j’espère bien ne plus être le même dans 10 ans et j’ai le même souhait pour vous
      car se remettre en question est à la portée de tous

      • francis

        patrick
        alors pourquoi la fonction de pasteur et des ministeres
        juste payer les dimes etc etc
        vous avez raison c est chacun pour soi et dieu pour tous
        aider la veuve et l orphelin les handicapes de la vie avec une doctrine erronne qui se debrouille
        merci
        sinceres salutations

        • Paddy

          Il va être temps de changer de régime, ce que vous manger est trop amer et ça déteint sur vous.
          Pour infos, je ne suis plus pasteur et au niveau oeuvre social je suis bien impliqué, j’espère qu’il en est de même pour vous.
          Les veuves, orphelins et handicapés de la vie comme vous dîtes ne sont pas aidé par une doctrine (qu’elle soit pure ou erronée) mais par un service concret.
          Je mets donc un terme à notre échange tant qu’il y aura autant d’amertume et de sous-entendu.

  2. cr'dee

    l’amertume est mauvaise conseillère; je lis la bible je suis le premier averti; pour ce qui me concerne j’ai envoyé promener la théocratie ce qui ne m’empèche pas (bien au contraire) de reconnaitre celui qui vient de la part de Dieu.la vie privée avec Dieu est importante pour partager aprés on peut vivre en communauté.Je réagis à ce qui a été dit plus haut et je me permet de rappeler que je suis responsable devant Dieu (c’est pareil pour tout le monde);par rapport au sujet je répète ce que j’ai entendu: »la religion est un rempart entre Dieu et les hommes ».J’ai du envoyé promener mes anciens frères pour éviter toute violence mème verbale(avec des rafales de versets bibliques).Jésus doit croitre et je dois diminuer.Peut etre que la grosse erreur est de se considérer converti sans continuer la conversion.

  3. cr'dee

    PS j’aime bien le mode exortation témoignage

    • Paddy

      Merci, il y en aura d’autres

      • Bonjour Patrick,
        Il y a bien longtemps Jérôme & moi avions fait ta connaissance chez Jean Michel Pannier…bref.
        Je tenais à te remercier, pour ton humilité au travers de ton exhortation.
        Je crois qu tout véritable enfant de D.ieu, devrait tôt ou tard en arriver, s’ arrêter, s’ inspecter, mettre les choses à plat devant D.ieu comme le dit le psalmiste: »Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon coeur ! Eprouve-moi, et connais mes pensées!24

        Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l’éternité! AMEN AMEN AMEN!!! »
        Le chemin est long, et la porte est étroite, et le devient de plus en plus, aussi je crois que ce que tu as vécu est signe, qui fait resonner le son du Shofar, pour annoncer les noces de l’ Agneau.
        Béni soit le Seigneur, et qu’il se glorifie encore dans ta vie.
        Vaillant et fidèle serviteur.

  4. Tom

    Super témoignage patrick, encore une fois sa va beaucoup m’aider pour la suite… Plus de Christ et moins de nous!!! Qu’il puisse resplendire dans nos vies. Bénédictions

  5. Dédé

    Bonsoir Paddy,

    je crois avoir saisi votre témoignage. Je me permets de vous partager également le mien sur le même thème.

    Moi-même je suis née dans une famille chrétienne. J’ai toujours cru au Seigneur, mais j’ai eu un déclic (« nouvelle naissance ») pendant mon adolescence: c’est là que j’ai commencé à m’intéresser très sérieusement aux choses de Dieu.
    Par des efforts et de la consécration, j’ai pu porter du fruit…

    Quelques années plus tard, j’ai eu un autre déclic: j’ai compris que le Seigneur ne veut pas de notre « nature charnelle à la sauce évangélique » ni de nos efforts pour ne pas pécher, mais qu’en fait, la personne ENTIERE du Christ doit remplacer notre personne… C’est un changement complet de nature qu’il veut(ce qui n’empêche pas qu’on garde quand même notre propre personnalité, c’est ça qui est extraordinaire!…
    J’ai saisi qu’il était + intéressé par l’être que par le faire. C’est l’ajustement le plus profond que j’ai subi de ma vie. J’appelle cela: « être mis en orbite » lol (vous appelez cela « naître d’en haut »), car le fait de laisser Christ vivre en nous permet de défier la loi du péché et de la mort – que je comparerai à la loi de la gravité – et d’atteindre la VRAIE sainteté, de même que les satellites mis en orbite ne subissent pas directement l’attraction de la Terre (ils ne s’écrasent pas sur le sol)…

    J’étais donc très déterminée à faire la volonté de Christ continuellement et ça a porté du fruit: j’ai vu Christ agir en moi, par moi, et indépendamment de moi.
    Puis j’ai encore subi un autre ajustement:
    ma force de volonté pour ne faire que la volonté du Père a commencé à me jouer des tours… Jusqu’à ce que je comprenne que je devais tout puiser à partir du Christ, ABSOLUMENT TOUT sans rien laisser de côté! Même ma force de volonté devait être remplacée par celle du Christ, ce que je n’avais pas encore compris.

    Je dirais donc Paddy, que je vous comprends, et que je vois ce que vous voulez dire quand vous parlez de conquête continuelle du Christ en vous! :)

    Que le Seigneur vous bénisse encore et qu’il nous aide à le laisser croître en nous et que nous diminussions!

    • Paddy

      Super témoignage, une même réalité exprimée avec d’autres mots.
      Toute la beauté de incarnation. j’aime cette image de mise en orbite.
      Merci pour votre contribution.

      • Dédé

        De rien Paddy, merci également à vous pour votre blog, qui est un blog chrétien d’exception et dans lequel je peux me reconnaître! A bientôt

        • Ange

          +1 !

  6. Coucou
    Beau billet que l’on ne peut comprendre qu’avec le coeur.
    Juste une petite remarque.
    Je suis Ok avec la phrase qui suis :
    « Tout ça pour dire que la promesse n’est pas pour ceux qui ont répété une prière, qui ont accepté un catéchisme, une doctrine de salut mais pour ceux qui se sont appropriés Christ qui s’incarne. »
    Maintenant je trouve que toutes ses choses font partie du début du chemin avec Jésus, si on a soif de LUI.
    Je dit cela dans le sens où je ne trouve pas cela choquant de faire réciter une prière à quelqu’un. Après, c’est sur, il y a ceux qui le font sincèrement et avance avec Jésus et les autres.
    Perso j’aime bien te lire, ça fait du ménage dans les neurones.
    PS: Moi aussi j’espère être meilleur dans 10 ans !
    Bénédictionssssssssssssssssssssssss

  7. Camille

    Nous ne nous connaissons pas mais nous finirons bien par nous rencontrer (au moins au paradis)… je passe moi aussi en mode exhortation/témoignage…. J ‘attends avec impatience vos prochains livres sur la réforme car oui (je voyage un peu et je rencontre bcp de chrétiens de tts nationalités et tous témoignages)quelque chose de grand est sur le point d’arriver… ça va déménager et j’espère franchement être de la partie… mais quand je vois la multiplication de cellules (pourquoi donner un nom de prison pour le rassemblement de chrétiens en dehors de l’église, anyway)remplis de jeunes venant de toutes les dénominations qui rejettent finalement leur appellation pour devenir juste enfant de dieu tourné uniquement vers la bible (la croyance finalement et non plus la religion), je me dis que les murs sont sur le point de céder. A la question « est ce que vous êtes protestant » j’ai entendu bcp plus de personnes dire « lis la bible, trouve la religion de Jésus et considère que je suis de la même » que simplement « oui »… Je fais parti de ces jeunes (29 ans et converti depuis 3 ans) mais cette nouvelle génération se laissera moins facilement enfermé dans des cases et tant mieux car mon dieu est un libérateur. Alors parce qu’il est doux de se retrouver entre frères et sœurs je tenais simplement à te remercier de suivre le chemin que dieu te montre et de nous le partager nous confortant dans l’idée que nous ne sommes pas complètement fou mais que oui Dieu est en train d’agir et te demander pardon (même si j’en ai sans doute pas le droit) au nom de mes frères et sœurs du prix que tu es obligé de payer pour ça. Patrick (je me permets) simplement MERCI. Que Dieu continue de te bénir toi et ta famille (je sais qu’il le fera).

    • Francisca

      bonjour je m associe a ces propos, pour vous encourager ainsi que Patrick, sur le chemin de La Vérité ….oui j ai aussi, pensé parfois que j étais entrain de perdre la raison, quand je cherchais la douce présence de Jesus dans une assemblée, puis une autre, puis encore une….hélas mon Amour pour Jésus ne trouvait pas sa place dans ses assemblées, comme je l avais connu autrefois dans les cellules de maisons….maintenant je sais qu’ Il vit en moi, et c’est cela le plus important, l avoir saisi et réaliser a travers ce blog, que la vie de Jésus nous conduit immanquablement vers Le Père et ceux qui lui appartiennent.
      Je vous aime, et ma joie profonde et reconnue par vos témoignages exhortations.
      a bientôt

  8. Kinsy

    Merci Patrick pour ce témoignage encourageant! Mais j’aimerai savoir concrètement comment faire pour que ce soit Christ qui vit en nous. Est ce que le fait de faire en sorte que toutes nos sources soient en Lui, observer ses commandements et avoir le regard fixé sur Lui c’est ça laisser Christ vivre en nous? Que devons-nous faire? Car il ne s’agit pas d’être passif et attendre qu’Il nous possède et nous fasse faire ce qu’Il veut qu’on fasse? Où peut-être doit-on l’implorer qu’Il s’incarne en nous et alors au moment où Il l’aura décidé, voyant que nous sommes sincères, Il nous fera vivre l’expérience de « naître d’en haut » et seulement là nous saurons ce qu’ est « Christ qui vit en nous »? Est-ce quelque chose qui doit se vivre et qu’il est difficile d’expliquer? Merci de m’éclairer Patrick car c’est super important pour moi. Je désire ardemment que ce soit Christ qui vive en moi.

    • Amandine

      Kinsy, tu m’as sorti la question de la bouche!

    • Gynola de Jésus

      Comment faire? Tu dois grandir dans la conscience de sa présence en toi. Apprends à le connaître à travers les Écritures, ce qu’il a toléré, tolères, ce qu’il n’a point toléré, ne tolère pas.
      Fermes les yeux sur ton humanité afin de pouvoir les ouvrir sur Sa divinité.
      Les Écritures te révéleront qu’il a vaincu sur toute chose, tout lui est soumis et que rien ne lui est impossible. De ce fait tu ne peux qu’aller de gloires en gloires…

      • Kinsy

        Merci Gynola pour ces pistes. Je vais tâcher de garder les yeux fixés sur Lui, en méditant sur ce qu’Il pensait, faisait… en lisant la Parole régulièrement. Je crois aussi que de bcp prier en langue m’y aidera et m’assurer que toutes mes sources soient en Lui. Faire de Lui mes délices, en passant du temps dans sa présence. Tout ça avec l’aide et la force que le St-Esprit me donnera. Pendant que je vous écris ces mots, il vient dans l’esprit les versets ci-dessous de Jean 14:21, 23-24:

        « 21Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime; celui qui m’aime sera aimé de mon Père et moi aussi, je l’aimerai et je me ferai connaître à lui.»

        23Jésus lui répondit: «Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole et mon Père l’aimera; nous viendrons vers lui et nous établirons domicile chez lui. 24Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles, et la parole que vous entendez ne vient pas de moi, mais du Père qui m’a envoyé. »

        Et il me semble que naître d’en haut serait le moment où notre Père céleste et le Seigneur viennent s’établir en nous et ils le font seulement après qu’on est montré qu’on aime vraiment Jésus en gardant ses commandements? Est-ce que mes réflexions sont justes?

  9. Très bien dit paddy – un témoignage vrai et édifiant – merci!

  10. Elodie

    Bonsoir Patrick,
    Merci pour ce billet qui encore une fois répond a mes questions mais encore par d autres remise en questions de moi meme, de ce que je suis et qui je suis si c’est mon moi qui vit ou Christ … Le brisement… J en ai tellement besoin. Vois-tu cela fait quelqies temps que je ne sais plus oú j’en suis, le systeme des assemblées me pèsent et je me demande où se trouve l Eglise a l image se Christ.. J en ai marre de chauffer les chaises et de rester dans ma tiédeur et le pire quand on sert les assemblées est qu on ceoit faire le bien alors que c’est inutile… Plus ca va et plus j’exprime du degout pour le service « dans l’Eglise » , mon etre tout entier ne veut plus servir les assemblées mais seulemznt Jésus… Et je sens que ca me freine dans ma foi, dans le brisement.j en ai mal au coeur… Est-ce mal? Tellement de questions… et d ‘un autre coté tout les chrétiens des assemblées me disent que c’est un piege du malin…
    Je ne sais pas si tu vois de quoi je parle…?

    • Gynola de Jésus

      Ne Savez vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit? Tu es l’Eglise… Ton corps est l’habitation de Dieu…
      En fait ce que tu vis c’est l’étouffement de l’Esprit-Saint en toi.
      A cause du système établi au sein même de l’église locale que tu fréquentes.
      Saches une chose un ministère authentique est au service du corps de Christ et non d’une église locale… L’Esprit-Saint est spontanée, la plupart des systèmes d’églises locales sont des systèmes programmés…

      • Elodie

        Merci Gynola,
        vois-tu j’ai tellement peur de faire mal ou faire du mal. Mais j avoue que quand je vais a culte ben le programme du culte me derange… comme un cour que l on doit suivre ! tu vois et si le St Esprit veut qu on prenne la cene a 12h tous en train de manger plutot qu a 10h30 avant la predic..? ici il n y a pas de blame contre qui que se soit car j imagine que c est dur pour un pasteur de tout diriger et faire sans choquer les membres.
        je pense que paddy pourrait nous en dire long sur le metier se pasteur.
        enfin merci de ta réponse merci beaucoup!

        • fries dany

          meme comentaire on etouffe au secour aucune activite au dedans ..si des reunions exortant a etre de bon chretiens ,mais rien de plus poussiere et vent enfin leger vent qui emporte la poussiere alors je suis sur fb pour conseiler de jeunes chretiens du bout du monde face au melange du web

    • franck

      Bonjour Elodie
      Je crois que ton « dégout  » est normal ,Dieu lui même selon ses paroles hait le rituel sans vie ,je pense qu il faudrait que tu vive une vraie vie de corps du Christ , c’est le jour et la nuit ,ou vit tu ?

  11. Marie-Jo

    bonsoir Patrick,
    merci pour cette exhortation, ces derniers temps je cherche à comprendre le royaume de Dieu, comment le vivre ici et maintenant, comment le manifester autour de moi…je me réjouis d’avance des pistes que tu vas nous donner et comme d’habitude nous irons chercher les perles dans la Parole.
    Faire la volonté du Père, cela veut-il dire aussi mourir à soi-même: renoncer à ses propres projets, ses propres désirs, sa propre vie….pour laisser notre Seigneur nous remplir de tout ce que Lui a sur le coeur, toutes ces bonnes oeuvres qu’Il a prévues d’avance pour nous! C’est un dépouillement qui nous enrichis, puisque le but final pour tous ceux « nés d’en-haut » c’est d’arriver à la stature parfaite de Christ en nous, ici sur terre. La encore, c’est Lui qui le fera…

  12. David D

    J’ai pas mal méditer derniérement sur cette rencontre de Nicodéme et j’en tire toujoures des pistes de réflexions nouvelles… C’est incroyable ce qu’on a tendance à tourner les pages sans rien voir dans le naturel, et depuis que j’ai mis les lunettes de la révélation ce passage s’ouvre toujours avec des options qui n’étaient pas évidentes avant, merci pour nous avoir ajouter la tienne ! On a tendance à laisser des miettes sans se rendre compte que c’étaient des perles…

  13. Pitzouille le Normand

    Ha la la! Ca vend du rêve cette nouvelle réalité et ce nouvel état que tu décris!!!
    Que peut on faire (ou ne pas faire) pour s’approprier cette réalité???
    A quand mon tour !?!

    • Steph

      Je me pose la même question! Je crève d’envie que Christ grandisse en moi mais j’ai l’impression de tout faire de travers ou de ne pas être destinée à cela, je suis bien contente de ne pas être la seule à me poser ce genre de question « à quand mon tour?? » ;)

      • Paddy

        Désolé il n’y a pas de truc ni de recette juste une collaboration avec Lui, capituler, se rendre disponible et le laisser croître.
        Il y aura d’autres éléments d’informations dans de prochains billets mais n’attendez pas de recettes, il n’y en a pas.

        • Ismaele Gargiulo

          La recette se trouve sûrement dans la Bible mais on passe souvent a coté. Personnellement je l’ai trouvée et les ingrédients sont :

          1. Devenir enfant de Dieu en croyant dans le NOM de JESUS
          Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l’a pas connue. Elle est venue chez les siens, et les siens ne l’ont pas reçue ; mais à tous ceux qui l’ont reçue, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en SON NOM Jean 1 : 10-12

          2. Naître de nouveau d’eau et d’Esprit : baptême d’eau dans le Nom de Jésus pour le pardon des péchés, condition pour recevoir entièrement le Saint-Esprit
          Jésus lui répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Jean 3:6
          Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé AU NOM de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. Actes 2 : 38

          3. Invoquer le Nom de Jésus
          Car en croyant du coeur on parvient à la justice, et en confessant de la bouche on parvient au salut, selon ce que dit l’Écriture : Quiconque croit en lui ne sera pas confus. Il n’y a pas de différence, en effet, entre le Juif et le Grec : ils ont tous le même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l’invoquent. Car quiconque invoquera LE NOM du Seigneur sera sauvé. Romains 10 :10-13

          4. Devenir témoin de Jésus et être fier de portes SON NOM.
          Mais vous recevrez une puissance, celle du Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu’aux extrémités de la terre. Actes 1 :8

          A noter : ceux qui ne portent pas le nom de Jésus, ceux qui n’ont pas été baptisés sous son nom, ce qui n’ont pas reconnu le Jésus qui est venu sur terre comme étant l’image du Père, comme étant le Fils promis d’Esaïe 9 :5 et comme étant rempli du Saint-Esprit ne seront pas appelés enfants de Dieu.
          Car un enfant nous est né, Un fils nous est donné, Et la souveraineté reposera sur son épaule ; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. Esaïe 9 :5 (L’enfant Jésus sera appelé Fils, Conseiller (Saint-Esprit, Christ en nous), Père éternel) : des titres mais UN SEUL NOM : JESUS
          Allez, faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les AU NOM du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Matthieu 28:19
          Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Christ-Jésus : vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. Galates 3:26-27

          C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé et lui a donné LE NOM qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de JESUS tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. Philippiens 2:11

      • fries dany

        idem soif a mourrir et fain aussi

  14. Kinsy

    Cher Patrick, je te remercie pour tout ce que tu fais pour le Royaume de notre Seigneur Jésus-Christ, qu’Il te bénisse abondamment! J’aimerai que tu considère ce que je vais te dire comme une remarque constructive. Avec tout le respect que j’ai pour toi, je ne trouve pas cool que tu ne répondes pas aux questions que l’on te pose. Je t’ai posé une question le 9 et c’est seulement le 15 que tu réponds et à une autre personne. Tu vas trouver bête mais moi ce billet m’a remis en question et m’as quand même destabilisé. Et j’attendais avec impatience ta réponse… Tu sais tes billets ne sont pas banaux, ça remue et on est pas des robots, on a un coeur et une sensibilité… Peut-être es-tu très occupé mais juste un mini message nofusque pour dire, je te réponds bientôt, serait vraiment cool de ta part. Et stp n’oublie pas que vu que tes messages remuent, on observe tes fruits pour voir si tu es un vrai disciple et un des fruits fondammentaux c’est l’amour donc le respect de l’autre et c’est irrespectueux de ne rien répondre aux questions. Mais j’ose croire que c’est parce que tu es débordé mais stp juste un mini message… Que Dieu te renouvelle dans tes forces et te donne le temps de faire tout ce que tu as à faire sans stress et que sa grâce soit constamment sur toi.

    • Paddy

      Hello
      comme tu vois la réponse ne se fais pas attendre, la raison, je suis là. Ton commentaire serait arriver juste 2h00 plus tard je ne pouvais te répondre avant mercredi.
      Tout ça pour dire que j’ai un rythme assez fou et que je ne suis pas blogger à plein temps. J’avoue que j’ai hésiter à publier ta question v que je ne pouvais y répondre tout de suite mais je lai publié quand même,pensant que ta question pouvait être assez représentative pour plusieurs, peut-être ai-je fais une erreur, désolé.
      Comme j’ai répondu à une question similaire, la dernière dans l’ordre d’arrivée, en plus je n’ai pas de réponse précise, de recette, de truc. Juste attendre les prochains billets qui peuvent contenir quelques éléments de réponses, quelques pistes de réfection.
      Concernant les fruits que l’on peut voir de l’extérieur, on ne peut en juger que si on a toute les données, le coeur d’abord puis l’apparence et non l’inverse ;-)
      Content en tout cas que ces messages produisent des réactions. sois bénie dans tes recherches.

      • à éviter le rythme de fou car seul dans la paix de notre coeur et le silence de sa plénitude il se manifeste.
        Donc si tu n’est pas dans cet état c’est ton égo qui te jour des tours.

        Soyez bénis

        • franck

          Les disciples n avait pas le temps de souffler,tellement les besoins étant,tellement énormes,je ne sais pas si on peut imaginer une hordes de personnes voulant se faire guérir .Dieu peut nous entrainer dans une rythme de fou et nous garder dans une parfaite paix.Il y a un tres beau livre qui parle de ça ,qui s appelle sacrifice vivant .

  15. Fab

    Ah ça me rappelle de bon helikia ce sujet ;-))

    Et je me pose tout de même une question peut être seulement pour un petit éclaircissement !

    Lorsqu’à 20 ans tu es percuté par la Grâce, Elle te guérit de certains gros dossiers…Et je pense malgré tout que ton coeur reçoit la semence de Vie imperissable. Elle produit alors au milieu de toute la volonté et la force de ta chair certaines manifestations et fruits spirituels. Cela n’empêche pas que ton moteur principal était encore la chair, cependant ne pourrait on pas dire que tu étais tout de même né d’en haut sans saisir sa réalité spirituelle dans ta vie ?

    Tout comme nous pouvons recevoir Christ dans nos coeurs par la foi, et et pour autant ne pas saisir le Christ en nous, et vivre de sa Vie. Cela ne voulait pas dire que Christ ne demeurait pas déjà en nous, seulement nous ne saisissions pas par la Foi Sa Vie en nous.

    Le jour où nous recevons Christ, je suis convaincu que nous recevons toutes les réalités spirituelles qui en découlent dans toutes leurs richesses. Cependant ce n’est qu’à travers les crises, les brisements et la révélation qu’on s’en saisit toujours plus pleinement.

    Pour résumer, à tes 20 ans (les années passent lol) où Christ t’a saisi, n’a tu pas spirituellement reçu la naissance d’en haut sans pour autant en saisir sa révélation et sa réalité en toi ? J’aurais tendance à penser qu’effectivement quand la chair prend les choses en main nous n’expérimentons qu’une nouvelle naissance, mais lorsque le Fils est révélé en nous alors nous commençons seulement à expérimenter la naissance d’en haut, notre identité d’en haut, la Céleste.(qui était cependant déjà une réalité spirituelle présente)

    Voilà j’espère m’être fait comprendre, et que tu vois quelle question je me pose ? ;-)

    Bien à toi

    • Paddy

      Hé hé, c’est vrai que c’est troublant. Il me semble que c’est comme une naissance naturel, t’es d’abord fécondé, engendré, donc tu as la vie mais tu ne vois pas le monde puis tu naît alors tu entres et tu vois le monde.

      • Fab

        ;-) On va creuser ça ! Ça donne de nouvelles pistes concernant le Royaume et son expérience dans nos vies. En tout cas c’est sûr la chair et le sang n’héritent pas du Royaume et Christ seul a le ciel ouvert sur Lui ;-)

      • Sophie L

        Faire le parallèle avec la naissance spirituelle, et méditer…

        Dans le ventre de leur mère, deux bébés discutent :
        .L’un est incrédule l’autre non.

        - Bébé 1 : Et toi, tu crois à la vie après l’accouchement ?
        - Bébé 2 : Bien sûr. C’est évident que la vie après l’accouchement existe. Nous sommes ici pour devenir forts et nous préparer pour ce qui nous attend après.

        - Bébé 1 : .. tout ça, c’est insensé. Il n’y a rien après l’accouchement ! A quoi ressemblerait une vie hors du ventre ?
        - Bébé 2 : Eh bien, il y a beaucoup d’histoires à propos de « l’autre côté »… On dit que, là-bas, il y a beaucoup de lumière, beaucoup de joie et d’émotions, des milliers de choses à vivre… Par exemple, il paraît que là-bas on va manger avec notre bouche.

        - Bébé 1 : Mais c’est n’importe quoi ! Nous avons notre cordon ombilical et c’est ça qui nous nourrit. Tout le monde le sait. On ne se nourrit pas par la bouche ! Et, bien sûr, il n’y a jamais eu de revenant de cette autre vie… donc, tout ça, ce sont des histoires de personnes naïves. La vie se termine tout simplement à l’accouchement. C’est comme ça, il faut l’accepter.
        - Bébé 2 : Et bien, permets-moi de penser autrement. C’est sûr, je ne sais pas exactement à quoi cette vie après l’accouchement va ressembler, et je ne pourrais rien te prouver. Mais j’aime croire que, dans la vie qui vient, nous verrons notre maman et elle prendra soin de nous.

        - Bébé 1 : « Maman » ? Tu veux dire que tu crois en « maman » ??? Ah ! Et où se trouve-t-elle ?
        - Bébé 2 : Mais partout, tu vois bien ! Elle est partout, autour de nous ! Nous sommes faits d’elle et c’est grâce à elle que nous vivons. Sans elle, nous ne serions pas là.

        - Bébé 1 : C’est absurde ! Je n’ai jamais vu aucune maman donc c’est évident qu’elle n’existe pas.
        - Bébé 2 : Je ne suis pas d’accord, ça c’est ton point de vue. Car, parfois lorsque tout devient calme, on peut entendre quand elle chante. On peut sentir quand elle caresse notre monde. Je suis certain que notre Vraie vie va commencer après l’accouchement….

        Soyez tous bénis, Portez vous bien en Christ et portez bien Christ en vous !!

      • Unissons nous

        Bonjour à tous assez perturbant tous ceci pour un nouveau né !
        D un côté en regardant le cursus de Patrick on le voit très présent et impliquer dans l église .
        Nous les nouveaux ne ça nous époustoufle on écouté on apprend on change nos vies enfin christ vient nous donne vie il s installe commencé à nous guider ! Puis cette homme qui a fait ce témoignage grandis personnellement et remet en cause ce qu il nous as vendu comme sont témoignage et cause un trouble ds nos vies ! Faut il toujours tout remettre en question et ne jamais s unir comme le seul peuple de dieu devrait s unir ds l amour !! Êtes vous sur quand agissant ainsi ce soit l esprit saint qui vous guide ?? Qu il y ai des étapes dans la foi et dans la présence de christ ne me surprend pas mais comment un homme sauve par christ au travers de la relation qu il as eus et qui c est construit au travers des églises et les lieux de culte peut il renier l ensemble qui a servis à l édifier ce serait remettre ça propre existence en cause

        • Paddy

          Je comprends que ce soit perturbant, maintenant je préfère être perturbé de ce coté-ci de l’éternité où j’ai l’occasion de corriger le tir, qu’après où les jeux sont faits.
          Dieu a réellement bénis les gens, même durant la période où je ne fonctionnait pas pil-poil comme il aurait voulu, la période où une partie de ma compréhension était encore floue. Dieu ne change pas, il est fidèle.
          Nos regards doivent être fixer sur lui et non sur l’homme. Dieu ne change pas, l’homme lui doit changer et le changement est un chemin sur lequel on progresse.
          Toujours se remettre en question c’est en quelques sorte ne pas se confier en soi-même. Je ne remets jamais Dieu ou sa Parole en question, seulement ce que parfois j’en ai compris.
          Maintenant tes propos sont forts, je ne suis pas dans le reniement, je ne renie pas toutes ces années, j’en ai fait le bilan et j’en tire des conclusions.
          Désolé pour la perturbation et malheureusement ce n’est pas prêt de s’arrêter.

        • Tanguy Fabrice

          nous sommes tous pêcheurs.le reconnaitre est un pas,la naissance ici bas nous donne la vie de Babylone mais le tout puissant est la et nous donne la possibilité d ouvrir notre coeur a christ en christ et pour christ . il faudra s oublier ; oublier ou plutôt s abandonner pour le vrai message afin de rentrer en relation avec christ car ce qui est avant n était que pour la cause du malin….la méchanceté des gens qui nous blesse n est justifier que par nous même car le chemin de dieu n a pas de place pour l entre deux alors il faudra comprendre la souffrance du christ en nous qui ne peux déverser son amours pleinement a cause de nos propres barrières malicieuses,,,,,,l amour du christ nous fera comprendre que le malin est partout et que de lui donner existence ne concerne que notre propre intérieur;la douleur laissera place a l amour pour ne plus donner d existence au malin, la reforme comme je l ai compris est avant tout un chemin individuelle dans le but étant de construire avec des pierres vivantes .alors le royaume de dieu prend toute sa splendeur indestructible par qui que se soit et c est toute la difficulté car il faudra souffrir,aimée,oublier notre égaux bien affute pour laisser jésus évoluer en nous ,l église le corps du christ ; le coeur ;la table du partage;confessions, mais la construction de l église par l esprit saint est a REFORMER !

    • Raphaël

      Salut Fab,

      Après avoir lu ton commentaire je me demande bibliquement parlant quelle différence on peux faire entre la nouvelle naissance et la naissance d’en haut ?

      • Fab

        Slt Raphaël !

        En fait bibliquement parlant je dirais que la notion de « nouvelle naissance » n’existe pas…tout court. Il est seulement parlé de naissance d’en haut, ou alors je n’ai pas vu…
        Mais souvent ce qu’on appelle « nouvelle naissance » est une sorte de changement radicale de croyance, de conviction, de pratique, de vie sans pour autant que cela soit Christ qui se forme en nous. (Galate 4 :19) mais plutôt notre chair qui prend goût à une religion et qui s’y conforme…comme Paul qui était un très bon pharisien…avant d’être saisi par Christ.
        Tout ce que je vois pour l’instant c’est qu’il y a un aussi grand fossé d’expérience entre la nouvelle naissance et la naissance d’en haut, et le fait d’être un enfant de Dieu et devenir un fils de Dieu (lui est conduit selon l’Esprit, Rm 8 :14). Un fils ne vit pas dans la même dimension et conscience spirituelles qu’un enfant.

        Mais je suis comme toi je pense, je m’attends moi-même à plus de révélation…je m’excuse si ça ne répond pas vraiment à ta question ;-))

        • Pep's

          salut tout le monde
          je suis nouveau dans le blogg mais je te connais Patrick de la « boule »

          je saisis bien la différence entre naître de nouveau et naître d’en haut, et je suis convaincu de la nécessité de naître d’en haut pour voir le royaume de Dieu

          Cependant une question me turlupine:
          pourquoi Nicodème a répondu
          « Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il une seconde fois entrer dans le ventre de sa mère et naître ? »
          ce qui sous-entend que Jésus aurait parlé de naître de nouveau et pas d’en haut

          je me réjouis de te lire à ce sujet

          que Christ s’incarne chaque jour d’avantage en chacun de nous !!

          • Pep's

            désolé
            je viens de lire la réponse plus bas dans le blogg

  16. martine

    Très sincèrement j’ai vécu la meme chose . Convertie depuis 29 ans, je suis née d’en haut( c’est également l’expression que j’emploie ) seulement depuis environ 5 ans…..et je n’étais pas pour autant une hypocrite AVANT !
    C’est un cheminement qui se fait de coeur dans la recherche de LA connaissance et pendant lequel Jésus vient régulièrement nous « recenter » et nous donner comme au tennis .. » de nouvelles balles « !!!! Je trouve ce billet véritable ,très honnete et enrichissant. Bénédictions!!!

  17. Eliane

    OH la…. je vais me mêler les pinceaux lol

    Ok il y a une erreur de traduction mais Jésus n’a-t-il pas expliqué le sens de cette « nouvelle » naissance ?

    3:4 Nicodème lui dit : Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ?

    3:5 Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.

    3:6 Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est Esprit.

    Surtout que dans le monde chrétien cette expression a pris le sens que Jésus lui a donné … non ?

    Avant d’être né d’en haut, comme tu dis, veux-tu dire que tu n’étais pas sauvé ????

    • Paddy

      C’est toujours bon de se poser des questions et de chercher des réponses.
      Je ne suis si sûr que partout dans le monde chrétien cette expression a pris le sens que Jésus lui a donné.
      Pour la dernière question, tout dépends du sens que l’on donne au mot « sauvé ». Si c’est dans le sens de la vie que j’aurai après la mort, oui j’étais sauvé.
      Si c’est dans le sens vivre Christ dans la vie de out les jours de ce coté de l’éternité, non je n’étais pas sauvé.

  18. Merci beaucoup pour ce partage.
    Que Dieu vous bénisse!

  19. franck

    Bonjour Patrick
    J aime beaucoup l ‘état d esprit de ces « étude biblique  »
    Le fait que Nicodème pose cette question : Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ? semble indiquer que Jésus parlait d’une nouvelle naissance, si Jésus avait parlé d’une naissance d’en haut pourquoi Nicodème parlerai il de mère?

    • Paddy

      La suite des paroles de Jésus à Nicodème montre que justement Nicodème n’avait pas compris:
      vers.12 Si vous ne croyez pas quand je vous ai parlé des choses terrestres, comment croirez-vous quand je vous parlerai des choses célestes ?

      • Michel

        Le mot grec signifie aussi bien né de nouveau que né d’en-haut. (άνωθεν, anothen) Donc il peut y avoir confusion. Mais Nicodème et Jésus parlaient en hébreux (ou araméen), et non en grec. Et là, ça en joue plus, les deux mots sont différents. Donc il est très improbable que Jésus ait parlé de naissance d’en-haut et que Nicodème réponde en parlant de nouvelle naissance littérale.

        • Paddy

          Votre conclusion est erronnée, premièrement anothen ne signifie pas de nouveau mais uniquement d’en haut ou du commencement donc pas de confusion (le voile du temple a été déchiré à partir du haut et non de nouveau, tout don parfait descend d’en haut et non de nouveau).
          Maintenant allons dans l’araméen c’est encore plus flagrant, Jésus parle de naissance depuis l’origine, la source, la tête, le haut et Nicodème lui répond (à coté, il ne comprend pas) de naissance naturelle une seconde fois.
          Le grec comme l’araméen sont donc comme deux témoins qui établissent le fait que Jésus n’ait pas parler de naître de nouveau mais du lieu où l’on doit naître.

  20. Ce qui est intéressant à propos de la naissance c’est qu’elle ne peut être provoquée par le bébé.. On nait quand c’est l’heure, certes ça varie à partir du moment où le bébé « se retourne » mais est-ce qu’on peut bien parler d’une part active ?.. il y a un chemin en nous qui arrive à terme.

    ..

    Il nous reste que le calme et la confiance ; « pressés de tout côté mais non écrasé, en détresse mais non abandonné » (tout 2corinthiens4 s’applique bien :D )

    « Car Dieu a dit que lumière brille au milieu de l’obscurité, et c’est lui-même qui a brillé dans nos coeurs. Il a voulu nous éclairer, en nous faisant connaître sa gloire, qui brille sur le visage du Christ. »

    • Paddy

      Merci
      Super conribution

  21. Roehrich etienne

    Bonjour Je suis né dans une famille chretienne pratiquante, je croyais en Dieu et que Jésus était mort pour moi.Je lisais la bible et priais mais je me permettais de pécher.Les années ont passé, le travail, mariage, enfants et peu de temps avec l église. C est a 37 ans, invité a un rassemblement de chrétiens que la tout simplement en chantant dans la foule, j ai été saisi, plongé dans l amour de Dieu. Je suis tombé amoureux de cette présence, elle me parlait et m enseignait, j ai eu a coeur d évangéliser et de prier. Les échecs m’ont remis en question, j ai cherché la puissance par la sanctification forcé ,j ai eu la vision que je me crucifiais moi-même. C est en lisant le voile déchiré que j ai eu la révélation, j étais déjà mort. Le prix est payé, la grâce a coulé, nouvelle consécration amoureux de Jésus, de l Eglise et surtout le Père révèle en moi son Fils, je suis sa joie, le fruit de son amour. 3 ans passe, je suis frustré, je prie pour les malades ils meurent,les échecs,l incompréhension de l église….le doute est la et le péché viens,je tombe et la culpabilité viens avec force .donc remise en cause de mon identité. Dans son amour le seigneur me fortifie,je t’aime mon enfant, c est Christ en toi la vie impérissable et inaltérable,tu ne peu pas vivre la vie de Christ c est Christ en toi la vie.Mon identité c est Christ il faut la séparation.ma vie est yoyo ,des temps de joie et de culpabilité.le Seigneur me ramène toujours dans son amour.EN 2011 je recoie n oublie jamais tu es mon fils.et un jour la tempête est la.je me découvre pécheur,sans force devant la séduction de l esprit de se monde.je n aime pas Dieu, le je est pourris,rien de bon dans le moi après 21 de conversion dur dur.L etre naturel charnel,n a qu une place la croix.L amour et la grace de Dieu me ramène a lui .je lui appartient.Aujourdhui,le moi,le je est vaincu,je n ai rien a prouvé et la culpabilité est parti.je ne suis pas parfait,mais j ai placé ma foi dans la foi de Jésus c est lui qui a la puissance de m amener a sa perfection.Merci Jesus Christ mon Seigneur et sauveur.j ai choisi ta vie Christ en moi .merci Paddy pour tes enseignements. La révélation est venu au bout de 10 ans!

    • fries dany

      pas mieux que toi je suis née de nouveau j ai appris j ai vecu et puis j ai reflechit vu ma condition vu les defaults des autres et surtout les miens, rien de bon en moi ,seul je doit naitre d en haut et le laisser faire sa volonte ,avec les pensées de culpabilite , celle de ne rien faire, de subir a nouveau des pechés enormes du passé desolation , je evoudrais etre morta ces peches helas etc.. mais en lisant tous ces commentaire je suis construit je commence a discerner la route et je me rejouis en fait cette parole me redonne la vie ,merci

  22. Gianluca

    Bonjour frère, quand tu as vue Jésus, pourrais-tu me dire comment il était?

    • Paddy

      Désolé, je n’en dirait pas plus que ce que j’ai déjà témoigné. Une des raisons, c’est que son image n’est pas figée, depuis sa résurrection il est apparu sous différentes formes (par exemple Marc.16:12), la forme donc n’a pas une grande importance en soi (sauf si elle véhicule un message en soi). J’ai été troublé il y a quelque temps par quelqu’un qui dit avoir vu Jésus et a peint son portrait d’une manière très réaliste et par des réactions d’idolâtrie ou de rejet que cela provoquait je peux juste dire que le jésus que j’ai vu ne ressemblait pas à celui de la peinture (je n’en tire aucune conclusion). je crois de tout mon coeur que le plus important n’est pas ce que j’ai vu mais ce que j’ai entendu et ce que j’ai saisi.

      • Gianluca

        Pardon frère, je m’excuse, je me suis mal exprimé. Quand je disais cela ce n’était pas dans le sens de son image mais de son caractère. En réalité, j’aimerais savoir comment il est. Par exemple, tu avais avant ton expérience une idée de comment était jésus mais maintenant après ton expérience, tu le vois différemment.

        • Paddy

          Ok, c’est une question vraiment super que je ne m’étais jamais posé. j’avoue que quand j’ai commencé à y réfléchir, il y a tellement de pensées qui se bousculent que ça va être très difficile de tout mettre dans un commentaire donc il va falloir un peu de patience. Me remémorer ce que je pensais de lui et qui conditionnait ma vie d’alors et le confronter avec ce que je sais et vis maintenant peut réellement créer un superbe pont pour beaucoup. Je ne sais pas encore sous quelle forme ça va sortir. merci d’avoir poser la question.

  23. Shalom @ tous !

    Intéressant le sujet…

    Quand Yeshuah prend une image afin de se faire comprendre, Il le fait pour faire saisir un concept spirituel avec des moyens naturels (mots, images, coutumes, traditions..) afin que l’enfant lui aussi puisse comprendre.

    La naissance physique fait passer un « corps-être vivant » d’un milieu liquide au monde ou l’air va l’environner – et c’est l’entrée du souffle qui va permettre au bébé de crier. La façon de s’alimenter va aussi changer : du cordon ombilical cela passe par la bouche et le sein maternel…

    Il me semble qu’il y a beaucoup à comprendre et méditer sur cette « image »… à la fois pour l’enfant « nouveau-né » au monde et pour le Corps de Christ.

    N’oublions pas non plus que la pensée sémitique est aux antipodes de la pensée cartésienne moderne !

    Naitre d’En-Haut, c’est naitre au « monde d’En-Haut », c’est pour moi l’entrée dans le Royaume des Cieux. L’expression « nouvelle naissance » me parait (?) recouvrir une autre notion tout comme « sauvé et perdu » est trop souvent compris comme « sauvé de l’enfer!!! » alors que Yeshuah est venu « nous sauver de nos péchés » pour vivre ici et maintenant, la Vie du Royaume…

    J’ai trouvé cela sur le net et cela peut intéresser plusieurs :
    http://www.hallvworthington.com/french/flies.html

    Comment comprendre cette Vie de résurrection à laquelle nous sommes appelés, sinon passer par la mort pour revivre ? La naissance physique d’un bébé, n’est-elle pas une mort à son ancien état dans le sein de sa mère ?

    Si nous sommes  » morts avec Christ » les Ecritures le disent : nous sommes vivants en et par Lui de Sa Vie de Ressuscité… comme pour l’enfant qui nait, je suis partie prenante sans pourtant rien décider. Je bénéficie de tout ce qui est dans ce monde sans autre possibilité que de choisir de découvrir et recevoir ou refuser. à suivre… :D

  24. nina

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour cette lecture enrichissante.

    A ma conversion, ce qui pour moi a été le plus dur à croire justement c’est que Jésus m’aime et me percute à la fois. Jésus ne me laisse pas dans ma crasse par amour pour moi; mourir à soi-même est douloureux. Mais le fruit qui suit n’a pas de prix !
    Je vois un chemin dynamique en remise en question et aventureux en action de foi avec une personne qui me respecte comme jamais, Jésus, alors que je le trompe chaque jour.

    Merci Patrick d’être un disciple, car on vous reconnait à vos fruits.

    Dieu vous bénisse et béni soit Dieu

  25. Tom

    Hey Paddy et compagnie j’aimerais votre avis concernant le blog témoignage que je suis entrain de préparer. j’ai appelé le blog « Témoins de l’Amour » qu’est ce que vous en pensé?? Avez-vous des autres idées?? Le blog je vais peut être le faire seul mais j’aimerais tellement que tout le monde puisse y participer!! Bénédictions

  26. Julie

    Bonjour Patrick,

    Dans notre parcours personnel, notre chemin vers Dieu, il faut donc d’abord se repentir, accepter Jesus comme notre sauveur, naitre de nouveau puis etre baptisé d’eau et du saint Esprit? Je suis sans eglise fixe si on peut dire. Je lis et etudie avec une amie croyante. Mais il me manque les reunions de culte, celebration. Je ne sais pas ou aller et surtout j’aimerais me faire baptiser de ma propre decision, d’adulte qui a choisi Jesus. Mais je ne veux pas me tromper… Auriez-vous des conseils. J’ai ete baptisee bebe, dans une eglise catholique mais je me sens plus proche des eglises evangeliques.

    Sinon, jeremie 31-31semble faire ecchos a Ezechiel 37 16-28. Je me demande si cette nouvelle alliance n’est pas en train de se réaliser…

    Ce qui me chiffonne avec cette explication de la nouvelle naissance, c’est que je narrive pas a replacer le verset 5 dans Jean chap 3. » Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. »
    Qu’est ce que l’eau dans la nouvelle naissance ?

    Ca me travaille beaucoup car j’ai a coeur de garder mes regards fixés sur Christ et je voudrais comprendre son enseignement.

    1.Soit la nouvelle naissance est une prise de conscience, un nouveau depart, une volonté dirigée par la Foi et la repentance de tourner notre regard sur Christ et ne plus en dévier… mais l’eau et l’Esprit sont ou dans ce changement ?

    2. Ou alors la nouvelle naissance est intimement liée au Bapteme d’eau, de la repentance et a celui du Saint Esprit au nom de Jesus. La ca semble plus simple de mettre en perspective la notion de naissance dans l’eau et l’Esprit…

    3. Ou enfin, la nouvelle naissance est une resurrection. Ce qui est né de la chair est chair, ce qui est né de l’Esprit est Esprit. Donc notre corps de chair ne peut renaitre d’en haut tant qu’il est chair… Il faut littéralement mourir et revêtir notre corps sprirituel…

    Vous comprenez pourquoi je suis confuse sur le sens de la nouvelle naissance ??? :)

    J’ai eu une prise de conscience, un réveil, mais suis je née de nouveau ? Je prie pour être éclairée. Je ne suis pas baptisée (de ma propre decision). J’aimerais mais je ne sais pas qui pourrait me baptiser et ou…

    Bien amicalement,
    Julie

    • Paddy

      Beaucoup de choses ont été dites ou écrites sur « naître d’eau et d’Esprit ».
      Certains voient dans l’eau l’action de la parole donc c’est naître de l’action de la parole et de l’Esprit.
      D’autres y voient une allusion à 2 naissances, une hors de l’eau ou sortant de l’eau c’est la naissance naturel (et oui l’eau était notre élément naturel avant de naître) et l’autre surnaturel, initiée par l’Esprit.
      En tout cas difficile d’y voir une allusion au baptême.
      le baptême de bébé est un véritable baptême, c’est le baptême catholique romain. Ce n’est pas le baptême dont parle Jésus qui est une décision volontaire après avoir cru.

  27. Louis

    Bonjour Patrick,

    quelle différence faites vous entre naitre d’en Haut et conversion?

    • Paddy

      simple
      la conversion est active, volontaire de notre part, c’est changer de direction.
      Naître d’en Haut, c’est l’action de Dieu

      • Louis

        Merci Patrick,

        je pousse un peu, excusez moi : à quel moment les disciples sont né d’en haut ?

        • Paddy

          La Bible ne dit rien à ce sujet.
          Perso, par déduction, pas possible avant la croix, il fallait que le grain de blé tombe en terre et qu’il meure pour porter du fruit

        • Paddy

          La Bible ne dit rien à ce sujet.
          Perso, par déduction, pas possible avant la croix, il fallait que le grain de blé tombe en terre et qu’il meure pour porter du fruit

      • Alison

        Bonjour,

        C’est rassurant de savoir ça quelque part – que ce n’est pas de nos efforts uniquement que nous pouvons naître d’en Haut.

        Est-ce que Pentecôte fut un exemple de naissances « d’en haut » multiples?

        Cordialement,

  28. courtois

    Etes vous un élu de dieu?

    • Paddy

      ???

  29. fries dany

    j ai lu ton message et il m encourage depuis 1983 j ai donné mon coeur et ma vie a DIEU ,mais je em rend compte desesperement que depuis j ai construit trois maison , ma vie mes enfants ,mais pour ma foi malgre la frequentation de l eglise de thionville pres de longuy je suis en panne , je me sent a peine comme un bon religieux ce qui avais commencé comme une formidable delivrance et une joie enorme , est devenu terne j ai du mal a prier , culte perso inexistant je ne suis absolument plus convaincu de mon salut , j ai desesperement besoin de naitre d en haut on s est vu une foi a longuyon , mais tu vois tellement de monde comment te rappellerais tu de moi , le SEIGNEUR me connais il vois ma misere et mon desaroi je suis degouté il faut que je naisse d en haut quitte a prendre le semi remorque du SEIGNEUR dans le coeur , si tu as deux minute prie pour moi je demande aussi comme je voudrais renaitre et avoir cette vie de priere de relation intime avec lui 33ans d evangelisme et l impression d etre comme avant . merci pour ton message d espoir moi je plaide devant LE SEIGNEUR pas pour m excuser mais pour une autre vie ici avec lui et porter du fruit soit benis , mon chere frere

  30. Jacques Goillot

    Bonjour

    Tu écris que dans Jean 3, 5 jésus ne dit pas né de nouveau, mais né d’en haut.
    C’est vrai pour Jean 3, 5.
    Mais pas pour Jean 3, 3 ni Jean 3, 7. Ou il est bien question d’une nouvelle naissance.

    Devenir Punk, ou autre chose et changer sa mentalité n’est pas la nouvelle naissance, Changer de vie en devenant chrétien n’est pas non plus forcément la nouvelle naissance.
    Nous sommes bien d’accord sur le fond.

    La nouvelle naissance, comme son nom l’indique donne une nouvelle créature, un bébé. Un bébé né d’en haut, né de l’Esprit. (Jean 1, 12 et 13)

    Une créature dans laquelle toutes choses sont devenues nouvelles.

    Ce n’est plus moi qui vit c’est Christ qui vit en moi.

    http://www.un-livre-ouvert-sur-la-vie.fr/?p=464

    Paix et Joie en Jésus-Christ

    Jacques Goillot

    • Paddy

      Jn.3:3 et Jn.3:7 contient l’expression naître d’en haut.
      Jean 3:5 Jésus parle de cette même naissance avec d’autres mots.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification, robots spam ou un vrais humain ? *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>