La Grâce comme principe de Vie

annonciation graceJésus a dit : vous serez mes témoins. c’est ce que je m’efforce de faire dans cette vidéo.

La grâce, la grâce et rien que la grâce !

Ici, dans cette vidéo, je propose une « revisation » de l’Annonciation.
Et si cette Bonne Nouvelle était aussi pour nous tous, pas sur un plan physique mais sur un plan spirituel (tout aussi réel) !

À consommer sans modération.
Accessible pour tout public et garanti sans discours religieux.

Je rappelle ce que j’écris à chaque fois : Là où certains verront peut-être : compromis, dérapage, apostasie (et vous êtes assez nombreux malheureusement) d’autres certainement verront : conquête, progression, foi et liberté (vous êtes encore plus nombreux, et ça fait chaud au coeur).
Il est temps de passer du Dieu extérieur au Dieu intérieur

Pour les curieux

les liens des onze vidéos précédentes (et oui déjà !)
Vidéo 1 ici
Vidéo 2 ici
Vidéo 3 ici
Vidéo 4 ici
Vidéo 5 ici
Vidéo 6 ici
Vidéo 7 ici
Vidéo 8 ici
Vidéo 9 ici
Vidéo 10 ici
Vidéo 11 ici

28 Responses to La Grâce comme principe de Vie

  1. Bruno

    Bonsoir Patrick,

    La fécondation in pisteuo, excellent!!!

    Merci pour ce beau message, cette belle annonciation, puisse beaucoup la recevoir et vivre cette naissance d’en haut. Et qu’il grandisse, c’est si bon!

    Bon continuation sur ce chemin!

    • Paddy

      merci

  2. Daniel

    Bonjour Patrick,

    Encore un très bon moment, ainsi que l’atelier N°5 ,tu as raison quand tu dis que nous savons si peu de choses.
    Mais aprés avoir fait l’atelier N°5 ce que je sais c’est que tu as trouvé le trésor que je cherche aussi, et que c’est un merveilleux encouragement pour moi, merci

    Daniel

    • Paddy

      Oui, nous savons où est le trésor, et celui qui cherche trouve ! Bonne fouille ! merci

  3. Daniel

    Bonjour Patrick
    Quand Jésus dit qu’il fait ce qu’il voit faire au père, est ce que tu penses (ou tu sais) que c’est dans cette intériorité que l’on peut l’expérimenter ?
    Merci
    Daniel

    • Paddy

      Tout à fait. Il le fait en tant qu’homme ayant la conscience de Dieu en lui. Il ne le « fait » pas par une sois-disante « onction prophétique ». S’il dit dit le royaume (le règne) de Dieu est au-dedans de vous (Luc 1è:21) Il sait donc où le chercher lui-même.

  4. Sylvie

    Bonsoir Patrick,

    Merci pour cette vidéo qui résonne en moi.
    Il y a plusieurs années, j’ai lu plusieurs auteurs mystiques, je pratiquais l’oraison et l’adoration et je comprends bien ton langage. A l’époque, j’évoluais dans un milieu catholique.

    J’étais très proche de ce dont tu parles mais je ne savais pas trop ce que je faisais et tout était beaucoup trop entaché de religiosité de sorte que j’ai fini par abandonner.

    J’ai été plusieurs années à « faire ma vie » et, en 2016, je suis revenue à Christ via l’église évangélique. J’ai découvert plusieurs choses très intéressantes, mais je me suis un peu perdue de sorte qu’après toutes ces années, je ne suis pas plus heureuse ni avancée. Là, je vois ce qui me manque! Merci!

    J’ai une question à te poser que tu trouveras peut-être un peu naïve mais apprendre que tu fais de l’asthme m’a vraiment surprise!! Pourquoi le Seigneur ne t’en a-t’il pas guérit alors que tu es si près de Lui et qu’Il a fait tant de guérisons extraordinaire à travers toi?

    Aussi, je demande une guérison pour une artère bloquée qui m’invalide depuis plus d’un mois. Je me soigne par une cure intensive et, à date…

    je demande une guérison. Pourrais-tu prier pour moi pour cette guérison?

    Merci Patrick!

    • Paddy

      Voici ce que j’ai appris au cours de ces nombreuses années: OUI le Seigneur guérit et il nous rejoint selon notre maturité. En « évangélisation » les guérisons sont fréquentes car elles sont un signe qui confirme l’évangile, après dans la vie chrétienne, bien sûr que la guérison est le pain des enfants et je crois dans son désir de nous guérir TOUS, le prix a été payé à la croix (cf ESA.53). Je crois aussi qu’Il ne veut pas que nous restions ds petits enfants et qu’on deviennent matures. Ce que je veux dire par là, c’est que le miraculeux peut intervenir à n’importe quel moment de notre vie, quelque soit notre maturité, notre vie… Mais je crois aussi qu’à un moment il faut aussi prendre conscience que bcp de nos problèmes ont leur source à l’intérieur et que la solution se trouve aussi à l’intérieur.
      Certains me disent « pourquoi n’as tu pas ton miracle perso, toi qui a été tant utilisé dans ce domaine, toi qui semble si près de Dieu. Je réponds inlassablement: ça va faire 58 ans que je vis un miracle, la preuve, je suis encore en vie ! J’ai toujours été discret sur ma santé (et je vais continuer) mais depuis ma naissance j’ai eu mainte fois occasions de mourir pour des rasons diverses et je suis encore là. Je ne suis pas doloriste, mais ces temps difficiles m’ont permis de chercher la face de Dieu de manière résolue, pour une raison vitale ce que je n’aurai peut-être pas fait en pleine santé (ceci n’est pas une doctrine sur la souffrance et la maladie, c’est juste mont témoignage perso).

  5. Stalder

    Bonjour Patrick!
    J’ai vu dans les commentaires qu’on parlait de guérison et dans plusieurs de tes vidéos tu en fais mention (surtout par ton vécu personnel mais aussi lié à ton « ministère » quand tu étais pasteur). Il fut un temps où je me suis beaucoup intéressé à cet aspect de la foi chrétienne vu que les faits relatés dans la bible décrit des miracles. Je me suis beaucoup renseigné sur des hommes comme Wiggleswroth ou John G. Lake qui avaient une onction? Un appel? Ou une compréhension? Une révélation?

    Est-ce donné à tous? Ou dans une certaines mesure, est-ce révélé en fonction de notre avancée avec Lui? Est-ce que je dois absolument rechercher ça dans ma foi ou n’est-ce pas quelque chose qui découle naturellement de ma relation avec mon Créateur? En fait, j’ai tellement de questions… Depuis que j’ai découvert cette autre façon de vivre ma vie avec Lui!

    Il y a un un moment de ça, j’avais regardé ton DVD qui enseigne sur la guérison. Mais au regard de l’intériorité, je me suis demandé si tu as un autre discours de cet enseignement? Par exemple, il me semble dans mes souvenirs que tu encourage à pratiquer et pratiquer… De ce qui vibre au dedans de moi, j’ai l’impression que la guérison est une impulsion donnée par Lui, et que « YAKA » juste à répondre à cette impulsion pour qu’une guérison se produise. Est-il donc nécessaire de pratiquer et pratiquer pour arriver à des résultats s’Il ne me le demande pas? Pourtant tu as été un canal pour énormément de guérison!

    Je n’ai jamais l’occasion de voir en direct les live pour poser une question du coup je le fais ici. Une question donc plus personnel pour toi peut-être, comment vois-tu ce que tu vivais en tant que pasteur avec les conférences de guérison, qu’est-ce que tu en garde et qu’est-ce que tu ne garde pas actuellement? Est-ce que toi-même, sans être dans des Big Event, tu continue de pratiquer et pratiquer comme avant en plus discret, si j’ose, ou est-ce que tu es plus dans l’attente d’un feu vert pour prier spécifiquement?

    Je ne veux pas faire de toi un model copié/collé pour ma vie ou faire de la guérison mon appui pour la foi. Je veux vivre ce que je dois vivre. C’est juste que je viens d’un milieu évangélique et que c’est souvent quelque chose qu’on veut absolument voir et pratiquer un peu comme on nous pousse à sortir dans la rue et donner des cookies et parler de Jésus à se forcer à avoir des « paroles de connaissance » pour attesté qu’IL est bien Vivant (même si j’ai l’impression que cette vague s’essouffle un peu ou qu’elle devient… Différente.)

    Merci beaucoup de ta lecture, je trouve génial de pouvoir lire des discussions sur ton blog qui font méditer, voir les choses avec nuances, confronter ses idées pour pouvoir avancer et donné du grain à moudre !

    • Paddy

      Hello
      Tout d’abord merci pour tes encouragements.
      Concernant la guérison, oui ma vision/révélation a évoluée. Concernant le DVD, je nuancerai ou préciserai certains passages (comme celui que tu as évoqué « pratiquer et pratiquer ») et surtout je rajouterai au moins un DVD. je reste convaincu au niveau de la guérison divine mais j’ai une vision différente concernant « les ministères historiques », le « ministère » que j’ai exercé, j’y vois comme une pédagogie de Sa part pour dire: je n’ai pas changé, c’est possible et nous incité à creusé la question, mais je vois aussi cette pédagogie s’inscrire dans l’histoire (je rappelle juste qu’il y a eu toute une pédagogie divine pour préparer la venue de Jésus) et parfois on veut rester à un certains niveau et ne pas évoluer. Vers 2010 j’ai tout stoppé les réunions publiques de guérison, j’ai fait une crise de « foi », mo cri était : Je ne veux plus guérir comme les disciples (ça je savais faire) mais je veux guérir comme Jésus !
      Pour conclure, si on veut manifester une vie et des oeuvres extérieures comme Jésus (et c’est possible) il nous faut vivre la même conscience et la même vie intérieure. Même recette pour faire un même gâteau.
      Mon histoire fait partie de sa pédagogie, je ne veux pas rester coincé mais continué d’avancer. je continue de prier pour les malades mais uniquement quand je le vois faire au ciel. Et ça c’est un fruit de l’intériorité.
      J’ai une bonne nouvelle : Il existe vraiment, il est vraiment là en-dedans de nous et il nous attends !!!

      • Sébastien Boiffard

        Bonjour Patrick,

        Je vis les mêmes question que Stalder. J’ai eu comme conviction suite à la découverte de l’intériorité de ne pas prier lorsque cela me semble juste à mes yeux mais plutôt de travailler à Le chercher, et le reste viendra pas la suite. Mais j’ai vu très récemment une vidéo de David Théry qui enseignait sur la guérison. J’ai trouvé cela perturbant car j’avais l’impression que j’étais renfermé sur ma vie (recherche intérieure) pendant que les autres chrétiens étaient dans l’action. Surtout que guérir les malades, c’est quelque chose que nous voulons tous j’imagine lorsque nous avons un minimum de compassion pour les gens. Mais j’ai trouvé aussi que son discourt discutable sur le plan d’inimité avec Dieu : il dit qu’il faut accepter l’échec car il faudra non seulement pratiquer beaucoup mais aussi voir beaucoup de gens pas guéris pour en voir quelque uns guéris. Cela revient à dire que non seulement je vais jouer sur les probabilités pour en voir quelques uns guéris, mais en plus, cela indique que je ne le fais pas à la lumière de christ mais plutôt que je lui demande de faire ma volonté, puisque je ne sais pas ce que lui veut, du coup.

        Par contre, il parle beaucoup de visions et de choses que Dieu fait dans sa vie et cela me pose aussi des questions : pourquoi Dieu colabore ? Ok, Dieu nous aime et veut nous le prouver, mais, dans ce cas précis, il donne aussi du crédit à la manière dont il vit sa foi, et cela conduit beaucoup de gens à pratiquer de la mauvaise façon.

        Je reste malgré tout déterminé à continuer à creuser dans l’intériorité, mais c’est vrai que j’ai beaucoup, beaucoup de questions (pourtant simples et logiques), qui restent sans réponses et qui, parfois, me font douter…

        • Paddy

          Je tiens tout de suite à préciser que je ne connais pas David Théry (jamais entendu parler) donc ma réponse ne le concernera pas.
          J’ai été un chrétien en action et concernant la guérison, avec même beaucoup de succès, mais ça n’a aucune importance et surtout ça ne supporte aucune comparaison avec ce que je vi aujourd’hui.
          Je me reconnais dans les conseils que tu as écouté (c’est un peu comme une vielle version de moi-même, de ce que j’ai pu dire il y a plus de 20 ans, il n’y a aucun mépris dans ce que je dis).
          Chercher son Dieu est la vraie « action », le reste, c’est un peu comme un hamster qui tourne et qui tourne dans sa roue et quand il en descend, il est toujours dans sa cage, notamment la cage de l’intériorité.
          Quand tu as trouvé Dieu à l’intérieur, tu vas comprendre son intention (à l’intérieur), ça ne sera pas forcement sous la forme de visions ou toute sorte de charismatisme. Ça sera comme Jésus, selon ce que tu « vois » le Père faire au ciel, tu le fais.
          Je crois aux manifestations de l’Esprit, j’ai un avis mitigé sur comment c’est compris et pratiqué dans les milieux dits « vivants ». Maintenant je reste convaincu que Dieu s’engouffre dans la place qu’on lui laisse et agit véritablement. j’ai appris une leçon, ce n’est pas parce que Dieu t’utilise qu’il approuve tes voies.
          Je comprends tes doutes, ton dilemme et le chant des sirènes.
          Persévère, c’est normal d’avoir beaucoup de questions. l’intériorité est la porte étroite qui ouvre sur un chemin étroit.
          Courage

  6. Stalder

    Du coup, est-ce que, avec ton expérience sur la guérison et maintenant avec l’intériorité, Jésus s’approche du 100% de guérison à travers toi depuis que tu as cette approche et qu’elle est moins « de masse »? Comme je le vois sur mon chemin, je pense que je dois oser si je sens cette impulsion mais que je dois accepter que, peut-être, ma fréquence divine n’est pas tout à fait réglée ou remplie de ma propre volonté si je ne vois pas Son œuvre agir et continuer de persévérer…

    • Paddy

      OUI et OUI ;-)
      Je vois que tu cernes bien la « chose »

      • Stalder

        Merci ça m’encourage et surtout enlève une certaine pression :)

  7. Marcillaud Christopher

    Bonjour ou bonsoir Patrick, j’ai reçu quelque chose pour toi, c’est tout bête : je te partage the new mystics, si tu ne connais pas c’est un livre de Jonh Crowder qui selon le dévoilement que j’ai du Souffle Sacré est un véritable Prophète/Inspirer de Christ, tu peux trouver ce livre sur internet, su son site ou autres, mais si tu as un mail je peux te le partager, seul petit bémol il est dans une version Française traduite par internet, ce n’est pas génial mais ça ce comprend; ce livre relate un peu l’histoires des mystiques des premiers Chrétiens jusqu’à aujourd’hui, il donne également un peu ça vision de comment il voit le Divin agir au travers de son épouse enfin bref un livre très surprenant à lire bourré de témoignage de contemplation, de miracle et de Folie du Ciel, bourré d’Amour et de Pardon ;)

  8. Marcillaud Christopher

    En claire je l’offre gratuitement, c’est à prendre ou à laisser, je sais que tu es un grand lecteur et si il y a d’autres intéressés
    je vous le transmet aussi gratuitement, c’est un frère qui vie pleinement le Règne de Christ (il à une vie de contemplation et il va de villes en villes faisant du bien) qui me la partager, merci que la Vie sois toujours plus formé au dedans de Nous !

    • Paddy

      Oui, je veux bien y jeter un oeil. Merci

    • Bruno

      Bonjour,

      J’accepte ta proposition pour le livre, sympa de partager ce qui t’a béni.

    • Sylvie

      Bonjour,
      Je viens de voir ton post sur le livre. Je sais que ça fait un bout mais je suis vivement intéressée!

  9. Daniel

    Plonge en tes profondeurs,
    Plonge profond, encore plus profond.
    Peut-être ne trouveras-tu rien la première fois,
    comme un pêcheur de perles,
    mais persiste,

    Plonge, plonge profond.
    Ceux qui ne savent pas, ceux qui prétendent savoir,
    ceux qui passent à côté du mystère qui les fait être,
    se moqueront de toi.
    La « perle » de grand prix est cachée profond,

    Plonge, plonge profond,
    afin que ce qui est caché soit enfin révélé et vécu.

    Plonge, plonge profond,
    comme un pêcheur de perles,
    en quête de la perle précieuse entre toutes.

    L’Au-delà de toi-même s’inscrira alors
    dans l’ici et maintenant.
    Ce sera le plein midi de ton être,
    attentif à laisser venir ce chant compact,
    ce petit pas de danse,
    ce poème,
    ce chant de la Terre dans ton existence,
    la Respiration des profondeurs,
    la libre circulation de l’ « Affirmatif »

    • Paddy

      C’est top, les mots sont super choisis et décrivent bien la réalité.
      Inspiration perso?

    • Hélène

      Très beau texte.
      Comme sur l’invitation de Jésus: « Avance en eau profonde… » Luc 5:4
      Alors, nos filets débordent.
      C’est la vie abondante. Jean 10:10
      « Le plein midi de l’être… »

  10. Daniel

    Bonjour Patrick,
    Non Hélas, j’aurais bien aimé. c’est en cherchant sur la traduction de LUC 17.21 « le royaume de Dieu est en vous ou au milieu de vous » que j’ai trouvé ce blog:
    http://librepenseechretienne.over-blog.com/article-le-royaume-de-dieu-est-au-dedans-de-vous-michel-fortun-10-2010-124863546.html

    Apparemment traduction qui fait polémique ?
    Mais la aussi les traductions se comprennent plus avec une connaissance de Dieu que des connaissances sur Dieu,non ?
    De la même façon dans JEAN 14.23 « Jésus lui répondit: Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui. »
    Ce n’est pas pour habiter notre 60m² pendant que nous serions en vacances !
    En tout cas bonne continuation , et merci pour ton aide précieuse.
    Daniel

    • Paddy

      Ok, merci de l’avoir partagé.
      Pour Luc 17:21, d’un point de vue linguistique il n’y a aucune polémique possible, c’est quand on fait entré des considérations ecclésiales (selon les hommes) et traditionnelles que les polémiques, effectivement, fleurissent avec ce type de verset.
      Edouard Dellebecque, un des melleur linguiste au niveau grec, qu’on ait eu en France traduit ce verset : … le règne de Dieu, il est dans votre for intérieur

  11. Soja

    «Voici, la vierge est enceinte…» N’avons-nous pas aussi besoin de redevenir «vierge» (façon de parler) des différents moules par lesquels on est passé tout au long de notre vie ?

    • Paddy

      Absolument ! Et c’est possible.

  12. Bonjour Patrick, c’est la première fois que j’entends parler de l’annonciation de cette manière… Mais en effet, nous sommes tous des Marie en puissance, des Marie qui s’ignorent (parfois)… Compter sur la grâce de Dieu est un exercice de chaque jour. Il est vrai que pour certains qui, comme moi, sont des fonceurs, des personnes qui aiment prendre les devants, c’est parfois difficile de déposer les armes et d’arrêter de compter sur ses propres forces…
    On oublie vite qu’on n a rien à faire pour enfanter Christ en nous, si ce n est venir nous abreuver chaque jour à la source d’eau vive qui est Christ. Cela demande de l’humilité et aussi du calme (dans ma vie de mère et femme active, pas toujours facile de ne pas se faire happer par le tourbillon des tracas quotidiens…).
    Ta vidéo m’a fait pensé au texte d’A.B. Simpson que tu avais publié sur ton blog il y a des années de cela (« Lui-Même »). Que le Seigneur nous aide à rester continuellement branchés sur sa grâce !

Répondre à Daniel Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification, robots spam ou un vrais humain ? *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

patrickfontaine.org download