Être synchrone avec la dimension spirituelle

synchrone

Voici une quatrième vidéo faite avec Terres d’amour.
Dans ce message je continue d’explorer le thème de l’intériorité et de se reconnecter à la source mais en l’abordant sous un angle différent.
Accessible pour tout public et garanti sans discours religieux.
Je rappelle ce que j’écris à chaque fois: Là où certains verront peut-être: compromis, dérapage, apostasie d’autres certainement verront conquête, progression, foi et liberté.

Il est temps de passer du Dieu extérieur au Dieu intérieur

Pour les curieux
les liens des trois vidéos précédentes
Vidéo 1 ici
Vidéo 2 ici
Vidéo 3 ici

Stay tuned

21 Responses to Être synchrone avec la dimension spirituelle

  1. Dams

    Bonjour Patrick, comme d’habitude, intéressant, plein d’espoirs, de vie dans tout cela. Le point de départ du silence est important, merci pour l’indication. Finalement, dans le silence même si les pensées ont du mal à se taire, il s’agit pour les faire taire de lâcher prise, de les laisser filer sans résistance et du coup accepter qu’elles soient là pour qu’elles s’éteignent soudainement et que tout notre être s’embrase, devienne hyper sensible à tout ce qui nous entoure et nous intériorise ? Si j’ai bien compris…

    • Paddy

      Tout à fait, c’est très bien synthétisé.

  2. djahus

    Bonjour Patrick,
    Merci pour cette vidéo. J’apprécie vos partages car elles viennent en réponses à des questions et intuitions dont on ne trouve pas souvent écho dans nos cercles traditionnels.
    J’ai tant de questions mais je commencerais par celles là: vous considérez vous toujours serviteur mais sous une forme qui correspond mieux à votre appel ou réfutez vous l’appel initial?
    Celui qui ne croit pas en Jésus-Christ, Le rencontre donc personnellement, et devient disciple après ce « contact » par l’intériorité?

    • Paddy

      L’appel a toujours été présent.
      Il a d’abord été ignoré,
      puis répondu mais mal interprété (il y a beaucoup de raisons à cela).
      Aujourd’hui j’entre plus profondément dans cet appel.
      Celui qui ne croit pas en Jésus-Christ peut le rencontrer par l’intériorité et peut devenir son disciple. Il serait intéressant de repenser la notion de disciple hors des ornières institutionnelles (thème trop vaste pour être contenu dans un commentaire).

  3. Tony

    Bonjour Patrick. Toujours en recherche de la vérité de l’intériorité, j’avoue pencher de plus en plus pencher pour. Je vois que dans Proverbes 4:23 le mot coeur est la définition entre autres de l’homme intérieur, d’après l’original. Et Christ est dans nos coeurs d’après 1 Pierre 3:15.e continu les recherches, sincère, que Dieu me guide!

    • Paddy

      Super, tu es sur la bonne voie, persévère.

  4. Bonjour,
    Comme je suis tombé sur l’interview de terresdamour, après avoir regardé la vidéo, je n’ai pas pu contenir mon « craquage » et j ‘ ai laissé un commentaire, fruit de mon craquage. Je le retranscris ci-dessous tel quel…juste en terme de discussion, pas en combat acharné ;)

    « Bonjour, étant chrétien, je suis un peu surpris par les propos de Patrick Fontaine , non pas au niveau de la vie spirituelle en Dieu et de la communion qu’on peut vivre avec Dieu dans le spirituel de Dieu, mais plutôt par la porte d’entrée dans ce spirituel. Patrick dit lui-même qu’il est effectivement entré dans cette vie du spirituel de Dieu par la « porte » de la chrétienté (il était chrétien évangélique, il me semble), mais maintenant, il semble dire que n’importe quelle « porte » peut emmener dans ce spirituel de Dieu. Or, ayant lu la Bible, il sait que Jésus dit qu’il est LA porte et que nul ne vient au Père (Dieu) QUE PAR LUI. Donc pour la vie spirituelle en Dieu après être entré par la porte Jésus, je suis plutôt d’accord; mais que le seul chemin que la Bible annonce (Jésus) ne soit pas clairement annoncé comme le SEUL chemin, je trouve ça dangereux… car pour accéder à Dieu, il faut être pur, donc il faut que nos péchés soient pardonnés devant la justice de Dieu , or cela ne peut se faire qu’en acceptant par la foi (comme une pure grâce, sans aucun mérite) que c est le sacrifice de Jésus à la croix qui nous purifie du péché et nous ouvre alors l’accès au spirituel de Dieu. Attention de ne pas vouloir accéder au spirituel par une autre porte, car si on ne veut pas de la seule porte ( Jésus qui est mort à la croix pour nous purifier du péché devant la justice de Dieu) que Dieu nous donne pour accéder à Lui, au spirituel de Dieu, ne soyons pas surpris alors si on accède à autre chose, à un autre monde spirituel qui n’est pas celui de Dieu. Je trouve donc ça étrange qu’ ayant pris la bonne porte pour accéder au spirituel de Dieu, Patrick, maintenant, n’enseigne pas qu’ il n’y a pas d’autre porte possible… Ou peut-être n’a-t-il pas compris qu’il goûte à ce spirituel de Dieu, justement parce qu’il a accepté d’entrer par cette porte. Sinon, c’est sûr que le spirituel de Dieu, en Dieu, c’est ça LA VIE, la vie véritable !!! »

    Cordialement.

    • Paddy

      Il faut bien regarder les autres vidéos, La Croix est présentée comme seule cause de notre accès à Dieu. Que Jésus soit la porte ça ne fait aucun doute mais pas dans le sens religieux du terme.
      J’ai parlé du christianisme comme étant mon introduction et non mon terminus, trop s’arrête à l’introduction et ne vivent rien. Le christianisme, comme introduction, n’est ni meilleur ni pire que les autres religions ou spiritualités (connaître le credo ou la Bible ne suffit pas). Par contre le christianisme, comme terminus, ça nous plante autant.
      Je sais que ces propos peuvent choquer mais il ne suffit pas d’avoir une conception juste de Dieu pour vivre sa vie.

      • Bonjour Patrick,

        Mais je n’arrive pas trop à comprendre ce que tu appelles le christianisme. Car pour moi, être chrétien c’ est suivre le chemin que Dieu a tracé pour chacun (comme Dieu dit qu’il a pour chacun des projets de paix et non de malheur), par le Saint-Esprit, en obéissant à ce qu’il nous montre comme directions dans notre coeur, et cette obéissance ne pouvant se faire alors que par la foi dans ce que Dieu nous dit … donc je ne vois pas d’autre chemin que ce chemin de la croix (renoncer à notre ancienne façon de penser et accepter de suivre ce que Dieu nous dit parce que nous lui faisons confiance). donc pour moi, comme c est ça être disciple donc chrétien, je ne vois absolument pas d’autre chemin que ce chemin qui a été ouvert par Jésus-Christ, celui qui nous a ouvert, justement, de pouvoir suivre ce chemin (l’entrée dans la Nouvelle Alliance). Et aucun autre chemin ne nous garde en Dieu (car que Dieu soit en nous, c est indispensable mais que nous nous demeurions en lui, c est la marche…)

        • Paddy

          Moi vois trop bien ce que tu appelles christianisme, un attachement et une fidélité à la lettre (comme ton pseudo le laisse supposer).
          je ne doute pas de ta sincérité et de ton amour pour le Seigneuret pour les écritures. ton blog montre que tu es attaché aux écritures et que tu aimes l’enseignement ( tout comme moi, n’en doutes pas)
          Ce après quoi j’aspire aujourd’hui c’est la Vie et non la croyance, c’est le fruit et non les slogans, c’est l’amour et non le jugement.
          Je ne vois pas non plus d’autre chemin que la croix et je ne fais pas qu’y croire je l’emprunte, j’y marche.
          Tu cris « c est ça être disciple donc chrétien… » désolé, Disciples et chrétiens ne sont pas synonymes malheureusement, si seulement tous ceux qui se disent chrétiens étaient disciples de Jésus.
          Je ne te juges pas, j’avais les mêmes réflexes que toi pendant plus de trente ans. Ton commentaire sur Youtube est maladroit, la multitude des non croyants qui le verront seront, au mieux refroidis, au pire, confortés dans leur image que les chrétiens ont une foi exclusive et sont divisés entre eux. Je ne t’en félicite pas, tu débarques sans trop comprendre ce qui se joue mais ce n’est pas grave.
          Christ n’a pas besoin de garde du corps, le royaume de Dieu n’ont plus. Maintenant je te répète, je ne te juge pas, j’étais moi-même zélé de la sorte pendant plus de trente ans. Aujourd’hui, j’en ai fini des parties d’escrime avec la Parole comme épée, j’en ai fini d’essayé d’avoir raison. Paul dit qu’on connait en partie.

          • Ok, moi non-plus je ne veux pas me battre, c était juste pour discuter, j’aime bien, ça fait souvent voir certaines choses qu’on ne voyait pas avant (quand on a quelqu’un qui est passionné en face)… Nos chemins se recroiseront peut-être.
            d’ailleurs j’ai bien aimé l’anecdote sur le prix Nobel de la paix : ça fait réfléchir ce lien entre les molécules qui est la vie…
            cordialement à toi, Patrick

  5. Kevin

    Monsieur Fontaine,

    Vous parlez de réforme, est elle comparable à la dernière réforme de Torben Sondergaard?

    • Paddy

      Non pas du tout. Perso je ne vois rien de nouveau dans la « réforme » que tu mentionnes. Ça a le mérite de mettre les gens en action, c’est le point fort. Au niveau doctrinal, aucune réforme, rien de nouveau, que du « renouvieux ». Aucun enseignement sur l’intériorité dans la Pionneer School.

      • Hélène Jodoin

        Bonjour Patrick,
        J’ai écouté les vidéos mises en ligne sur « terresdamour » et je suis profondément touchée.
        Je comprends bien tes propos concernant la religion ayant moi-même été formée « chrétienne évangélique ». Ça été ma « porte d’entrée » . Mais voilà, depuis plusieurs années je ne fréquente plus d’assemblée parce que je ne me retrouve plus dans cette « culture ». Ayant commencé à lire d’autres auteurs, écouter d’autres discours, je me suis rendue compte qu’au final je n’ai pas « connu ». En tout cas, rien qui ressemble à ton expérience de Dieu (l’Être). Je n’ai jamais entendu parler comme toi dans une église.
        Merci de nous le partager.

  6. Keller

    Il existe une véritable Eglise, celle que Jésus Christ s’est acquise par son sang, et à qui lui même se révèle. les portes du séjour des morts ne prévalent point contre elle.

    Le Christ la sanctifie et la rend parfaite. Ce n’est pas un homme qui la conduit mais le divin berger. Et l’on n’est pas trompé !

    Allelouia

  7. Bruno

    Bonjour,

    Merci pour le fou rire avec Mme BlaBla au téléphone, certains ont besoin de s’entendre parler, ils se parlent à eux-même à voix haute mais n’attendes rien de leur interlocuteur, c’est ainsi.

    Jésus est la porte et le seul chemin qui mène au Père par l’épanouissement du Saint-Esprit.

    Il y a toujours des étincelles entre le religieux et la(le) mystique, entre ceux qui croient détenir la vérité et ceux qui sont esclaves de celle-ci. Les premiers persécuteront toujours les seconds.

    La vie du Fils naît dans l’âme de l’Homme, dans ses profondeurs, accepté Jésus et dire qu’Il est le chemin, c’est accepter la possibilité qu’il naisse en nous, qu’Il grandisse et que Sa vie, éternelle, jaillisse de l’intérieur vers la vie extérieure. C’est donc dans un abandon, une mort à soi, que cette possibilité devient réalisable, Sa Grâce étant à l’oeuvre.

    J’encourage chacun de nous à répondre à cet appel venant de l’intérieur, dans le silence, (merci pour le passage sur le qowl demamah daq)à Le contempler(2Co3:18).

  8. Bruno

    Re,

    Tu dis vers la fin de la video, que tu as désobéi (parles tu de ton appel) et que tu as payé le prix de la désobeissance.
    Peux tu m’éclairer?

    • Paddy

      Il y a un prix à l’obéissance, ça coute parfois.
      Le prix de la désobéissance est encore plus élevé (je ne parle pas de la vie en général, je parle de tournants majeurs dans la vie ou des choix doivent être pris).
      Du coup on arrive au but, mais avec un peu plus de bosses que prévu.

  9. Ludz

    Bonjour Patrick.
    Je t’ai découvert à travers ton « historique Youtube » et tes soirées de guérison ;) il y a quelques années maintenant. Mais LA VIDEO de Patrick Fontaine, reste ton témoignage de ta rencontre avec Jésus (en 2001 je crois).
    Est – ce qu’aujourd’hui, avec le prisme de l’intériorité, tu raconterai cette rencontre autrement? Et en tirerais-tu une autre interprétation?
    Cordialement,

    • Paddy

      Oui je raconterai autrement, je rajouterai des parties, amplifierai d’autres. Comme je l’ai souvent dit: j’avais (et j’ai) l’impression d’être Comme un amnésique qui retrouve la mémoire de cette rencontre par flash, donc même aujourd’hui, je ne suis pas sûr de raconter le témoignage au complet.
      Au niveau interprétation, elle s’est juste approfondie et est mieux définie.

  10. Vuilleumier

    Pouce bleu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification, robots spam ou un vrais humain ? *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

patrickfontaine.org download