Corps de Christ

 

Aujourd’hui quelques pistes de réflexions sur l’expression « Corps de Christ« 

D’abord la notion du corps.

Paul le décrit comme la tente terrestre dans laquelle nous vivons (2Cor.5 :1). Maintenant tu ne peux être réduit à un corps, ton corps n’est pas toi, c’est « seulement » la place où tu vis et où le « réel toi » s’exprime.
Sur terre, tu es visible au travers de ton corps, c’est par lui que l’on te reconnait. Sur ta carte d’identité, il y a une photo de ton visage et des indications physiques de ton corps.

Sur terre aussi, tout ce que tu fais implique ton corps, quand tu vas travailler, tu y vas avec ton corps.

Même chose pour Christ ! Il a de grands plans sur terre. Il va les accomplir au travers de son corps.

Christ travaille au travers de son corps, s’exprime au travers de son corps, est visible au travers de son corps…

L’Église, aujourd’hui, est le corps de Christ de la même manière que Jésus était le seul corps de Christ il y a 2000 ans.

En pratique.

1Cor.2 :19-16 Mais c’est, comme il est écrit : Ce que l’œil n’a pas vu, Ce que l’oreille n’a pas entendu, Et ce qui n’est pas monté au cœur de l’homme, Tout ce que Dieu a préparé pour ceux qui l’aiment. A nous, Dieu nous l’a révélé par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. Qui donc, parmi les hommes, sait ce qui concerne l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît ce qui concerne Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu… l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge. L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui–même jugé par personne…Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l’instruire ? Or nous, nous avons la pensée de Christ.

1 Corinthiens 12, 13 et 14 sont les seuls chapitres du Nouveau Testament où le Saint Esprit lève le voile et nous fait pénétrer dans une assemblée d’église du premier siècle. Nous pouvons vraiment observer ce qui se passait dans les réunions primitives de l’église.

Nous avons une réunion où il n’y a aucune autorité humaine, ni personne qui dirige la réunion, ni liturgie non plus. Vous avez une réunion où tous peuvent partager librement. Et ce qu’ils partagent est Christ Lui-même.

L’explication de ce genre de réunion se trouve dans le chapitre 12. Paul dit que nous sommes membres du corps. Suivant cette idée, certains sont les yeux, d’autres les oreilles et d’autres les mains. C’est seulement quand ces membres se rassemblent et fonctionnent que Christ est manifesté. Christ est rendu visible.


Illustration:

Imaginons le poster de quelqu’un de célèbre découpé en plusieurs morceaux. A partir du morceau qui contient l’œil, pouvez-vous reconnaître la personne ? Pas sûr ! Et si on rajoute le morceau qui contient l’oreille, même avec deux morceaux, cela sera toujours difficile. En fait cette personne sera révélée lorsque tous les morceaux seront assemblés ensemble.

Christ ne peut être manifesté à moins que tous les membres du corps ne fonctionnent ensemble. C’est le minimum requis. Un seul membre ne peut avoir la responsabilité de Le faire connaître. L’œil ne peut pas Le révéler, ni même la main, ni le pied. On a besoin du corps tout entier pour L’exprimer.

Jésus-Christ possède le pouvoir de parler. Il n’est pas une idole muette. Il parle et ne révèle Sa pensée qu’au travers de son corps. Tout le corps est nécessaire pour révéler complètement Sa pensée.

Revenons maintenant à notre texte 1 Corinthiens 2:9:

- « ce que l’oeil n’a pas vu »: Remarquez le singulier, l’œil tout seul n’a pas vu.

- « ce que l’oreille n’a pas entendu »: Encore un singulier.

- « ce qui n’est pas monté au cœur de l’homme « : Remarquez que c’est encore un seul cœur.

- « les choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment »: Dieu nous (c’est un pluriel !) les a révélées par l’Esprit ».

Maintenant étudions le verset suivant. 1 Corinthiens 2:16 « Car qui a connu la pensée du Seigneur, pour L’instruire? » Apparemment, c’est une question absurde. Mais remarquez l’utilisation d’un singulier. Qui a connu la pensée du Seigneur pour qu’il (singulier, un individu solitaire) puisse instruire Dieu? La réponse est évidente. Aucun individu, personne ! Mais, à ce moment, il fait une déclaration remarquable:

« Or nous, nous avons la pensée de Christ ». Nous « ensemble » possédons la pensée de Christ!

La pensée de Christ se découvre collectivement. La pensée de Christ n’est pas la propriété d’un chrétien tout seul. C’est la propriété de l’église!


Le sujet n’est pas clos, sûrement nous verrons d’autres facettes du corps de Christ.

Stay Tuned

13 Responses to Corps de Christ

  1. jlg77

    Une autre facette du corps de Christ. J’ai eu à cœur de partager ce qui au demeurant paraissait « triste » mais qui en fin de compte révèle la joie !
    Vérité due à la communion au corps de Christ.
    Communion de Ses souffrances et de Sa victoire !

    Il y a 2000 ans Jésus était le seul corps de Christ, et Il a été tenté en toutes choses. Jésus a été tenté par le diable en personne (voir Mat 4 et Luc 4). Le diable ne l’a pas ménagé, au contraire, c’était un défi pour lui, il a tout fait pour anéantir, Jésus, le plan de salut de Dieu. Satan a échoué pour un temps et quand la croix est arrivée, il a cru qu’il prenait sa revanche et qu’il triomphait de Dieu définitivement.

    (Héb 4:15) Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché.

    Satan qui est le malin, en fait ne l’est pas tant que cela, car il est limité par notre Grand Dieu, il ne connaît pas le plan divin et souverain de Dieu. Il fait souvent une œuvre qui le trompe, il est utilisé par Dieu à Ses fins et Satan ne sans rend même pas compte. Tant mieux !
    Après le double triomphe de Jésus-Christ à la croix, la mort, la loi et la nature de péché ont été ensevelies dans Sa mort, Il n’a pas seulement payé pour nos péchés, Il a aussi pris toute notre nature de péché pour la faire mourir avec Lui, nous sommes mort à nous même et au péché, Il a payé pour le pécheur et pour les péchés du pécheur. Il nous faut reconnaître notre nature pourrie de péché, notre état de pécheur et notre besoin de repentance, afin que l’œuvre de la croix puisse être appliquée sur tous les aspects de notre vie pour qu’ensuite nous rentrions dans le repos.
    Christ est mort et nous avec Lui, mais Christ est aussi ressuscité et nous avec Lui. Quelle bonne nouvelle !

    Mais attention, Satan est furieux et il s’acharne sur le nouveau corps de Christ.
    Jésus est parti et a continué par le Saint-Esprit à s’incarner dans un corps nouveau, Son Eglise. L’Epoux dans Son Epouse !
    Nous qui formons un seul corps nouveau (continuité renouvelée du corps de Christ) nous (ensemble des membres de Son corps) serons tentés en toutes choses. C’est l’ensemble du corps qui est tenté en toutes choses. Et qui participe aux souffrances de Christ.
    Le serviteur n’étant pas plus grand que son maître ! (Jean 15:20)

    Mais, Bonne Nouvelle !
    Jésus-Christ a réussi Sa vocation céleste, après avoir glorifié Dieu en tout point et être tout Son bon plaisir, Il a reçu dans les cieux Son corps glorifié. A plus forte raison, Il a toute la capacité d’amener Son corps corporatif à la gloire (Col 1:27). Il connaît le chemin, il a le moyen, Il est le chemin, Il est le moyen pour conduire Son corps au triomphe. En fait, là où Il se trouve en sécurité ! Il a vaincu pour nous, Il a ouvert la voie. Ne Le quittons pas des yeux et marchons sur Sa parole, sur le Roc. Lui en nous ne peut échouer car Il a déjà triomphé ! Il est ressuscité, bien plus Il est vivant éternellement avec nous en Lui. Nous devons Le laisser grandir dans le corps, Le laisser nous immerger, Le laisser nous saturer de Sa présence et de Son Esprit.

    Le corps est aussi le royaume de Dieu, il doit être soumis, loyal, fidèle et dépendant du Souverain de ce Royaume.

    La condition de réussite pour que le corps vive en Christ, c’est que Dieu fasse régner Sa vie divine en nous, que Christ soit pleinement formé dans chaque membre de Son corps, et que nous soyons remplis de toute la plénitude de Dieu. (Gal 4:19 ; Eph 3:19 ; Col 2:9)

    Jésus dit à Son corps : « Tout est accompli, ne crains pas, crois seulement, et tu seras sauvé, guéri et en paix ! » (Jean19:30 ; Luc 8:50)

    Hélikiament votre,

    Jean-Luc

  2. kerrisou le Loup

    Cocor pas premier a poster un comm !!! O bravo !!! Alors la, cela signifie que la fin du monde est proche. certainement 2012.

    en tout cas. réellement forte cette petite étude biblique. Bon courage à tous.

    Que Le Seigneur vous bénisses abondamment

  3. François

    Et ouais Cocor roupillait encore! LOL !
    Sinon, par l’image on comprend mieux pourquoi Paul disait d’entourer les membres qui ont le moins d’honneur du plus grand honneur.
    Sorry pour la réf, mais la bible online pour Mac n’est pas encore sorti.
    Bref, comment une partie de corp de Christ puisse t’elle être considéré comme vilaine ?
    Mesage perso: si ta le mal de mer, n’oublie pas ta bassine !

    @François :

    La réf. c’est 1 Cor.12:22-23 il est parlé de 2 catégories de membres, les plus faibles qui sont tout de même nécessaires et les moins honorables (ou estimé) que l’on couvre d’un plus grand honneur. L’analogie avec le corps physique est frappante, on découvre le nom de certains petit organes le jour ou il ne fontionne plus et que l’on « tombe » malade. On s’aperçoit alors qu’ils étaient nécessaires. Les membres les moins honorables (reproduction et élimination), on les couvre avec plus d’honneur en les couvrant plus que les autres membres (sauf pour les nostalgiques D’adam et Eve). La moralité de cette histoire: dans le corps de Christ, les membres qui paraissent faible et insignifiant sont nécessaires, d’autres membres ont besoin d’être couvert d’une attention particulière. Il n’y a pas de partie du corps de Christ qui soit vilaine.
    Pour le message perso, les vikings n’ont pas le mal de mer, qu’on se le dise ;-)                  Paddy

  4. jlg77

    Un membre peut paraître moins honorable qu’un autre membre et pourtant être plus important dans sa fonction, son utilité, son service….!

    Paddy et Lydia, n’oubliez pas que vous n’avez pas « l’appel de la mer » alors revenez ! Bon vent !

    Jean-Luc

    @jlg77 :

    C’est vrai, sa fonction, son utilité et son service ne sont pas forcément moindre.
    Si l’appel de la mer est irresistible, l’appel à SonRoyaume et à sa Gloire l’est encore plus (1Thess.2:12 ;-))

  5. Cocor

    Moi je ne suis pas un viking mais un pirate qui pille l’enfer et c’est Christ mon capitaine!!

    Sinon à par ça non je ne dors pas, enfin en fait si, quand je rentre je suis tellement à la masse que je n’arrive pas a réfléchir (encore moins que d’habitude vous imaginez??!!!), alors du coup je n’ai pas mis de comme tout de suite.
    Sinon pour la notion de corps, en fait la simple image du corps humain est parlante à mes yeux: un organe qui fonctionne mal, non seulement pénalise le corp mais en plus de cela, il peut dérégler les habitudes de vie, l’apparence, les fonctions vitales, les hormones, les normes sanguines et de fait se répercuter sur d’autres organes!! Au final, cela peut entrainer une grosse pathologie.
    Tout ça pour dire que si un membre du corps de Christ souffre, à nous de le soutenir et de le rétablir car sinon, comme le corps humain, cela entrainera un mal être plus grand et ce qui au début ne touchait qu’un individu, peut ensuite diviser toute un groupe!
    N’attendons pas une énorme alarme céleste, sachons laisser Christ prendre soin des uns des autres à travers nous!! L’amour est la plus grande des puissance…et la meilleur des préventions!

    @Cocor :

    Etant animés par son Esprit et en restant à l’écoute et prenant soin les uns des autres nous faisons pratiquement office de « système immunitaire » pour ce corps. Quand nous manquons à cela, c’est en quelque sorte un « SIDA » pour le corps. Paddy

  6. jlg77

    « Soins du corps » !

    Le corps de Christ est très précieux pour Dieu ! Car celui qui touche à Son « Corps » image spirituelle car Dieu est Esprit (Jean4:24), touche à la prunelle des yeux Dieu !
    Réjouissons-nous, car notre Dieu et Père prendra, à plus forte raison, soin de tous les membres de Son propre « Corps » et les protègera !

    Zacharie 2:8 Car ainsi parle l’Eternel des armées: Après cela, viendra la gloire! Il m’a envoyé vers les nations qui vous ont dépouillés; Car celui qui vous touche touche la prunelle de son oeil.
    Les traductions ZADOC et SEFARIM disent : … car quiconque vous touche, touche à la prunelle de ses yeux.

    Ephésiens 5:29 Car jamais personne n’a haï sa propre chair; mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l’Eglise.

    1 Pierre 5:7 et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous.

    1 Corinthiens 12:27 Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres, chacun pour sa part.

    En Christ, portez-vous bien, laissez-vous porter par Lui, c’est mieux !

    Jean-Luc

  7. jlg77

    Les membres du « Corps » spirituel de Dieu ?

    - La prunelle des yeux de Dieu
    Zacharie 2:8 Oui, ainsi parle l’Éternel-Cebaot, à la poursuite de l’honneur il m’a envoyé vers les peuples qui vous pillèrent, car quiconque vous touche, touche à la prunelle de ses yeux.

    - les yeux de Dieu
    Psaumes 34:15 34–16 Les yeux de l’Eternel sont sur les justes, Et ses oreilles sont attentives à leurs cris.

    - Les mains de Dieu
    2 Samuel 24:14 David répondit à Gad: Je suis dans une grande angoisse! Oh! tombons entre les mains de l’Eternel, car ses compassions sont immenses; mais que je ne tombe pas entre les mains des hommes!

    - Le bras de Dieu
    Esaïe 53:1 Qui a cru à ce qui nous était annoncé? Qui a reconnu le bras de l’Eternel ?

    - Les oreilles de Dieu
    Psaumes 130:2 Seigneur, écoute ma voix! Que tes oreilles soient attentives A la voix de mes supplications!

    - La face de Dieu
    Psaumes 44:3 44–4 Car ce n’est point par leur épée qu’ils se sont emparés du pays, Ce n’est point leur bras qui les a sauvés; Mais c’est ta droite, c’est ton bras, c’est la lumière de ta face, Parce que tu les aimais.

    - La voix de Dieu
    Esaïe 30:30 Et l’Eternel fera retentir sa voix majestueuse, Il montrera son bras prêt à frapper, Dans l’ardeur de sa colère, Au milieu de la flamme d’un feu dévorant, De l’inondation, de la tempête et des pierres de grêle.

    - La bouche de Dieu
    Matthieu 4:4 Jésus répondit: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

    - Les narines de Dieu
    Ezéchiel 38:18 En ce jour-là, le jour où Gog marchera contre la terre d’Israël, Dit le Seigneur, l’Eternel, La fureur me montera dans les narines.

    - Le doigt de Dieu
    Luc 11:20 Mais, si c’est par le doigt de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous.

    - Les plumes et les ailes de Dieu
    Psaumes 91:4 Il te couvrira de ses plumes, Et tu trouveras un refuge sous ses ailes; Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse.

    Surprenant ! A vous de continuer !

    Jean-Luc

    @jlg77 :

    merci pour ce listing, a noter que pour « prunelle » la traduction littérale c’est « la petite fille de l’œil » en rapport avec notre reflet dans sa pupille. La preuve qu’il a son œil sur nous. Paddy

  8. Reconnaissance

    Ah, je viens de passer un bon moment avec cette étude et les commentaires qui ont suivi. C’est pas mal vivant ici. Comme il l’aime son Eglise notre Père ; Je crois qu’il est en train de nous donner le virus. A+

    @Reconnaissance :

    Pas seulement nous donner le virus mais nous rendre contagieux ;-) Paddy

  9. Appelés à composer Son corps afin de contenir Son Esprit =)

    @Dieusoignelesmots :

    En effet!
    Peu de mot pour une belle synthèse, merci. Paddy

  10. ilb

    Personne autour de moi pour partager questions et connaissance sur notre Dieu et sa volonté ; viens de découvrir ton site, grand plaisir d’écouter quelqu’un parler si clairement du corps de Christ. Enfin des gens qui vibrent aux mêmes sources d’apaisement. Merci d’avoir osé, je reviendrai vous voir souvent. Amitiés

    @ilb :

    Merci et bienvenu. Paddy

  11. Hello..Magnifique commentaire sur « la sainteté du corps..Juste, je viens de rencontrer Patrick et ce fut le plus merveilleux cadeau de la vie ! J’ai une question  » y-a-t-il un esprit derrière la maladie du Diabète » Ma soeur, 3ème née est morte de cette maladie … et moi , 6ème née….bingo, je l’ai aussi…Alors ???
    Amitiés

    @Morhia :

    Oui il y a un fondement spirituel au diabète, la maladie a une identité spirituelle. Paddy

  12. merci pour ce joli article :) juste une précision si seulement les diabète et leur entourage etaient très bien informés et appliquaient rigoureusement leur régime beaucoup de problème dont souffrent les diabétiques seraient évités

  13. Bougie

    Mon premier commentaire sur ton site , cher Patrick…
    Comme tu me fais du bien Patrick…Tu me redonnes espoir… A 60 ans , il était temps…
    A Jean-Luc , merci pour cette belle liste…
    On se revoit bientôt , à Lausanne..
    C’ est moi , Martine qui t’ ai pris en photo , les pieds sur la table !!!!!
    Soyez bénis toi , ton épouse et tes chers enfants…

    @Bougie :

    Merci, à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification, robots spam ou un vrais humain ? *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

patrickfontaine.org download