La repentance

REPENTANCE



Son importance:
Le royaume de Dieu et la repentance étaient prêchés par Jésus (Mc.1:14-15), c’est un des fondements de l’évangile du royaume, une porte d’entrée dans celui-ci.
C’est le premier acte demandé après avoir entendu l’évangile (Act.2:37-38).
Luc.24:47 et Act.20:21nous montre le caractère universel du message de la repentance, il concerne tant Israël que le reste des nations et ce message doit être prêché jusqu’à la fin des temps.
Ce que la repentance n’est pas:
La repentance n’est pas un conseil ni une option mais une nécessité, une condition.
La repentance n’est pas un acte ou une expérience isolée dans notre histoire mais un style de vie.
La repentance demandée par Dieu n’est pas seulement par rapport au péché.
Se repentir ce n’est pas arrêter de faire quelque chose comme la majorité des chrétiens le pensent.
La repentance n’est pas le remords, le regret à cause des conséquences de nos actes.

Ce qu’est la repentance:
Le terme grec pour repentance est metanoïa qui signifie: « changement de pensée ».
La repentance est donc un changement de mentalité, de vue, une réorientation des pensées.
Se repentir ce n’est pas arrêter de faire quelque chose comme la majorité des chrétiens le pensent (une religiosité, un légalisme et une bonne pression de groupe suffit à cela!).
Se repentir c’est commencer à croire de nouvelles choses.
Tu peux arrêter de faire des choses sans te repentir, sans changer de pensée par rapport au péché, dans ce cas le péché reste juste quelque chose de désirable qui t’est interdit.
Ce changement de pensée ne concerne pas uniquement le péché.

Pourquoi la repentance est nécessaire:
La bible dit que notre intelligence a été obscurcie, aveuglée, voilée et que notre cœur a été plongé dans les ténèbres (Rom.1:21 ; 2 Cor.4: 3-4; Eph.2:1-3, 4:17 -18) . La conversion ne change pas l’état de notre âme. Nous gardons les mêmes réflexes de pensée, la même logique … Notre pensée (sculptée par notre culture, notre éducation, notre expérience, nos croyances, notre initiation religieuse) continue de fonctionner de la même façon … Quand notre esprit naît de nouveau, notre âme et notre corps restent les mêmes. Le processus de conquête pour notre âme s’appelle le renouvellement de l’intelligence et s’accomplit par la repentance (Rom.12:2 2Tim.2 :25-26).
Se repentir c’est abandonner sa vieille façon de penser et en adopter une nouvelle selon Dieu. La repentance, outre le péché, touche tous les domaines (la vie, Dieu, la Bible, la famille, le couple, les enfants, la vie professionnelle, l’argent etc…) car pour tous les domaines de la vie, nous n’avons pas la pensée de Dieu de manière innée. Recevoir la pensée de Dieu c’est connaître la vérité et de ce fait devenir libre (Jn.8:32), garder sa pensée naturelle c’est rester prisonnier et limité.
Comme il a été dit dans Matrix, « la vérité est ailleurs »
Stay tuned

Paddy

8 Responses to La repentance

  1. Sylvie

    Entièrement d ‘accord car être pardonné de ses péchés c est le départ pour une nouvelle vie déposée en sacrifice vivant pour discerner la volonté de Dieu et avoir la pensée de Christ .
    Helas pour beaucoup , la vie chrétienne s arrête au pardon des péchés et ils n entrent pas dans les oeuvres préparées d avance car ils ne veulent pas lâcher leurs pensées étriquées et ils retombent dans la religion.
    Des outres neuves ,Seigneur pour Ton Vin Nouveau, c est le cri de mon coeur!

  2. Mika 974

    Gloire à Dieu pour ce qu’Il est car c’est par Sa grâce que nous naissons de nouveau spirituellement, pour comprendre que nos pensées, nos manières de faire, nos volontés ne sont pas celles de Dieu et que nous avons tellement besoin de Lui. Comme tu l’a dit toi-même, sa grâce nous enseigne à dire non à l’injustice, l’impiété. Ce n’est pas aux prix de nos efforts que nous sommes changés et transformés de gloire en gloire à son image mais par Sa grâce.
    Malheureusement, beaucoup encore « acceptent » Jésus dans leur cœur à la suite d’une invitation à répéter la prière de repentance sans comprendre la grâce de Dieu, et c’est tellement dommage!!
    Jean Baptiste prêchait la repentance et il ne faisait pas de compromis de la vérité pour le succès.
    Merci pour ce billet cher frère Patrix et que Dieu te bénisse. Merci aussi pour ta dernière réponse que tu m’as apporté.

  3. Dominique GAILLARD

    Aujourd’hui seulement, je viens de découvrir avec un mois de retard que le dico s’était allongé d’un mot !
    La repentance, quel programme !!!
    Heureusement que la grâce de Dieu abonde car nous en avons des pensées, des idées, des conceptions, des clichés, des soit disant vérités qui sont partiellement ou totalement fausses (faux).
    Merci aussi au Seigneur de la Vie qui a promis d’achever ce qu’il avait commencé.
    J’espère que le week-end en Suisse vous a tous gonflés d’espoir et de reconnaissance. @ +

    @Dominique GAILLARD :

    oh oui c’est le cas, , a suivre dans un prochain billet quand je serais rentré en France ;-) Paddy

  4. sam

    merci j’ai été bénis par le contenu de ce billet

    @sam :

    super c’est le but ;-) Paddy

  5. invite

    Je me trompe peut être mais c’est dans la série x files qui dise la vérité est ailleurs…Mais bon j ai saisie l’idée :-)
    Pas besoin de me publier, ma remarque est futile. Je souhaite de tout cœur, voir l’action que dieu a entamer avec toi aboutir a la révélation des fils de Dieu.
    Je souhaite ouvrir ma pensée au possible que dieu me délivre de tout mes liens mais en attendant l adversaire m accable. Certainement il doit se sentir en danger d’être expulse de ma vie.A l’occasion, si tu le souhaite, prie pour moi, j ai besoin de délivrance dans ma vie.Dieu sera dirige ta prière même si on ne se connait pas.
    Jeremy

    @invite :

    Que Christ fasse sa conquête dans nos vies et que les derniers bastions tombent. Paddy

  6. Voilà une définition de la repentance que je connais bien pour l’avoir expérimentée concrètement au cours des 10 dernières années, suite justement à une série de prédication présentant la repentance dans le même sens que celui donné dans cet article : un changement de mentalité.
    Cette compréhension de la repentance de cette façon a profondément bouleversé ma façon de vivre et ma relation à Dieu. C’est un chemin parfois difficile, mais surtout passionnant et libérateur où l’on découvre quelle est notre destinée en Dieu !

  7. Kévin

    Est ce que celon toi ceci est une bonne illustration de la repentance ?

    http://www.creationism.org/gospel/francais/Gospel06.htm

    1. La repentance à salut n’est pas le regret de vos péchés.

    2. La repentance à salut n’est pas de vous détourner de vos péchés ou de réformer votre vie.

    3. La repentance à salut n’est pas la bonne volonté d’abandonner votre vie à Dieu afin qu’Il dirige votre vie.

    La repentance n’a absolument rien à voir avec le regret de vos péchés ou la résolution de vous en détourner. Dieu est disposé à vous sauver tel que vous êtes. La Bible dit :

    Lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.

    CE QU’EST LA REPENTANCE QUI MÈNE AU SALUT :

    La repentance qui mène au salut est : cesser d’essayer gagner la vie éternelle par le moyen de la religion, des rites religieux, ou de l’obéissance aux lois divines.

    La foi qui sauve n’affirme pas seulement que la mort de Jésus était « nécessaire », mais aussi que Sa mort est suffisante ! Qu’elle est suffisante en soi pour payer pour vos péchés indépendamment de tout effort humain ou bonne œuvre, et qu’elle est un don gratuit à la portée de la foi seule, indépendamment de tout effort humain ou de tout bonne œuvre.

    • Paddy

      Ouais, on s’en rapproche, il y a des pistes de réflexions intéressantes. Maintenant la vraie réforamation de vie va avec la vraie repentance, changement de croyance, de pensée, de point de vue et de fonctionnement qui entrâine forcément un changement de vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification, robots spam ou un vrais humain ? *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>