Chapitre III: l’enlèvement en questions

apocalypse-now_chap_III


Pour comprendre le but de ce billet, passez au chapitre 1 des billets « Apocalypse Now? » si ce n’est pas fait.
L’enlèvement, encore un sujet qui suscite l’effervescence (donc beaucoup de bulles, du coup on avance pas en eau claire). Voici la croyance la plus populaire, l’église à la fin des temps va vivre un enlèvement, partir dans le ciel (pendant 7 ans, d’autres disent 3ans et demi) tandis que la colère de Dieu va s’abattre sur terre.

Pendant un temps j’avais des vues que je pensais confirmées par les écritures. Aujourd’hui je relis les textes comme si je les découvrais, sans aprioris. Quel décapage ! Les questions posées n’ont pas pour but de nous faire perdre la foi mais plutôt d’éprouver ce que l’on croit. La vérité supporte d’être éprouvée.

Le texte clé où il y a une notion « d’enlèvement » est 1 Thess.4:16-17:  Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement.Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

Les autres textes, habituellement associés à l’enlèvement sont: 1Cor.15 :51-52 et  Philip.3 :20-21 mais le thème développé dans ses versets est la résurrection. C’est vrai que nous y trouvons des mots communs et qu’ils parlent sûrement d’un même temps, mais Ils ne contiennent aucune notion d’enlèvement.

Il y a bien les paroles de Jésus dans Matth.24 :39-42 avec la fameuse phrase « l’un sera pris et l’autre laissé ». Ok mais lequel ? Le bon ou le mauvais ? Parce qu’en Matth.13 :40-43 c’est l’impie qui sera pris et les justes laissés en arrière (en anglais » left behind »  ;-) ). En tout cas, pas de quoi confirmer 1 Thess.4 :16-17.

Il y a parfois Apoc.3 :10 quand Le Seigneur dit : » je te garderai de l’épreuve qui va s’abattre sur la terre… ». Le petit mot « de » (ek en grec) est très important pour certains et serait une preuve que l’église serait gardée de (dans le sens hors de, elle ne serait plus là!). Le problème c’est que l’on ne peut appliquer cette règle partout (exemple: autre parole de Jésus en Jn17 :15 « … que tu les gardes du mal » pourtant  l’Eglise n’est pas enlevée hors du mal !) De plus le mot « épreuve (ou tentation) »  (peirasmos en grec) est un terme très différent de « tribulation » (thlipsis en grec) que l’on trouve en Apoc.7 :14.

Puis il y a Apoc.4 :1 sur la montée au ciel de Jean pour qu’il puisse voir d’une perspective céleste. Il faut beaucoup d’élucubrations et d’imagination pour y voir ici un enlèvement de l’Eglise.

Il y a enfin  Apoc.12 :10 l’enfant mâle enlevé au ciel. Mais là, cela nécessite interprétation, et tout dépend de sa grille d’interprétation. Ceux qui se sont frottés au langage apocalyptique juif peuvent en saisir la complexité qui disparait si révélation mais qui s’intensifie si on l’approche avec l’intellect.

 Donc après ce préambule revenons à notre texte. La notion importante dans ce verset tient dans ces mots: « À la rencontre du Seigneur » (grec : eis apantesin tou kyriou). Lorsque, du temps des Grecs, un dignitaire se rendait en visite officielle (ou parousia) dans une ville, l’action des principaux citoyens de sortir pour l’accueillir et l’escorter au stade final de son voyage s’appelait l’apantesis.

On retrouve ce mot :

Dans Math25 :1 et 6 les vierges vont à la rencontre de l’époux et l’époux ne fait pas demi- tour ! les vierges accompagnent l’époux dans la salle des noces (25 :10)

Dans Act.28 :14-16  Paul va à Rome, des frères, qui ont entendu parler de Paul viennent à sa rencontre, Paul ne fait pas demi- tour ! Les frères accompagnent Paul à Rome.

Donc voici les questions:

A partir de 1Thess.4:16-17  pouvons-nous croire que les saints vont aller à la rencontre du Seigneur et que le Seigneur va faire demi -tour avec eux dans le ciel ?

A défaut de celui-ci, avons-nous d’autres textes qui nous permettraient d’étayer cette théorie?

Nous qui sommes censés être plus que vainqueur, être menés de victoire en victoire, pourquoi attendrions- nous un plan de fuite ?

Où la bible présente-elle l’enlèvement comme un plan d’évacuation ?

A propos de la période de 7 ans

A part les 7 ans qu’Anne a vécu avec son mari depuis sa virginité, où voit -on littéralement « 7 ans » dans le nouveau testament ?

Pour rester dans le langage de Daniel, où nous est présentée cette fameuse semaine dans le Nouveau Testament?

 Sur le fait que l’église ne sera plus là pendant la tribulation. Nous sommes obligés de constater que ces « fameux » 7 ans sont une « interprétation » et non un fait. C’est une interprétation de la 70ème semaine de Daniel.

Mais au fait, quelle base biblique avons-nous pour dire qu’il y a un trou d’au moins 2000 ans, entre la 69ème semaine et la 70ème ?


Voilà, c’étaient quelques questions qui sont comme un contrôle technique pour nos croyances. Cela nous permettra de savoir si nous pouvons continuer à rouler de la sorte.

Stay tuned pour d’autres chapitres de notre série « Apocalypse Now? »

 

122 Responses to Chapitre III: l’enlèvement en questions

  1. François

    Heu, moi je préfère médité sur le psaume 13 !
    Moins compliqué pour mon cerveau destroy, c’est pire que les chiffres et les lettres !

    @François :

    Je suis content de ce commentaire car tu écrit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas concernant ce genre de thème, donc ça me donne une bonne occasion de l’aborder. Pas si compliqué si on l’aborde de manière simple, comme un enfant. Il faut juste répondre aux questions en utilisant sa bible et une concordance. Concernant le thème, c’est juste une question de perspective, le thème parait compliqué alors beaucoup ne l’aborde pas et préfère soit bénéficier des pensées des autres ou soit ne pas du tout l’aborder, prétextant que ce n’est pas si important. La vue qu’on a de l’avenir est très importante, elle influence plus qu’on croit notre présent et ce que l’on va transmettre à nos enfants.
    Donc c’est toujours bon de se poser des questions. Les Psaumes sont parfois d’apparence plus simple mais ils ne le sont pas forcément, tout dépend si on reste dans le petit bassin ou si on plonge dans le grand. Mon cerveau aussi est destroy (parole ex-punk) c’est pour ça qu’un peu de gym lui fait du bien. 
    Le psaume13 est très bon mais pas suffisant pour tout, sinon la bible ne ferait que 6 versets ;-)
    Alors François, consonne ou voyelle? ;-)
    Paddy

  2. François

    Heu, non, je n’ose plus rien dire !
    Je vais plutôt reprendre un café !

    @François :

    Hé garçon, 2 cafés! j’en reprend un aussi.

  3. cloclo

    Les questions ne sont pas claires! Je ne vois pas où tu veux en venir! remettrais-tu l’enlèvement en cause ?

    @cloclo :

    Je trouve au contraire que les questions sont très claires, la plupart des réponses sont soit oui, soit non, soit nulle part. Où je veux en venir? C’est bien là le problème, je veux venir nul part. Je pose juste des questions, je veux juste être sûr de ce que je crois. La vérité n’a pas peur d’être éprouvée par des questions. Loin de moi de remettre en cause l’enlèvement, sinon il faudrait que je supprime 1thess.4:16-17 de ma bible. Prenons juste le temps de répondre aux questions, en mettant de coté nos aprioris, juste bible en main, et peut-être que ce qui sera remis en cause n’est pas l’enlèvement lui-même mais notre vue sur l’enlèvement. Je sais parfois, selon l’enseignement que l’on a reçu, cela peut être déstabilisant, mais il faut ébranler tout ce qui est « ébranlable » pour ne garder que l’inébranlable. Donc n’essayez pas de « discerner » là où je veux en venir, ni ce en quoi je pourrai croire mais n’y voyez que des questions qui peuvent être utile pour nous faire avancer, ces questions ne mettent personne en danger. Maintenant je ne prends pas mes lecteurs pour des petits enfants, ce n’est pas à moi de leur dire quoi croire ou non, c’est à eux de chercher, de trouver et de tirer des conclusions. Je répète la vérité n’a pas peur d’être éprouvée.
    Paddy

    • sylvie shehy

      ok la peut-etre que cest moi qui capote mais en relisant mathieu 13 si je relis et relis en enlevant de mon esprit tout les enseignement que jai eu et que je n’essaie pas de tout analiser(comme un enfant)alors voila ce que je comprend:si les fils du malin et les fils du royaume grandissent ensemble ils sont donc dans un meme endroit qui est le monde (le champ)et si cest l’ivraie que l’on arrache du champ(du monde), donc cela veut dire que …..wow de deux personne qui serront dans un champ un serra pris(arraché)et l,autre laissé….et tout en écrivant ca me ramenne au commencement quand Dieu créa l’homme adam pour quil domine….alors …..et autre chose me viens a l’esprit,quand l’homme adam a péché,Dieu a fermé l’acces a l’homme au royaume mais si jésus a vaincu et quil nous a redonné acces en lui alors il est déja mais nos yeux humain ne peuvent le voir …et jarrete ici parce que quand je commence je trouve plusieur verset qui s’accorde mais je vais relire

    • Elisabeth

      Salut Patrick,

      Connais-tu le livre  » Les comptes à rebours de la bible, passés, présents, futurs ; un salut bien programmé » de François GAILLAC

      C’est un livre très intéressant! Tu peux te faire ta propre opinion en le lisant!

      Amicalement en Jésus!

      • Paddy

        Tu ne pourrais pas en dire un peu plus, je n’ai pas trop de temps pour lire plus

  4. @François : Yahou!!!! Merci Seigneur moi qui croyait que j’étais le seul à rien comprendre…
    Je suis rassuré ;-) .

    @krisskool :

    C’est comme quand tu manges du poisson, quand tu tombes sur une arête, tu ne jettes pas le poisson, tu mets de coté l’arête et tu continues de manger le poisson. Là fais pareil, je n’ai pas envie que tu t’étouffes ;-)
    Si tu ne comprends rien aux références mentionnées tu es béni, tu as été gardé. ça veut dire que tu es un terrain vierge ainsi tu peux lire la bible sans apriori. Mais je veux juste te dire que pour beaucoup, les mots enlèvement, tribulations, semaines de Daniel etc… veulent dire quelque chose, c’est plus à ceux qui se sont déjà frottés au sujet que ce genre de billet s’adresse. Maintenant ceux qui ne s’y sont pas frottés peuvent tout de même répondre à la plupart des questions.

    La plupart des billets de ce blog sont généralistes, ils sont tout public, mais quelques uns, dont ceux-là, sont plus spécifiques.
    Paddy

  5. cloclo

    Je ne suis pas un érudit…mais je me lance

    Matthieu 25:1 à 6 : les vierges vont à la rencontre de l’époux et il tarde : ce qui peut laisser supposer que l’époux venait à leur rencontre

    Math. 25:6 : Voici l’époux, allez à sa rencontre : on peut supposer qu’elles le voyaient arriver.

    Math. 25:10 : pendant qu’elles allaient en chercher l’époux arriva. On peut dire qu’il venait à leur rencontre.

    Math. 25:10: celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces. Donc si Jésus est venu à leur rencontre et qu’après ils vont dans la salle des noces, cela voudrait dire qu’ils ont fait demi-tour!

    Pour l’enlèvement: Si Jésus ne s’en retourne pas avec son Epouse et ceux qui sont ressuscités pourquoi le Seigneur les enlèveraient dans les airs si c’est pour redescendre sitôt après.

    A bientôt

    @cloclo :

    Merci de t’être lancé
    Concernant Matth.25:1-10 ta logique serait bonne si l’époux venait de la salle de noce et y retournait, ça n’est pas le cas ici.
    Dans les mariages orientaux de l’époque, les jeunes filles guettaient l’époux, allaient à sa rencontre et l’accompagnaient à la maison de la fiancée.
    Plusieurs diront qu’après l’époux emmène l’épouse chez lui, mais là n’est pas le propos de l’expression « aller à la rencontre ». Quand il revient chez lui, il n’y a pas d’attente, pas de guet, personne n’a besoin de venir à sa rencontre!
    « L’apentesis » grec ne signifie pas aller à la rencontre de quelqu’un pour qu’il nous emmène d’où il vient. C’est venir de son lieu de destination, aller à sa rencontre et l’accompagner à son lieu de destination.
    Dans mon billet j’ai pris Math.25 uniquement à cause de l’emploi des mêmes termes grecs mais ce texte ne parle pas de l’enlèvement.
    A ta dernière question, je ne suis pas un spécialiste, je continue de chercher, en tout cas ce que je peux voir c’est que de cette façon il arrive avec les siens, les morts et les vivants et ceux-ci ont leurs corps de résurrection, leurs corps glorifiés.
    S’il n’y avait pas cette expression « à la rencontre » nous n’aurions pas ces questions à nous poser. Autant en français cela peut paraître insignifiant mais en grec il y a là la notion de l’apentesis En tout cas merci pour ta contribution, ça nous fait avancer dans la réflexion.
    Paddy

    • régis

      perso, depuis le début, je tique à chaque fois que j’entends cette « théorie » abracadabrante d’un enlèvement avant la tribulation, le Seigneur m’ayant clairement révélé que nous le rejoignons dans les airs à son retour et ainsi unifiés, nous participons aux évènements de la fin, mais dans le bon camp, en tant que corps de Christ. et franchement, ça fait du bien de trouver qqun qui partage cettte vue.

  6. Pas peur c’était juste pour détendre l’atmosphère vu le sujet. Il est vrai que ce sujet là je ne m’en préoccupe pas pour le moment ayant tant de chose à apprendre sur Jésus lui même.
    En clair à grandir spirituellement c’est là ma priorité, ce qui ne veut pas dire que je ne prend pas cela au sérieux …
    Ce que je sais c’est qu’au moment ou cela se passera si je suis encore vivant, car après tout nous ne savons quand, je serais entrain d’annoncer l’Évangile c’est sur …

    @krisskool :

    T’as bien raison, la priorité c’est le connaître LUI, et ce que l’on va apprendre de Lui va nous mettre au clair par rapport à toutes ces choses. dans ces derniers billets j’aborde ces thèmes car moi-même dans ma relation avec LUI j’ai été questionné et amené à revoir ces choses (et je n’ai pas fini de chercher!) et je me rend compte de la somme des choses que j’ai accepter des hommes sans prendre le temps de les vérifier. Donc je partage. Mais le plus important c’est le connaître LUI.
    Paddy

  7. JEAN MARC

    salut Pat,
    Matthieu 25
    si l’Époux est Christ, où est la fiancée, la futur épouse l’Eglise où est elle. Car les jeunes filles ne sont pas la fiancée ( puisque c’est un mariage juif).
    Et qui est « on cria » Voici l’Époux.
    Salut
    a+ JM

    @JEAN MARC :

    Ta question est difficile à répondre, je n’ai pas de certitude, je pourrai émettre des opinions mais ça resterait juste des opinions. c’est une parabole. Une parabole est destinée à faire passer un message, maintenant tout les éléments de la paraboles ne sont pas forcément à spiritualiser.
    qu’est-ce qu’a voulu dire Jésus dans cette parabole, la réponse est au verset 13 « veillez donc puisque vous ne savez ni le jour ni l’heure », et d’après le récit pourtant même les vierges sages se sont endormies ce qui ne les a pas empêcher d’être prêtes.
    On peut donc en conclure, sans prendre de risque, que le message que Jésus a voulu faire passer c’est de veiller dans le sens de « rester prêt ». Maintenant possible que l’on puisse tirer autre chose de cette parabole, mais il faut que ce soit par révélation, attention de ne pas tout spiritualiser sinon avec certaine paraboles nous aurons de gros problème ;-)
    Paddy

  8. shirley

    enfin des commentaires comme on n’en trouve plus…!
    je voudrais juste faire part d’un verset dont on parle rarement à ce sujet c’est 2 thess.2;1-4.

    « jusqu’a s’assoir dans le temple de Dieu »… les églises mais surtout nos cœurs je présume, si nous n’y prenons pas garde.

    et puis je suis en train de relire la bible avec un oeil neuf, surtout les épitres, qui nous préparent à l’apocalypse à mon sens et un thème revient régulièrement … la souffrance ! ben oui il est là le plan d’évacuation… à la croix !
    on peut faire la sourde oreille mais l’épitre de Pierre est très claire « AUCUNE prophétie de l’Ecriture ne peut être l’objet d’une interprétation particulière »…
    donc les faits: la croix de notre Seigneur. notre vie.

    @shirley :

    C’est vrai que la Bible parle surtout de surmonter les épreuves, de triompher du monde, de résister au malin.
    Jésus a promis que nous aurions des tribulations mais il nous dit aussi COURAGE j’ai vaincu.
    Ta pensée sur 2Thess.2:1-4 est très bonne à méditer, que nos cœurs ne soient pas un trône pour l’abomination.
    Merci pour ta contribution

  9. Mika

    slt,

    En lisant 2 Thess 4v16-17, je me pose une question : Le Seigneur descend du ciel, mais en fait, Il va où? Et faire quoi? Parce que les saints vont donc le rejoindre dans les airs et l’accompagner là où Il va, et après? En tout cas il ne semble pas y avoir un endroit qui parle de demi tour pour emmener les saints au ciel.

    1Cor.15 :52 « la trompette sonnera (la dernière), et les morts ressusciterons incorruptibles, et nous, nous serons changés »

    Donc le Seigneur descend du ciel à la dernière (la 7ème?) trompette.

    Comme nous sommes censés aller de victoire en victoire, lorsque le Seigneur descend du ciel, nous, on atteindra le sommet de notre escalade, la plus grande victoire, la délivrance de notre corps corruptible pour être changé en revêtant l’incorruptibilité, et de ce fait, vaincre totalement la mort dans nos corps et prendre parfaitement part à la victoire déjà acquise par Christ. Nous rejoindrons donc et demeurerons alors avec Christ éternellement puisque nous auront la même nature.

    Et là, le plan de fuite, il sert plus à grand-chose, il n’a pas lieu d’être!!!

    Dans Ap. 11 :15-17, c’est au moment de la 7ème trompette, il est écrit que « le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ » et puis « Tu as pris possession de Ton règne », on pourrait donc en déduire que le Seigneur descend dans le royaume du monde (sur la terre?) pour en prendre possession et y régner, et que les saints vont à Sa rencontre, et l’accompagne pour prendre possession et régner avec Lui…

    Peut-être que j’ai répondu à ma question du début?

    En tout cas, pas simple à comprendre!!! C super ce type de billet !!!!!!!

    @Mika :

    Et c’est super ce type de commentaire !!!! ;-)

    Merci pour ta contribution

    Paddy

  10. pte famille Galisson

    En lisant le bouquin  » L’Église laissée sur la touche » de Kobus Swart, où lui même éprouve toutes les différentes doctrines concernant l’eschatologie. Il écrit en parlant de ses années passées à étudier ce thème :

     » En regardant en arrière il n’est pas difficile de comprendre la raison de ma confusion. J’ai manqué la forêt en m’arrêtant sur les arbres !
    Au lieu d’étudier les Écritures en priant pour trouver une révélation plus profonde de Jésus Christ. Je m’embrumais dans ma dissection des écritures prophétiques. Les Écritures sont toutes à propos de Lui, même et particulièrement le livre de l’Apocalypse.  »

    Je trouve ça tellement juste ce qu’il dit ! En gros ça se résume à la pleine connaissance de Christ. Du coup par la même occasion l’instauration triomphante du Royaume de Dieu sur terre s’aligne à l’attitude et au caractère de Christ Lui même : le courage, la persévérance, la victoire…or l’enlèvement dans une optique de fuite (même « glorieuse » sur les nuées) à l’épreuve ou à l’ennemi ne ressemble pas à la personne de Christ…

    donc perso, les réponses concernant l’eschatologie (dur ce mot, heureusement qu’il y’a le correcteur d’orthographe…) deviennent plus évidentes :-)

    Merci bien pour cet Apocalypse Now !

    fab

    @pte famille Galisson :

    Wouah!!! Géante la citation!
    Un bel exemple de quelqu’un qui porte un regard honnête sur ce qu’il croit et qui est capable de se remettre en question.
    Super contribution, merci

  11. François 2

    Puisque divers passages du NT (cités dans ton billet) paraissent décrire le même genre d’événements… C’est simple l’enlèvement (des vivants) est lié à la résurrection (des morts en Christ) et au retour de Jésus.
    Savoir s’il y a un espace de temps entre l’enlèvement et le retour de Jésus, s’Il fait un aller-retour: quelle importance ? Aucune. Nada. C’est de la curiosité malsaine.

    Faut simplifier l’eschatologie.

    Faudra que tu en viennes à nous proposer pourquoi l’Apocalypse de Jean est déclarée « livre non scellé » (Ap 22:10) alors qu’il est si difficile à comprendre quand il parle d’événements à moins de faire le contorsionniste avec ses neurones…

    @François 2 :

    Tu as raison, il faut simplifier l’eschatologie, ou peut-être juste revenir à la simplicité ;-) .
    Par contre là ou tu trouves qu’il n’y a aucune importance, ça se défend, ça n’a pas une importance majeure certes mais pourquoi garder une croyance qui n’est pas dans la bible?
    Et ça c’est une question d’importance majeure. Si on le fait là ça veut dire qu’on peut aussi le faire ailleurs!
    Je vais réfléchir à ta proposition concernant Apoc.22:10.
    Merci pour ta contribution
    Paddy

  12. lafilledupère

    Si je peux me permettre, je vais simplement répondre à la question du plan de fuite. Je pense que le Seigneur veut nous épargner du monde impies, et nous mettre en sûreté. Attention, ce n’est pas un plan de fuite, je suis d’accord avec fab. Jésus a déjà la victoire. Dans la sagesse de Salomon 4, 7-19 on y parle de la mort prématurée du juste, en gros, le juste est « enlevé » et « mis en sûreté », « sortie en hâte du milieu de la perversité ».
    Pour 1Th 4, 16-17 je pense qu’après le la résurrection de la chair, après l’Avènement du Christ, pour savoir si nous montons avec Lui, 2 min après Lui, là n’est pas l’importance de ce message. Sachons simplement que nous serons auprès de Lui. De plus, il n’est pas précisé si c’est le Père ou le Fils que nous allons rencontré dans les airs. ;)

    Que le Seigneur nous éclaire


    @lafilledupère :

    Les textes semblent clairs, nous n’attendons pas une venue du Père mais un retour du fils.
    Un demi tour ou d’un séjour au ciel est différent. Je sais que certains diront que dans les 2 cas, l’important c’est d’y participer. Mais dans les 2 cas, la vision de l’avenir est différente et modifie notre vison et notre engagement du présent.
    Paddy

  13. Daniel

    Bonjour Paddy et à tous aussi.
    Juste une question bien plus importante (à mes yeux) que l’Enlèvement lui-même:
    Des deux qui sont dans un champ ou des deux qui seront à la meule, s’agit-il de l’un converti et de l’autre inconverti ou simplement tous les deux convertis?
    Car il faut savoir que dans l’Antiquité (et l’exemple vient de l’Antiquité) on ne pouvait travailler dans un champ que si l’on dépendait de l’obédience du propriétaire du champ. Ou on ne pouvait se servir de la meule que si l’on habitait le même village.
    Croyons-nous que le Seigneur nous dit de « veiller et prier » si par avance on sait que l’inconverti ne sera pas enlevé?
    Mais si les deux sont convertis, pourquoi l’un est enlevé et pas l’autre?
    Est-ce que le Seigneur aurait des préférences parmi ceux qui se réclament de Lui appartenir?
    L’enlèvement n’est donc pas un problème en soi. Ni de savoir quand il va avoir lieu. Mais le vrai problème est d’y participer et selon la Parole de Dieu ce n’est pas aussi automatique que les chrétiens veulent bien le croire. Et l’enseigner.
    Bravo Paddy pour tes sujets. Tu empêches de tourner en rond…. mais ce n’est pas sur le pont d’Avignon. C’est sur la conscience face aux Ecritures.
    Daniel

    @Daniel :

    Ton commentaire est intéressant, je n’avais pas connaissance de cela.
    Du coup ça peut provoquer une autre question, c’est quoi un converti? Parce que j’ai remarqué une chose, aujourd’hui c’est comme qu’en j’étais enfant, c’est pas forcément « celui qui dit qu’il est! »
    Tout ça pour dire qu’il y a beaucoup de chrétien de nom ou de culture
    Pour « l »un sera pris l’autre laissé », je le redis, je ne suis pas sûr de qui va être pris et de qui va être laissé », pas sûr qu’il y ait un lien direct avec1thess.4:16-17 (relire les commentaires d’avant) D’autre part, personnellement, je ne suis pas sûr que le veiller et prier est pour cible première les autres, d’après les exemples bibliques il semblerait que ça soit nous-même la première cible.
    Le père ne fait acception de personne, pas de différence mais pas de traitement de faveur non plus. Et parfois notre positionnement spirituel, lui fait la différence!
    C’est vrai que l’enlèvement n’est pas un problème, surtout pour ceux qui garde leur cœur plus que tout autre chose.
    Merci Daniel pour ta contribution et pour ton appréciation de ce style de billet.
    Paddy

  14. tglacius

    Bonsoir a tous j’ai rien piger rien ya dans tous une chose qui m’étonne en lisant ce commentaire j’ai jamais vu autan de « si’ je me suis vu 15 ans en arrière en cours de filo!!! Aille !! Je voit pas ou est le regard d’un enfant la de dans pourtant le regard d’enfant je les tous les jours fois 4!!
    je t’avoue que la je te comprend plus d’habitude je vois un homme direct qui passe pas par quatre chemin et depuis ses billets les chemins on peut même plus les compter!? Si le seigneur t’a donner une révélation fait la partager pour qu’on ce réjouisse mais sinon comme dirait ton dans la region de bordeaux sa daille!!
    Ou son les fraiche révélation de l’esprit ! Je crois que je comprends pas

    @tglacius :

    C’est vrai, tu ne comprends pas la démarche, mais ça n’est pas un problème. Laisse moi juste t’expliquer une chose. je n’ai pas changé, je sais être direct quand il faut être direct. Mais je veux rester aussi sensible à la pensée de l’Esprit.
    Pour ces billets, c’est volontairement qu’ils sont posés sous forme de questions, c’est pédagogique, c’est pour apprendre d’une autre façon. On a tellement l’habitude que l’on nous serve du tout cuit. Les questions que je pose ce sont des questions qui m’ont permis d’avancer et de m’ouvrir à de la révélation. Mais pour aller dans cette révélation, pas question de prendre de raccourci. ;-)

  15. Gil

    Je pense en effet qu’une théorie sur l’enlèvement à la « Left behind » est farfelue…

    Tout d’abord aller à la rencontre d’une personne que l’on veut honnorer se voit non seulement dans le nouveau testament mais aussi dans beaucoup d’endroits dans l’ancien, en fait c’est un principe dans toute la Parole et comme tu le dis personne ne fait demi-tour…(voir Moïse et Jethro : Exode 18:6-7 et Abraham et le Seigneur: Genèse 18:2) et en fait il me parait naturel d’aller à la rencontre de quelqu’un qu’on voit au loin et qui vient nous voir…

    Ensuite la trompette me fais penser à ce passage:

    Nombres 10.2 Fais-toi deux trompettes d’argent; tu les feras d’argent battu. Elles te serviront pour la convocation de l’assemblée et pour le départ des camps.

    Je vois cette épisode comme une convocation…

    Difficile de dire si dans 1 Thess.4:16-17 « nuées et air » sont utilisés comme des métaphores ou non mais je pense que cela décrit le même épisode que dans 1 Corinthiens 15, romains 8:19 et 1 Corinthiens 13:12.

    A mon avis, ce n’est en aucun cas une évacuation, mais le passage de la Deuch à la Ferrari….Yahooooo! (mais on a dés aujourd’hui un tigre dans le moteur si je puis dire….)

    Gil

    @Gil :

    Yeah!
    Merci pour ta contribution

  16. Raphaël

    Je livre ici ce qui n’est qu’une opinion personnelle mais qui peux ouvrir des perspectives de méditation intéressantes:

    Selon Zacharie, les pieds du Seigneur se poseront sur le mont des oliviers à Jérusalem (Zacharie 14:4), donc Jésus revient à Jérusalem.
    En harmonie avec les évidences qui découlent de tes questions très pertinentes, on peux imaginer que l’enlèvement consisterai pour l’ensemble du corps de Christ disséminé sur la surface du globe à faire un décollage comme si l’on prendrait l’avion (ou peut-être des « chars » ?) à destination de Jérusalem pour rencontrer le Seigneur dans les airs (au dessus de Jérusalem) et descendre avec Lui (l’accompagner) vers Sa destination d’où nous allons régner avec Lui.

    Pour les 2000 ans d’écart entre 69ème et 70ème semaine de Daniel, je pense que ce sujet mérite à lui seul un autre « apocalypse now ».

    Sinon je me régale toujours autant avec tous ces petits billets qui semblent sortir du four !!!
    J’en ai rêvé, Paddy l’a fait !!!

    @Raphaël :

    Ton commentaire est pertinent, à la fois dans les airs et dans une direction, intéressant! Merci pour ton appréciation (pas toujours unanimes mais ça n’est pas un problème) pour ces billets. Pour la semaine de Daniel « Why Not? On va voir dans la suite.
    Bénédictions
    Paddy

    • rof

      Jésus a déjà accompli la première moitié de la semaine lors de son ministère de 3 ans et demi et le deuxième partie pour l’antichrist à la fin des temps.
      Donc pas de 7 ans à la fin.

  17. cloclo

    Pourquoi vouloir regarder l’enlèvement comme un plan d’évacuation et non comme un plan d’amour du Seigneur envers ses bien aimés ! Il a mis Noé et les siens en sécurité avant le déluge, et a agit de même avec Lot.!

    Bon week-end

    @cloclo :

    Tout simplement parce que la bible ne le présente pas comme un plan d’évacuation.
    Et ça n’est pas en opposition avec son plan d’amour pour nous mais en opposition avec son plan de conquête.

  18. Raphaël

    Si l’on suit la logique de ce billet, il émerge par conséquent une « sacré » question à se poser:

    Peut-on donc affirmer, selon l’interprétation traditionnellement acceptée de nos milieux évangéliques, que Jésus revient 2 fois, l’une invisible pour l’enlèvement des Saints dans un premier temps puis l’autre en gloire dans un second temps ?

    @Raphaël :

    Ta question est intéressante. on va tenté d’y répondre par d’autres questions:
    Est-il mentionné clairement dans la bible que le Seigneur reviendrait 2 fois?
    Si oui, ou?
    Si c’est invisible, ça doit être discret, alors pourquoi un cri de commandement, la voix d’un ange et le son d’une trompette? Comme discrétion on peut faire mieux! ;-)
    Historiquement, on pourrait se demander comment l’Eglise en est t’elle venue à y croire?
    Réponse assez longue j’en suis désolé, a ne lire que par les curieux:
    Afin de contrer le mouvement de la Réformation, le Pape Léon X à autorisé trois jésuites à réinterpréter les prophéties des 70 semaines de Daniel, le livre de l’Apocalypse et d’Ézéchiel. Le but de ces jésuites était de détourner l’attention dirigée sur la papauté concernant les prophéties relative à l’anti-christ. Ces trois personnages étaient:
    Francisco Ribera (1537-1591) de Salamanca
    Luis de Alcazar (1554-1621) de Seville
    Cardinal Roberto Bellarmine (1542-1621), disciple de l’école de pensée de Ribera.
    La doctrine dite « de l’enlèvement futur » a été élaborée et proposée par Fransisco Ribera dans son commentaire de l’apocalypse.
    Son travail fut publié en 1591 sous le nom de « In Sacram Beati Ionnis Apostoli & Evangelistate Apocoalypsin Commentari. Se livre peut encore être consulté à la librairie Bodleian à l’université d’Oxford. Son interprétation « futuriste » n’a pas seulement secoué l’église protestante mais aussi l’église catholique.
    C’est pourquoi le pape a ordonné de « l’enterrer » dans les archives, hors de vue.
    Malheureusement, 200 ans plus tard, un libraire de l’archevêque de Canterbury du nom de S. Maitland (1792-1866) fut nommé gardien de ce manuscript à la librairie Lambeth Palace, London en Angleterre. Maitland s’interessa au travail de Ribera est le publia à nouveau vers 1826.
    John Nelson Darby (1800-1882) est devenu un adepte de S. Maitland et à été convaincu par son travail.
    Un autre contributeur à la doctrine de l’enlèvement est le prêtre jésuite chilien Emmanuel Lacunza (1731-1801). Il écrit autour de 1791 « La Majesté et la Gloire à venir du Messie » qui est re-publié à Londre en 1827. Ce livre était attribué à un auteur fictif du nom de Rabbi Juan Josafat BenEzra. Il est traduit par Edward Irving (1792-1834) qui y rajoute une préface de 203 pages ! Apparement très touché de se qu’il vient de traduire Edward Irving soutenait que c’était le travail d’un juif converti et que cela prouvait que les érudits juifs embrassaient aussi la doctrine d’un enlèvement pré-tribulationniste. Cela ne pris pas beaucoup de temps avant qu’il convainque d’autres à suivre sa ligne ce qui donna naissance aux « irvingites ».
    En mars 1830, à Port Glasgow, une jeune fille du nom de Margaret Mc Donald, 15 ans, parle de ses visions. Robert Norton publie les visions de Margaret et des prophéties dans son livre “The Restoration of Apostles and Prophets in the Catholic Apostolic Church” (Londre, 1861).
    Comme aujourd’hui, il régnait une grande confusion sur les détails de cette doctrine. Lacunza affirmait que seuls les croyants qui avaient pris part aux sacrements et à l’eucharistie seraient enlevé alors que Margaret Mac Donald disait que l’enlèvement ne concerne que ceux qui sont rempli du Saint-Esprit. Norton prêchait que seul ceux qui avaient reçu le sceau de Dieu par l’imposition des mains seraient enlevés.
    John Nelson Darby et Edward Irving ont visités ensemble Margaret Mc Donald pendant le temps de ses visions. Ces deux hommes en 1831 se déclare pour un retour du Seigneur en 2 temps. S’en suit beaucoup de conférences prophétiques en Angleterre et aux USA.
    Le concept est relayé par l’américain Cyrus Scofield en 1909, avec la Bible qui porte son nom, qui est en fait une King James (la bible anglaise la plus populaire de l’époque, donc pas de suspicion), il a ajouté ses point de vue sous forme d’en têtes et de notes commentant chaque passage prophétique. En les tissant dans le texte biblique lui-même, ses vues dispensationalistes ont été élevées au rang d’autorité biblique. D’autres versions s’en inspireront comme la « Dakes Annoted Reference Bible » (bible faisant autorité dans les milieux pentecôtistes anglophones) et la suite on la connait, beaucoup de « prédicateurs » ont creusé le sujet à partir de cette bible, idem en France ou depuis la sortie de la bible Scofield anglaise et pendant longtemps nous avons eu des traductions de livres anglophones sur le sujet d’auteurs influencés par les notes Scofield, jusqu’à ce que en 1975, nous ayons notre propre version française de la bible Scofield (une version Segond, version des plus répandue en francophonie donc pas de suspicion) et voilà que « la révélation » est devenue disponibles pour beaucoup de nos concitoyens.
    Un autre fait à signaler, En 1748 le Dr John Gill (théologiens baptiste) dans son commentaire sur 1Thess.4:16-17 affirme que le Seigneur revient, il s’arrête dans les cieux, il est visible par tous (bon et mauvais) puis enlève les siens et les emmène au 3ème ciel pendant que la terre est détruite  (beaucoup de bizarreries non scripturaires, étonnant pour un docteur), donc ici pas grand chose à se mettre sous la dent.
    Voilà comment on en est arrivé là. En passant on a traité de l’origine de la 70ème semaine de Daniel, ça va m’ économisé un billet.
    Désolé pour la longueur, c’était pas si facile à synthétiser, je ne rallogenrai pas la sauce en citant toutes mes sources, maintenant vous avez des noms, c’est très facile à retrouvé.
    je vais quand même pas tout faire! ;-)
    Paddy

  19. Béréen Radic

    Trop pertinents ces billets « Apocalypse Now » , tu ébranles ce que je croyais juste, ça ne résiste pas.
    La réponse au commentaire précédent est elle-même comme un billet chap.IV tellement c’est fouillé et précis.
    Merci pour le temps consacré. Continue!

    @Béréen Radic :

    Merci pour ton appréciation. Tu as raison, vu la longueur c’est presque un billet à lui tout seul.
    C’est un peu comme une archive, celui qui veut peut vraiment y fouiller.
    Paddy

  20. Béréen Radic

    J’ai commencé à fouiller dans les archives proposées, pour l’instant tout se confirme, tout est limpide alors j’espère qu’il y a d’autres chapitres « Apocalypse Now » car du coup il y a plein de questions qui se lèvent: le millénium, le temple des juifs, le faux prophète, les nouveaux cieux et nouvelle terre etc… Moi maintenant, je me rend compte que j’ai cru des salades, alors Paddy, ne nous laisse pas tomber, continue, on doit savoir quels plans arracher. Merci encore, c’est libérateur mais en même temps j’ai l’impression de repartir à zéro dans ce que je crois concernant la fin des temps (si j’ose dire).

    @Béréen Radic :

    L’impression de repartir à zéro sur ce sujet, bienvenu au club! ;-)
    Oui il y aura d’autres chapîtres « Apocalypse Now? »
    Stay Tuned pour des nouveaux épisodes
    Paddy

  21. Jeswin

    Bonjour a tous, cela fait un petit moment que je suis les choses mises sur ce bloc, et c’est vraiment chaque fois de plus en plus intéressant et osé…il est vraiment nécessaire de remettre en question bcp de choses que l’on a avalé et nous ont rendu aveugle…
    quand je regarde dans la parole de Dieu, l’attitude des anciens… a souvent été la même, Dieu parlait, annoncait que quelque chose allait arrive… puis l’homme au lieu de se limiter a annoncer… ce qui allait arriver et quand selon ce que Dieu lui disait… cherche a expliquer le COMMENT cela doit arriver ou devrait arriver, comprendre comment cela allait se faire, ça a couté a Zacharie de finir muet juska ske ce soi arrive (je pense quil ya quelque chose a comprendre derriere cela)… et je pense que un poison subtile qui tue la foi et nous fait souvent dire n’importe quoi…
    vraiment une chose qui me touche enormement dans ce que j’ai pu apprendre du seigneur o travers de vous…  heureux les pauvres en esprit… heureux ce qui realise leur incapacite, leur faiblesse… et perso je pense que, Dieu mets le vouloir dans le coeur de bcp de personne… mais on ne lui laisse pas le tps de révélé aussi son faire… que déjà on a le courage de courir dans plein de theorie etc… et quand quelqu’un ose dire… « mais ce que l’on a cru, est ce que cest cela, est ce ke c vraiment vrai… » et bein sa se fache,mais en fait je crois ke l’on a peur, parske on se retrouve nu, notre intelligence est deshabille, puissions nous le laisser nous couvrir notre intelligence avec le vrai manteau de la connaissance, pas de feuille de figuier ki ne tienne pas la route…
    Jean 6: le seigneur suscite en Phillipe le désir de nourir la foule… en posant cette question: Où achèterons-nous des pains, pour que ces gens aient à manger?… il est dit qu’il dit cela pour l’eprouver car il savait ce qu’il allait faire… la reaction attendu par jesus ce n’etait pas que phillipe commence a soulever des grandes theories ou des grandes methodes pour nourir cette foule… mais c’etait qu’il retourne au maitre et qu’il annonce a la foule qu’il mangeront (faites les asseoir) et cela souvent a du mal a rentrer dans notre caboche…
    regardez comment bcp on chercher a donner une date a l’enlevement… comment cela devait arriver et tout… bein le jour ou la date est passée… regardez quel grand coup ce fu a la foi de bcp… et je pense vrmt que cela lennemi le sait… donc je sais pas, si je me fais plus ou moins comprendre… mais ma pensee c’est: acceptons de remettre en question ce en quoi l’on a cru, et ce que l’on croit… non pour d’autre raisonnement ou autre interpretation nooon… mais vraiment pr enfin laisser le seigneur comme a des enfants… nous montrer la verite, (au commencemen il etai et nen avai point honte)… les choses du ciel nous sont montrer je crois bien, dans luc le seigneur dit recherchez premierement le royaume et le reste vous sera donnez par dessus et je crois vraiment que les gars la, ont du se dire, puree il est ou? lol, le verset suivant di, ne craignez point petit troupeau, le pere a juger bon de vous donner le royaume… pr les disciples, ils se sont pose la même question sur le quand, quand Jésus leur parlait de ces choses… il leur a repondu SEUL le pere le SAIT… de maniere subtile au lieu que Christ nous soit depeint dans tte ces facettes… et que notre foi soit affermie en lui… babylone perd notre foi en la plaçant dans des connaissances de verités interprétées… pluto que  de la placer dans la vérité en tant que personne qui lui nous montre et revele la verite des evenement… enfin bref je sais pas si je me fais comprendre… lol… en tout cas, pleine de bonne chose pr vous paddy, et tout le monde… je me souviens que vous disiez que Jésus vous avait dit que il avait ete honoré de votre desir de connaitre la verite… mais qu’il aurait voulu que ce soit en tant que personne que vous cherchiez a la connaitre… cette parole a vraiment ouvert mes yeux pas entierement encore je sais… mais sur beaucoup de choses… c’etait pour dire que dans tout les cas… que l’enlèvement soit demain ou apres demain ou dans 15 ans ou enfin bref je ne sais… ce sont ceux qui le connaissent et qui auront ete connu de lui qui partiront et qui sauront le vrai « quand » au moment ou ça arrivera… encore une fois je realise en avançant, bon avec tres peu d’anéee c sûr lol… que souvent le connaitre lui c la vie eternelle…j’oubli si svt simplement de l’aimer, je crois que ttes ces choses a ceux qui prennent le tps de l’aimer ce sera revele… regardons Jean… des fois j’ai l’impression qu’on est des gosses qui jouent et veulent jouer avec les fusils et mitraillettes a papa ou de l’epoux… alors qu’il n’y a que lui qui sache sen servir, et keski puisse faire kun si grand, puissant, saint redoutable, chef des armeeetc… puisse en parler a kelkun comme moi, puisse confier cela a kelkun comme moi,cest sans doute pas que je puisse les manipuler ou les suporter ou savoir je sais pas moi ou satisfaire un desir de connaissance enfin bref mais je pense vrmt que cest lamour (un partage), et surtout la reponse o sien, je confierai les choses les plus sacre a lepouse dont je sais ke le coeur est a moi, et qui cherche unikemen a maimer simplement, car je sais que quoi quel sache ce ne sera pas pr aller peter les bretelle ou je sais pas moi mais vrmt pr ma gloire partager avec elle,
    regardons Paul érudit de la thora comme pas possible, mais assassin sans le savoir, menteur sans le savoir, interpretan nimporte koi sans le savoir, juska ce ke la verite elle mm se donne a lui, alors il devient aveugle (kelk chose a comprendre encore la) et c le seigneur, le mm Seigneur ki la rendu aveugle, le même lui ouvre les yeux et par qui? un frere enfin bref (je pense kil ya a comprendre derriere ces chose)… mais jesus dit le pere, montre au fils… parce qu’il aime le fils… ya peut etre un coté Eternel des armées, un coté stratège qui nous garde en suspens sur le « comment »… et j’aime voir l’ennemi etre au courant de ce qui doit se faire même jusque « kan »… pour que croyant travailler contre, réalise une fois que la chose s’accomplit qu’il a travaille pour qu’elle s’accomplisse…notre intelligence est vraiment confondue… l’effort du moi… tout ce que la chair produit, confondu… enfin bref…,
    vous sondez les Ecritures pensant trouver en elle la vie eternelle, c ecriture temoigne de MOI et en plus vous refusez de venir a moi pour avoir la vie.
    bye bye,
    j’espère qu’un jour vous passerez a Londres monsieur Paddy…
    en tout cas… tellement sont bénis au travers de vous c super… merci

    @Jeswin :

    Content que tout cela fasse réfléchir hors des frontières
    London Calling, Why Not?
    Paddy

  22. Jeswin

    dites monsieur Paddy, est ce qu’il y a d dvd, cd livre ki arrivent…? ou vous ne comptez plus en faire…?

    @Jeswin :

    Dvd: juste pour le moment des projets qui ont besoin de se concrétiser
    Cd: il y a eu une série de 6 nouveaux titres en Novembre dernier, je pense ressortir une série d’au moins 4 nouveaux titres dans les prochaines semaines.
    Livre: Le livre S’approprier l’Esprit de la Promesse a été traduit en Allemand et est disponible aux éditions Cube8. Un tout nouveau livre, Impact de Feu est en ce moment à la relecture et à la correction, il devrait sortir prochainement aux Editions RDF
    Voili Voilou pour les News ;-)
    Paddy

  23. Joë

    Merci à Paddy de nous défier et à toutes les « pierres vivantes » pour leur contribution à l’édifice!

    En considérant:

    (A) que 1 Thess. 4:16-17 parle du retour de Christ, donc de la même période que ce verset d’Apocalypse 20.4:

    … tous ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image et qui n’avaient pas reçu sa marque sur le front ni sur la main … revinrent à la vie et ils régnèrent avec Christ pendant 1000 ans.

    (B) que Actes 1.9 expose comment Christ est monté au ciel après sa résurrection:

    Après avoir dit cela, il s’éleva dans les airs pendant qu’ils le regardaient et une nuée le cacha à leurs yeux.

    (C) qu’à ce moment précis deux hommes en blanc disent aux apôtres (Actes 1.11 ):

    «Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous à regarder le ciel? Ce Jésus qui a été enlevé au ciel du milieu de vous reviendra de la même manière que vous l’avez vu aller au ciel.»

    alors je comprends qu’au temps de l’enlèvement dont parle 1 Thess 4, nous les saints monterons dans les airs où nous serons cachés aux yeux des gens du monde par un nuage (= nuée, même mot grec) tout comme le Christ lors de son ascension en Actes 1.9. C’est là qu’aura lieu la rencontre avec notre Seigneur. Que se passera-t-il dans cette intimité-là de la nuée? Et quelle en sera sa durée?

    Les fidèles d’Apoc 20.4 accompagneront Christ pour régner 1000 ans avec Lui! Et ils seront habillés d’un fin lin, éclatant, pur … ce sont les œuvres justes des saints (Apocalypse 19.8). Si donc nous devons régner avec Christ et que nous sommes devenus incorruptibles (1 Corinthiens 15.52), se pourrait-il que ce temps d’intimité entre l’enlèvement et l’arrivée sur terre avec Christ serve à recevoir instructions du Roi pour son règne sur terre? Et peut-être à nous dépouiller définitivement des dernières impuretés de l’épouse (p.ex. exit les dénominations et toutes divisions!)? Serait-ce le temps du tribunal de Christ (Romains 14.10; 2 Corinthiens 5.10)? Le verset de 1 Thessaloniciens 5.23-24 trouve à ce moment précis son accomplissement:

    Que le Dieu de la paix vous conduise lui-même à une sainteté totale et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irréprochable lors du retour de notre Seigneur Jésus-Christ! Celui qui vous appelle est fidèle, c’est aussi lui qui le fera.

    Quelle grâce! Il est fidèle et c’est Lui qui nous sanctifiera totalement!

    Ces sujets difficiles ont pour principal effet de m’encourager à persévérer pour être connu de Christ et pour le connaître, et d’être trouvé parmi les vainqueurs (Apoc 2 et 3)! Et tant pis pour nos incompréhensions qui ne changeront rien au plan parfait de Dieu…

    Maranatha!
    Joë

    @Joë :

    Merci pour ta contribution
    Ta conclusion est super, occupons nous d’être trouvé vainqueurs.
    Maintenant si en plus on peut avoir de la compréhension s’est encore mieux.
    Car, pas si facile, d’être vainqueur avec une perspective de défaite ou de fuite ;-)
    Paddy

  24. J.R.C

    Bonjour à tous!

    Je ne suis pas forcément très à l’aise dans ce genre d’exercice, mais j’avais envie de me lancer.

    Déjà d’un point de vu générale je pense que l’apocalypse est un livre très important, mais que nous comprendrons réellement son message quand il se réalisera. Je ne crois pas que Dieu en nous faisant passer ce message voulait que nous devinions l’avenir, mais que nous puissions voir les événements au moment où ils se passeraient.

    J’ai pris le temps de lire 1 Thess. Il est dit que Christ descendra du ciel, que d’abord les morts ressusciteront, puis que ceux qui seront encore en vie seront élevés pour être toujours auprès du Seigneur. La suite du texte ne nous apprend pas grand chose sur cet événement.

    Si je prend le texte simplement dans ce qu’il dit je ne vois aucun demi-tour. Christ descend, mais il n’est pas dit qu’il remonte. Les morts et les vivants montent au ciel, mais il n’est pas dit qu’ils redescendent un jour. Est ce qu’il est dit quelque par que le royaume de Dieu est sur terre? Ce texte n’est pas situé dans le temps, pourquoi serait-il au milieu de l’apocalypse plutôt qu’à la fin?
    Dans apocalypse 21 il parle d’un nouveau ciel et d’une nouvelle terre, pas de l’ancienne terre modifié.

    La question des 7 ans est posé. Pourquoi 7 ans?
    Apocalypse 11. Il est parlé de deux témoins. Beaucoup aujourd’hui pense que les deux témoins sont les deux églises: protestante et catholique (avec toute les sous-branches qui existent), car il dit: « Les deux témoins sont deux oliviers et deux lampes qui se tiennent devant le Seigneur de la terre. » Je ne vois pas le rapport, mais c’est ce qui se dit.
    Dans ce texte Dieu dit à Jean: « Va mesurer le temple de Dieu ainsi que l’autel, et compte ceux qui adorent dans le temple. Mais laisse de côté la cour extérieure du temple; ne la mesure pas, car elle a été livrée aux païens, qui piétineront la ville sainte pendant quarante-deux mois. J’enverrais 2 témoins, portant un vêtement de deuil, et ils transmettront la message reçu de Dieu pendant ces milles deux cent soixante jours. »

    1260 jours=42 mois= 3,5 ans

    « Quand ils auront fini de proclamer leur message, la bête qui monte de l’abîme les attaquera. Elle les vaincra et les tuera. (…) Mais après 3 jours et demi, un souffle de vie venu de Dieu entra en eux; ils se relevèrent et tous ceux qui les virent furent saisi de terreur. Les deux prophètes entendirent alors une voix forte leur commander du ciel: « Montez ici! ». Ils montèrent au ciel dans un nuage, sous le regard de leurs ennemis. »

    Les 3,5 jours sont souvent interprété comme 3,5 années. Honnêtement je ne voie pas pourquoi 3,5 jours deviendraient 3,5 années alors que précédemment il s’agissait bien clairement de 3,5 années. Mais c’est comme ça que la plupart des gens calculent ces 7 années.

    Pourtant si on regarde se texte mot à mot, je ne vois absolument aucune église représentais dans les faits décrits dans ce texte. Le jour où l’église aura une fois suffisante pour dire au « ciel de se fermer pour qu’il ne pleuve plus » faites moi signe! Je sui certaine que ça arrivera mais pour l’instant on est loin du compte (désolé d’être aussi négative). Pourquoi deux églises et pourquoi pas deux personnes?

    Mais peut être que tu avais l’intention de parler de ce passage plus loin.
    En tous cas merci pour ces sujets, je les trouve très intéressant. CEux sont des sujets qui me tiennent à coeur.

    Dieu vous bénisse tous!

    @J.R.C :

    Tu as raison, il y a beaucoup d’incohérences dans les interprétations.
    Merci de ta contribution
    Paddy

  25. Sylk

    Bonjour à tous, bonjour Patrick,

    Tout d’abord merci pour ces démarches, pour ces billets, qui nous recentrent sur la Parole, et non sur nos ouïe-dires et autres faux acquis issus de la tradition. Comme il a été dit je sais plus par qui, il a suffit qu’un érudit ponde il y a 300 ans son interprétation de l’eschatologie biblique pour que ses opinions deviennent une quasi-vérité générale… et c’est bien regrettable.

    J’apprécie vraiment cette démarche parce que, depuis que je m’intéresse à l’eschatologie, je suis souvent en désaccord avec les commentateurs (dont celui de ma Bible), qui ont très souvent un parti pris, et commente selon leur interprétations (qui, soit dit en passant, est très souvent prémillénariste)

    Si on arrête de partir dans des enchainements d’interprétations plus ou moins capillotractés, on peut se rendre compte que:

    _ La notion d’Antichrist n’a, a priori, aucun rapport avec la fin des temps. Comme vous l’avez tous relevé dans le premier billet, il faut arrêter de parler de l’Antichrist, mais parler plutôt de l’Impie, ou tout simplement de la Bête. (Après, certainement que la Bête sera animé d’un esprit antichrist, dans le sens ou elle s’opposera à Christ ; mais tant qu’à faire arrêter de parler à chaque fois de « l’Antichrist fera ceci ou cela », et dire plutôt « la Bête fera ceci ou celà »)

    _ La notion de bataille d’Armagueddon, est aussi une interprétation. En effet, Apo 16:16 nous dit que les armées sont rassemblées à Armagueddon. Si la bataille a bien lieu en Apo 19:19, rien ne nous dit que le combat est à cet endroit précis. Cependant, la supposition la plus évidente serait que le combat ait lieu à l’endroit où les armées sont rassemblée. Mais ce n’est pas écrit! ;)

    _ Il n’est jamais question dans l’Ecriture d’un DOUBLE-retour de Jésus. Tous les passages qui parlent de ‘Enlevement (et ils sont pas nombreux soit dit en passant) ne précisent pas qu’il aurait lieu avant la tribulation. Je ne vois pas l’incompatibilité avec le retour de Jésus. Pourquoi ne pas penser que l’Enlevement se fait au MEME moment (ou juste avant si vous voulez)? Dites-moi si des versets empêchent cette quasi-simultanéité. En tout cas, j’aimerai bien savoir quels versets sont utilisés par celles et ceux qui sont persuadés que l’enlevement sera prémillénariste

    _ Et concernant les 7 années, là c’est le must puisque cette période est inexistante dans la Bible (concernant la fin des temps). Les périodes sont à chaque fois de 3,5 ans, soient 42 mois, soient 1260 jours (quasi 3,5 ans).
    La notion des 7 années, j’ai cru comprendre qu’elle venait de ce passage (et c’est le seul): Daniel 9: 24 à 27 (qui n’est autre que le passage de l’interprétation dispensionnaliste)
    La logique des commentateurs est la suivante:
    Les semaines, habituellement de 7 jours, sont ici 7 années.
    Les 69 premières correspondent a la période entre le décret du Perse Artaxerses ordonnant de rebâtir Jerusalem vers 445 avJC (Néhémie 2: 1 à 8), et l’entrée triomphale de Christ a Jérusalem en 30 apJC. (damned ça fait pas 483 ans comme attendu ^^) Ensuite, allez savoir pourquoi, on attends 2000 ans, puis la dernière semaine de 7 années correspondrait alors au temps de la fin.
    Le verset 27, dit bien que la semaine est divisée en deux, d’où l’engouement de certains à affirmer que cette demi-semaine correspond aux 3 ans et demi présents dans l’Apocalypse.
    Je sais pas si j’ai été clair, mais l’histoire des 7 années viendrait de là… je crois… Tout ce la est donc discutable…

    Voilà, j’ai parler à l’affirmatif, mais ces idées n’engagent que moi! ;)

    Merci encore pour ces billets enrichissants

    Sylvain

    Merci pour ta contribution. pour les versets concernant un « enlèvement prémillénariste » ils sont plus ou moins évoqués dans le billet, le peu qui reste est facilement trouvable sur des sites ou des livres qui nous disent comment les interprétés ;-)
    Par contre le coup des 7 ans, je vais y revenir je pense mais pour moi ça n’est pas discutable, c’est pure spéculation.
    D’autres billets « Apocalypse Now? » vont suivre, et bien sûr ça va être encore des sujets chauds, ça va donc parler dans les chaumières et chauffer dans les boites crâniennes ;-)
    Paddy

  26. Nicolas

    Bonjour

    Je me réjouis de voir que je ne suis pas le seul à me poser des questions sur le fondement de ce qui est enseigné comme une vérité incontournable (l’enlevement prétribulationiste), au risque d’être montré du doigt.
    ça fait plaisir, on se sent moins seul!

    Je voudrais vous partager un passage qui est il me semble un argument de choix pour prouver qu’il n’y aura qu’un seul retour de Jésus et non pas 2…
    Il se trouve dans la seconde épître aux thessaloniciens.

    Cette église devait affronter une sévère persécution comme le montre ce passage:
    « Aussi nous glorifions-nous de vous dans les Eglises de Dieu, à cause de votre persévérance et de votre foi au milieu de toutes vos persécutions et des tribulations que vous avez à supporter. C’est une preuve du juste jugement de Dieu, pour que vous soyez jugés dignes du royaume de Dieu, pour lequel vous souffrez » 2 Thess 1:4-5

    Pour les consoler, Paul leur fait entrevoir le jour ou ils obtiendront enfin du repos après ces épreuves:
    « Car il est de la justice de Dieu de rendre l’affliction à ceux qui vous affligent, et de vous donner, à vous qui êtes affligés, du repos avec nous, lorsque le Seigneur Jésus apparaîtra du ciel avec les anges de sa puissance » 2 Thess 1:6-7

    Quand obtiendront-il ce repos?
    « lorsque le Seigneur Jésus apparaîtra du ciel avec les anges de sa puissance »
    Il s’agit manifestement de l’enlèvement, dont il est d’ailleurs question dans la suite de l’épître. cet événement est lié au soulagement de leurs souffrances et par conséquent c’est ce à quoi ils aspirent, l’objet de leur espérance, le jour ou enfin ils seront réunis avec le Seigneur.

    PROBLÈME: le texte nous dit que CE MEME JOUR ceux qui n’obéissent pas à l’évangile seront punis:
    « C’est une preuve du juste jugement de Dieu, pour que vous soyez jugés dignes du royaume de Dieu, pour lequel vous souffrez. Car il est de la justice de Dieu DE RENDRE L’AFFLICTION A CEUX QUI VOUS AFFLIGENT, et de vous donner, A VOUS QUI ETES AFFLIGÉS, DU REPOS AVEC NOUS, LORSQUE LE SEIGNEUR JÉSUS APPARAITRA du ciel avec les anges de sa puissance, au milieu d’une flamme de feu, POUR PUNIR CEUX QUI NE CONNAISSENT PAS DIEU ET CEUX QUI N’OBEISSENT PAS À L’ÉVANGILE DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS. Ils auront pour châtiment une ruine éternelle, loin de la face du Seigneur et de la gloire de sa force, LORSQU’IL VIENDRA POUR ETRE, EN CE JOUR LÀ, GLORIFIÉ DANS SES SAINTS et admiré dans tous ceux qui auront cru, car notre témoignage auprès de vous a été cru. »2 Thess 1:5-10

    Donc si nous comprenons que le repos des saints et la rétribution des méchants arrivent un même jour, la théorie d’un double retour s’effondre.

    Amitiés en Jésus

    @Nicolas :

    Merci pour ta contribution, intéressant tout ça ;-)
    Paddy

    • henridet

      dans Mathieu 24:31 il enverra ses anges, qui, au son éclatant de la trompette, rassembleront ses élus des quatre vents…

      et aussi

      Apocalypse 22.12 Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu’est son œuvre.

      le fait que l’eglise aille à la rencontre de l’époux n’est pas une fuite face à la calamité qui arrive, mais plutôt par ce que l’époux arrive l’épouse va à sa rencontre et par ce que l’épouse va vers l’époux que ceux restés sur terre vont souffrir et non par ce que il ya la souffrance l’épouse monte vers l’époux.

      Et quand l’époux viens, il vient avec sa puissance et ses anges, les gens souffriront de voir que finalement ceux qui annonçaient christ avaient raison il y aura cette souffrance là aussi je crois.

      Où sera l’époux et l’épouse quand ils se rencontreront sur les nuées? il descendra alors pour le règne de mille ans mais pendant ce temps dès la première apparition de sa venue, il n’est pas descendue il est resté dans les airs après il est descendu donc on peut pas dire qu’il y a deux venues, juste une qui s’est fait en deux temps un arrêt sur les nuées puis la descente.

      non?

      • Paddy

        Non, la théorie un retour en 2 temps n’est pas appuyé par les écritures et n’est vraiment apparue que tardivement dans l’histoire de l’église.

  27. Sylvie

    Pour ma part, c est le mot « jour » qui m interpelle comme dans Malachie: jour où l’on verra la différence entre un juste et un méchant, jour de l’Eternel désiré et pourtant redoutable pour certains, ce jour aussi décrit dans Joel.
    Ce qui m interpelle aussi c est la prophétie d Esaie 61 où il est parlé d une année de Grâce et d un jour de vengeance.Or quand Jésus lit ce passage il ne parle que d une année de Grâce;après deux millénaires de christianisme ne serait ce pas le temps du jour de vengeance?
    Et là je pense au sermon sur la montagne, n est ce pas en ce jour que les assoiffés de justice ,les doux etc seront consolés, rassasiés et hériteront la terre.
    Je pense aussi au passage de Romains où il est dit que la création soupire après la révélation des fils de Dieu qui , eux sauront gérer la terre!
    Jésus Lui même a enseigné à prier de cette manière: que ton Règne vienne , que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel!
    Pour ma part je crois à une Eglise triomphante qui manifeste le Royaume de Dieu sur la terre !
    Beaucoup de passivité dans certaines assemblées qui attendent l enlèvement au lieu de se battre pour que le Royaume avance !

    @Sylvie :

    Merci pour ta contribution,
    a remarquer que le fameux jour de vengeance serait mieux traduit par « jour de rétribution », encore une image bien parlante ;-)
    Paddy

  28. Sylk

    @Nicolas :
    Remarque très intéressante! Bien vu Nicolas! « J’aime »/ »+1″

  29. Sylvie

    Oui la vengeance de Dieu pas la nôtre! Il est vrai que ce jour sera un jour de rétribution!

  30. Cheyene

    J’entends beaucoup beaucoup de gens dire qu’à la fin des temps l’Eglise régnera sur le monde (règnera sur tout pendant 1000 ans) …. je n’arrive pas à trouver ça dans mes lectures, mais vu le nombre de personne qui pensent ça, je dois louper quelque choses. Quelqu’un a des éclaircissements pour moi?

    Quand je lis, j’ai plutôt l’impression que ce sera une grande fuite (persécution?) pour les chrétiens… Est ce vrai?

    Merci

    @Cheyene :

    Il faut relire attentivement le billet, aucune fuite n’est envisagée. Seule une lecture orientée par des « pseudo » études bibliques, nous donne illusion que la bible nous dit: « Dieu a changé d’avis, il n’est pas assez puissant pour arriver a ses fins, ce qu’il a accompli à la croix ne suffit pas pour vaincre l’enfer, le saint-esprit dans les croyants n’est pas assez fort pour renverser la tendance, de toute façon Dieu n’aime pas le monde il va le détruire etc….

  31. Oliver

    Salut Patrick,

    merci pour cette ‘saga’ qui est à la fois instructive et très fortifiante.

    On a l’impression que tu as une révélation à nous faire, mais que tu veux que nous fassions le chemin nous-même, pour nous montrer que tout est déjà dans la Parole, je me trompe ? ;-)
    En tous cas, c’est très éclairant de voir à quel point on peut être aveuglés par de faux enseignements. Je me suis converti il y a 18 mois, je suis depuis très intéressé par les temps de la fin, et j’ai plongé dans la pensée ambiante sans vérifier assez. C’est une excellente leçon (cf les Béréens…).

    Un petit point qui je crois n’a pas encore été abordé et qui m’a toujours rendu bancale la théorie d’un enlèvement pré-trib, c’est Apocalypse 20:5

    Apocalypse 20 :

    1 Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l’abîme et une grande chaîne dans sa main.
    2 Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans.
    3 Il le jeta dans l’abîme, ferma et scella l’entrée au-dessus de lui, afin qu’il ne séduisît plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps.
    4 Et je vis des trônes ; et à ceux qui s’y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans.
    5 Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. C’est la première résurrection.

    Cette résurrection dont parle Ap 20 intervient à la fin de la ‘grande tribulation’, après que Satan soit lié pour mille ans. Et c’est la première !

    1 Thess 4 nous dit :

    16 Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement.

    17 Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

    De ce passage qui décrit l’enlèvement, on peut donc facilement déduire quand il aura lieu, à la première résurrection, qui a lieu à la fin de la ‘grande tribulation’, pas avant. La Bible s’explique d’elle-même…

    Celà règle aussi l’histoire de ‘la dernière trompette’ dont on nous a souvent dit qu’en fait, c’était pas tout à fait la dernière, etc, etc…

    Un dernier point, toi qui est dans les petits papiers de notre cher Sauveur… ;-) Tu as dis que le Seigneur voulait réformer le Christianisme en une génération, est-ce à dire qu’il faudra encore attendre 40 ans Son retour ?

    Olivier

    @Oliver :

    « On a l’impression que tu as une révélation à nous faire, mais que tu veux que nous fassions le chemin nous-même, pour nous montrer que tout est déjà dans la Parole, je me trompe ? » NON

    les « histoires » de trompettes et de résurrections seront l’objet d’un billet ultérieur ;-)
    Tu as dis que le Seigneur voulait réformer le Christianisme en une génération, est-ce à dire qu’il faudra encore attendre 40 ans Son retour ? Pas forcément.
    Premièrement il n’a pas dit quand la génération commençait ou avait commencé.
    Deuxièmement il a seulement parlé d’une réforme en une génération pas de son retour ;-)
    Donc tout est possible, veillons, prions et conquérons!

  32. aux bien aime

    Patrick bonjour en réponse a ce frère je fais remarquer qu’il est écrit en apocalypse ch 20 verset 4 et ils vécurent et régnèrent avec christ 1000 ans ensuite au verst 6et regneront avec lui 1000 ans il est aussi noter avant au verset 5 le reste des morts ne ressuscita point jusqu’au ce que les 1000 ans fussent accomplis a bientôt

  33. tsôphêh

    que la paix soit avec vous.

    je manque de temps pour afficher ici tous les versets qui pourraient étayer mes dires, je vais néanmoins faire par de ce que je vois dans la parole de Dieu:

    si on sais lire, il est clair dans la parole, que nous seront enlevés après que les morts en Christ n’aient été eux mêmes enlevés.
    de plus il est aussi évident que quand Christ reviendra, il ne fera qu’un voyage, car il est dit qu’à ce moment il reviendra dans la gloire accompagné de ses armées, pour faire la guerre aux nations
    quand à ces élucubrations de sept ans, je ne vois pas dans la parole ce qui permet d’affirmer de telles choses. si nous demandons au Seigneur des éclaircissements, il nous les donnera/ les sept sceaux, les sept trompettes et les sept coupes doivent être vues comme 3 séries de sept robinets se déversant dans un même évier. elles sont distinctes, et ne débutent pas ensembles.
    cependant, en lisant on constate qu’elles présentent de similitudes;ses différents jugements et plaies se mêleront à des temps différents et finiront par atteindre leur paroxysme au moment de la dernière de chaque série: au temps du Jour de l’Éternel, quand Christ reviendra , que son corps lui sera réuni, et qu’il posera les pieds sur terre pour faire la guerre aux nations.

  34. franco

    Bonjour à tous , n’ayez pas peur je serais court (rire)

    Juste pour dire que Matthieu 24/ 40et 41 n’ont rien avoir avec l’enlèvement de l’Eglise !!

    Car comme déjà dit plus haut , l’église ne naît qu’à la pentecôte , après la mort et résurrection de Jésus et l’envoi de son Esprit pour faire de nous SON TEMPLE (vrai temple et non les hangards appelé église injustement comme nous voyons aujourd’hui ou ces grandes bâtisses luxueuses qui n’ont rien avoir avec l’église battît par Jésus Christ !!

    donc a quoi Jésus fait allusion ?

    a l’avénement du fils de l’homme (bien sur) pour Israel , dont le signe sera comme au temps de Noé (voir notes plus haut) et « l’un sera prit et l’autre laissé  » il parle du jugement qui prendra les uns et laissera les autres (car ce ne sera pas encore la fin du monde ) voir le contexte de Noé où le jugement a atteint les uns et laissé les autres (Noé et sa famille)

    Note : si vous voulez savoir où sera l’église a ce moment là , il faut attendre l’appel de l’Apôtre Paul qui nous explique que l’église de Christ (chose inconnue encore aux disciples de Jésus, le Corps de Christ aussi est un mystere illucidé par Paul) sera enlevée 1 Thes.4 juste avant le terrible JOUR DU SEIGNEUR qui par sa colère atteindra les incrédules (l’un sera prit et l’autre laissé )

    Voilà , j’arrête là . Lol sinon ……………. (rire) mais je reviendrais lol

    Salutations fraternels , Franco

    Merci Paddy car je vois que malgré les différences de vue tu laisse quand meme la parole et çà c’est déjà un miracle en soit . Dieu te bénisse .

  35. richard

    Concernant la théorie de l’enlèvement, je voudrais uniquement attirer votre attention sur Jean 17: 15
    « Je ne te demande pas de les enlever du monde, mais de les préserver du diable….Ils n’appartiennent pas au monde comme moi-même je ne lui appartiens pas
    Donc nous avons un gros problème ici, Jésus dit qu’il ne prie pas pour que nous soyons ôté du monde.
    Alors pourquoi certains théologies parlent-elles d’un enlèvement de l’église ? alors que les mots de Jésus sont clairs.
    Concernant la tribulation, le même Jésus dit dans Jean16: 33b
    « vous aurez des tribulations dans le monde, mais courage j’ai vaincu le monde »
    Le vous est évidemment mis pour les chrétiens et non pas ceux du monde. la tribulation pour les chrétiens a toujours été présente depuis l’église primitive. c’est tout simplement parce que le monde n’a pas accepté Jésus. L’unique façon d’échapper (de dépasser) la tribulation c’est d’entrer en Jésus qui a lui vaincu le monde.

    @richard :

    Merci, super contribution
    Paddy

  36. franco

    Avant que l’église soit enlevée il y a le travail a faire pour l’église , Jésus ne pouvais pas prier d’enlever ses Apôtres du monde alors qu’il les avait choisit pour qu’ils aient dans le monde annoncer la BONNE NOUVELLE ?

    « Allez donc, et enseignez toutes les nations, les baptisant au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ;Et les enseignant de garder tout ce que je vous ai commandé. Et voici, je suis toujours avec vous jusques à la fin du monde. Amen. « 

    Voilà chaque chose en son temps !

    Avant de parler d ‘enlèvement d ‘église il faut la bâtir !

    « Lui-même donc a donné les uns pour être Apôtres, les autres pour être Prophètes, les autres pour être Evangélistes, les autres pour être Pasteurs et Docteurs. Pour travailler à la perfection des Saints, pour l’oeuvre du ministère, pour l’édification du corps de Christ (église)  » éphesiens 4/ 11,12.

    ceci pour ce qui est la prière de Jésus de les garder du malin et ne pas les enlevés du monde !!

    Pour ce qui est des tribulations : il est vrai que l’église a toujours eu des tribulations et celui qui veut vivre pieusement en Jésus Christ sera persécuté ,

    Mais la tribulation des enfants de Dieu n’est pas la GRANDE TRIBULATION qui frappera le monde .

    Entrer en Jésus c’est déjà ne plus faire partie du monde et pour que le monde puisse recevoir la colère de Dieu

    « Qui croit au Fils, a la vie éternelle ; mais qui désobéit au Fils, ne verra point la vie ; mais la colère de Dieu demeure sur lui . » Jean 3 / 36.

    « Car Dieu ne nous a point destinés à la colère, mais à l’acquisition du salut par notre Seigneur Jésus-Christ. » 1 Thess. 5 / 9.

    « Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : tombez sur nous, et cachez-nous de devant la face de celui qui est assis sur le trône, et de devant la colère de l’agneau ; Car la grande journée de sa colère est venue ; et qui est-ce qui pourra subsister ? » Apocal. 6/16 ,17. (comment imaginer une seconde que l’église sera là quand la colère de l’Agneau sera venu pour le monde ???

    Voilà . plaire à Dieu = déplaire aux hommes « Car maintenant prêché-je les hommes, ou Dieu ? ou cherché-je à complaire aux hommes ? Certes si je complaisais encore aux hommes, je ne serais pas le serviteur de Christ. » Galates 1/ 10 .

    @franco :

    encore une fois ces paroles n’engagent que toi,
    il y aura un billet sur la « grande tribulation » avec surement des surprises pour les idées reçues
    Paddy

  37. Salut mon frère! T’as de bonnes questions et moi aussi j’en ai eu lorsque j’ai entendu Mario Massicotte sur les ondes radios mentionner qu’il y avait trois résurrection (justifiant ainsi un enlèvement secret). J’ai vérifié et il n’y en a seulement deux dans toute la Bible! Oups, j’ai alors revérifier ma théologie prémil que l’on m’avait fait gober au collège biblique et pour faire une histoire courte; l’enlèvement, le jugement dernier, la noce, la nouvelle Jérusalem, etc., est un seul événement – donc – ceux qui pensent s’en tirer à bon compte en négligent de consacrer leur vie entière et éviter de souffrir…. surprise! En passant, il y a de cela 33 ans un pasteur m’avait remit un livre que je n’avais jamais lut: LE GRAND DÉNOUEMENT! Quand j’ai remit en question mes pensées j’ai retrouvé ce livre après 25 ans – c’a m’a beaucoup aidé – si quelqu’un le désire je l’ai en PDF. god Bless!

    @migauman :

    Intéressant tout ça ;-)

  38. Yalda

    Merci Paddy pour cette séance de remue-méninges franchement décapante à laquelle tu nous as conviés ! Ça fait du bien d’oser penser par soi-même et de revisiter les choses apprises !
    J’ai une amie israélienne qui voyage dans les pays d’Europe pour enseigner sur le rôle de l’Eglise aux côtés d’Israël dans les temps de la fin. Elle a énormément étudié les prophéties et les passages du N-T qui parlent de ces temps.
    Il y a quelques années, elle a complètement bousculé mes idées préconçues héritées de Darby et Scofield, en me disant qu’elle croyait que Jésus allait revenir en gloire et que ses rachetés iraient à sa rencontre dans les airs pour aussitôt l’accompagner à Jérusalem, où il poserait les pieds sur le Mont des Oliviers, vaincrait les armées qui seraient alors liguées contre Israël, établirait son trône à Jérusalem, jugerait les nations, lierait le diable et commencerait son règne de mille ans avec ses rachetés (je ne sais pas si je la cite exactement dans le bon ordre, ni de manière exhaustive !).
    Récemment, elle nous confiait que la plupart des églises messianiques en Israël croyaient en un seul retour de Jésus, et que lors de « l’enlèvement », nous irions juste à sa rencontre pour l’escorter dans son règne.
    QDTB

    • Paddy

      Merci pour ces précieuses confirmations

  39. Myriam

    Après la longue lecture du billet + commentaires pour la plupart très intéressants et édifiants, je suis heureuse de finir sur les mots de Yalda qui apporte très justement ce que je souhaitais mentionner: le rôle d’IsraEl et surtout de l’Eglise envers IsraEl, à ses côtés! Je vois les frères et soeurs qui ont laissé ces commentaires, se questionner énormément (à juste titre! merci Patrick pour ce refraichissant dépoussiérage!). Mais nous pouvons trouver bon nombre de réponses, avec l’aide du Saint Esprit, dans la Torah et tout le Tanarh (l’ « Ancient » Testament): tout est lié! Yeshoua est juif, Roi des juifs qui plus est, et IsraEl est la prunelle de ses yeux.
    Où revient Yeshoua? c’est évident, c’est écrit dans les prophètes, et ça a été mentionné par un frère, plus haut: Yeshoua reviendra sur le mont des oliviers, ce lieu où Il aimait tant retrouver l’intimité de la présence du Père, par le Rouarh (l’Esprit). Yeshoua ne fera donc pas demi-tour, ça semble maintenant tellement clair!!

    Donc, pour ne pas parler dans le vent, je souhaiterais simplement contribuer en encourageant tout un chacun à demander au Seigneur afin d’avoir une conviction personnelle directement inspirée d’en Haut: quel est le rôle des chrétiens face à IsraEl?
    C’est tellement important! C’est d’ailleurs logique: si les « vierges prêtes » rejoignent le Messie pour l’acceuillir et aller avec Lui à YEROUSHALAÏM (Jérusalem), alors c’est qu’elles avaient déjà, je pense, saisi ce rôle de compassion et de soutien envers IsraEl et Juda (les juifs), et cet amour de TOUTE la Parole qui UNE et indivisible, à l’exemple de Son divin Auteur!
    Ce que je veux dire c’est: comment pourrions nous acceuillir le Seigneur de gloire, le Messie des « juifs premièrement » et l’accompagner à Jérusalem si nous même nous avons toujours été indifférents à IsraEl (et son actualité brûlante) et la Torah?

    Frères et soeurs, il y a tant de trésors à découvrir dans l’ « Ancien Testament », le Tanarh, en particulier en VO: en hébreu! Patrick peut le confirmer! La Parole Toute entière est une source intarissable de mines d’or et je suis sûre que toutes les réponses à toutes nos questions sont dedans!

    Shalom à tous, frères et soeurs bien aimés.

  40. Erick-Ralph

    Salut Paddy! c l’Afrik!

    Mon Dieu…. franchement Paddy tu sais, après avoir plusieurs fois prêché sur l’enlèvement, je me suis rendu compte que c’est devenu « trop facile » et tellement facile que ça n’apporte rien à la maturité et la croissance spirituelle des gens (ça fait plus peur plutôt que de rassurer) . Non pas parce que le sujet a peu d’importance, mais plutôt parce que l’élément qui constitue son importance est absent dans ma compréhension. J’en ai même fait tout un plan avec des étapes genre n°1 – apostasie…, n°2 -disparition massive des saints…, n°3 tribunal de Christ, n°4 – etc. mais hélas! Que Dieu soit béni parce qu’il veut nous amené de gloire en gloire dans la connaissance de son Fils!

    Je pense pour ma part que déjà il y a une différence entre « aller à la rencontre… » (Matthieu 25) et « être enlevé…, à la rencontre … ». Le premier verbe est actif alors que le deuxième est passif.

         Dans l’enlèvement, l’idée est plutôt d’un aimant qui attire tout ce qui est composé de sa matière. Me référant à Christ, le mot biblique appliqué à l’enlèvement veut littéralement dire « pris, transporté »(Marc 16.19) ou « élevé » (Ac 1.9) ou encore « conduit à un lieu plus élevé » (Luc 24. 51). Tous ces verbes sont à la voix passive. Alors, la question est « Qui enlève? qui transporte? qui conduit à un lieu plus élevé? » Il nous arrive de mettre tellement l’accent sur l’enlèvement qu’on ne voit même plus la personne qui enlève. C’est là où on tombe dans « la liste de ce qu’il faut ou ne pas faire pour être enlevé » ppfffff compliqué! hahahah!
         Dans le mot « rencontre » (apantesis) il y a implication de la volonté personnelle. Nous n’attendrons certes pas un jour futur pour rencontrer le Seigneur. C’est « aujourd’hui », « ici » et « maintenant » qu’on se prépare à le rencontrer et il faut la vouloir, la désirer cette rencontre. Matt 25 ne parle pas de l’enlèvement.

    Je pense que « la rencontre » du Seigneur aujourd’hui dans nos coeurs, dans nos vies est plus importante parce que l’enlèvement en est simplement la conséquence.

    1Thess4 est le seul verset qui parle de l’enlèvement. Mais si nous voulons le prendre à la lettre, nous serons confrontés à un problème au niveau de « …dans les airs et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur ». Le pensée biblique pour notre éternité n’a rien avoir avec une vie avec Christ dans les airs comme des oiseaux.
    Notre finalité c’est d’arriver à véhiculer parfaitement la gloire et le règne de Dieu sur la terre, ce que Adam a perdu. Et cela n’est possible que par une vraie « rencontre » avec le Seigneur. C’est ça le but de la rencontre. Et une fois qu’on le rencontre, on envie plus le ciel parce qu’on y est déjà (Eph2.6), parce qu’Il nous saisit, Il nous ravit, Il s’empare de nous (les deux verbes traduits par « enlevés » dans 1Thess4). Alors! que cela se manifeste plus tard d’une manière spectaculaire, tant mieux! mais moi je ne t’attends pas comme un gardien de but parce que je suis sensé le vivre déjà!

    1Cor 15 ne parle pas non plus de l’enlèvement, il s’agit à mon avis de la transformation de nos corps, allusion faite à la transfiguration de Jésus. Cette transformation doit déjà commencer aujourd’hui et atteindre sa perfection quand Christ paraîtra (Philipp 3. 21)

    Donc Paddy, je pense qu’il n’y a pas demi-tour. La destination de Christ c’est nous (hahahah) et notre destination c’est le royaume et non « un ciel ». Nous le rencontrons, Il s’empare de nous et nous héritons pleinement le royaume (1Cor 15. 48-50), Lui-même régnant au-travers de nous.(Matt 13. 41-43).

    Voilà un peu ce que je pense Paddy, j’aimerais bien recevoir des éclaircissements de ta part. Je béni le Seigneur pour ce billet!

    • Paddy

      Il n’y a qu’un texte qui parle de l’enlèvement 1Thess.4, le « toujours avec le Seigneur » ne pose aucun problème, il n’est pas relié avec « l’expression dans les airs », si c’était le cas, il n’y aurait même pas de retour du Seigneur parce qu’il serait avec nous dans les airs.
      Le « toujours avec le Seigneur » concerne la conséquence de l’enlèvement.
      Maintenant pas besoin d’attendre un jour spécial pour le rejoindre, la-dessus tu as raison ;-)
      Paddy

  41. Lezra Nun-Aïn

    salut

    Et voilà une de ces questions où je crois et fais confiance!
    Car que dire! Nous avons plus de questions que de textes explicatifs Devant ces interrogations le Seigneur m’a donné une certitude: Il me gardera de l’heure à venir!!!!!!!!

    Comme il l’a dit à Jérémie celui qui n’a pas plié genoux devant les idoles sera gardé de l’heure à venir
    Shalom

  42. Erick-Ralph

    Amen! merci pour l’éclaircissement Paddy!

    Je vais essayer d’exposer ce que j’ai toujours dit concernant les « 7ans » en question et en même temps je n’hésite pas de le remettre aussi en question afin d’en « ébranler l’ébranlabre et laisser l’inébranlable ». :-)
    Bon! je me lance! …prêt? On y va!

    APOC 12
    « …Et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers son trône. » allusion faite à l’ascension de Christ dans une 1è portée et à l’Eglise (corps du Christ) dans une portée finale.

    « … afin qu’elle y fût nourrie pendant mille deux cent soixante jours. »
    « …où elle est nourrie un temps, des temps, et la moitié d’un temps, loin de la face du serpent. » Allusion faite à la dispersion d’Israël dans les nations à cause de la détresse après l’ascension de Christ… Mais le précision sur le temps (1260 jours ==> 3ans et 1/2 ==> un temps, des temps et la moitié d’un temps ==> 1an, 2 ans et le 1/2 an) concerne la grande tribulation d’Israel (et ceux qui accepteront l’évangile prêché par les 144000 et lé 2 témoins) après. Un chaos du à l’absence de la lumière du monde et du sel de la terre qu’est l’Eglise (parce qu’elle a été enlevée).

    APOC 11
    « …Mais le parvis extérieur du temple, laisse–le en dehors, et ne le mesure pas ; car il a été donné aux nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante–deux mois. »
    Pendant 42 mois (==>3ans et 1/2) les nations (le gouvernement mondial) fouleront au pied Jérusalem (Israël), en l’occurrence, le temple (le nouveau temple qui est entrain d’être reconstruit à Jérusalem) par toutes sortes d’abominations. Il s’agit ici d’une sorte d’imposition des lois qui vont à l’encontre de la loi de Dieu. Une forte dépravation des moeurs dans la ville sainte.

    Le question serait alors: « de quel droit les nations vont-elles imposer ces choses à Israel? » Ben parce que c’est grâce à elles qu’Israel aura pu reconstruire ce temple, grâce à un contrat de paix.

    DAN 9
    « …Il fera une solide alliance avec plusieurs pour une semaine, et durant la moitié de la semaine il fera cesser le sacrifice et l’offrande ; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu’à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur. »
    Une semaine (7jours ==> 7ans) dont la première moitié (3jours et 1/2) correspond aux 3ans et 1/2 pendant lesquelles les nations installeront l’abomination dans le temple (Apo 11.2), la fameuse « abomination de la désolation » (Matt 24) traduit par « abomination du dévastateur » dans Dan 11.31. Israel se rendre compte de cette désolation et voudra rompre le contrat. Or sa paix en dépend. C’est ça qui l’entraînera la grande tribulation, une tribulation qui ne prendra fin qu’au retour de Christ qui paraîtra pour combattre pour Israel. Sachant qu’ »… il est arrêté que les dévastations dureront jusqu’au terme de la guerre. » (Dan 9.26). La guerre d’harmaggedon.

    Il est vrai que dans une courte porté, cette abomination s’est réalisé en 168 av J.C avec Antiochus Epiphane, une autre porté avec l’empereur Hadrien lors de la revolte de Bar Kokba. Mais une autre portée concerne les nations…

    Afin …. je préfère m’arrêter là, je crois que c’est assez pour comprendre mon idée. Mais s’il te plaît Paddy, n’hésite pas de m’aider à voir plus clair dans cette histoire.
    Be blessed!

    • Paddy

      pour infos, juste des chiffres
      La persécution de Néron contre les chrétiens a duré précisément 3 ans et demi (de fin 64 à juin 68)
      Néron a chargé Vespasien de réaliser le siège de Jérusalem en février de l’an 67 et la ville est tombée en août de l’an 70.
      Effectivement, la guerre contre les Juifs à Jérusalem a duré exactement quarante-deux mois (Flavius Josephus, les guerres des Juifs, VI, ii, 1).
      Tout ça pour dire que certains événement ne sont peut-être plus à attendre.
      Paddy

      • Olivier

        Salut Patrick,

        tu dis :Tout ça pour dire que certains événement ne sont peut-être plus à attendre.

        Daniel a dit :
         » Ce sont 70 semaines qui ont été fixées pour ton peuple et pour ta ville sainte pour faire cesser la révolte et mettre un terme aux péchés, pour expier la faute et amener la justice éternelle, pour marquer d’un sceau la vision et le prophète et pour consacrer par onction le lieu très saint. »

        Que je sache, la justice éternelle n’est pas arrivée en juin 68 après Jésus-Christ, de même qu’il n’a pas été mis un terme aux péchés. La preuve : je viens d’en commettre un y’a pas 1 h ;-)

        Donc la 70e semaine NE peut PAS être terminée.

        • Paddy

          La faute a été expiée.
          Je suis justifié pour éternité.
          Le péché n’a plus le même pouvoir, le problème du péché a été réglé. Peu importe mon expérience.
          Donc désolé de ne pas être d’accord avec toi.
          Ton expérience ne doit pas interprétée la bible.

        • Ezechiel

          Olivier,

          L’ange Gabriel avait dit à Daniel sur l’œuvre du Messie : « Soixante et dix semaines sont déterminées sur ton peuple et sur ta ville sainte pour enfermer l’infidélité et pour sceller [les] péchés et pour couvrir [l']iniquité, et pour amener [la] justice éternelle et pour sceller vision et prophète et pour oindre [le] Saint des saints. » (Dn 9.24).

          Nous savons tous qu’une semaine représente sept ans. Et ce Saint des saint qui est Oint est bien sûr notre Seigneur Jésus (Lc 4.18), l’Oint retranché (mis à mort) dans Daniel 9.26

          . »Tu sauras et comprendras : Depuis la sortie de [la] parole [ordonnant] de ramener et de rebâtir Jérusalem jusqu’à [un] oint-chef, il y a sept semaines, et soixante-deux semaines, elle reviendra et sera rebâtie, places et enceintes, et dans la détresse des temps. » (Dn 9.25).

          Depuis l’ordre de rebâtir Jérusalem jusqu’à un oint-chef, c’est-à-dire Jésus-Christ, il y a sept semaines, et soixante-deux semaines, donc soixante-neuf semaines. Comme une semaine représente sept ans, alors entre l’ordre de rebâtir Jérusalem jusqu’au Messie il y a 483 ans (69 semaines).Selon certains interprètes l’année 457 av. J-C. fut l’année officielle du décret pour reconstruire Jérusalem. Et en effet si nous comptons 483 ans à partir de l’année 457 av. J-C. (l’année du décret d’Artaxerxès), nous arrivons à l’année 26 ou 27 après la naissance de Jésus, soit l’année du baptême du Seigneur et du début de son ministère. Remarquable !

          Toutefois je tiens à souligner que Gabriel divise ces soixante-neuf semaines (Dn 9.25; sept semaines, et soixante-deux semaines). Selon moi ça veut dire qu’il ne faut pas prendre grossièrement à lettre ces 483 ans.

          Ce qui importe c’est l’œuvre du Christ après ces soixante-neuf semaines : « Et après les soixante-deux semaines [un] oint sera retranché et personne pour lui. Et le peuple d’un chef qui viendra, détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin sera en débordement, et jusqu’à la fin il y aura guerre ; les désolations sont décrétées. » (Dn 9.26).

          Ce verset décrit ce qui se passe naturellement PENDANT la soixante et dixième semaine. Le Christ est retranché (Isaïe 53.8), et l’empire romain détruit Jérusalem et le temple (Mt 24.2,15; Lc 21.20-24). Au verset 27 Gabriel revient sur les points essentiels de l’oeuvre du Messie, ainsi que sur le désolateur, l’empire romain.

          « Il concluera une alliance ferme avec un grand nombre pendant une semaine, et à la moitié de la semaine il fera cesser sacrifice et oblation, et sur l’aile des abominations [vient] un désolateur, et cela jusqu’à ce que l’entière destruction qui a été décrétée fonde sur le désolé. » (Dn 9.27).

          Et voici la version de la bible David Martin que j’aime beaucoup : »Et il confirmera l’alliance à plusieurs dans une semaine, et à la moitié de cette semaine il fera cesser le sacrifice et l’oblation; puis, par le moyen des ailes abominables qui causeront la désolation, même jusques à une consomption déterminée, la désolation fondra sur le désolé. » (Dn 9.27; David Martin).

          Certains appliquent ce passage à l’antichrist, ils disent par exemple qu’il fera une alliance d’une semaine (donc de sept ans) avec les Juifs, et à la moitié de la semaine il abolira sacrifice et oblation, ce qui n’a aucun sens. Ils ont pas compris que celui qui confirmera l’alliance avec plusieurs c’est le Messie (Malachie 3.1; Mt 26.28). C’est une erreur manifeste !

          De plus, Gabriel ne dit pas que cette alliance durera une semaine, soit sept ans. Il dit : « Il confirmera l’alliance à plusieurs dans (ou pendant selon les versions) une semaine », cela sous-entend « Il confirmera l’alliance (messianique) dans une semaine, pendant la soixante et dixième semaine ». A quel moment de cette semaine ? C’est une chose que l’ange ne précise pas à Daniel.

          C’est trois ans et demi après le début de son ministère que Jésus a été retranché (Dn 9.26; Is 53.8), au milieu de la soixante et dixième semaine. Par sa mort sur la croix, le Seigneur Jésus a aboli les sacrifices du temple, pas comme le fou Antiochus Epiphane (Dn 8.9-13; Dn 11.31), par une suppression violente, mais en accomplissant la loi (Mt 5.17; Jn 19.30). C’est pourquoi le mot hébreu que le prophète Daniel utilise pour décrire cette œuvre est le mot « schabath » qui signifie « se reposer », c’est-à dire que le Messie devait faire reposer les sacrifices d’animaux.

          J’insiste encore pour dire que que par son ministère de trois ans et demi, le Seigneur Jésus-Christ a accompli littéralement la première moitié de la soixante et dixième semaine de Daniel. En revanche la seconde moitié de la soixante et dixième semaine a été gelée par Dieu. C’est un délai (Ap 10.6, voyez DANIEL 12.7), et croyez-moi : ça explique beaucoup de choses.

          Dans le livre de l’Apocalypse, et Daniel, il y a une chose très étrange : la durée qui est assignée à Jérusalem foulée par les nations (Ap 11.2; comparez Lc 21.24), à la mission des deux témoins (Ap 11.3 et suivants), au séjour de la femme dans le désert (Ap 12.6, 14), et à la guerre que la bête fait aux saints (Dn 7.25; Ap 13.5), est toujours la même : soit de trois ans et demi (un temps, des temps et la moitié d’un temps, 42 mois, 1260 jours). Pourquoi Jean et Daniel considèrent toujours la durée des événements à venir (un temps, des temps et la moitié d’un temps Dn 7.25; Dn 12.7; Ap 12.14; ou encore 42 mois Ap 11.2; Ap 13.5) comme toujours la même durée de trois ans et demi ?Cette durée, qui est symbolique, représente la seconde moitié de la soixante et dixième semaine de Daniel. Depuis la mort du Christ, tout ce qui se passe dans le monde est inclus dans la seconde moitié de la soixante et dixième semaine de Daniel, de Jérusalem foulée par les nations (Ap 11.2), à l’antichrist de la fin des temps (Dn 7.25; Ap 13.5).

          (Extrait de mon étude)

          • Paddy

            Suis d’accord juqu’à la première moitié de la 70ème semaine, après je ne le suis plus.
            Pas de trace d’une pause, d’un gel, d’une grnade sparation entre la première moitié et la seconde.
            Il faut beaucoup de « foi » et assembler des versets qui semblent avoir des mots en commun mmais qui sont comme des pièces de plusieurs puzzles.
            Por ma part je ne suis pas preneur.
            Par compte un grand AMEN quand tu dis que Jésus a abolit le sacrifice, c’est ce que je crois fermement.

          • Olivier

            Salut Ezechiel, salut Patrick,

            merci pour cette étude et avoir pris le temps de répondre.
            Quand on s’attaque à Daniel 9, la même question se pose toujours : le « Il » qui confirmera l’alliance de Dan 9:27 s’applique-t-il à l’oint du verset 26 ou au chef du peuple à venir, du même verset.
            Dans la logique, il s’applique au dernier cité, à moins que « le peuple d’un chef qui vient… » soit cité entre parenthèses, ce que les manuscrits originaux ne doivent pas mentionner a priori…
            Pas si simple…

          • Ezechiel

            Je comprends Paddy, moi en fait j’ai toujours cru que les 70 semaines sont accomplies.

            Mais le problème c’est que la durée qui est assignée à Jérusalem foulée par les nations (Ap 11.2; comparez Lc 21.24), à la mission des deux témoins (Ap 11.3 et suivants), au séjour de la femme dans le désert (Ap 12.6, 14), et à la guerre que la bête fait aux saints (Dn 7.25; Ap 13.5), est toujours la même : soit de trois ans et demi (un temps, des temps et la moitié d’un temps, 42 mois, 1260 jours).

            Selon moi, cette durée, qui a un caractère symbolique, représente la seconde moitié de la soixante et dixième semaine de Daniel. 

            C’est pourquoi je vous invite à lire cette autre étude (je vous demande pas d’être preneur)

            Jésus dit que le temps sera amputé (Mt 24.22)

            Cette étude est à mettre en parallèle avec tout ce que j’ai enseigné sur la soixante et dixième semaine de Daniel 9.27. J’ai enseigné que la soixante et dixième semaine de la prophétie de Daniel 9 parle de Jésus et pas l’antichrist.J’ai dit que par son ministère de trois ans et demi, et sa mort, qui a fait cesser sacrifice et oblation (Dn 9.27, Mt 27.51), le Seigneur Jésus-Christ a naturellement accompli littéralement la première moitié de la soixante et dixième semaine de Daniel.

            En revanche la seconde moitié de la soixante et dixième semaine a été amputée, gelée, par Dieu, afin qu’elle s’accomplisse graduellement dans le temps. C’est un délai (Ap 10.6), afin que les nations et le peuple Juif entendent le salut de l’Evangile de Jésus-Christ.

            C’est pourquoi il ne faut pas être étonné si la durée qui est assignée à Jérusalem foulée par les nations (Ap 11.2; comparez Lc 21.24), à la mission des deux témoins (Ap 11.3 et suivants), au séjour de la femme dans le désert (Ap 12.6, 14), et à la guerre que la bête fait aux saints (Dn 7.25; Ap 13.5), soit toujours la même : trois ans et demi (un temps, des temps et la moitié d’un temps, 42 mois, 1260 jours). Cette durée symbolique représente la seconde moitié de la soixante et dixième semaine de Daniel.

            Depuis la mort du Christ, tout ce qui se passe dans le monde est inclus dans la seconde moitié de la soixante et dixième semaine de Daniel.

            Vous allez comprendre que ce n’est pas une interprétation arbitraire, et que je ne parle pas de mon propre chef.

            Dans l’Evangile le Seigneur annonce aux apôtres la ruine du temple de Jérusalem : « Mais il leur dit : Ne voyez-vous pas toutes ces choses ? En vérité, je vous dis qu’il ne sera laissé ici pierre sur pierre qui ne soit démolie. » (Mt 24.2). Après avoir parlé des signes de la fin du monde (Mt 24.4-14), Jésus revient sur la ruine imminente de Jérusalem et du temple : « Quand donc vous verrez établie en lieu saint l’abomination de la désolation dont il a été parlé par le prophète Daniel (que celui qui le lit y fasse attention), alors, que ceux qui seront dans la Judée s’enfuient dans les montagnes »(Mt 24.15-16).Certains disent que ce morceau de l’Ecriture parle de la fin des temps. C’est inadmissible, Jésus avait juste en vue la destruction de Jérusalem et son temple par les Romains en l’an 70. C’est confirmé par l’Evangile de Luc, qui comme toujours est plus précis que Matthieu : « Mais quand vous verrez Jérusalem investie par les armées, alors sachez que sa désolation est proche (Comparez Mt 24.15)…Et ils tomberont sous le tranchant de l’épée, et ils seront emmenés captifs chez toutes les nations ; et Jérusalem sera foulée par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplis. » (Lc 21.20-24).

            Lors de la destruction du temple et Jérusalem par les Romains, il périt plus d’un million de Juifs, des milliers et des centaines de milliers de Juifs furent égorgés par les Romains, c’était une catastrophe, la désolation de la soixante et dixième semaine (Dn 9.27).

            Toutefois le Seigneur entrevoit la lumière pour les élus : « Et si ces jours-là n’avaient pas été abrégés, nulle chair ne serait sauvée ; mais à cause des élus, ces jours seront abrégés. » (Mt 24.22).

            Voici le commentaire de la bible annotée avec son sens véritable : « Grec : si ces jours-là (les jours de ce jugement de Dieu) n’avaient pas été raccourcis (littér. coupés, amputés, mutilés), nulle chair (toute chair, hébraïsme désignant toute l’humanité : Luc 3.6 ; Actes 2.17 ; 1Pierre 1.24) n’aurait été sauvée, la vie d’aucun homme n’aurait échappé, tous auraient péri. Pourquoi ? Parce que ce terrible jugement de Dieu, signe avant coureur du retour de Christ, (verset 4, note) se serait étendu à toute chair, serait devenu le jugement dernier. Mais ces jours là, par un acte de la miséricorde et de la patience de Dieu, seront coupés, dit Jésus ; il y aura un intervalle, un sursis, après la ruine du peuple juif. En faveur de qui ? A cause des élus. Non à cause de ceux qui alors déjà vivaient, étaient croyants ; mais de ceux qui, beaucoup plus nombreux, croiront et seront sauvés pendant le temps de la patience de Dieu. »

            Je suis tout à fait d’accord avec ce commentaire ! Ce qui rend cette interprétation vraiment admissible, c’est l’exhortation à la vigilance du Seigneur après que les temps seront « abrégés/ coupés/ amputés » : « Alors, si quelqu’un vous dit : Voici, le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez point ; car de faux Christs et de faux prophètes s’élèveront, et feront de grands signes et des prodiges, au point de séduire, si possible, les élus mêmes. » (Mt 24.23-24). Je pense que nous serons tous d’accord pour dire que cette exhortation s’adresse aux élus de toutes les époques marquées par la miséricorde de Dieu.

            Selon moi c’est la preuve que Dieu a amputé la soixante et dixième semaine. Si à l’instar des soixante-neuf premières semaines (Dn 9.25), il avait pris à la lettre la dernière semaine de Daniel, alors la désolation d’Israël (Dn 9.27, Mt 24.15, Lc 21.20 et suivants) aurait consommée la prophétie de la soixante et dixième semaine, et finalement nulle chair ne serait sauvée.

          • Marina

            Alors etes- vous d’accord avec le point que mettent en avant les prétéristes et qui met en avant que tout s’est accompli ( ou en majorité) en l’an 70 au moment de la destruction du temple ? Et si oui? Alors comment considérez -vous la lettres aux différentes églises, dont il semble bien qu’une partie prophétique donc anticipée, concerne les temps à venir soit : les notres?

          • Paddy

            Non je ne croix pas que tout se soit accompli en 70 lors de la destruction du temple. mais maintenant qu’entendons-nous par « tout ».
            Je crois que sur la croix TOUT a été accompli. Est-ce que tout a été accompli dans le sens plus rien à attendre, NON.
            Maintenant les lettres aux 7 églises en aucun cas ne concernent des temps à venir pour nous.

          • Olivier

            Merci Ezechiel, vraiment très intéressant ce lien entre dernière demi-semaine, les 1260 jours, les trois ans et demi, etc..à creuser.

            Très intéressant aussi la faculté qu’on a tous sur ce blog (et d’autres..) de spiritualiser à la demande : un coup c’est une image, la fois d’après il faut lire de manière literrale ;-) Seigneur aie pitié.

          • Olivier

            Salut à tous,

            Ezechiel, je viens de relire ton commentaire, tu dis :
            J’insiste encore pour dire que que par son ministère de trois ans et demi, le Seigneur Jésus-Christ a accompli littéralement la première moitié de la soixante et dixième semaine de Daniel.

            Mais dans Daniel 9:26 il est écrit :
            Et après ces soixante-deux semaines, le CHRIST sera retranché (Martin)

            Ca colle pas…
            Le Seigneur a été crucifié à la fin de la 69e semaine.
            Du coup il ne peut pas être le « il » de Daniel 9:26 qui a fait cesser le sacrifice et l’offrande.

          • Ezechiel

            Olivier, tu dis : « Et après ces soixante-deux semaines, le CHRIST sera retranché (Martin)

            Ca colle pas…

            Le Seigneur a été crucifié à la fin de la 69e semaine.Du coup il ne peut pas être le « il » de Daniel 9:26 qui a fait cesser le sacrifice et l’offrande. »

            C’est ici une interprétation arbitraire grave. Jésus a en effet été crucifié après la 69 ème semaine, donc pendant la soixante dixième semaine. Il n’est jamais question de début et fin de semaine. Si Daniel 9.26 parle de la mort du Messie, Daniel 9.27 revient naturellement sur l’œuvre messianique, durant sa vie : « Et il confirmera l’alliance à plusieurs dans une semaine »

            [Le Messie confirmera l'alliance annoncé par les prophètes (Jr 31.31; Ma 3.1; Mt 26.28), dans une semaine, c'est-à-dire dans la soixante et dixième semaine, rien à voir avec une alliance absurde de sept ans Inventé par certains chrétiens]

            « et à la moitié de cette semaine il fera cesser le sacrifice et l’oblation »

            [Trois ans et demi après le début de son ministère il fera cesser (en hébreu "reposer") le sacrifice. De quelle manière ? par son sacrifice (Is 53; Mt 27.51)]

            « puis, par le moyen des ailes abominables qui causeront la désolation, même jusques à une consomption déterminée, la désolation fondra sur le désolé. » (Dn 9.27; David Martin).

            [L'empire Romain qui a dévasté Jérusalem et son temple (Mt 24.15 et suivants, Lc 21.20 et suivants)]

            La soixante et dixième semaine et littérallement accomplie, noter que dans la prophétie de Dn 9.25-27 le prophète ne parle jamais de fin du monde, juste du salut.

            Toutefois, comme ce salut est toujours disponible pour les habitants du monde et Israël, Jean, et Daniel, assignent toujours la durée des événements à venir à trois ans et demi (un temps, des temps et la moitié d’un temps Dn 7.25; Dn 12.7; Ap 11.3; Ap 12.6,14; ou encore 42 mois Ap 11.2; Ap 13.5) Cette durée, qui a évidement un caractère symbolique, représente la seconde moitié de la soixante et dixième semaine de Daniel. 

      • Quentin

        Bonjour Patrick!
        Je tiens à vous remercier pour ces billets que j’ai trouvé en cherchant le sens des paroles de Jésus « cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive. », et qui ont profondément remis en question certaines de mes idées… comme beaucoup d’autres qui ont lu ces billets d’ailleurs aux vues des commentaires.
        Je me suis un peu renseigné par la suite sur le discours « prétériste » (par opposition au discours futuriste)auquel je n’étais absolument pas habitué, et je suis tombé sur le livre « L’eschatologie Victorieuse » de Harold R. Eberle & Martin Trench que vous connaissez, et qui propose une vision de l’eschatologie assez proche de la votre. Mais j’ai bien l’intention de m’en mettre un peu plus sous la dent!!
        Auriez-vous des livres ou des articles (en français) à recommander pour des gens comme moi qui aimeraient en savoir plus sur l’eschatologie du point de vue assez peu orthodoxe (prétériste… partiel?) que vous proposez dans vos billet?
        Merci d’avance, que Dieu vous bénisse! :)

        • Paddy

          Déjà
          Je ne suis pas prétériste, j’ai des vues en commun avec les prétéristes (tant full que partiel) mais ça ne fait pas de moi un prétériste, j’ai aussi des divergences et j’attends encore des choses ;-)
          Non je ne connais pas de sources en français pour le point de vue prétériste, peut-être quelqu’un pourra t’aiguiller sur ce blog en postant un commentaire.

          • Quentin

            Merci pour votre réponse. J’ai employé le mot « prétériste », par manque vocabulaire pour décrire votre divergence par rapport au point de vue futuriste, en fait je vois pas comment exprimer autrement le point de vue qu’est le votre (le Fontainisme?), mais je comprends votre réponse.
            Par chance peut-être que quelqu’un va me venir en aide, merci! :)

          • Marina

            Bonjour Patrick, votre réponse concernant les 7 églises m’intrigue. Ne pensez-vous pas qu’il puisse y avoir une double attribution,et une double lecture des lettres aux 7 églises ? Je dis ça, en tenant aussi compte du facteur de Temporalité :(T), de Dieu dont j’avais parlé dans d’autres coms.

            Ne peut-on pas penser que effectivement ces lettres s’adressaient premièrement aux églises de leur temps :(t ), et que ce qu’elles contiennent, puisse également etre projeté dans le Temps (T) et donc nous concerner par analogie ?

            Par ex, on sait que dans les écritures, beaucoup de choses s’adressent à Israel, mais il est précisé que cela nous a été transcrit pour nous servir d’exemple à nous, aujourd’hui.

            Donc , tout naturellement, je me disais, que ces 7 lettres, pouvaient aussi nous concerner par analogie ……et que le propos qui leur est adressé, pouvait se transposer également aujourd’hui ……..un peu comme une référence de comment Dieu traite chaque cas au travers de chacune de ces églises , hier , comme aujourd’hui.

            Chaque cas étant , une représentation, de ce qui représente un danger ou une bénédiction dont aujourd’hui il faut tenir compte par analogie ….

          • Paddy

            Apprendre des choses sur Jésus OUI, apprendre les choses qui lui plaisent ou lui déplaisent OUI.
            Oui parce qu’il ne change pas.
            Apprendre des choses sur les temps actuels NON
            Bien relire le Chap.II d’Apocalypse Now

          • Marina

            Merci pour votre réponse . Toutefois, et surtout ne prenez pas ce que je dis comme quelque chose de méchant ou d’irrespectueux , car ce n’est pas le cas, mais je ne comprends pas pourquoi vous me dites : » Apprendre sur les temps actuels,NON  » .

            J’avais relu le billet apocalypse now chap II avant d’écrire le précédent com et je ne comprends pas ce qui s’oppose au fait qu’il puisse y avoir non pas une transposition sur les temps actuels, mais une analogie.

            En fait je me sers des billets que vous écrivez pour élargir mes connaissances et si nécessaire les remettre en question, car je veux continuer à apprendre pour avancer, mais sur ce coup je suis à l’arret .

            Car plus je cherche, et plus je vois des analogies( pas des transpositions identitaires) entre l’état des 7 églises et celui de nos jours ..! ?

            Et pourquoi dites-vous  » Apprendre sur les temps actuels , non  » ?

            Merci pour le retour.

          • Paddy

            a cause des indicateurs de temps que le textes contient, à cause de la relation avec les divers localités et à cause de l’histoire.

  43. Erick-Ralph

    Ah boooon! oulà! merci pour ces infos! je crois que les yeux s’ouvrent de plus en plus. Que le Seigneur soit béni pour l’initiative de ce forum. Les billets sont très enrichissants.
    Je voudrais bien pouvoir trouver une adresse de messagerie de toi afin de t’encourager par un témoignage de ce que j’ai vécu juste quelques jours après après avoir entendu (de quelqu’un qui m’a raconté) ta prédication sur « une vie remplacée », c’est follement puissant!
    Encore une fois, be blessed!

  44. Daniel PIGNARD

    Voici en lien ci-dessous ce que j’avais écrit sur Blogdei avant de me faire virer. Il ne faut pas oublier Malachie 4 qui dit qu’un Elie doit venir de peur que Dieu ne vienne frapper le pays d’interdit. Et comme aussi un roi doit venir, il pourrait s’agir d’une seule et même personne.
    Je n’ose vous conseiller la prophétie des papes de St Malachie sur wikipedia mais elle se termine ainsi après le dernier pape qui est Benoit XVI :
    « Dans la suite des temps et les derniers de la sainte Église romaine siègera Pierre le Romain, qui fera paître ses brebis au milieu de nombreuses tribulations. Ces tribulations passées, la ville aux sept collines sera détruite et le juge redoutable jugera son peuple. »

    http://www.blogdei.com/nicolas-sarkozy-est-il-le-cyrus-attendu-par-certains-chretiens-ou-un-dangereux-leurre-retour-sur-une-prophetie-donnee-en-novembre-2005/#comment-53074

    • Paddy

      Ce que tu écris n’engage que toi,
      attention de ne pas focaliser que dans une seule direction comme c’est de coutume depuis quelques siècles ;-)

      • Daniel PIGNARD

        Est-ce que Jésus focalisait dans une seule direction comme ce serait la coutume ?
        En quoi focaliser dans une seule direction est-il reprochable si c’est la bonne ?
        Je ne comprends pas cette réflexion, la vérité est une et en ouvrant dans plusieurs directions le prophète montre qu’il n’est pas habité.

        • Paddy

          Justement, focaliser sur Rome, c’est focaliser dans la mauvaise direction. C’est voir la paille et non la poutre (voir la forêt ;-) )
          Je ne suis ni pro ni anti catholique je suis pour Christ et pour son royaume.

          • Daniel PIGNARD

            Je ne focalise pas sur Rome puisque je cite abondamment l’écriture dans le lien Blogdei. Je dis simplement que Rome a une prophétie qui recoupe la venue de ce roi dont il est parlé abondamment dans les écritures et qui s’appelle « mon serviteur David » dans Ezéchiel 34:24.

          • Paddy

            Ok, mais je ne suis pas trop friand de ce style de prophétie

  45. Daniel PIGNARD

    Peut-être aimerez-vous mieux celle-ci qui va nous toucher de près.
    Je vous donne ce que je pense être le Babylone dont nous devrons sortir bientôt :
    http://www.biblegateway.com/passage/?search=Esaie%2014:24-27&version=LSG

    http://www.biblegateway.com/passage/?search=esaie%2043:13-14&version=LSG

    http://www.biblegateway.com/passage/?search=esaie%2048&version=LSG

    1è lien : L’Eternel ôtera le joug de l’Assyrien qui nous asservit et dont nous ne pouvons normalement nous débarrasser.
    2è lien : Pour le faire, Dieu se servira des navires (Constitution, Droits de l’homme, grands principes, code pénal, code civil etc…) dont ils tiraient gloire (Le navire est ce qui sert à voguer sur les eaux, les eaux représentent le peuple mouvant (Ps 107 :23-32)
    http://www.biblegateway.com/passage/?search=Psaume%20107:23-32&version=LSG )
    3è lien : A savourer dans toute sa splendeur sachant que Babylone ou encore les Chaldéens nous asservissent. Sachant aussi que le verset 14 dit qui se chargera de ce boulot.

    D’après vous, qui nous met en prison si nous ne lui donnons pas la moitié de nos gains ? C’est donc de ce côté-là que nous avons à chercher.
    http://www.biblegateway.com/passage/?search=Matthieu%2017:24-26&version=LSG

  46. Richo

    Bonjour Patrick, un autre enjeux se trouve également au niveau de la compréhension de l’expression « venir sur les nuées »

    Jésus utilise la même expression dans Mathieu 26:64 « ..Tu l’as dit. de plus, je vous le déclare, vous verrez désormais le Fils de l’homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées » En face de Jésus nous avons Caïphe, le Sanhédrin et la foule qui manifestement ne voient pas ces nuées dont parlent Jésus, sinon ils se seraient prosternées. Manifestement Jésus parle ici de nuées spirituelles qui sont liées au fait qu’il soit assis sur le trône. Par ailleurs dans l’ancien testament, la nuée physique accompagnait toujours la présence de Dieu parmi son peuple (sortie d’Égypte, tente dans le désert). L’ancien testament est l’ombre des choses à venir. Israël représentait le Royaume de Dieu, de même les nuées physiques représentaient Dieu parmi nous.

    Jésus en nous et nous en Lui, est manifestement représenté par le fait que nous allions sur les nuées à sa rencontre.
    Ce qui veut dire que l’expression  » il vient sur les nuées et nous allons à sa rencontre » signifie en réalité qu’il est « en nous » et nous devons aller en Lui (sur les nuées), spirituellement parlant.

    c’est cette union avec Jésus qui protège les chrétiens de la tribulation qui est un jugement du Seigneur pour redresser la terre en ôtant l’ivraie.

    Justement les évènements actuels dans le monde annoncent une période de jugement ou de tribulation pour tous comme à l’époque de Noé et de Lot.

    Merci pour la plateforme de dialogue. Je ne suis qu’un chrétien qui apprends à dépendre de Jésus pour la compréhension des écritures.

    Je suis ouvert à tout échange dans le but d’améliorer la compréhension des écritures avec l’aide du Seigneur.

  47. NUGUES Catherine

    Un grand merci pour ce billet. Je me suis éloignée du sujet depuis un peu longtemps et me réjouïe avec ce que je lis depuis quelques heures………Le Seigneur SAIT et il nous aide.
    Catherine

  48. Qu’arrive-t-il en rapport avec l’alliance de 7 ans qui se fera ?

    {Daniel 9.27: « Et il confirmera une alliance avec la multitude pour une semaine… »}

    ’1 jour = 1 an’, donc 1 semaine = 7 ans. Ici, je crois qu’il ne s’agit pas de la dernière semaine des 70 semaines de Daniel, mais plutôt d’une semaine (7 ans) distincte de celle-là. Cette alliance serait une alliance mondaine de 7 ans qui se fera dans un proche avenir; alliance correspondant à celle mentionnée dans ‘Daniel 11.22, 28, 30, 32′.

    Il semble que cette alliance soit un pacte entre plusieurs pays (alliance appelée « sainte », parce que peut-être entre pays musulmants sous le couvert de leur religion) leur interdisant de se faire la guerre entre eux et les obligeant à s’aider à se défendre l’un l’autre en cas d’attaque (Un pour tous et tous pour un). Ce qui expliquerait par exemple ces deux versets:

    Daniel 11.30: « Des navires de Kittim (Chypre) s’avanceront contre lui; découragé, il rebroussera. Puis, furieux contre l’alliance sainte, il ne restera pas inactif; à son retour, il portera ses regards sur ceux qui auront abandonné l’alliance sainte. »}

    {Daniel 11.32: « Il séduira par des flatteries les traîtres de l’alliance. …}

    À l’époque de cette alliance de 7 ans, le temple serait rebâtie et des sacrifices d’animaux y seraient offert.

    {Apocalypse 11.1, 2: …mesure le temple de Dieu, l’autel, et ceux qui y adorent. Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le en dehors, et ne le mesure pas ; car il a été donné aux nations,…}

    Mais à la moitié du temps de cette alliance (1260 jours après le début de l’alliance), l’homme impie (l’antichrist) enverra des nations (qui lui sont soumises) pour faire cesser le sacrifice quotidien qui se ferait dans ce temple.

    {Daniel 9.27: « …et au milieu de la semaine il fera cesser le sacrifice et l’offrande ;…}

    Ce sont donc des nations (par des forces armées) au service de cet homme impie qui feraient cesser ce sacrifice continuel.

    {Daniel 11.31: (version « Darby ») « Et des forces (litt.: « cornes ») se tiendront là de sa part, et elles profaneront le sanctuaire de la forteresse, et ôteront le sacrifice continuel,… »}
    {Daniel 11.31: (version « Segond ») « Des troupes se présenteront sur son ordre; elles profaneront le sanctuaire, la forteresse, elles feront cesser le sacrifice perpétuel,… »}

    Gardons en mémoire que dans la Bible, Jérusalem est appelée LA grande ville et que cette grande ville est appelée une prostitué.

    {Ezéchiel 16.2, 3, 26-28: « (2) Fils de l’homme, fais connaître à Jérusalem ses abominations ! (3) Tu diras : Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel, à Jérusalem :…(26) Tu t’es prostituée aux Egyptiens, …(28) Tu t’es prostituée aux Assyriens, … »}
    {Apocalypse 17.1: « …la grande prostituée …(2) avec laquelle les rois de la terre ont commis fornication…(4) Et la femme était vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or et de pierres précieuses et de perles, ayant dans sa main une coupe d’or pleine d’abominations, et les impuretés de sa fornication; (5) …sur son front un nom écrit : Mystère, Babylone la grande, la mère des prostituées …(6) Et je vis la femme enivrée du sang des saints, et du sang des témoins de Jésus … »}
    {Luc 13.34: « Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, »}
    {Apocalypse 17.18: « Et la femme que tu as vue (Jérusalem) est LA GRANDE VILLE qui a la royauté sur les rois de la terre. »}
    {Apocalypse 11.8: « …la place de LA GRANDE VILLE qui est appelée spirituellement Sodome et Égypte, où aussi leur Seigneur a été crucifié.}

    Gardons aussi en mémoire que Jérusalem est aussi la ville du grand roi qui a présentement la royauté sur les rois de la terre.

    {Matthieu 5.34, 35: « Mais moi (Jésus), je vous dis de ne jurer aucunement, …(35) …ni par Jérusalem, parce que c’est la ville du grand roi. »}
    {Matthieu 28.18: « Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi : Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. »}
    {Apocalypse 17.14: « …l’agneau (Jésus)… est (présentement) …le Roi des rois (de la terre),… »}
    {1 Corinthiens 15.25: « Car il faut qu’il (Jésus) règne (présentement) jusqu’à ce qu’il ait mis tous les ennemis sous ses pieds. »}
    {Luc 19 : 27: « Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ont pas voulu que je (Jésus) régnasse sur eux (avant sa venue prochaine), et tuez-les en ma présence. »}

    Or, 1290 jours (3 ans et 7 mois) après avoir fait cesser ce sacrifice continuel au milieu de l’alliance, c’est à dire un mois après la fin de l’alliance des 7 ans (30 jours = 1 mois prophétique), Jérusalem et la Judée seront attaqués par ces mêmes armées et Jérusalem sera rendu comme un désert (elle sera désolée, détruite). Ces armées qui seront placées par l’homme impie (qui serait le chef des Kurdes) sont appelées une « abomination » et cette « abomination » cause la désolation (destruction) de Jérusalem appelé un lieu saint (mis à part).

    {Daniel 12.11: Et depuis le temps où le sacrifice continuel sera ôté et où l’abomination qui désole sera placée, il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours.}
    {Daniel 11.31: Et des forces se tiendront là de sa part,… et elles placeront l’abomination qui cause la désolation.}
    {Matthieu 24.15, 16, 21: « (15) C’est pourquoi, lorsque vous verrez l’abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, établie en lieu saint, -que celui qui lit fasse attention ! – (16) alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes;… (21) Car alors, la détresse sera si grande … »}
    {Luc 21.20: Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées, sachez alors que sa désolation est proche.}
    {Apocalypse 17.12, 13: Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, …et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête. …(16) Et les dix cornes que tu as vues et la bête, – celles-ci haïront la prostituée et la rendront déserte et nue, et mangeront sa chair et la brûleront au feu ; (17) car Dieu a mis dans leurs coeurs d’exécuter sa pensée, et d’exécuter une seule et même pensée, et de donner leur royaume à la bête, jusqu’à ce que les paroles de Dieu soient accomplies. »
    {Daniel 9.26: …Le peuple d’un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation ;…}

    Ainsi, il ne s’agit pas de Titus en l’an 70 qui a fait détruire Jérusalem, car le contexte montre que Jésus met cela à la génération de la fin. Ce sont les mots ‘DANS CES JOURS’ et « AUSSITÔT APRÈS CES JOURS » qui placent cet événement au temps de la fin, à la génération qui verra la destruction de Jérusalem et la venue de Jésus.

    {Matthieu 24.29: « AUSSITÔT APRÈS CES JOURS de détresse, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées. (30) Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire. »
    {Luc 21.28, 32: « (28) Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche. …(32) Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera point, que tout cela n’arrive. »}
    {Marc 13.24: « Mais DANS CES JOURS, après cette détresse, le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, (25) les étoiles tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées. (26) Alors (à cet instant qui suit et non pas des années après) on verra le Fils de l’homme venant sur les nuées avec une grande puissance et avec gloire. »

    Ce temps de détresse durera 1 mois et demi, donc 45 jours; c’est à dire que cette tribulation prendra fin 1335 jours après avoir fait cesser le sacrifice continuel dans le temple au milieu de l’alliance mondaine des 7 ans, donc 2 mois et demi (75 jours) après la fin de l’alliance de 7 ans. Jésus parle de plusieurs jours (au pluriel) de vengeance.

    {Daniel 12.11, 12: Et depuis le temps où le sacrifice continuel sera ôté et où l’abomination qui désole sera placée, il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours. Bienheureux celui qui attend et qui parvient à mille trois cent trente-cinq jours!}
    {Daniel 12.1: …et ce sera un temps de détresse tel, qu’il n’y en a pas eu depuis qu’il existe une nation jusqu’à ce temps-là…}
    {Matthieu 24.21, 22: Car alors, la détresse sera si grande qu’il n’y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais. Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé (personne ne serait resté vivant dans cette guerre); mais, à cause des élus (les croyants en ce lieu), ces jours seront abrégés.}
    {LUc 21.21, 22: Alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes, que ceux qui seront au milieu de Jérusalem en sortent, et que ceux qui seront dans les champs n’entrent pas dans la ville. Car ce seront des jours de vengeance, pour l’accomplissement de tout ce qui est écrit.}
    {Luc 21.24: Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés captifs parmi toutes les nations,} [Donc ce n'est pas ausssitôt la fin, il reste quelques années.]

    Le fait qu’il y aura des gens qui seront emmenés captifs parmi toutes les nations, cela nous montre que ce n’est pas immédiatement la fin; mais il resterait seulement 3 ans et demi. Car les nations qui seront venu contre Jérusalem monteraient la garde à Jérusalem (la fouleront) jusqu’à ce que le temps de grâce (de repentance) accordé aux nations pour être pardonné soit accompli, c’est à dire jusqu’à la venue du Seigneur au dernier jour. Car cette dernière époque durerait 1260 jours (42 mois ou 3 ans 1/2) pendant laquelle les deux prophètes témoins d’Ap 11 sont à l’oeuvre, temps pendant lequel l’homme impie aura installé l’obligation de prendre la marque de la bête (Ap 13) ce qui sera une persécution aux croyants qui ne pourront plus acheter ou vendre.

    {Luc 21.24: …et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplies.}
    {Apocalypse 11.2: …et elles (les nations) fouleront aux pieds la ville sainte (Jérusalem) pendant quarante-deux mois.}

    La fin de ces 3 ans de demi correspondrait à la guerre de Gog et Magog, car Dieu fera venir dans le pays d’Israël ces nations d’alentour rebelles à Dieu, et Jésus reviendrait à l’aboutissement de ce dernier conflit.

    Comparez les chapitres 38 et 39 d’Ezéchiel avec Apocalypse 19.17-21.
    Que Dieu vous bénisse richement.
    Raymond Houle

    • Paddy

      C’est ici le point de vue dispensationnaliste, on est libre d’y croire; personnellement je trouve que ça ne tient pas la route bibliquement, relire les autres chapitres d’Apocalypse Now

      • Raphaël

        Bonjour Paddy, pour que je puisse comprendre, pourrais-tu expliciter le lien précis avec le dispensationnalisme et aussi montrer précisément où est-ce que ça ne tient pas la route bibliquement ?

        Merci.
        Bénédictions.

        • Paddy

          La vue eschatologique qui prévaut aujourd’hui est issue du dispensationnalisme, mes billets viennent contredire cette vue. Montrer précisément où ça ne tient pas la route (au niveau eschatologique), c’est ce que j’essaie de faire tout au long des billets apocalypse now? Démontrer le faux du dispensationnalisme serait trop long pour un commentaire. Ce lu qui cherche trouve.

  49. aldira

    Il faut faire aussi la distinction entre afflictions (tribulations) et colères de Dieu

    Les tribulations sont causées par Satan, par l’intermédiaire des bêtes, 2thes 1
    alors que colères de Dieu, çà vient de Dieu et c’est pour les impies

    1Th 5:9
    Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à l’acquisition du salut par notre Seigneur Jésus Christ,

    Souvent mal interprété, C’est de la colère que les chrétiens seront délivrés et non pas des temps de tribulation

    C’est quoi exactement ces colères:
    Rev 15:1
    Puis je vis dans le ciel un autre signe, grand et admirable: sept anges, qui tenaient sept fléaux, les derniers, car par eux s’accomplit la colère de Dieu.

    CAR PAR EUX S ACCOMPLIT LA COLERE DE DIEU

    Un autre passage
    Rev 16:1
    Et j’entendis une voix forte qui venait du temple, et qui disait aux sept anges: Allez, et versez sur la terre les sept coupes de la colère de Dieu.

    Il est bien mentionné LES 7 COUPES DE LA COLERE DE DIEU

    A mon avis, toutes ces doctrines fondés sur l’évangile de la prospérité a un rapport DIRECT avec ce qui va se passer très prochainement sur terre, on nous habitue, nous éduque aux conforts, on nous promet un enlèvement avant les tribulations, on nous attache à ce monde, on nous lie car c’est quoi la prospérité au sens propre du terme, c’est de la chair, çà concerne tout simplement les choses de la chair mais Le Seigneur, qu’est ce qu il a dit:

    Joh 16:33 Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde.

    Pourquoi Jésus dit ici « j’ai vaincu le monde. »
    Il est certainement question des choses de ce monde, la gloire terrestre, les règnes terrestres, tout ce qui est terrestre, il l’a vaincu

    Un autre passage
    1Jn 2:15-17 N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui;
    car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde.
    Et le monde passe, et sa convoitise aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.

    Donc faisons attention et restons en communion avec Le Seigneur pour savoir sa volonté dans toutes choses

    Je reviens sur les commentaires la haut, si j ai bien compris alors c’est Israel la Babylone, j’ai déjà lu cela dans un site: moissondeselus, qui est post trib

    c’est une piste, car il faut aussi reconnaître que Israël pour nous c’est une sorte d’horloge.

    Enfin, je demande à Paddy d’ouvrir un thème concernant « Le Jour du Seigneur »
    Çà couvre quelle période

    Un grand merci pour le créateur du site

    Que Dieu vous bénisse, Vous et toute la famille

    Paix en Christ
    Aldira

  50. Matth.24 :39-42
    37 Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme.
    38 Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche;
    39 et ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que le déluge vînt et les emportât tous : il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme

    mis à côté de

    Luc 17 26
    Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l’homme.
    27 Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche; le déluge vint, et les fit tous périr.
    28 Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient;
    29 mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de souffre tomba du ciel, et les fit tous périr.

    Ceux qui sont pris … et détruits – ne sont ni Noé, ni Lot

  51. MEG

    Quelques questions:
    « Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi. » (Jean14:2-3)

    1) Où se trouve la maison du Père?
    2) Où est la place que Jésus est allé nous préparer?
    3) Que veut dire « je vous prendrai avec moi »?
    4) Où est Jésus (« là où je suis »)?

    Ensuite:
     » Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation. » (Apoc13:7)

    « Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. » (1Thess4:13-16)

    5) Qui sont les « saints » dans ce passage de l’apocalypse?
    6) Qui sont les vivants dont Paul parle si la bête a vaincu les saints?

    • Raphaël

      Bonnes questions en effet.
      N’y a-t-il que le dispensationalisme qui puisse donner les réponses satisfaisantes ?

  52. Jésus fait référence dans Son enseignement au mariage hébraïque ou biblique.

    Le jeune homme a quitté sa fiancée – pour aller préparer dans la maison de son père la chambre nuptiale (ou les appartements nuptiaux) – dès que l’alliance de mariage a été conclue.(jour des fiançailles)

    Le père donnera son consentement au jeune homme pour aller chercher son épouse quand il estime que le travail de préparation (de la chambre nuptiale ET de la future maison du jeune couple) est terminé.(jour des épousailles)

    Le jeune couple va alors séjourner une semaine dans les appartements nuptiaux (et dans l’intimité)de la maison du père, pendant que les familles et les invités à la Noces font la fête. Quant la semaine des noces arrive son terme, le jeune homme donne un repas dans la maison de son père et présente à tous sa jeune femme dévoilée, avant de quitter la maison de son père avec son épouse, pour rejoindre sa propre maison.

    Le « dernier repas du Seigneur » est un repas d’alliance… ou de mariage ! Le jour de Pentecôte, l’épouse, la Femme de l’Agneau, a été montrée dévoilée à tous : Elle a été rendue visible à tous.

    • Paddy

      C’est joli mais ça se discute
      si le repas du Seigneur est un repas de mariage et si à la pentecôte l’épouse a été dévoilée à tous. Si on suit vote chronologie des évènements.
      Où est la semaine de noce?
      qui étaient les invités?
      ou est la maison de son père?
      Quelle est la maison de l’époux?
      Dans quelle maison est l’épouse actuellement?

      • oui… bien sûr et je m’attendais à cette réaction :D

        Quand Jésus enseigne par des paraboles, métaphores ou images, Il veut faire comprendre un (ou des…) principe spirituel : vouloir prendre chaque chose et vouloir la faire « correspondre » n’a pas de sens. La chronologie est le temps de la terre…. Cependant, je répondrai sur les deux points avancés :

        - Jésus prend ce soir-là avec Ses Disciples le repas de l’Alliance Renouvelée – Matthieu 26,28, Marc 14,24, Luc 22,20

        - Le mariage est une alliance et le repas est une des composantes nécessaires (on mange certains aliments qui font partie de l’établissement de l’alliance : la chair du sacrifice, le pain, le vin et le sel)

        - Mais comment passer du repas d’Alliance au Repas de Mariage ?

        Dieu a épousé Israël à la sortie d’Égypte. Israël a été adultère et a transgressé Son alliance de Mariage.
        Quand le Fils de Dieu – Représentant du Père – est venu accomplir Sa Mission, la mort a rompu l’Alliance (seule la mort peut briser l’alliance) et l’Époux peut prendre Sa nouvelle Épouse. Il annonce  » boire le Vin nouveau dans le Royaume de Son Père « .
        L’Agneau du sacrifice, l’Agneau qui ôte le péché du monde, va être immolé pour le Repas de la Pâque le lendemain (selon notre calendrier) : le Signe de la Pâque – sortie d’Egypte – est en train de s’accomplir et c’est donc avant, la veille au soir (pour notre calendrier) que le Repas d’Alliance est accompli.
        Les disciples Jean 15, 16 JE VOUS AI CHOISIS et Je vous ai établis…sont les prémices de cette Epouse qui sera présentée dévoilée au monde à Pentecôte, le CORPS de Christ (voir Genèse 2, 23) Dieu fait de DEUX UN SEUL. Le Seigneur Jésus-Christ n’est-Il pas la TÊTE de ce Corps ?

        Psaume 25, 14
        Le Trésor, la Pensée secrète, l’Intimité, l’Amitié… de l’Éternel, est pour ceux qui Le craignent
        - et cela, pour leur faire connaître Son ALLIANCE !

        Le repas de Mariage est un repas d’Union, le repas de l’Alliance

    • MEG

      Je propose plutôt ça : (je vous laisse chercher les versets sinon le commentaire est trop long) :)

      « Le jeune homme a quitté sa fiancée » = Actes 1.9

      « pour aller préparer dans la maison de son père la chambre nuptiale (ou les appartements nuptiaux) » = Jean 14.2

      « dès que l’alliance de mariage a été conclue. (Jour des fiançailles) » = Marc 14.24

      Le père donnera son consentement au jeune homme pour aller chercher son épouse quand il estime que le travail de préparation (de la chambre nuptiale ET de la future maison du jeune couple) est terminé (jour des épousailles) = Marc 13.32 et 1 Thess 4.16 et Jean 14.3

      « Le jeune couple va alors séjourner 7 jours dans les appartements nuptiaux (et dans l’intimité) de la maison du père, pendant que les familles et les invités aux Noces font la fête. » = 1 Thess 4.16-17 et Jean 14.3 et Apo 12.5

      Les 7 jours de noce peut correspondre à la période 7 ans dans le ciel en parallèle avec la période de 7 ans sur la terre qui est décrite dans apocalypse où les chrétiens qui ont raté l’enlèvement (la femme) seront mis en sécurité pendant 3 ans et demi puis subiront la grande tribulation pour avoir une dernière chance d’être sauvés et de participé aux noces mais comme invités, et le règne de la bête 3 ans et demi également. = Apo 12. 6-12 et Apo 13.7-10

      « Quand la semaine des noces arrive son terme, le jeune homme donne un repas dans la maison de son père et présente à tous sa jeune femme dévoilée, avant de quitter la maison de son père avec son épouse, pour rejoindre sa propre maison. » = Apo 19.6-9

      Ensuite Jésus revient avec son armée sur la terre pour aller combattre la bête et son armée. = Apo 19.11-21

      Voila…

      • Shalom MEG

        Cette compréhension te permet de ne pas remettre en cause  » la théorie de l’enlèvement « sauf… que la cohérence spirituelle ne s’y trouve pas, malgré les apparences.

        Actes 1.9
        Il ne l’a pas quittée :  » Je suis TOUS LES JOURS avec vous jusqu’à la fin…  »

        Jean 14.2
        Il est revenu et pendant 40 jours Ses Disciples ont « mangé » avec Lui : lis le verset suivant. Là où JE SUIS vous aussi vous êtes et ce sont les Lieux Célestes en Christ.

        Marc 14.24
        Le jour des fiançailles seulement du vin était bu (la coupe que la jeune fille buvait attestait son accord, son OUI !)mais il n’y avait pas de repas de mariage qui est communion (en commun et UN)

        Marc 13.32 et 1 Thess 4.16 et Jean 14.3
        tu fais la confusion entre la Venue du Fils de l’Homme dont Jésus Lui-même parle en Matthieu 24 et Luc 17 et la théorie de l’enlèvement.

        Quand nous voulons faire coïncider notre pensée à ce que nous lisons dans la Bible, c’est toujours possible. C’est une démarche humaine et rationnelle qui empêche la révélation de l’Esprit à notre esprit.

        Ce n’est pas à nous à chercher des correspondances dans les « images » afin d’expliquer une position mais à l’Esprit de Dieu de nous révéler Sa Pensée qui va éclairer l’image de Sa Lumière et nous n’aurons plus qu’à constater la magnificence de Sa révélation.

  53. …mes pistes de réflexion et de méditations :

    Où est la semaine de noces ?
    Entre la Gerbe des prémices – résurrection – et la fête des Semaines – la pentecôte. Cela fait 7 fois sept semaines, soit un temps complet

    qui étaient les invités ?
    Tous ceux qui « ne sont pas » l’Épouse : les prophètes comme Jean Baptiste, ami de l’Époux… et bien d’autres, Abraham, le père des croyants… ceux qui ont cru quand Jésus est descendu dans « les lieux bas de la terre »… etc.

    ou est la maison de son père?
    Le Royaume des Cieux où Jésus en Gloire va boire le Vin Nouveau

    Quelle est la maison de l’époux ?
    La « Nouvelle Terre et les Nouveaux Cieux »

    Dans quelle maison est l’épouse actuellement?
    La Jérusalem Céleste – qui est Son Corps dont Lui EST la Tête

    La théorie de la dispensation est une façon de vouloir faire coïncider le temps terrestre (chronos) – donc que l’homme peut appréhender avec son intellect – avec le Temps céleste (caïros) qui ne se saisit QUE par notre esprit. C’est un « enseignement de démons » qui donne du grain à moudre à la « théorie de l’enlèvement de l’église ».

    Certains se servent de l’image du mariage hébraïque, l’époux qui vient « enlever son épouse » pour appuyer leur thèse (comme par exemple l’enlèvement qui devait avoir lieu aux fêtes des tabernacles des années passées )

    Les Choses de l’Esprit doivent être révélées et NON comprises rationnellement. Pour moi, prendre une image biblique pour en extraire des indices et la « faire parler » spirituellement est de la divination déguisée contre-façon de la Révélation de Dieu.

  54. bernard

    Salut à tous
    Je n’ai pas lu tous les posts alors peut être que ce sera une redite :

    A partir de 1Thess.4:16-17  pouvons-nous croire que les saints vont aller à la rencontre du Seigneur et que le Seigneur va faire demi -tour avec eux dans le ciel ?
    A défaut de celui-ci, avons-nous d’autres textes qui nous permettraient d’étayer cette théorie?

    Effectivement 1Thess:4.16-17 concerne une montée vers le ciel mais le retour de Jésus dans actes:1 est bien un retour sur terre. Pour la suite je fait un résumé, libre à vous de l’examiner ou pas. Je suis d’accord qu’il nous faut poser des questions sur les révélations de Dieu et s’attendre à recevoir l’interprétation de Dieu.

    Dans le livre de l’apocalypse au chapitre 14 nous avons une séquence importante :
    évangélisation, chute de babylone, 3ans ½ du règne de la bête, la moisson et enfin les vendanges.

    Apocalypse:19 se termine avec les vendanges (la bataille d’armaguédon) mais est précédé des noces de l’agneau qui sont précédées par le jugement de babylone (Chap 17-18)
    Les noces de l’agneau c’est le bon grain de la moisson qui est précédée par l’ivraie au feu et cette dernière représente le jugement de babylone. Donc nous avons la dernière séquence plus précise du chap:17 au Chap18. Les noces de l’agneau correspondent à l’enlèvement (ce sont les anges qui moissonnent)

    N’oublions pas aussi qu’à partir de la septième trompette commence non seulement la colère de Dieu mais aussi les récompenses :

    Apocalypse:11.18 Les nations se sont irritées; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre.

    Nous allons maintenant voir qu’effectivement, qu’il y a un aller retour de Jésus mais dans un laps de temps très court à priori. Cependant je tiens à préciser que la connaissance ultime est de répondre au pourquoi des choses (Jésus est le pourquoi de toutes choses : c’est le sens du mot logos en grec) et pas seulement au comment.

    Comparer le verset suivant correspondant aux noces de l’agneau et donc à l’enlèvement.

    Apocalypse:19.7 Réjouissons-nous et soyons dans l’allégresse, et donnons -lui gloire; car les noces de l’agneau sont venues, et son épouse s’est préparée,
    Apocalypse:19.8 et il lui a été donné de se revêtir d’un fin lin, éclatant, pur. Car le fin lin, ce sont les oeuvres justes des saints.

    Et le verset suivant qui correspond à la bataille d’armaguédon ou Jésus pose ses pieds sur le monts des oliviers pour venir délivrer le peuple d’Israël (Zachari:14.4 et Actes:1) de toutes les nations qui se sont tournées contre lui:

    Apocalypse:19.13 et il était revêtu d’un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu.
    Apocalypse:19.14 Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d’un fin lin, blanc, pur.

    Remarquez que cela se passe après la grande tribulation du règne de la bête selon apocalypse:14, Matthieu:24…

    D’autre part je tiens à préciser que le mot « tribulation » en grec doit être étudié ainsi que le mot « fuite ». Le passage suivant est explicite :

    Luc:21.36 Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper (de fuir) à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme.

    Cela rejoint une des exhortations les plus importantes de Jésus de veiller et de priez afin de ne pas se soumettre à la tentation car la chair est faible mais l’esprit est bien-disposé (animé de vifs désirs).
    A+

    • au bien aime

      juste pour te dire mon frere que dans matthieu30 ce qui est arrache donc enleve c’est la mauvaise herbe

      • Raphaël

        Bonjour, Matthieu 30 n’existe pas.

  55. La Bible commence par l’Institution du Mariage (Genèse 2, 22) et se termine par le Repas des Noces (Apocalypse 19, 9) avec présentation de l’Épouse « dévoilée ».

    La relation conjugale – entre époux – est appelée dans les Ecritures « connaissance » et ce mot est utilisé pour la « connaissance de l’Éternel ». Cette Connaissance de l’Éternel ne peut se faire que par la Révélation.

    Le Désir du Saint-Esprit est de pénétrer l’Église, l’Épouse afin qu’elle « connaisse » la Sainte Intimité dans laquelle Elle – le Corps – se trouve avec Sa Tête : Yeshuah !

    Si nous arrêtions d’appeler l’Apocalypse, apocalypse avec le cliché qui y est attaché (catastrophes …eschatologiques) et que nous entendions dans notre esprit ce qu’elle est réellement ?

    1:1 La Révélation de Jésus Christ, que Dieu lui a donnée pour découvrir à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qui les a fait connaître en les envoyant par son Ange à Jean son serviteur;
    1:2 Qui a annoncé la Parole de Dieu, et le Témoignage de Jésus-Christ, et toutes les choses qu’il a vues.
    1:3 Bienheureux est celui qui lit, et ceux qui écoutent les paroles de cette prophétie, et qui gardent les choses qui y sont écrites: car le temps est proche.
    Version Martin 1707

    LIRE…
    ÉCOUTER…
    GARDER !

    Le Dernier Souper – ou Sainte Cène – est le Repas de la Nouvelle Alliance, dont le Signe est le baptême. Ce Repas d’Alliance (ou de Mariage)implique l’Unité et l’Intimité des Partenaires d’Alliance.
    Cela n’est-il pas évident entre la Tête – Christ – et l’Église – Son Corps ? Le baptême, ne marque-il pas l’appartenance au Corps ?

    La Parole de Dieu et le Témoignage de Jésus-Christ ne nous sont-ils pas donnés par révélation (« pour découvrir à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt ») ? Pourquoi chercher avec notre intelligence des Choses que nous ne pourrons jamais atteindre mais qui nous sont dévoilées et données dans l’Esprit ?

    14 [Samech.] Le Secret de l’Eternel est pour ceux qui Le craignent, et Son Alliance pour la leur donner à « connaître ». Version Martin 1744

    …le constat : nous ne « connaissons » pas SON ALLIANCE.

  56. Il y a une expression biblique chère aux chrétiens :  » Tout est accompli !  »

    Peu savent ce à quoi le Seigneur fait référence (sans parler des Psaumes messianiques) …dans la tradition hébraïque du mariage.

    Jésus (Yeshuah en hébreu) se nomme l’Epoux : ne l’oublions pas ! Il sait de quoi Il parle, surtout quand les pharisiens cherchent à Le piéger sur ce sujet-là.

    ****
    Lorsque le jeune homme a ramené son épouse voilée dans la maison de son père, qu’ils ont attesté publiquement de leur alliance par la lecture publique du « contrat » de mariage et ont été bénis par les familles respectives, ils vont être accompagnés en cortège dans leurs appartements nuptiaux pour la consommation de l’Alliance de Mariage et y séjourner pendant une semaine. Ils y prendront tous leurs repas dans l’intimité jusqu’au Repas de Noces (présentation de l’épouse dévoilée)

    Les  » amis de l’époux  » attendront patiemment à la porte… que la voix de l’époux se fasse entendre !
    Mais que dit l’époux ?
    Ces simples mots : Tout est accompli !

    Lorsqu’ils ont entendu la voix de l’époux, ils partent avec une très grande joie, l’annoncer, à tous les invités de la Noce en criant : Tout est accompli !
    C’est seulement à ce moment-là que les réjouissances des noces peuvent commencer.

    ****
    Ce jour de la pâque a commencé la veille au soir pour notre calendrier : l’époux a pris le Repas d’Alliance avec l’épouse dans la chambre haute, dans l’intimité.
    Ce jour de la Pâque, à la neuvième heure du jour, tout a été accompli par l’Agneau de Dieu ! Trois jours et trois nuits après, la Résurrection prend place et la Gerbe des Prémices est  » tournoyé  » devant l’Eternel.

    Les réjouissances peuvent commencer : Il est Vivant ! C’est bien le temps de la Fête…

    Ne trouvez-vous pas surprenant que les évangiles omettent complètement de parler du repas de la pâque… que normalement le Seigneur avait demandé à Ses disciples de préparer ? (Le repas de la Pâque proprement-dit nécessitait le sacrifice d’un agneau, et le repas préparatoire de cette fête – la veille au soir dans notre calendrier – est appelée aussi  » pâque « )

  57. Jean le baptiste a annoncé la proximité du Royaume des Cieux… et le besoin de repentance  » pour préparer le Chemin du Seigneur qui allait venir.  »

    **** Le  » baptême de Jean  » amenait à la repentance Cf. Matthieu 3, 11 en vue de l’Entrée dans le Royaume des Cieux.
    La jeune fiancée, avant le Jour des épousailles, prenait un bain rituel : c’est le bain nuptial, qui scellait le passage entre sa vie de jeune fille et celle de femme, le changement d’état, de vie.

    Jean le Baptiste a préparé l’Epouse pour le Jour de ses Noces.

    **** Le Baptême « au Nom du Seigneur Jésus  » implique l’Esprit-Saint et le Feu. C’est le Signe de l’Alliance Renouvelée en Yeshuah. Il se situe après le Mariage… jamais avant.

    Dans Matthieu, Jésus l’a annoncé :  » le Royaume des Cieux sera semblable à dix vierges… » Il s’adresse à des juifs qui connaissent la tradition biblique.

    Les « dix vierges » ne sont pas l’Epouse ni ne représentent pas l’Epouse – comme nous l’entendons trop souvent. Jésus n’est pas polygame et n’épouse pas dix femmes !!!

    Ce sont les compagnes de l’Epouse qui veillent avec elles (leurs lampes restent allumées toute la nuit dans les jours qui précèdent la Venue de l’Epoux) et elle feront partie du cortège qui accompagnera l’Epouse dans la Maison des Noces.
    Elles attendent toutes le Cri dans la nuit : Voici l’Epoux ! accompagné de la sonnerie des shofaroth des Amis de l’Epoux (qui précèdent celui-ci).

    L’Epouse est la Jerusalem Céleste…
    Le Royaume des Cieux sera semblable à dix vierges…
    La Jérusalem est le Centre du Royaume, royaume devant être pris dans le sens de REGNE et non de territoire.

  58. Apocalypse 12

     » L’enfant mâle  » c’est le Fils corporatif.

    Un Fils est celui qui représente le Père, qui a le caractère du Père et ce sont les VAINQUEURS d’Apocalypse 2, 7 – 11 – 17 – 26 & 3, 5 -12 – 21 – qui vivent et expérimentent le RAVISSEMENT (et non l’enlèvement qui en est une contrefaçon démoniaque) devant le Trône : ils règnent (prophétiquement) et gouvernent (apostoliquement)… avec un  » sceptre de fer  » sur toutes les nations.
    La révélation des Fils est en cours.

  59. Le Cri VOICI L’EPOUX !a retentit dans le Ciel ET sur la Terre, dès l’incarnation (la Venue en chair) de notre Seigneur jésus-Christ.

    Le Père a envoyé Son Fils – dans le cadre de l’Alliance éternelle chercher l’EPOUSE qu’Il avait prévue.

    Israël a bien été choisie par Dieu dès la sortie d’Egypte (le jour où Je t’ai épousée…) mais Israël n’a pas rempli le Contrat de Mariage…

    Alors le Père a envoyé le Fils chercher Celle que Lui-même a préparée pour devenir Son Corps dans une Alliance de Mariage céleste.

    Le mot voici = ide idou Cf. la Strong regardez le sens !

    Quelques exemples pris dans Matthieu.

    Matthieu 1 : 23
    Voici la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.

    Matthieu 2 : 9 Voici l’étoile…

    Matthieu 3 : 17-18 Et VOICI , les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur Lui. Et voici une Voix fit entendre des Cieux ces paroles : Celui-ci est Mon Fils bien-aimé, en qui J’ai mis toute Mon Affection.

    Matthieu 12 : 18 Voici (idou) Mon Serviteur que J’ai choisi, Mon Bien-aimé en qui Mon âme a pris plaisir. Je mettrai mon Esprit sur Lui, Et Il annoncera la justice aux nations.

    Matthieu 21 : 5 Dites à la fille de Sion : Voici, ton roi vient à toi, Plein de douceur, et monté sur un âne, Sur un ânon, le petit d’une ânesse.

    Matthieu 25 : 6 Au milieu de la nuit, on cria : Voici l’époux, allez à sa rencontre !

    Matthieu 26 : 47 Comme Il parlait encore, voici , Judas…

    Matthieu 28 : 7 …et allez promptement dire à ses disciples qu’il est ressuscité des morts. Et voici, Il vous précède en Galilée : c’est là que vous Le verrez. Voici , Je vous l’ai dit.

    Matthieu 28 : 9 Et voici, Jésus vint à leur rencontre…

    Matthieu 28 : 20 Et voici, Je suis avec vous tous les jours…jusqu’à la fin du monde.

    Un autre évangile complète magnifiquement :

    Jean 19, 5 et 14
    VOICI l’HOMME !
    VOICI VOTRE ROI !

    Dans le mariage hébraïque, les époux sont comparés à un roi et une reine de ce Jour et traités comme tels par les invités de la Noce.

    Le  » Cri de Minuit  » a retenti sous tous les Cieux lors de l’Incarnation.

    Le Shofar aussi a été sonné AVANT pour avertir de Sa Venue : Zacharie 9, 14 (après les autres prophètes Esaïe 18 & 27, Jérémie, Ezechiel Osée Joel et Amos…)

    ATTENTION : IL N’Y EN AURA PAS D’AUTRES… sauf des contrefaçons de la venue d’un faux époux !

    • Cassandra DIBONDO

      Et pourtant le Seigneur ressuscité à dit lui-même dans apocalypse 21:7 Voici, je viens bientôt… Jesus est-il donc un menteur?…

      • Paddy

        Non justement! Il aurait menti en disant bientôt et qu’en fait c’était 2000 plus tard

        • Marina

          Oups, je renvoie ce que j’ai écrit avec des corrections car j’avais fait des fautes …

          Bonjour,
          Encore une fois, je ne fais que donner un avis.

          Cette fois-ci, un avis sur le BIENTOT de Jésus pour répondre à Cassandra.

          Je veux d’abord essayer d’étayer la notion de temps.

          J’ai beaucoup cherché sur ce  » bientot » en question,et je suis arrivée à la conclusion suivante à savoir qu’il s’agit d’une erreur de compréhension de la notion de TEMPS.

          Nous nous trompons de définition de temps.

          Nous, nous pensons que le temps passe, OR, le temps ne passe pas.

          Le temps, sert à faire passer des évènements, des actions ..etc.

          Le temps est immuable.

          C’est ce qui se fait dans le temps qui passe et qui a une durée..:une durée,dans le temps ,qui lui ne bouge pas.

          Dire que le temps passe est faux et entraine une confusion.

          === Cela revient à confondre l’OBJET et sa FONCTION.===

          Par ex exemple, un prof de physique illustrement connu disait ( et je crois à juste titre)que c’est une erreur grossière que de dire que le temps passe.

          Par ex, la fonction du chemin n’est pas de cheminer MAIS de PERMETTRE DE CHEMINER, puis, ensuite, ce cheminement aura une DUREE …dans le temps qui lui, ne bouge pas!

          Il en va de meme pour le temps.

          L’erreur est de croire que l’on peut mesurer le temps qui passerait puisque l’on a des horloges, des jours, des nuits, des dates etc….mais toutes ces choses ne donnent QUE DES NOTIONS DE DUREE D’ACTIONS x/y, faites dans le temps,afin que l’on ait des repères …toujours dans le temps qui lui …ne bouge pas !

          Effectivement pour attester que le temps passe,il faudrait que tous les paramètres TEMPS soient mobiles à savoir que:le futur peut bouger par x actions qui peuvent l’infléchir, le présent également peut bouger, mais le passé lui,..il est passé et reste fixe.Donc avec un seul paramètre fixe( étant le passé),la encore, la définition qui dit que le temps passe ne peut tenir.

          C’est d’autant plus vrai que ce sont les actions dans le futur et le présent qui bougent MAIS PAS le temps lui meme . Donc, le temps ne passe pas.

          Alors DANS CE CONTEXTE de temps qui puisqu’il est immuable devient..un non temps ( puisqu’on ne peut l’établir en soi), j’ai mieux compris le  » BIENTOT » dont parle Jésus.

          Ce bientot, appartient à un futur mais ce futur n’est pas défini dans le temps relatif aux horloges humaines, aux dates précises etc… Au mieux Dieu le situe dans une notion de PERIODE qu’il appelle LES temps. Donc il donne pour seul repère : LES temps ( périodes) mais pas LE temps.

          ((((S’il LE moment dans LE temps n’est pas défini, est-ce à dire qu’on peut l’infléchir en priant pour hatter son retour???? Ca, c’est bibliquement un autre sujet )))

          En tous cas, Jésus ne l’a pas chiffré, daté, et je crois que c’est volontaire.

          Donc ce  » bientot », n’est pas un mensonge puisque justement sa DUREE dans LE temps n’est pas définie.

          L’erreur serait de croire que ce  » bientot » avait une notion d’immédiateté, ou bien d’accomplissement proche dans la notion de temps chiffrée par les horloges et les dates.

          Je pense que c’était un bientot de projection dans LE temps .Puis, que ce moment non défini s’apparentera à DES temps ( périodes),et que c’est bien ce qui sème des troubles/confusions puisqu’on ne peut le quantifier en terme de DUREE dans le temps immuable!

          L’erreur est donc aussi de vouloir chiffrer la durée dans LE temps de ce qui aujourd’hui nous sépare encore de ce « bientot ».

          Pour nous  » bientot » ca veut dire proche, mais pour Dieu?

          Je réfléchissais lorsque Jésus a dit au brigand repenti, « - Je te le dis( donc il l’affirme), aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis! »

          Or,la bible nous dit qu’il est parti precher 3 jours dans le séjour des morts ?? Si donc on ramène cet épisode à notre confusion des notions de temps et de durée, il est donc parti dans le séjour des morts en compagnie du brigand qui lui a filé un coup de main pour l’occasion …ou bien ?

          Quelle était la valeur du « aujourd’hui » que prononce Jésus en terme de DUREE …dans LE temps ??????

          Donc bien sur que non Jésus ne se trompe pas ou ne ment pas .

          Ce sont les DUREES qui nous mettent dans le sac car on les ramène à une erreur qui est de quantifier,de mesurer, et on commet une autre erreur en suivant qui nous fait appeler cela : »le temps qui passe »…..de ce fait, on finit alors par TROUVER LE « TEMPS » LONG!!, alors que c’est la DUREE dans le temps qui est  » longue » et que Jésus n’a pas voulu nous la donner concernant le « bientot ».

          Or vraisemblablement,Dieu ne mesure pas comme nous, car le temps au sens où il l’entend n’a pas de valeur quantifiable en soi.Le temps est comme lui: il est depuis toujours .

          Je pense que c’est la meme problématique lorsqu’il dit que mille ans sont comme un jour et que un jour est comme mille ans.

          C’est supérieurement intelligent cette définition qu’il donne . Aucune quantification n’est possible .La mesure, où l’échelle de mille ans qu’il donne comme référence de temps « T » avec des durées de mille ans,ne peut permettre que l’on s’y projette en tant qu’humain car notre espérance de vie d’environ 75 ans( 100 ans dans le futur parait_il) ……….ne nous le permet pas.

          Alors je crois que ni LE temps, ni les durées ne doivent etre un sujet de référence pour nous chrétiens, en aucun cas .

          De plus , des évènements délimités dans le temps par des durées précises pourraient etre un barrage à notre foi et infecter nos motivations.

          Je crois qu’il faut considérer la durée qui nous sépare de ce  » bientot » comme une motivation pour cheminer dans LE temps, par la foi et non par le savoir d’une date,ou d’une heure quelconque .

          Mais sur les chemins il y a des balises .

          Jésus en a posé, il a posé aussi quelques « panneaux indicateurs » NON PAS DE DUREE mais de repères dans LES temps définis en tant que périodes.On parle bien de la saison ( période) de son retour. Et si on ne doit pas essayer de définir/évaluer le MOMENT de son retour dans le temps « T » , on peut et il nous l’a conseillé, discerner LES temps ( périodes) dans lesquels nous sommes au moyen des repères qu’il nous a donné. C’est dans cette recherche là qu’on pourra mieux non pas comprendre mais mieux discerner « le bientot » dont parle Jésus et qui n’est donc pas une erreur. CEPENDANT, on en comprendra mieux la proximité ,et, le fait de mieux appréhender cette proximité doit UNIQUEMENT nous permettre de s’employer à CHEMINER …dans le temps ..conformément à ce qu’il attend de nous ,et non par rapport à ce que l’on attend de sa venue !

          Encore moins d’en faire une obsession, ce qui reviendrait à polluer la qualité de notre cheminement dans la durée qui nous reste à parcourir…dans LE temps!

          Quand Dieu met des bénédictions au conditionnel,(( ex: SI tu fais de l’éternel tes délices, il te donnera ce que ton coeur demande)), il ne nous donne pas la DUREE d’accomplissement dans le temps entre le moment où l’on s’est conformé à sa demande et le moment où il va y répondre et pourtant, on sait que la volonté de bénir est une vérité absolue qui s’accomplira.De plus, ca parait court de la façon dont c’est formulé…sur le papier.

          Si on se focalise sur la rétribution, on va trouver LE « temps », long, mais si on considère la condition initiale, alors on va se mettre à cheminer avec la bonne motivation chevillée à soi car l’obsession d’obtenir et de voir l’accomplissement aura disparue laissant place à la qualité du cheminement,et ne viendra plus contaminer cette qualité qui sera authentique . Alors le « temps », plutot exactement la durée d’attente ,paraitra plus courte .

          Dans ces durées d’attente dans LE temps, nous devons etre acteurs . L’attente ne doit pas etre passive , ni obsessionnelle.

          Il en va de meme avec le  » bientot ». Il est peut-etre proche de la fin du chemin, on est peut-etre dans LA saison mais il reste du chemin à effectuer .Ayons la bonne attitude pour ne pas trouver Le  » temps » long, et se lamenter en disant qu’il tarde à venir .

          Une longue attente fixée par LE « temps » , est mal gérée .Ca conduit à des déceptions, ca fatigue,ca lasse et on peut finir par somnoler. C’est certainement pour ça que Jésus nous de VEILLER en évitant de tomber dans la quantification du temps , et donc en tenant plutot compte( avec un sain discernement non obsessionnel) DES temps ce qui est plus adapté pour nous et à la mauvaise interprétation du temps « T » sur terre.

          Une chose est certaine : il viendra, en SON « temps « ! Bon,… c’était mon avis!

  60. Moise

    En tout cas je suis bien content que tu ai soulevé ces questions Patrick, et je crois qu’il faut se rendre à l’évidence :

    1- Il n’y a aucun verset biblique qui établit clairement que l’enlèvement sera secret et aura lieu avant la grande tribulation.

    2- L’apocalypse nous enseigne très clairement que les noces de l’agneau n’auront lieu qu’après l’établissement
    du règne du Jésus-Christ sur terre :

    Apocalypse 19.6-7 : « [...] Alléluia! Car le Seigneur notre Dieu tout-puissant est entré dans son règne. Réjouissons-nous et soyons dans l’allégresse, et donnons-lui gloire; car les noces de l’agneau sont venues, et son épouse s’est préparée, »

    Alors quand on me parle des noces de l’agneau qui ont lieu pendant 7 ans dans le 3ieme ciel pendant la grande tribulation et avant l’entrée en règne du Seigneur, je me demande bien dans quelle bible on est allé chercher ça !!!

    3- La grande tribulation ne se confond jamais avec la Colère de Dieu, en tout cas il n’y a aucun texte biblique qui établi l’équivalence entre les deux expressions,

    Les partisans de l’enlèvement avant la grande tribulation, ont pour verset favoris celui ci :

    1 thessalonicien 5.9 « Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à l’acquisition du salut par notre Seigneur Jésus-Christ, »

    Le problème c’est que le passage suivant montre bien que la Colère de Dieu n’est en aucun cas pas équivalente a la Grande Tribulation :

    Jean 3.36 « [...] celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. »

    4-Aucun texte biblique ne justifie l’insertion d’une parenthèse ou d’une pause d’au moins 2000 ans dans la
    prophétie des 70 semaines, de plus cette prophétie ne va pas de l’édit de reconstruction de Jérusalem a l’instauration du règne du Seigneur Jésus, mais cette prophétie va de l’édit de reconstruction de jérusalem a la confirmation de la nouvelle alliance en Jésus-Christ par sa mort sur la croix.

    Pour être précis, l’instauration de la justice éternelle, l’onction du saint des saint et l’expiation des péchés qui sont le but de la prophétie des 70 semaines ont été acquise par la mort de Jésus sur la croix, ce qui est accomplis n’est pas encore manifesté et ne le sera qu’au retour de Jésus-Christ.

    Ainsi la 70 ieme semaine est déjà passé, c’est la semaine au debut de laquelle Jésus exerce son ministère pendant 3 ans et demi, au milieu de cette semaine il meurt puis ressuscite, mais il continue a confirmer la nouvelle alliance au travers de ses apôtres (cf Marc 16.20) dans jérusalem pendant encore 3 ans et demi. C’est a dire jusqu’au martyr d’etienne, martyr qui a marqué le début de la dispersion de l’église a travers le monde.

    Cette observation explique entre autre pourquoi aucune épitre du NT ne parle de la prophétie des 70 semaines, pourtant devenu aussi importante de nos jours.

    Mais je voudrai aussi mentionner que deux versions de la bible ne traduisent pas pareillement cette prophétie, il s’agit donc d’un texte obscure qui ne devrai normalement pas servir de base pour établir de doctrine encore moins de calendrier, un calendrier exige de la précision et de l’exactitude chose que cette prophétie ne fournie pas vraiment.

    5-La bible ne nous parle Jamais de deux retour de Jésus, deux retours que l’on déguise habilement sous la formulation : « un retour en deux phases », mais quand on regarde bien, il s’agit ni plus ni moins d’enseigner deux retours du Seigneur Jésus, chacun des retours destiné pour un peuple distincts (sic) de Dieu.

    6-La théologie moderne établie un clivage entre l’église et l’israël de Dieu qui ne se justifie nulle part dans les écritures, au contraire, la bible enseigne assez clairement que l’église est le reste fidèle d’israël

    et que les païens qui intègrent l’église sont considéré comme les représentants des 10 tribus perdu d’israël nord, car la nouvelle alliance ne peut être établi qu’entre les gens d’israël sud (Juda, benjamin, Siméon, Levi) et les gens d’israël nord (Ephraïm, Manassé, Ruben, Gad, zabulon, Aser, nephtalie)

    Ainsi Dieu n’a pas deux épouses : une célèste (ie l’église) et une terestre (ie israël), mais une seule

    épouse, composé des juifs et des gens des nations, tous ayant la foi en Jésus Christ le véritable et Unique

    Israël en qui seul toutes les promesses de Dieu dans l’AT et et le NT sont accessible.

    Voila en gros ce qui a mon avis suffit a démolir complètement cette théorie de l’enlèvement avant la grande tribulation

    • Cassandra DIBONDO

      Oui pour l’unité de l’église, cependant la GT n’étant pas le jugement de Dieu, mais la persécution des croyants, l’église la traversera bel et bien mais le Seigneur vay mettre fin à cause des élus, matthieu 24: à partir de 21 etc. Shalom.

      • Paddy

        Désolé de ne pas souscrire à votre point de vue, ma lecture des Ecritures m’en empêche.

        • Cassandra DIBONDO

          Bien sûr parce que c’est commode de dire qu’il n’y aura pas l’enlèvement… Vu que tout est déjà arrivé selon vous. Mais rien ne dit que tout est arrivé!

  61. Cassandra DIBONDO

    Shalom.
    Encore une fois, les choses ont plusieurs accomplissements…
    Daniel 9:26a, Christ retranché, c’est sa mort et sa résurrection, et son départ dans. La suite du verset ne parle plus de Christ. Donc le verset suivant non plus: Daniel 9:27 parle de l’impie…
    Pour ce qui est de l’enlèvement, on peut croire qu’il se fera de plusieurs façons, qui le sait? Avant ou après la GT, qu’importe? Je crois cependant à cause de Matthieu 24:21 et svts que ce sera au milieu… Oui la GT n’est pas égale au jugement de Dieu, c’est une forte persécution; le jugement concerne les injustes… Oui c’est logique l’enlèvement pendant ou après la GT.
    Pour ce qui est des noces de l’Agneau, oui c’est bien après Harmagedon et règne de mille an etc puisque c’est juste avant que l’épouse, dans la nouvelle Jerusalem, ne redescende sur la nouvele terre après le jugement dernier. Maranatha (Jésus revient)!

    • Paddy

      « Encore une fois, les choses ont plusieurs accomplissements… » et bien c’est tenace!!!
      Dire qu’il y a de multiple accomplissement des prophéties peut poser un gros problème car qui alors a autorité pour déterminer ce qui de multiples accomplissements et ce qui a un accroissement unique?
      Autre « détail » relisez bien le livre m’Apocalypse, l’Epouse n’est pas dans la nouvelle Jérusalem elle est la nouvelle Jérusalem! Nous sommes l’épouse!

      • Cassandra DIBONDO

        Pour l’accomplissement, c’est l’Esprit qui nous révèle qu’une prophétie s’est accomplie en regardant dans l’histoire. Ce serait de la mauvaise foi de ne pas le reconnaitre… les prophéties sur l’homme impie par ex: on voit que depuis que Dieu l’a annoncé, il y a eu plusieurs types d’antichrist dans l’histoire…
        Pour l’épouse, j’ai bien lu, c’est les deux, l’épouse est la NJ mais aussi elle est dedans c’est écrit…
        Shalom.

  62. Chris24

    Ah le temps ! Il nous échappe de toutes les façons. Quelqu’un a dit la vie est très courte, ce sont nos journées qui peuvent paraître longues.

    J’ai une interrogation à propos de la nouvelle jérusalem, si elle est l’épouse, comment se fait-il qu’ elle ait des mesures terrestres ?

    En fait, je n’ai pas beaucoup d’interrogations, je suis remplie d’interrogations car mes « convictions » ont éclaté en milliers d’éclats.

    Dans l’Apocalypse, faut-il systématiquement tout spiritualiser, à l’instar de ce qu’on peut lire sur le site bibletude.org ?
    Si la fin du monde est Ma fin du monde, alors il me faut une autre paire de lunette pour lire ce livre et pas de chez Afflelou parce qu’ il voit flou Afflelou, il voit flou.

  63. GRAND

    Attention! : dans l’araméen les vierges vont à la rencontre de l’époux et de l’épouse.

  64. Nous serons enlevés à la rencontre du Seigneur DANS LES AIRS dit l’apôtre Paul. Et il est évident que nous ne retournons pas au Ciel d’où le Christ est descendu en s’arrêtant sur les nuées du ciel pour nous recevoir, mais nous RETOURNONS avec le Christ sur la terre comme il est écrit :

    « Ses pieds se placeront en ce jour-là sur le mont des Oliviers, qui est en face de Jérusalem… Puis le SEIGNEUR mon Dieu arrivera, ACCOMPAGNÉ DE TOUS SES SAINTS [l’Église glorifiée donc]. » (Cf. Zacharie 14, 4-5).

    • Paddy

      Il faut beaucoup de foi pour joindre ces deux passages, ne jamais séparer un texte de son contexte.

  65. Christian

    Bonjour,

    Je suis intéressé par le sujet de la fin des temps, est-ce que tu as un livre ou un enseignement sur YouTube à me conseiller ?

    • Paddy

      Bonjour,
      Un livre est en préparation, il sera dans la même veine que les articles « Apocalypse Now? » mais en plus précis et balaiera plus de thèmes, encore un peu de patience.

      • Christian

        Merci,

        Mais en attendant, tu n’as rien d’autre à me proposer ?

        • Paddy

          Malheureusement non …

  66. Ninae

    Question:

    Tous ceux qui affirment avoir eu des visions ou des prophéties de Jésus concernant l’enlèvement (David Wilkerson et autres) ont expérimenté une contrefaçon??

    • Paddy

      C’est une bonne question. Paul nous dit de ne pas mépriser les prophéties, d’examiner toutes choses ( ce qui signifie qu’il puisse y avoir du mauvais, quelque soit le canal) et de retenir ce qui est bon. Le discernement est d’abord une affaire personnelle mais aussi collective.
      Donc ne pas mépriser les prophéties ( ni ceux qui les reçoivent, personne n’est infaillible). Examiner toute choses à la lumière des écritures et à la lumière de la conviction de l’Esprit en nous et retenir ce qui est bon. Et retenir ce qui est bon ( et non l’inverse, retenir ce qui est mauvais et étiqueter des personnes « faux prophètes »)
      Concernant les prophéties de fin des temps, j’ai mon idée perso et je ne l’impose pas, j’amène juste du grain à moudre concernant l’examen par les écritures. La vérité n’a pas peur d’être éprouvée. Et à chacun d’examiner toutes choses, car chacun est responsables de ce qu’il accepte ou non.
      J’apprécie beaucoup comment D. wilkerson a été un instrument pour touché N. Cruz. J’apprecie Aussi certains de ses livres.

Répondre à Deborah-Esther LIEBER Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification, robots spam ou un vrais humain ? *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

patrickfontaine.org download