Chap.XIII: Jésus revient! Seras-tu prêt?

apocalypse-now-chap-XIII
Par ce billet j’annonce LE RETOUR…

 

 

Le retour de notre série « Apocalypse Now? »
Il y eu plusieurs billets de type réflexions bibliques celui-là sera de type réflexion tout court. Pour bien saisir la portée et l’intention de ce billet il est préférable de lire les précédents de la série Apocalypse Now? car il suit la même dynamique.

Certaines personnes me prêtent une doctrine qui n’est pas la mienne, comme si je pensais que tout est accompli et que je crois qu’il n’y ait plus rien à attendre et qu’il n’y a plus rien qui doit s’accomplir, rien n’est plus loin que cela. Ces personnes passent à côté du but de ces billets qui étaient de réfléchir sur ce qu’elles croient et non de spéculer sur ce que je crois. La nature humaine aime cataloguer les personnes.

Je continue donc ma démarche « Apocalypse Now ? » en étant un brin provocateur.
Quelque part ces derniers temps, j’ai été mélangé dans mes sentiments je suis passé de l’amusement, à l’agacement puis à la stupéfaction quand j’ai entendu ou lu comment des chrétiens, se laissent embarquer par des alertes à « l’enlèvement », des calculs cabbalistiques pour situer le retour du Seigneur et des données d’astronomie pour confirmer.
A quoi ça sert?  (si ce n’est avoir, pour certains, une opportunité de vendre un paquet de livres ou faire des conférences en tant que spécialiste du retour). A quoi ça sert concrètement ?

A nous donner une idée du temps qu’il nous reste pour améliorer notre bilan ou nous préparer? DANGER !
A renoncer a tout projet pour l’avenir (famille, travail, société)? DANGER !
A se délecter des mauvaises nouvelles comme étant des confirmations de la bonne nouvelle de son retour? DANGER !
A contempler combien le monde se perd et est foutu sans rien faire puisque de toute façon c’est sa destinée? DANGER !

Bref j’ai entendu plusieurs fois le fiévreux : Jésus revient! Seras-tu prêt?
J’ai envie de répondre: Non je ne serai pas prêt! Je reste prêt!
Et j’ai envie de rétorquer : Et si Jésus ne revient pas! es-tu prêt?
Je sais pertinemment que c’est provocant mais laissons retomber la vapeur et réfléchissons.
Attention de ne pas voir dans ma question une affirmation, c’est une vraie question. Cette question signifie: si Jésus ne reviens pas tout de suite, bientôt ou durant ta vie, es-tu prêt?
Voilà une question très importante.

Concernant les temps actuels.
Ce n’est pas la première fois qu’il y a des temps difficiles sur la terre.
A certaines époques, si les moyens modernes de communication avaient existé, s’il y avait eu la même couverture médiatique qu’aujourd’hui et des images chocs à répétitions on aurait plusieurs fois cru la fin du monde arrivée et pourtant …
Relativisons et n’ayons pas la mémoire courte. Celui qui n’apprends pas de l’histoire est condamné à répéter les mêmes erreurs dans le futur.
Dans l’histoire plusieurs ont été « nominés » pour être l’antichrist de leur temps (la papauté, Louis XIV, Napoléon, Hitler, Staline, JF Kennedy, Sadam Hussein et pourtant … Aujourd’hui parmi les candidats en lice nous avons le prince Charles, Barak Obama pour n’en citer que quelques-uns).
Dans l’histoire plusieurs dates ont été données pour l’enlèvement ou le retour du seigneur (1666, 1874, 1914, 1918, 1988, 2007, 2011, 2014 et pourtant … Actuellement la prochaine date est sept. 2015 et si cela ne se vérifie pas, nous sommes, sur internet, pourvus en dates à venir jusqu’en 2041 !
(nous avons même une date d’arrivée de la Jérusalem céleste sur terre en mai 2015, et une pour le début du millénium en déc 2015!)
Combien de personnes sincères, aujourd’hui décédées, ai-je connu, ayant reçu la conviction profonde ou une prophétie qu’ils ne mourraient pas mais verraient le retour du Seigneur.
Certaines prédictions prêtent à sourire, avec le recul nous sommes enclins à dire: mais comment ont-ils pu en arriver là?!
Pourtant à chaque fois il y avait des signes, des études, des interprétations, des calculs, de l’astronomie, une certaine logique qui a fait des adeptes. Quelle sera la réaction de nos arrières petits-enfants quand ils verront les discernements et prédictions du début du 21ème siècle?

Facile!
Etre dans l’attente de cet exode vers le ciel tant désiré et vu comme la seule solution face aux défis du monde et de la vie. C’est facile !
En effet pas si difficile d’être prêts si nous prenons le Seigneur au sérieux, si notre vie est cohérente avec notre foi et si nous marchons dans la lumière que nous avons.
Par contre être prêt à ce qu’il ne revienne pas, voilà qui est beaucoup plus difficile. Quitter cette attente passive et prendre nos responsabilités. Continuer (j’espère) d’être des lumières qui brillent dans les ténèbres, continuer d’aimer et d’être contagieux, continuer d’être le sel de la terre (donner de la saveur et empêcher la pourriture).
Plus facile d’être prêt pour partir qu’être prêt à rester, parce que rester entraîne une question existentielle : Pour quoi faire? Que feras-tu de ta vie?
Certains verraient comme une bénédiction de partir et une condamnation de rester!
Pas difficile d’être prêts s’il est près mais après s’il n’est pas près seras-tu prêt.
Que cache notre attente ardente du retour. Un désir de fuir? De lendemain qui chante? Ne plus avoir à répondre de notre inefficacité, de notre incrédulité, de notre stérilité? Une projection dans le futur parce que le présent est intolérable et effroyable.

Es-tu vraiment prêt?
Déjà soyons pragmatiques, voici des réalités qui te concernent, toi passionné (pour certains, le terme « obsédé » conviendrait mieux) de la fin des temps, qui connait bien les termes eschatologiques. Tu peux être « antichrist » dans le sens t’opposer à Christ, a son intention, à son incarnation en toi. Tu peux être « Bête » dans le sens de faire la guerre au saints, surtout ceux qui ne croient pas comme toi. Tu peux être « homme d’iniquité » selon ton mode de vie. Tu peux être « faux prophète » si tu te dis inspiré et induis les gens en erreur. Tu peux passer par une grande tribulation et même perdre ta vie selon l’endroit ou tu vis.
Réfléchis à ces choses et penses aussi à cet évènement dont tu ne connais ni le jour nui l’heure, qui se produira durant ta vie, je veux parler de ta mort qui en quelque sorte sera ta fin du monde, ton enlèvement de cette terre et qui n’aura pas forcément été précédée de signes. Et si c’était avant que tu ne finisses la lecture de ce billet, ou cette nuit, ou la semaine prochaine. Alors vraiment prêt à affronter le regard de celui à qui nous rendrons des comptes. Pour moi, elles sont là les vraies questions mais c’est juste un avis personnel.

Il est béni celui qui peut répondre OUI à la question « si Jésus ne revient pas, es-tu prêt? .
Celui-là est prêt quoiqu’il arrive et sa vie n’est pas stérile.

Bonne réflexion

 

Stay Tuned…

151 Responses to Chap.XIII: Jésus revient! Seras-tu prêt?

  1. cr'dee

    salut je pense toujours à vous deux
    mardi soir au cours d’une réunion privée, il a été dit de ne pas partir avant que Jésus ne se soit révélé dans nos vies ;ce que l’on pense de Dieu n’a pas d’importance ce qui compte c’est de croire en lui, en ce qu’il nous dit. Et ce que l’on sait de Jésus moins que d’etre connu de Jésus . Aujourd’hui ai je honte de Jésus oui ou non ?

  2. Fab

    Un grand YES ! Merci pour cet article ca fait vraiment du bien ;-))

    Rien de mieux que de vivre le grand JE SUIS sans toujours vivre ou penser dans le futur !!

    • Paddy

      Merci, c’est le but

  3. kat

    Super cet article ! Un grand merci Patrick…
    La base fondamentale de la spiritualité est de vivre le temps présent et nous faisons (moi également) souvent le contraire : nous naviguons entre le passé et le futur alors que le temps présent est fondamental pour l’épanouissement de notre foi (c’est mon point de vue).
    Par ailleurs, dans quel état est l’épouse de Jésus à l’heure actuelle ?
    Le vrai évangile est-il basé sur le retour de Jésus ?
    Non, le vrai évangile est la main que l’on tend vers celui qui est dans le besoin et non pas mon auto satisfaction et mon bien être personnel en tant que Chrétien et comme disait Patrick nous sommes appelés à être des lumières qui brillent dans le monde.
    Alors là, peut être verrons nous la gloire de Dieu et l’épouse enfin prête.

  4. stéphanie

    Pour moi aussi, ce sera un grand YES!Ouf!Merci, voir formulé exactement ce qu’on a au fond du coeur, c’est vrai que ça fait quand même du bien, et puis on se sent un peu moins seul. ;-) C’est vrai qu’il y a beaucoup de temps et d’énergie passées dans des spéculations qui de toutes façons n’apportent pas grand chose. En effet, la Bible est formelle, « nul ne connaît le jour ni l’heure »… Moi, mon énergie, je veux la mettre au service du Seigneur et de mon prochain. Je ne veux pas juste « survivre » en retenant mon souffle et en faisant du retour du Seigneur, mon « ticket de sortie » pour un monde meilleur. Je veux respirer à pleins poumons et embrasser chaque jour la vie à laquelle le Seigneur m’appelle. JESUS, je veux le VIVRE, chaque jour, chaque instant, sans me poser d’autre question et n’avoir d’autre motivation que de le connaitre LUI-MEME. Et je sais que « le reste suivra »… Que le Seigneur vous bénisse!

    • Paddy

      Complètement d’accord, respirons a pleins poumons
      J’aime ton expression « un ticket de sortie pour un monde meilleur » super

    • Peteuil

      Merci à Paddy et à vous chère soeur, vous exprimer ce que j’ai également dans le coeur et ce que je cherche à vivre pour honorer mon Père céleste. Soyez bénis tous les deux.Isa

  5. Tom

    Un énorme YES pour moi aussi! Ce sont plutôt ces questions là qui sont importantes! Avons-nous pleinement goûté à sa grâce? Avons-nous pleinement expérimenté la Vie pour nous et pour les autres?
    Quoi qu’il arrive je ne démissionne pas, j’aspire à voir le Royaume manifesté! Que la Seigneurerie de Christ soit pleinement rétabli!! Merci Paddy !

  6. Coucou Patrick.
    Si Dieu est vraiment Amour (et je le crois c clair) alors il ne peut pas revenir de sitôt(je parle de sept 15), à moins que les Chrétiens se bougent et n’attendent pas trop son retour. Car trop de monde aujourd’hui irais en enfer. Et ce n’est pas SA volonté.
    Bref voilà ce qu’il en ressort de ma réflexion sur le sujet.
    J’ai un rêve : Que l’armée de Dieu se lève !

    • Tom

      Hey j’ai le même rêve! Et je peux te dire avec certitude qu’il est en cours d’accomplissement! Sois béni!

  7. Chris24

    Bonjour,
    Oui la nature humaine aime cataloguer, ranger dans des cases. Bon , j’espère cher homme de Dieu qu’il ne t’en manque pas une!
    Blague à part, je connais un ami à toi parce que j’ai fréquenté quelques mois en 1995 la même assemblée que lui et son épouse (à Salins les Bains) et je quittais une grande assemblée de Besançon ;je ne dirai pas ici dans quel délabrement spirituel ou plus exactement psy.
    Bref, en 2OO8 le Seigneur me tend la main une énième fois depuis, et je la saisis. Maintenant je m’accroche et je serre fort.

    Je suis dans une église ADD avec un pasteur qui est très fédérateur et encourageant. En six mois de présence, la salle est devenue bien trop petite ; c’est pour dire le seul travail de reconstruction.

    Depuis quelques temps je suis comme poussée sur des directions et ce que tu prêches, écris, fait écho en moi. C’est comme s’il y avait eu une préparation à
    quelque chose d’autre et il me semble que j’y arrive tout doucement. Beaucoup l’ont écrit dans des coms ici.

    Ces réflexions ne seraient pas de mise dans « mon » assemblée cependant. C’est assez étrange d’ailleurs d’écouter les prédications et de ne pas être complètement en osmose.
    Tu es me semble-t-il assez controversé.

    Je dis tout cela pour ceux et celles qui sont dans le même cas de figure ; j’ai beaucoup à coeur de prier pour les ministères afin qu’ils soient toujours dans l’onction et qu’ils annoncent tout le conseil de Dieu.
    je n’oserai évidemment pas dire au pasteur que j’adhère à d’autres idées qui me paraissent conformes à la Parole pourtant.Le fait que je sois une femme y est peut-être pour quelque chose ; alors je prie et je continue à m’investir auprès de mes frères et soeurs en Christ que j’aime de plus en plus depuis que j’ai de nouvelles révélations.

    J’encourage donc à prier, intercéder pour les ministères , ces personnes que ne diffèrent en rien de tous si ce n’est qu’il doivent être les modèles et appelés à être jugés plus sévèrement au regard de l’enseignement.
    Chose que je ne faisais pas à Besançon car je m’appuyais sur le pasteur justement.

    Que le Seigneur donc te garde, ton couple et enfants des pièges du malin et que tu puisses demeurer une source de bénédictions pour beaucoup.
    Fraternellement

  8. Bernicot

    Bonsoir,
    Ce billet m’a fait penser à un texte que j’ai écrit alors je partage ;-) :

    Les Wagons

    Le train de la vie, un jour est parti.
    Sans demander notre avis, a commencé sa survie.
    Gare de départ : maman et ses quelques jours de départ.
    Heure de départ : Laissons toute la place au pur hasard !

    Pendant le wagon tête, un nourrisson qui allaite.
    Des parents qui s’inquiètent, pour leur bébé en quête.

    Alors dans l’autre compartiment, on se voit bien comme un enfant.
    Traversant tous les océans, sans frontière, sans aucun clan …
    Juste celui de l’innocent.

    Petite accélération, comme dans une ascension.
    Pendant la vitesse grand V, tout commence à bouillonner.
    Stop, arrêté, le train va dérailler.
    On a eu chaud mais on s’en est tiré.

    Puis au wagon restaurant, on devient adolescent.
    Rêvassant, se laissant nourrir par des êtres aimants.

    Il n’y a même plus de temps, pour perdre juste un instant.
    Maintenant on est des grands, prenons soin de nos parents.

    Alors survient le contrôleur, il n’est pas là pour nous faire peur.
    Mais seulement pour vérifier, si nos billets sont compostés,
    Et voir si il n’y a aucune erreur : direction celle du bonheur ?

    Car on parvient si vite au wagon lit.
    Endroit où tout le monde est endormi.
    Oui, c’est sur la terre que l’on choisit :
    Notre couchette, pour le jour ou la nuit.

    Le TGV de notre vie, va traverser la galaxie,
    Pour rejoindre pour toujours, l’étoile qui luit en plein jour.
    Gare d’arrivé : avec notre Dieu pour l’éternité.
    Heure d’arrivé : décidée par celui qui nous a créé.

    Shalom.

    • Chris24

      C’est touchant ! Bravo

  9. Merci Patrick pour ton billet, je voulais juste rajouter que le PIB produit intérieur brut mondial depuis 1830 jusqu’à aujourd’hui est en croissance continu et en 2103 le PIB est de 2,9 % statistique faite sur 231 pays, ce qui n’est pas si mal pour le retour de Jésus en septembre 2015.

    Il faut être sérieux, Jésus regarde le monde globalement, et si nous gardons le regard globalement, nous avons encore pas mal de travail sur la terre en attendant que ses ennemis soient le marchepied de ses pieds.

    Nous sommes en croissance et nous avons pas mal de travail à accomplir.

    La manifestation des fils de Dieu n’est pas encore définitivement réalisé et le Royaume de Dieu, n’est pas encore complètement manifesté.

    Ce que je dirais, c’est allons à la conquête du monde.
    Au plaisir de se revoir bientôt

    • Paddy

      Complètement d’accord

  10. Olivier

    Bonjour Koegler,

    peux-tu développer un peu ta pensée, j’avoue ne pas saisir la relation entre la croissance du Pib et le retour du Seigneur,
    Merci.
    Olivier

  11. Clement

    tout a fait d’accord avec toi Paddy j’attend AVEC plaisir un enseignement audio ou vidéo sur l’enlèvement, le retour.

  12. JM

    Très intéressant. Néanmoins, par rapport aux guérisons divines qui doivent se manifester à la « fin des temps », je pense que les chrétiens ont besoin de références.

    Pourquoi, notamment avec les smartphones aujourd’hui etc., nous avons si peu de témoignages vidéo sur des vrais miracles ?

    Je veux dire, autre chose que des soulagements de douleurs musculaires ou articulaires qui sont sûrement véridiques pour le malade, mais ne sont pas vérifiables objectivement, et qui ne peut constituer une preuve aux yeux de la médecine. Je serais curieux de voir les certificats médicaux de malades atteints de trisomie 21 qui ont été guéris par Christ.

    J’ai eu l’occasion de voir ton DVD où effectivement tu as été guéri au niveau du genou, et il y a ton généraliste qui témoigne, OK. Mais c’est tout ce que j’ai vu – et pourtant j’en ai vu – de scientifiquement vérifiable jusqu’à là.

    Je serais curieux d’entendre ta réponse à ce sujet, et te remercie par avance.

    Par ailleurs, j’ai un problème d’occlusion dentaire, beaucoup ont prié pour moi, et j’y ai passé 3 ans de ma vie, je n’ai toujours pas de résultat, je n’ai aucune référence autre que textuelle ou livresque (Wigglesworth, Lake, Smith..), et je suis assez blasé, même si je ne lâche toujours pas. La guérison est une condition sine qua none pour moi. Si je ne vois pas ma guérison, je ne verrais pas plus mon salut. L’un pouvant se constater physiquement, l’autre étant un état plus spirituel.

    • Paddy

      Plusieurs thèmes sont lancés dans ta question.
      - des guérisons divines doivent se manifester à la fin des temps. Quel verset mentionne cela? de plus Qu’est-ce que la fin des temps? Y sommes-nous?
      - si peu de témoignages vidéos à partir de smartphone. je dirai tant mieux. pour ma part je ne fais pratiquement plus de « réunions de guérisons », je préfère les réunions de formations pour guérir les malades. Je suis contre que l’on filme des malades dans leurs détresses (même s’ils sont guéris après) tous ça pour la « gloire de Dieu » et convaincre les incrédules! Un peu d’égards pour les malades ne leur ferait pas de mal, il ne tient qu’a eux, après leur guérison, de témoigner et de présenter des preuves.
      - les guérisons ne sont pas des trophées à exhiber, le nombre de malades guéris n’est pas là pour faire un CV, ni pour constituer une preuve aux yeux de la médecine ou pour peser dans ma logique cérébrale.
      - si je ne vois pas ma guérison je ne verrai pas non plus mon salut. il y a une logique de vérité et un gros mensonge dans cette déclaration. La guérison n’est pas une preuve de salut et la guérison n’est pas le seul ‘ingrédient » du salut. si on fait pareil avec les autres ingrédients (ne plus vivre dans la culpabilité, victoire sur le péché, avoir la vie en abondance, entendre et reconnaître sa voix, faire les mêmes oeuvres que lui, avoir les signes qui nous accompagnent…) nous aurons de gros problèmes. Qu’est-ce que le salut?
      - je serais curieux… curieux pourquoi? parce que doute? parce que envie de s’enthousiasmer, de se rassurer. La curiosité n’est pas la meilleure motivation;
      - je suis assez blasé même si je ne lâche toujours pas. Super de ne pas lâcher; maintenant si notre foi s’essouffle il faut lui trouver un autre moteur. Qu’est-ce que la foi? La foi en quoi? La foi en qui?
      Voilà, je répond souvent aux questions par d’autres questions, ce n’est pas pour se défiler mais pour faire réfléchir.

      • JM

        Je te remercie beaucoup pour ta réponse, qui est en même temps fine et riche en interrogations.

        - Pour ce qui est des miracles à la fin des temps, je faisais référence à Actes 2.16/21.

        - Pour ce qui est de la fin des temps telle que les chrétiens l’envisagent (dans l’église mainstream en tout cas), personnellement je suis très sceptique. Je pense que c’est surtout pratique pour garder une bonne pression de groupe culpabilisatrice avant le retour « imminent » de Christ. Néanmoins, il n’existe pas de temps pour la guérison, il est toujours temps que les malades soient guéris. Et c’est, je pense, aussi le sens de tes différents articles.

        - Ok pour le respect des malades, néanmoins je trouve ça un peu facile. John G Lake n’avait pas de problème pour faire vérifier les guérisons miraculeuses par des scientifiques en Afrique du Sud. Qu’il y ait des malades qui veuillent préserver leur dignité, soit. Mais n’est-ce pas digne de témoigner directement de leur guérison ? Plus digne que d’être malade ? À un moment donné, une croyance doit aussi s’appuyer sur des références solides, scientifiques, vérifiables. Or, j’ai beau sillonné internet et les témoignages, nous sommes très loin des promesses de guérison. Très souvent, c’est la médecine qui fait tout, et le chrétien dit que la guérison vient de Dieu. Ok. Mais est-ce que c’est comme ça que Jésus guérissait en son temps ? On était malade, on venait le voir, et il nous disait : « J’ai prié pour toi mon fils, va donc chez le médecin, et tu seras guéri ? ». Ce n’est pas ce qui ressort des textes. Alors oui, en temps que chrétien, ayant eu suffisamment le foi pour me consacrer entièrement à lui pour la guérison, je suis en quête de vérité et d’explications. J’attends autre chose que : si tu remets ça en question, tu iras dans la case incrédule, ou alors : Fie-toi aux textes. Les textes sont là, OK. Maintenant, la question est : où est la réalité derrière les textes ? Lorsqu’une loi est votée au Parlement, si il n’y a pas d’application derrière, c’est comme si elle n’avait jamais été votée. Jésus a dit : en mon nom, les malades seront guéris. Moi je demande juste : où sont les malades guéris ? Pourquoi ne les voit-on pas ?

        Le Seigneur Jésus-Christ a annoncé et promis qu’après son départ de la terre, des signes miraculeux accompagneraient la foi et le témoignage de ceux qui croient en Lui.

        En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père. Jean 14:12

        - Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : En mon nom, ils chasseront les démons ; ils parleront de nouvelles langues ; ils saisiront des serpents ; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal ; ils imposeront les mains aux malades et ceux–ci seront guéris. Marc 16:16.

        Ce sont les signes visibles du salut, qui peut être défini comme le fait d’être sauvé par Christ de la loi du péché et de la mort, le fait d’être vivifié, par delà sa vie terrestre. Or, si ces signes ne sont pas visibles, comment pouvons-nous être assurés du Salut ? La guérison était le premier instrument de conversion de l’église primitive, pourquoi cela aurait-il changé ?

        - Oui évidemment, doute. Doute d’avoir cru en des choses qui ne sont pas réelles. J’ai croisé deux-trois bons charlatans en ayant fréquenté les milieux chrétiens, et depuis je suis simplement circonspect. J’ai déjà eu l’occasion de te rencontrer, et tu es une des seules personnes à qui j’accorde du crédit dans le christianisme. Donc je viens te poser des questions, et tu as la sympathie d’y répondre. J’ai effectivement participé à un week end formation de guérison à Helikia il y a quelques années. Je me suis bien formé par moi-même du point de vue de la connaissance, mais en terme pratique, mes résultats sont de l’ordre du néant, à mon plus grand désarroi.

        - La foi (Hébreux), c’est l’assurance des choses qui ne sont pas encore manifestées. La foi en la guérison par Christ, donc l’assurance que Christ a prévu pour moi une guérison qui ne demande qu’à être manifestée. Ma crainte est claire : avant je n’avais pas de doute quant à ma guérison. Mais voyant les choses traîner jusqu’à ce que ça devienne un réel handicap au quotidien, et ne voyant strictement aucune guérison dans les milieux chrétiens autour de moi, je n’ai aucune référence tangible pour appuyer ma foi, ça devient hyper compliqué.

        J’espère que tu y voies plus clair dans mon interrogation, et je te remercie encore de prendre le temps de me répondre.

        • Paddy

          Hello, je vais répondre dans le même ordre que tes remarques.
          - Act.2:16/21 parle d’un temps qui débute à la pentecôte et non d’un temps à venir. Il n’y a aucune mention spécifique de guérisons si ce n’est celles inclus dans le « sera sauvé ».
          - Je crois comme toi que c’est toujours le temps pour la guérison.
          - Un peu facile? Primordial!!! Je n’ai aucun problème pour faire vérifier médicalement les guérisons. Attention, la guérison n’est pas une exhibition ni un show, c’est au malade guéri de choisir s’il veut témoigner publiquement de manière non anonyme. Avec des preuves c’est encore mieux (les preuves sont parfois différées au niveau timing). celui que Dieu a utilisé pour la guérison lui ne peut témoigner que de ce que ses sens lui ont transmis et à partir du témoignage du malade ou de sa famille, pas plus.
          j’ai déjà rencontrer des faux malades venus pour discréditer la guérison divine, on peut être abusé. Les témoins autours (les paparazzi avec leur portable) eux ne peuvent qu’immortaliser une scène. Est-ce réel? est-ce joué? est-ce un spectacle de prestidigitation (j’ai des raisons de dire cela). Comprennent-ils ce qui se passe réellement? ce sont des questions malheureusement qui sont légitimes. Pour ma part je choisis de ne pas m’appuyer sur ce genre de témoignage (même si la plupart sont véritables).
          Tu pourrais contempler des milliers de témoignages de guérisons, mêmes des guérison filmées, tu pourrais te trouver au milieu de la plus extraordinaire réunion de guérison, au point que la question « peux tu me guérir? » sois éradiquée », comme le lépreux tu aurais une autre question « je sais que tu peux mais le veux-tu? »).
          Et si au milieu de ce contexte ta « foi » serait stimulée et tu serais plus facilement porter à croire, cela signifierait que ce que tu appelais la foi n’est pas la foi car la vraie foi est stimulée de l’intérieur et non par les sens et la logique et ça révélerait une pathologie plus grave que la maladie elle-même (désolé d’être trash).
          - les charlatans, les faux témoignages de guérison, les slogans à l’emporte pièce font trop de dégâts au corps de Christ.
          - Oui j’y vois plus clair dans ton interrogation, je connais la douleur et le défi que représente d’attendre une guérison qui ne se manifeste pas, c’est terrible. la bible dit: l’attente différé rend le coeur malade, c’est pour cette raison qu’elle prescrit aussi « garde ton coeur plus que tout autre chose… j’espère qu’à ton tour tu vois plus clairement le sens de mes réponses.
          Merci pour le crédit que tu m’accordes mais saches que je peux aussi me tromper ou te décevoir. Confie toi en Dieu.
          Bénédictions.

          • JM

            Hello et encore merci pour cet échange vivifiant.

            - Au temps pour moi, je me suis trompé de verset. Je ferai plus d’amples recherches, néanmoins ce qui compte c’est que la guérison soit disponible de manière permanente.

            - Exactement, c’est de dont je parle. Je comprends parfaitement ta logique, censée. On en revient sur un débat qui a fait pas mal trembler les églises aux USA : pourquoi est-ce que les amputés ne sont pas guéris ? Puisqu’alors la guérison divine serait incontestable, et visuellement, avec certificats médicaux à l’appui, ça ne serait pas falsifiable. Il y en aurait toujours pour dire que c’est factice etc. Mais c’est quand même plus tangible que : avant j’avais mal à l’épaule, et maintenant j’ai plus mal.. Je connais des ostéo qui font ça très bien. Alors bon, jusqu’à preuve du contraire, des membres qui repoussent, je n’en ai jamais vus ailleurs que dans les promesses bibliques.

            J’adopte une démarche plus empiriste désormais parce que nous avons tous besoin de voir la puissance de Dieu, et la Royaume manifesté. En particulier quand on attend une guérison. Ce n’est pas forcément une question d’incrédulité, ou une volonté de faire le show, c’est simplement une volonté d’évoluer dans un monde où si Dieu est Dieu, les promesses qu’il a données doivent prendre forme. Il en va de sa crédibilité, si je puis dire. Autrement dit, il ne serait pas un Dieu puissant, et même pas un Dieu du tout. On ne pas pas demander à des humains de croire quelque chose qui ne serait tangible à aucun niveau. Il faut bien qu’à un moment ou un autre on puisse voir, toucher, sentir, car oui c’est malheureux mais nous sommes soumis aux sensations de notre corps physique. Et si effectivement nous pouvons croire ce que nous voyons pas, il est facile de tomber dans le déni. Je peux toujours croire très fort qu’il existe un autre satellite autour de la Terre qui serait appelé Lune 2, mais si personne ne l’a jamais vu, et personne n’en fait jamais état de manière scientifiquement vérifiable, il y a de fortes chances pour que ce soit une hérésie.

            - Oui, la foi vient de l’intérieur, c’est certain. Néanmoins il existe une interdépendance entre le monde extérieur et le monde intérieur. Nous sommes enfermés dans un monde physique dans un corps physique obéissant à des règles précises que l’on croit intangibles. Si notre monde intérieur (croyances, foi, volonté etc.) influence le monde extérieur, ça fonctionne aussi inversement. Le danger réside justement dans le fait de nier les sens et la réalité et de vivre dans le déni jusqu’à en mourir. Je suis peut-être atteint d’une pathologie plus grave, ok mais au moins j’ai eu le mérite d’aller au bout. Et jusqu’à là aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, je suis convaincu d’une seule chose : Dieu existe. Pour le reste, je ne demande qu’à y croire.

            Merci encore pour tes réponses. Je t’envoie plein de positif (outre le débat ci-dessus).

          • Paddy

            Hello
            - pourquoi,les amputés ne sont pas guéris? Je veux juste te dire, Si il y en a des guéris, des membres amputés qui repoussent ou des organes manquant (de naissance ou enlevé chirurgicalement) recréés. Ca existe, et pas que dans les pages de la bible (bien que bcp ne savent même pas où les trouver dans la bible ;-)!
            - ton expression « jusqu’à preuve du contraire » est symptomatique.
            Si Dieu existe, il ne ment pas et il est puissant pour accomplir ce qu’il dit. La preuve du contraire serait de prouver qu’il ne guérit pas, ou qu’il n’y a pas d’amputés restaurés. As-tu cette preuve, NON! juste tu n’as pas connaissance de cas mais tu n’as pas de preuve. Est-ce que moi j’ai connaissance de cas OUI, est-ce que ça constitue des preuves NON.
            Pour les incroyants qui partent du principe que Dieu n’existe pas, la preuve du contraire serait de prouver qu’il existe. Dans ton cas, tu as un raisonnement hybride, tu es convaincu que Dieu existe, ce Dieu que l’on approche par la foi, et dans le même temps tu cherches des preuves. mais alors j’ai une question comment es-tu convaincu que Dieu existe? je sais que je suis provocant.
            Pour revenir au coeur du problème, je te répète, l’attente différée rend le coeur malade… je n’établis de diagnostic mais il me semble que tu présentes les symptômes de cette pathologie. elle ne se soigne pas en recherchant des preuves, les preuves vont renforcer l’adhésion mentale mais pas la foi. souvent notre plus grand problème n’est pas le problème que l’on affronte mais les messages que l’on reçoit en le confrontant. Paul n’évoque même pas le problème que l’on appelle écharde, il évoque le messager de satan (celui qui transmet les messages de l’adversaire), Paul a dut recevoir une nouvelle révélation de la grâce (tout Paul qu’il était) pour passer à l’étape suivante.
            Je te souhaite le même voyage, je parle d’une nouvelle révélation de la grâce, pas de la décapitation ;-)
            Sois béni

      • Je viens de lire : Si je ne vois pas ma guérison, je ne verrai pas non plus mon salut !

        Faut-il que Christ donne ce genre de preuve, en plus d’avoir reçu son indiscible grâce, pour ne plus douter du salut ?

        Je demande une guérison particulière depuis des décennies et j’ai eu pensé même n’être pas convertie pour ne pas la recevoir; mais je sais tout au fond de moi que c’est un grand danger que de penser ainsi, c’est le risque de perdre (si cela se peut) la foi.

        Alors je vois bien plutôt toutes les autres guérisons que Jésus-Christ a faites pour moi, tous les accompagnements qu’il continue encore et encore pour m’amener à une paix que je peine parfois à avoir d’une manière constante, voilà son objet de guérison en moi et bien d’autres.

        Je ne suis pas très au fait de ce qu’était l’épine qu’avait Paul dans la chair, mais je retiens que si la grâce lui a suffit, pour moi il en est encore ainsi, pour un aspect de ma vie, une épine dans la chair est encore là mais je ne perds pas confiance, je sais qu’il sait le pourquoi de cette non totale guérison et je continue à espérer que ce que je vis sert à quelque
        chose, je crois même savoir à quoi.

        • Paddy

          Complètement d’accord, je dénonce aussi ce raisonnement. Je pense que la personne qui affirme ça ne mesure pas la portée ni le poids de ses mots.

          • Marina

            En encouragement pour Marianne Munger .

            Vous avez raison de dire que le fait de ne pas encore vivre une guérison , n’est pas un barrage au salut .

            J’avais témoigné que j’ai reçu une guérison d’un ménisque complètement  » foutu » au bout de 3 ans . Et pourtant, la souffrance était quotidienne et invalidante ( je suis danseuse pro ) , mais j’ai attendu 3 ans , avec mon médecin et ami qui me disait que j’étais  » barjote » car à trop attendre , je risquais de devenir vraiment infirme .

            Une autre fois, j’avais une tendinite chronique à l’épaule . J’avais fait venir mon fils ainé pour réaliser un travail que je ne pouvais donc pas faire à cause de la douleur .
            Puis en plaisantant avec lui, je lui dis  » Bouh, j’en ai marre de souffrir . Allez va , Dieu peut me guérir . Et toujours en plaisantant, je lui dis  » Bon allez hop , c’est maintenant , tout en me tapant sur l’épaule avec mon autre bras valide … » et je me mets à rire, car je ne croyais pas à ce que je disais, je plaisantais pour amuser la galerie ….

            Mais au meme moment , dans ma rigolade,j’ai senti une chaleur m’envelopper l’épaule …et j’ai été guérie sur le champ !

            Comprends qui peut ! Moi, je n’ai rien compris sur ce coup !

            En revanche, j’ai une enfant handicapée, et nous attendons encore la guérison .

            Mais le salut n’est pas en jeu dans tout ça .

            Soyez bénie !

    • Irvin

      Ne perd pas la foi mon ami !! Courage , et ne doute pas du seigneur !! MARC chap 9 verset 23
      Regarde : https://m.youtube.com/watch?v=yFdv9VkwoXA

  13. Olivier

    Bonjour à tous,

    un petit témoignage personnel concernant la guérison divine, qui devrait éclairer JM.

    Il y a quelques mois, je me suis fait un lumbago au boulot. Je suis allé à la prière à l’église vendredi soir. Le pasteur a prié pour moi, j’ai été énormément soulagé instantanément.

    Puis la douleur est revenue progressivement.
    Au point que j’ai demandé à une soeur en Christ de m’imposer les mains. La douleur est repartie…puis revenue en quelques jours.

    J’ai demandé au Seigneur ce qui se passait. Je précise que je crois en la guérison divine, que je l’ai déjà expérimentée à plusieurs reprises, pour des petites choses (rages de dents, maux divers,…)
    Je n’ai pas le moindre médicament chez moi, je ne consulte pas les médecins (2 chroniques 16:12…)

    Le Seigneur a pointé mon incrédulité. Par exemple, tout en confessant que j’étais guéri, je me disais « Bon tu es guéri, mais tu devrais quand même faire attention en te baissant », ou alors « oui tu es guéri, mais attends quand même quelques jours avant de reprendre les travaux physiques dans la maison », ou encore « Oui tu es guéri, mais au lieu de te baisser pour faire tes lacets, assieds-toi pour épargner ton dos », etc, etc… vous avez compris le principe.

    Le Seigneur m’a montré que la foi ce n’est pas ça. La foi c’est je suis guéri, donc je me comporte exactement comme avant !

    La soeur a reprié pour moi. J’ai été instantanément soulagé. J’ai eu une petite semaine de lutte, ou j’ai du me battre contre ce genre de pensées qui semblaient le plus élémentaire bon sens, mais qui n’étaient que de l’incrédulité. Merci Seigneur pour cette leçon magistrale !

    Vous dire si cela venait de moi ou de l’adversaire, dur à dire. Quoi que….

    L’autre jour j’ai pensé à un petit enfant à qui l’on fait un cadeau. Essayez-donc de lui reprendre ! Vous allez l’entendre rouspéter et dire « Non, c’est à moi », et le serrer fort contre lui.
    Je crois que le Seigneur s’attend à ce qu’on fasse pareil de ses cadeaux, qu’on les garde avec acharnement s’il le faut, et qu’on ne se les laisse pas prendre par le voleur, sans rien faire.

    J’ai assisté à beaucoup de témoignages de guérisons de chrétiens pour qui on a prié et qui sont allé voir les médecins juste derrière…
    Comment donner la gloire à Dieu dans ces cas là ???

    • Paddy

      Attention de ne pas diaboliser la médecine. La médecine n’empêche pas Dieu de guérir, et parfois même par la médecine. Le père de la médecine Ambroise Paré a dit: le médecin soigne mais c’est Dieu qui guérit.

  14. Olivier

    Il ne s’agit pas de diaboliser la médecine. Les païens n’ont personne d’autre vers qui se tourner…
    Il s’agit pour nous de savoir ce que nous dit notre Dieu.

  15. JM

    Hello Patrick & Olivier

    - Ok, si effectivement les miracles de création existent, pourquoi est-ce qu’il n’y a pas ne serait-ce qu’UNE personne qui nous montre sa jambe amputée qui a repoussée ? Même avec des recherches approfondies sur le net, je n’en trouve pas. Il existe des témoignages écrits, ok. Moi aussi, je peux écrire ce que je veux. Mais où sont les preuves photo/vidéo/examens médicaux ?

    - Je suis convaincu qu’une intelligence supérieure qui nous dépasse et qui anime le tout existe. Jusqu’alors ma croyance en une intelligence supérieure était matérialisée par un dogme chrétien. Il peut exister un Dieu qui ne promet pas de miracle et n’en accomplit pas. On se rapprocherait alors du Déisme. Dans ce cas, il n’y aurait pas de problème, puisque je n’attendrais rien de lui.

    Or, ici on a un Dieu qui promet, alors on est en droit d’attendre la réalisation de ses promesses. A-t-on besoin de preuves de la réalisation de ses promesses ? Évidemment, sinon Dieu serait un politicien. Il ferait sans cesse des promesses qu’il ne réaliserait pas. A-t-on besoin d’une seule preuve pour croire que Dieu accomplit des miracles ? Oui, un seul miracle suffit, une seule preuve peut suffire pour transformer la règle, qui est la maladie, en exception chez les autres. Pourquoi ? Parce que la croyance s’appuie nécessairement sur des références. Au plus il y en a, au mieux c’est. Un médicament qui fonctionne sur 9 personnes sur 10 peut être considéré comme viable. Un médicament qui fonctionne une fois sur dix mérite d’être reconsidéré. Si des tas de gens autour de nous vivaient dans la guérison divine, alors il serait facile pour moi d’y croire et de la vivre. Or, autour de moi, je n’ai que des gens qui vivent et qui meurent indépendamment de leur croyance. Je me confie en Dieu pour ma guérison depuis 3 ans, et j’ai désormais un handicap qui me pourrit la vie à cause de ce choix de croyance. Je ne peux demander des comptes à personnes, si ce n’est à Dieu. Mais… Si je me suis trompé, et que tout ça c’était du flan ? Et si effectivement beaucoup de gens croient en la guérison divine comme au père Noël ? Comment pourrais-je savoir que le bon choix est de continuer à croire, et non pas de garder une pensée positive (qui est essentielle quoiqu’il en soit), et d’aller à la banque, faire le prêt dont j’ai besoin pour me soigner, ce qui va m’endetter pour mes premières années de jeune actif, et commencer un traitement douloureux qui va durer au moins 2 ans et qui serait handicapant sur un plan social ? Comment puis-je avancé dans ce brouillard en étant complétement tiraillé entre tout ce que j’ai pu croire et ma réalité actuelle ?

    Oui je suis d’accord, mon coeur est malade. Maintenant, quelle est la solution ? Qu’est-ce que je dois faire ? Quelqu’un peut-il m’aider ? Ou encore une fois, il va falloir que je me débrouille tout seul, et que derrière les pseudos chrétiens viennent me faire culpabiliser en me parlant de ma foi, ou de mon mode de vie ?

    Je souhaiterais avoir cette révélation de la grâce aussi, et je te remercie pour ce souhait. Mais dans les faits, dans l’action, que faire ?

    • Michaël

      Bonjour JM,

      en lisant tes différents commentaires, j’ai reconnu des raisonnements que je pouvais me poser dans le passé, même si je n’étais pas moi-même malade ayant besoin de guérison. Je ne me pose plus du tout ces questions, depuis que Dieu m’a simplement amené à voir que je méprisais l’essentiel : la croix, son amour, son pardon qu’Il m’a accordé par Jésus. La base quoi… Je n’avais jamais pris le temps de me concentrer sur La plus belle des promesses de Dieu : Il m’aime, malgré toute l’horreur que Lui inspire ma vie (il sait tout tout tout, chaque seconde de notre vie !) Il m’a poussé à me repentir, donc à être réconcilié et vivre avec Lui. Et tout a changé !

      Tu sais ce dont tu as le plus besoin ? de demander au Père céleste de t’expliquer Lui-même combien Il t’aime, et ce qu’Il a fait il y a 2000 ans pour te réconcilier avec Lui.

      Je vais être choquant, pour ton avenir éternel : si tu devais mourir dans ta condition actuelle, avec ta maladie, peut-être dans plusieurs décennies ou dans quelques jours, que se passerait-il quand tu te tiendras devant le trône de Dieu ? Te tiendras-tu devant celui que tu aimes de tout ton coeur parce qu’Il a décidé de tout te pardonner, et que tu l’as accepté ? Ou seras-tu horrifié d’avoir méprisé sa grâce ?

      Aujourd’hui, viens à la croix, regarde ce que Jésus a dû endurer, il a pris TOUS tes péchés sur Lui pour te permettre d’être avec Lui pour l’éternité, et non pas séparé de Lui.
      Te priverais-tu de la grâce à cause de tes questions sur ta maladie ? je vais te dire : aujourd’hui tu ne vois rien, tout est sombre ou flou dans tes pensées ? normal, tu mets de côté le principal. Repens-toi de tes péchés, seul devant Dieu, deviens une nouvelle créature, fils de Dieu, tu connaitras alors l’amour qu’Il a pour toi.

      Alors seulement tu pourras avoir tes yeux qui s’ouvrent sur tout le reste, dont les promesses de guérison que Dieu donne, alors tu pourras parler avec Lui de ton cas, et Il te répondra :-)
      Crois la plus grande des promesses, celle de la grâce, le reste suivra.

      Je t’exhorte avec tout mon amour fraternel.

  16. JM

    Ok Olivier, ton témoignage est intéressant, merci pour ton partage, mais ça ne me convainc pas.

    • Olivier

      Salut JM,

      mon témoignage n’est…qu’un témoignage. Pas une doctrine.
      C’est ce que Dieu m’a révélé, à cet endroit de mon chemin avec Lui.

      Je veux tout d’abord t’encourager dans cette épreuve. Une chose est certaine : le Seigneur règne !

      Pour ce qui est des membres qui repoussent, j’ai un témoignage d’une soeur digne de foi qui l’a vu en ‘live’ dans un orphelinat en Inde. Comme elle dit : « la-bas, il n’y a pas d’autre secours, on compte VRAIMENT sur Dieu »

      Je crois qu’un des écueils dans nos pays, c’est qu’on a un tas de béquilles (médicaments, docteurs, assurances…) qui permettent presqu’à un mort de tenir debout.
      Du coup, ça fausse notre relation à Dieu. Je sais pas si on est vraiment si dépendant de Dieu que ça, si ‘toutes nos sources sont bien en Lui’, ou si on compte pas au fond sur notre argent, notre CDI, la sécu ou autre chose.
      C’est très subtil, et on ne s’en rend compte vraiment que quand ces choses ne sont plus là.

      Le Seigneur nous a prévenus que notre foi devrait être éprouvée. Et éprouvée dans le feu, pas sur les bancs d’une église.

      Est-ce qu’on fait vraiment confiance à Dieu ?
      Quelle blessure c’est pour un homme (imparfait) de voir sa fiancée manquer de confiance en lui.
      Alors imagine pour le Seigneur…

      • JM

        Merci je te trouve très sage.

        Effectivement c’est plausible que la technologie nous empêche de voir la gloire de Dieu, néanmoins on risque de tomber dans un écueil important : si effectivement on s’en remet uniquement à Dieu et que le malade meurt… On fait quoi ? Comment on peut avoir la foi en Dieu si ce n’est pas fiable ? Allez j’ose : moins fiable que la technologie ? Faut-il vraiment les opposer ?

        Pourquoi dieu, tout puissant, qui ne demande qu’à révéler sa gloire pour qu’on se convertisse (parce que quoi qu’on dise c’est quand même plus facile quand c’est du concret), permet-il alors que la technologie prenne le pas -depuis la sortie des juifs du désert en théorie- sur son moyen ultime de révélation de sa gloire et ipso facto de conversion ? Au profit de qui ? Des hommes, n’est-ce pas ? Sinon on n’aurait jamais eu besoin de développer la médecine moderne.

        Dans ton exemple, on voit bien le problème ; tu connais une sœur qui … À l’autre bout du monde. Je suis désolé ce n’est pas ce qu’on peut appeler une preuve, à tous les sens du terme. Le problème de la guérison divine c’est que sauf exception très exceptionnelle, il n’y a quasiment aucune preuve que cela fonctionne, et c’est la le sens de mon scepticisme grandissant.

        Ps : désolé Patrick si ça part sur la guérison alors qu’effectivement il y’a très peu de lien avec ton article. Je ne suis pas la dans un esprit de discorde, cependant je désire comprendre.

  17. kat

    Bonsoir,

    Il y a quelques années, j’étais une chrétienne qui au moindre bobo aller demander la prière, m’attendais à une guérison extraordinaire de la part de Dieu et étais souvent déçue quand rien ne se passait, je courrais dans tous les sens à rechercher l’orateur qui avait un ministère de guérison et m’attendais à recevoir le cadeau…Souvent très déçue..Les années passant,j’ai appris à connaître qui j’étais en Christ. J’ai cessé de considérer Dieu en tant que distributeur automatique, j’ai appris à le respecter,à lui présenter mes requettes mais sa volonté avant ma volonté. Les CD de Patrick ont été une vraie révélation dans ma vie et m’ont permis d’acquérir une maturité spirituelle qui m’apporte un confort considérable dans ma vie de tous les jours.Vivre le temps présent, savoir qui on est en Christ, laisser grandir Christ en nous ouah ! c’est super – passage dans le désert assuré – à cause des religieux. Aussi, je crois aux miracles ; j’ai pu avoir mes enfants alors que j’étais déclarée stérile à 100% j’ai gardé toutes les preuves médicales! J’ai déposé mon fardeau à la croix (lacher prise), toutes les cellules de mon corps savaint que… Je savais qu’ à cet instant précis je serais enceinte. Le Moi , les raisonnements n’existaient plus, un total lacher prise afin que Dieu agisse…et le miracle s’est opéré ! après évidemment j’ai courru à droite et à gauche pour avoir d’autres guérisons sans succès donc appel à la médecine…Vouloir être guéri à la force du poignet je n’y crois pas, ça fatigue, ça essouffle et ça fait des chretiens aigris, je l’ai testé ! Dieu nous a crée avec des forces dans notre organisme capable de guérir d’ailleurs nos corps ont un pouvoir de lutter contre les agressions…notre mental a de l’importance ; des fois il suffit d’aller chez le médecin car on souffre et le jour d’y aller la douleur est moindre ou a disparu ! pourquoi parce que l’on a opéré un lacher prise inconscient et des choses se passent. Pour conclure, je crois à la médecine et je crois plus que tout aux miracles de Dieu ; je crois qu’un membre amputé peut repousser, je crois à la guérison divine d’un trisomique et à bien d’autres choses encore mais avant tout : Sa volonté….

    • Choua

      Bonjour et merci beaucoup Kat pour ton témoignage ! Alléluia ! :)

      Merci Paddy pour cet article.
      Le Seigneur est en train de m’apprendre des choses à travers tout ce qui est écrit.

    • JM

      « Pas ma volonté, mais sa volonté ».
      Sa volonté est de te guérir, je ne vois pas pourquoi un parent aimant qui aurait le remède pour soulager son enfant le ferait attendre.

      • kat

        Pour faire court ,On n’arrivera jamais par nos propres forces, Dieu n’attend rien de nous, seul la vie de Christ en nous l’intéresse donc laisser grandir Christ en nous afin qu’il puisse agir ; c’est lui qui agit pas nous ! combien de Chrétiens sont exténués, découragés parce qu’ils ne voient pas les choses venir…Question : Ai-je réellement la vie de Christ en moi ? (on l’a beaucoup chanté !)Personnellement une infime partie… Pourquoi ? parce que si j’avais la plénitude de Christ en moi (ce qui sous entend beaucoup de choses) je ferais les memes choses, les mêmes miracles que Jésus. Il y en a eu très sincèrement mais c’était très ponctuel ! -( la conversion est un long chemin, toute une vie et pas quelques mots balancés sous l’effet de l’émotion à un instant T)-
        Biensur Dieu veut la guérison de chacun et heureusement il y a des guérisons, mais suis je en phase avec lui ? sa volonté ?
        Par ailleurs il y a toujours une bonne raison à tout ; Combien de fois j’aurais voulu avoir ma guérison de suite ! et c’est après de longs mois voire des années que j’ai pu observer la raison du pourquoi mon plan n’était pas le sien ! et le sien était bien plus intéressant et m’a fait progresser parce que c’était d’abord sa volonté avant la mienne.

        • JM

          Je ne vois pas en quoi la quantité de « Vie » du Christ doit grandir en nous. Soit il est là, soit il ne l’est pas. (Gal 2:20)

          Il suffit que la foi soit grande comme un grain de sénevé pour accomplir des miracles, donc ta foi doit suffire. (Mat 17:20)

          Encore une fois, c’est TOUJOURS sa volonté de guérir. (Ex 15:23; Es 53:5; 1 Pie 2:24…)

          « Par ailleurs il y a toujours une bonne raison à tout (…)
          et le sien était bien plus intéressant et m’a fait progresser parce que c’était d’abord sa volonté avant la mienne. »

          Tu sembles sous-entendre que Dieu se sert de la maladie dans son plan. Mais quel sorte de parent ferait pareille chose ?

          Sa volonté ABSOLUE (sans exception) est de te guérir, la tienne (sauf exception) est de guérir. Je ne vois pas où est le problème.

          Sur un plan théologique, je pense qu’on a fait le tour, et il ne peut pas y avoir de raisonnement justifiant un manquement quelconque de Dieu à ses promesses. (Es 55:11)

          La question que je pose est simple : si Dieu existe, où sont les signes de son royaume sur la Terre ? (Mat 12:28)

          Où sont les prodiges, où sont les miracles, où sont les guérisons ?

          Non pas de la poudre de perlimpinpin ou de la pensée positive qui a bien tournée sur fond de prière, mais où sont les tumeurs qui disparaissent, les maladies auto-immunes qui sont détruites, les membres qui repoussent ?

          Cette question est capitale parce que ces miracles sont consubstantiels au pardon (Luc 5:24).

          Le monde a le droit de savoir.

          • kat

            Je n’ai jamais dit que Dieu ne voulait pas guérir.
            Je n’ai jamis dit que Dieu se sert de notre maladie pour son plan.
            Je signale que je n’utilise pas de poudre de perlimpinpin, je n’adhère pas à l’ésotérisme mais nul ne pourra contester que si l’on s’enferme dans des pensées négatives ça n’amène rien de bon…
            « Crois seulement et tu verras la gloire de Dieu »
            Tout a été accompli à la croix il y a 2000 ans. Il a pris nos maladies etc..On a qu’à se servir TOUT EST ACCOMPLI !
            trouvons l’erreur alors !
            je te pose la question en retour alors pourquoi si peu de miracles ???
            Autre chose J’aime mes enfants mais je ne leur ai pas toujours accordé tout à l’instant T (pour leur bien).
            Quant à la question de laisser grandir Christ en nous, elle est fondamentale! notre moi doit diminuer afin que sa vie coule pleinement et de plus en plus en nous « ce n’est plus moi qui vit mais Christ qui vit en moi ».
            Cela ne se fait pas en un claquement de doigt mais durant toute une vie.
            Pour revenir aux miracles , j’ai connu un miracle personnellement, j’en ai vu, j’en ai accompli (parce qu’à ce moment là c’était Christ pleinement en moi qui agissait, je n’étais qu’un vecteur).
            Désolée si je me répète !

          • Marina

            Je voudrais laisser un encouragement pour JM .

            Je suis passée par les memes questionnements dans ma période » faste » car ma fille handicapée n’était pas guérie. Puis, un beau jour,en pleine force de ma carrière artistique,j’ai eu un sérieux problème de genou face auquel j’ai absolument du tout arreter. Je souffrais terriblement et ne pouvais marcher, ni me baisser,ni monter ou descendre les escaliers, ni rien du tout. La douleur me réveillait la nuit. C’était horrible.Le ménisque était cuit et il fallait m’opérer. Seulement voilà, j’ai refusé car : quelques années auparavant, on m’avait opéré d’un tandon d’achile.L’opération avait réussi mais en suivant ,suite à une erreur de platrage,je suis restée paralysée du bas de jambe. Les médecins pensaient que ça allait redevenir normal,car cela peut arriver, sauf que ça n’a pas été le cas du tout. J’étais un cas ! Et après un examen approfondi spécifique, on s’est aperçu que ….ça ne repartirait plus et que j’allais rester estropiée !J’ai mené un assez long combat dans la prière . Je me cassais la figure à chaque coin de rue avec mon bas de jambe paralysé et mes béquilles.Il m’a fallu attendre un beaucoup de temps, avec beaucoup de moments de désespoir sur la fin car je n’en pouvais plus d’etre infirme au lieu d’etre rétablie. Bref! Après des temps de combats, après avoir subi le désespoir de la kiné qui disait qu’il n’y avait plus rien à faire, après avoir entendu les médecins me dire que jamais plus je ne redanserai,ni ne marcherai normalement,je me suis encore plus bagarée, proclamant la parole contre toute évidence, passant pour une dingue face au médecin, face à la kiné et ..face à mon mari qui pensait que je faisais du déni. Je n’ai plus écouté personne et je me suis mise à parler la parole de Dieu toute la journée et un beau matin, contre toute attente car rien ne le laissait prévoir, alors que je priais pour la millième fois, j’ai entendu une voix me dire  » Maintenant,MARCHE » et, alors que je priais pour ça depuis des lustres, j’ai betement répondu  » Mais Seigneur….je ne peux pas » !!! Et j’ai entendu » SI, TU LE PEUX .Lache tes béquilles et marche!! » J’ai donc laché mes béquilles en me tenant au canapé, et j’ai commencé à essayer de marcher de manière hésitante.Puis j’ai entendu la meme voix me dire : » Enlève tes chaussures » et j’ai encore répondu betement:  » Si j’enlève les chaussures..je vais me tuer! » La voix s’est tue alors …j’ai enlevé mes chaussures!! Plus de béquilles, plus de chaussures et le coeur qui devait taper à 140, j’ai commencé à marcher, en chaussettes, je ne sentais toujours aucun influx nerveux et j’étais toujours paralysée du genou jusqu’au pied , mais soudainement, j’ai senti des forces et j’ai marché un peu plus vite etc…et en quelques secondes, je marchais à nouveau comme avant,sans comprendre comment !! Inutile de vous dire que j’ai aussitot appelé les incrédules qui pensaient qu’étant artiste, je faisais un déni : le médecin , mon mari qui était au travail , quant à la kiné, je suis carrément allé la voir en marchant et pour l’occasion, j’avais mis des talons ! J’ai cru qu’elle allait s’évanouir!! Et j’ai pu redanser! Gloire à Dieu, mais j’ai du persévérer longtemps avant de voir arriver cette guérison.

            C’est donc POUR CETTE RAISON que j’ai refusé qu’on m’opère du ménisque ….j’avais déjà donné quelques années auparavant dans les gaffes post-opératoires!! Seulement voila, je souffrais terriblement, meme la nuit et je n’avais plus de répit car je ne trouvais plus de position antalgique.

            Pour ce genou, j’ai prié pendant environ 3 ans, SANS RIEN VOIR et en souffrant tout le temps. Parfois, à force d’avoir mal, je devenais irritable, et je me mettais en colère ou je me révoltais. Parfois il semblait y avoir comme une amélioration alors, je pensais que la victoire arrivait, comme quand j’avais eu cette paralysie, mais ça repartait de plus belle. Le moindre petit mouvement me faisait sauter au plafond, et j’avais la déception amère! Cette fois, ma carrière était bien à l’eau.Puis, il est arrivé encore une fois une chose surnaturelle ( trop long à expliquer), et j’ai recommencé à proclamer la parole contre vents et marées.Mon sympathique médecin,( c’était un autre car j’avais changé entre temps), me faisait comprendre que je ne gagnerai pas contre un ménisque dans cet état, et voilà que je passais encore une fois pour une illuminée ..facile de dire qu’un artiste est un illuminé , c’est bien connu.

            Mais par la grace de Dieu, j’ai bel et bien été guérie de ce ménisque et je n’en souffre plus du tout.JE peux faire ce que je veux, c’est du solide.

            Mais ….ça a duré3 ans !

            Pourquoi ??? Cependant, ces 3 ans, m’ont appris beaucoup de choses sur ma position en Christ et sur moi.

            Et j’en viens naturellement au dernier miracle dont je veux vous témoigner .

            Mon frère ainé avait contracté une légionellose et …il est mort . Lorsque sa femme m’a téléphoné en pleine nuit pour me demander de prier car il était en train de partir, je ne me suis pas posé la question de savoir si ça allait etre possible un tel miracle, si il y en avait dejà eu dans le canton…si les médecins en avaient déjà vus. NON !Jésus m’avait forgé pendant les précédentes épreuves ( et d’autres)et j’y suis allée avec une grande rage ….une grande SAINTE RAGE et encore une fois, Dieu A REPONDU et en fin de nuit : de la mort ,il est revenu A LA VIE !! Et en plus, ni lui ni sa femme ne sont chrétiens. Elle m’a appelé juste parce qu’elle était désespérée et qu’elle savait que je priais. Ce n’est pas non plus la foi de mon frère qui l’a sauvé …là où il était parti! C’est la puissance de Dieu .LEs médecins ont dit  » c’est un miracle » ! Point !Ils n’ont pas eu d’autres explications. Et on en a vu d’autres en suivant, car du coup, des fonctions vitales s’étaient arretes comme par ex, les reins et les médecins disaient que les reins ne repartiraient pas meme après une dyalise car ils étaient restés trop longtemps arrétés , et qu’il y avait eu je ne sais quelle infection en plus ..MAIS, les reins sont repartis !! Et etc…
            Vous allez peut-etre me dire, OK MAIS votre fille est toujours handicapée. Je confirme que c’est exact. MAIS, je m’attends AUSSI à ce miracle. PERSEVEREZ dans la parole . Ele est vraie ! Dieu est fidèle , mais parfois on passe par des chemins escarpés.Et, quand on souffre,la douleur nous fait parfois disjoncter. Parfois aussi, il faut lacher des choses en route. J’ai jeté des paquets entiers car j’étais un peu encombrée de tout ce que j’avais ammassé sur ma route depuis quelques années!!!! » A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire « ….la gloire du Seigneur bien sur !!! Soyez grandement encouragé !

  18. Antoine médina

    Bonjour à tous
    le livre de Job m’a toujours interpellé surtout pour savoir si nous sommes près à rencontrer notre créateur. les amis de job auraient pu dire: Job est malade à cause de sont péché et donc, pas prêt à rencontrer son créateur …
    Par contre il a bien rencontré son créateur qui ne l’a pas félicité au contraire…mais non pas à cause de sa maladie mais plutôt à cause de l’ état de cœur …son salut n’était pas mis en cause mais les félicitations n’était pas au rendez vous…
    Je bénis le Seigneur d’avoir renvoyé Patrick pour nous rendre témoignage de sa rencontre avec lui…
    Je me suis reconnu sur la photo quand Patrick disait qu’il courrait après la performance ….
    Je croyais être près à rencontrer mon créateur et j’était près comme job à faire état de mes années de service …
    mais aujourd’hui je sais que ce n’était que de la paille …
    Jésus a dit si ta main, ton œil …sont des occasions de chute jettent les… Mais ton cœur donne le moi, je le changerais ….
    Lui seul est capable de changer un cœur de pierre en cœur de chair.
    Pour ma part quand je serais devant Jésus je crois qu’il me demandera de rendre compte de l’état de mon cœur … Et non plus de mes états de service.(combien de pierre je ne lui ai pas laissé enlevé…)
    J’ai une question: j’ai toujours entendu dire que Jésus écrivait nos noms dans le livre de vie … Quand je lis les écritures j’ai plus l’impression qu’il les effacent ?

    • Paddy

      Salut Antoine
      Très prochainement un billet spécial « livre de vie » où l’on va faire le tour de la question.

  19. Antoine médina

    Salut Patrick tu veux m’apprendre la patience ….
    C’est avec plaisir que j’attend ton billet!

  20. Marina

    Je suis en accord sur beaucoup de points que vous développez Patrick, cependant, il y a des points sur lesquels je suis plus nuancée.
    Je ne fais que donner un avis.

    Par exemple, lorsque vous dites en synthèse que si à l’époque il y avait eu la couverture médiatique actuelle et les images chocs, on aurait pu dire que la fin du monde était arrivée .

    Effectivement, on sait que depuis la nuit des temps des actes sombres sont commis . Les sacrifices d’enfants jetés au feu pour Baal/Molok, étaient plus que nombreux, les sacrifices humains et sexuels relatés dans l’antiquité et etc…car celà s’est étalé sur une longue durée dans le temps et l’histoire, sans parler de l’inquisition , des massacres « religieux » qui ne sont que quelques siècles derrière nous et tant d’autres…le génocide juif..et etc..

    Cependant,il y a une chose nouvelle dans le temps présent .C’est précisément les nouveaux moyens de com et d’information qui ont absolument et résolument changé non pas le contexte de perversion ( déjà existant / multiforme),mais la forme au moyen de l’incitation individuelle/personnelle.

    Ca c’est nouveau . C’est un cap franchi avec des conséquences que l’on a jamais vues.

    Le fait d’avoir à disposition internet dans la majorité des familles permet à un maximum de personnes d’etre sollicitées à plusieurs niveaux en …un seul clic et celà quel que soit l’age .

    C’est une nouveauté, en ce sens que la possibilité de perversion et les incitations qui vont avec, sont directement au domicile.

    Je sais très bien que la pornographie et autres formes de perversions ont toujours existé: dans l’antiquité par réseuax relationnels ou par différentes relations dans les milieux religieux ou pas . Dans notre temps sous forme de cassettes ou livres mais celà demandait une démarche autre que celle que facilite internet . Idem pour les violences, l’adultère, la prostitution etc..;

    Egalement, les nouveautés de perversion qu’offrent les portables premièrement aux jeunes et aux autres en suivant…Ils ont tous un portable sur eux et ça aussi c’est un cap qui n’avait jamais été franchi.Leur possibilité de perversion est constamment ..dans leur poche. C’est nouveau.

    Je ne suis pas en train de contester le progrès,ni de prétendre qu’internet est exclusivement un outil de perversion,pas du tout, mais je pointe le fait nouveau,à l’échelle planétaire ,d’avoir chez soi,ou dans sa poche,une possibilité d’accés à toute sorte de perversion, toute classe sociale confondue. Ca c’est nouveau et c’est le cran au-dessus non pas du péché en général qui a toujours existé, mais de la facilitation, la vulgarisation, la mise à disposition pour y avoir accès immédiatement sans se déplacer.

    Dans toute l’histoire de l’humanité, cette grande possibilité d’envergure d’accès personnel à domicile pour toute sorte de perversion n’a jamais existé et pour cause c’est le fruit de la modernisation, cependant c’est un changement radical au niveau de possibilités de se pervertir.

    On a offert aux gens, le moyen d’assouvir leur besoin de débauche,de sexe, d’informations multiples détournées etc …à leur domicile.( Internet revet bien sur d’autres aspects. Moi, je mets l’accent sur l’aspect de POSSIBILITES d’accéder facilement à toutes sortes de perversions)

    Combien de gens doivent « consulter », ou viennent demander la prière ( quand ils osent),car ils sont addicts aux jeux en ligne, à la pornographie en ligne, à la voyance …en ligne…aux rencontres illicites en ligne etc…Ca c’est nouveau sur la forme. Ca se répend planétairement et avec une grande facilité de puis ..chez soi.

    Donc, je crois que celà vient signer des temps particuliers où les gens ont une facilité ahurissante à tomber à n’importe quel moment, à n’importe quelle heure dans la facilité de pécher …en toute discrétion depuis chez eux.

    Et la machine s’est bel et bien emballée. C’est bien connu: on n’arrete pas le progrès . Ca va aller crescendo !

    Il me semble donc que l’on se rapproche de ce que Jésus avait dit, c-à-d un des signes qu’il avait donné, et qui caractérise la fin des temps, non pas par le fait que les gens pèchent( ça, c’est depuis toujours), mais par l’augmentation de la perversion de par les différents moyens mis à disposition déjà evoqués.

    Je pense que l’on peut dire,qu’aujourd’hui nous nous rapprochons de la fin( au du début c’est selon…) de par cette accélération et qu’on n’a jamais été aussi proche. De là à dire que c’est pour notre génération ??? Pourquoi? Pourquoi pas? Et quand bien meme!!!

    Celà ne permet absolument pas de chiffrer, c’est une abération ou de rester les bras croisés en s’enfermant dans la fuite.

    Je pense au contraire, que ça doit nous pousser encore d’avantage.( mais pas seulement, le vrai moteur étant autre )

    Je cois que ceux qui se réfugient dans les pronostics/ calculs,s’enferment aussi dans la fatalité…ce qui revient à manquer le but.

    Il pourrait aussi etre possible que Jésus n’ait rien daté à cause de cette dérive de fatalité.

    IL nous a quand meme donné ce qui est appelé des signes, et je crois que la notion d’augmentation de débauches diverses en est un qui me fait penser qu’on est proche…Proche, quand? Aucune idée.

    Il nous a dit de discerner ..alors discernons!

    Il nous a dit d’etre prets en tous temps…alors soyons prets en tous temps!

    Pour moi, etre pret,c’est : aujourd’hui! ..mais ça ne nous empeche pas de discerner les temps ( pas la date) dans lesquels nous sommes. Celà doit etre un des moteurs qui nous fait accélérer à contre- sens des accélérations du monde.

    Pour l’antichrist, j’ai fait comme tous des recherches et je refuse de m’arreter sur une interprétation ou sur une autre .
    Les écrits sont complexes sur le sujet et on peut se planter.

    De mon point de vue qui ne vaut pour ce qu’il est….je pense que l’esprit antichrist ne date pas d’aujourd’hui !! Il est à l’oeuvre depuis longtemps dans le monde et combat la pensée de Christ depuis longtemps !

    L’idée qu’au moment M, cet esprit antichrist déjà existant s’incarnerait en une personne de pouvoir ,ou bien, en un système d’hommes de pouvoir et qui se voudrait uni ,et, unique de par sa pensée afin d’établir un pouvoir unique et sans partage qui domine et règne au niveau mondial ne me parait pas bibliquement totalement erronée. J’ai des arguments qui vont aussi dans ce sens mais ce serait trop long.

    Bénédictions.

  21. Pierre

    Bonjour Patrick,

    Je profite de ton article sur la fin des temps et la question d’être « prêt » pour avoir ton avis sur une théologie  » à la mode » et qui semble se développer dans les milieux chrétiens, j’ai nommé la « prédestination calviniste ».
    Cette théorie me semble fausse malgré les passages bibliques avancés par ses partisans.
    Quel est ton avis là dessus?
    Fraternellement

    • Paddy

      Le sujet est pointu. Il mérite plus qu’une réponse à un commentaire. Pour faire bref et simple, je ne crois pas à la prédestination selon Calvin sinon le salut n’est pas offert à tous les hommes et Dieu ne veut pas que tous les hommes soient sauvés et ça c’est vraiment compatible avec ce que je lis dans la Bible et avec ce que je connais de Dieu.

      • Marina

        Bonjour,

        Sur le sujet de la prédestination, je viens sur la pointe des pieds car c’est le fruit d’interrogations depuis bien longtemps pour moi.

        J’ai oscillé entre plusieurs conclusions sans jamais parvenir à en arreter une .

        Majoritairement, je suis tentée de dire que c’est une aberration d’interprétation biblique, mais à la fois, il demeure tout de meme un questionnement .

        Je vous le soumets.

        -  » Il a BEAUCOUP d’appelés, et PEU d’élus »

        Déjà,je me suis demandée pourquoi il n’est pas écrit TOUS seront appelés ? Mais c’est peut-etre une mauvaise traduction ( je ne connais pas le grec ni l’hébreu)

        Si donc beaucoup mais pas tous sont appelés on peut probablement voir la chose en 2 points à savoir:

        1ier: La volonté de Dieu
        2ième : la connaissance du coeur des que Dieu a .

        Soit: 1er, Dieu aurait la VOLONTE que TOUS soient sauvés puisqu’il est écrit que Dieu use de patience VOULANT que TOUS soient sauvés et soient conduits à la repentance .

        MAIS 2eme,Dieu connait le coeur de chacun puisqu’il est dit qu’il scrute le coeur et les reins et donc, connaissant le coeur de tous, il n’appellerait pas en vain celui dont il sait que jamais il ne se tournera vers lui ?

        Il y aurait donc une dualité entre LA VOLONTE de Dieu qui veut que tous soient sauvés ET une sorte de  » réalité de terrain » dont il a une connaissance parfaite qui le ferait en appeler beaucoup mais pas tous?

        3ième: Il dit qu’il aura PRU d’élus.
        Donc IL SAIT.

        Peut-il déjà savoir quels sont ces élus qui se trouvent dans le PEU ?

        Si on considère qu’il connait toute chose de toute éternité, ce peu est-il dejà nommé?

        Ca me fait penser à la problématique des ensembles et des sous- ensembles.

        On dirait qu’il y a un grand ensemble qui serait VOULU par Dieu et qui serait l’ensemble global dans lequel Dieu voudrait potentiellement mettre TOUTE personne afin qu’elle soit sauvée.Ce serait SA grabde volonté.

        Et, malheureusement, il y aurait un sous-ensemble qui serait extrait du premier dans lequel Dieu ne pourra mettre que ceux qui seront véritablement sauvés.

        Maintenant, est-ce qu’on peut affirmer que Dieu connait DEJA les noms de ceux qui seront sauvés?

        Mais si on affirme qu’il ne les connait pas déjà, alors ça laisse une part au hasard. Est-ce possible?

        En un mot, il y aurait une distinction entre :le fait que LA POSSIBILITE d’etre sauvé est OFFERTE A TOUS sans aucune restriction,ET le fait que TOUS n’y répondront pas et qu’il les connait.

        MON gros problème justement est la question de savoir si le nom de ces personnes a pu d’une quelconque manière échapper à Dieu ?

        Donner la possibilité a TOUS d’etre sauvés est un acte juste et équitable tout comme Lui, mais peut-il rester étranger au fait que cette possibilité puisse etre déclinée par plusieurs? ET, si elle est déclinée par ces personnes alors peut-il ne pas le savoir d’avance et ne pas les connaitre ?

        J’ai 3 enfants, et lorsque je leur demande quelque chose qui va les remettre en question sur des sujets importants, je sais presque toujours à l’avance celui qui va dire oui, et celui qui va s’opposer mordicus pourtant, comme beaucoup de parents, je leur laisse jusqu’au bout une marge de manoeuvre jusqu’au moment où je suis obligée de trancher définitivement et fermement. Dieu ne saurait-il pas ?

        Ou bien encore, on part du postulat qu’il sait d’avance, MAIS qu’il laisse la possibilité quand meme jusqu’au bout à cause du fait qu’il est juste alors que l’homme… ne l’est pas.Il agirait donc ainsi, non pas parcequ’il croit que tous seront sauvés puisque ce n’est pas écrit ainsi,mais il laisserait la possibilité à tous jusqu’au bout précisément parcequ’il est juste et qu’il ne s’aligne pas sur les actions des hommes qui fonctionnent par interet. Lui n’a rien à gagner.

        Donc il saurait, mais il offrirait quand meme la possibilité permanente à tous d’etre sauvés parcequ’il est juste. LE salut qu’il a offert, il ne le reprend pas et il resterait offert à tous meme si il sait d’avance que tous ne l’accepteront et qu’il les connait ?

        En fait ce serait le terme de  » prédestination » qui est faux et abusif, car Dieu ne peut pas destiner à l’avance des hommes à etre perdus . C’est une folie !

        Le terme est faux, mais celà exclut-il en revanche le fait que Dieu sache car il connait les coeurs puisqu’il les scrute aisi que les reins ? Il ne fait pas du trafic d’organes que je sache …hi hi…celà a donc un sens et inclue une grande connaissance de chaque personne .

        Pour moi, ce sont de vraies questions, et je m’y casse un peu les dents depuis longtemps.Bon…

        Je rajoute une pensée pour conclure mes questionnements : Je crois effectivement qu’il y a confusion entre le terme de prédestination qui est donc absolument faux, contraire à la volonté et au plan de Dieu, comme je l’ai évoqué, ET, le fait que Dieu sache probablement à l’avance qui refusera son offre de salut: non pas parce quelqu’un était prédestiné à etre perdu,ceci est faux, mais parce que ce genre de personne a utilisé son » libre arbitre » pour s’opposer définitivement à cette offre de salut….et Dieu ne met personne sous contrainte.

        Ce qui me fait dire ça,entre autre, est aussi la parabole de la graine : Pour une qui tombe dans la bonne terre, les autres ne produisent rien, ou meurent.

        C’est Dieu qui a inspiré cette parabole, donc il sait déjà que des personnes ne porteront aucun fruits et meme que certains sols, ne sont PAS APTES à recevoir cette graine.

        Donc, peut-il ignorer quels sont les noms de ces sols inaptes ?

        Il y a donc d’un coté le plan de Dieu prévu pour tous ET des réponses différentes des hommes ; ceux qui adhèrent ET ceux qui refusent . Moi, je pense qu’il sait d’avance ceux qui refuseront cette offre bien que ce ne soit pas sa volonté que certains refusent.

        C’est probablement pour celà, qu’il nous est demandé de semer en tout temps, en tous lieux car nous, en revanche….nous ne savons pas qui est qui ,et nous devons nous conformer au plan initial de Dieu qui s’adresse initialement à tous ???? !!

        Mais ce n’est pas parce que nous, nous ne savons pas que Lui ne sait pas .

        Donc, pas de prédestination, mais un Dieu qui sait tout et de toute éternité me semble possible.

        • Paddy

          Nous savons que:
          - Dieu veut que tout les hommes soient sauvés.
          - L’offre de salut est pour tous.

          La bible parle de prédestination, voyons ce qui est écrit: »Rom.8:29 ceux qui a connu d’avance il les a prédestiné… » la prédestination selon Dieu est fille de sa prescience (ce qu’il sait d’avance), ce n’est donc pas une prédestination comme le monde l’entend, (certains sont prédestinés à être sauvés et d’autres non) mais une intention pour ceux qui accepteront le salut et qu’il connait à l’avance.

          Personne n’est victime d’un tirage au sort, chacun a ses responsabilités.

        • Raphaël

          Bonjour Marina,
          Il y a dans cette méditation ou dans cette équation une variable à ajouter : l’intercession qui peux faire en sorte de labourer un terrain pour le rendre APTE…

          • Marina

            Bonjour Raphael,

            J’ai réfléchi à ce que vous m’avez écrit car c’est un argument auquel j’ai aussi pensé pendant longtemps,mais je ne pense pas( en tous cas il me semble)qu’il corresponde à l’esprit dans lequel Jésus a donné cette parabole.En tous cas, cette parabole précisément qui parle du coeur de l’homme en général et des conséquences.

            En relisant la parabole,j’ai le sentiment que Jésus fait plutot état d’une affirmation quant à la connaissance des  » terrains/coeurs de certains hommes « , connaissance qui est la sienne et qui Lui permet justement d’en faire une description détaillée et précise.

            Pour moi, ce qui est très clair, c’est que le semeur, est bel et bien sorti avec LA volonté de semer et il a bel et bien semé partout.

            Donc, la semence était bien pour TOUS dans son intention initiale.

            Ce qui m’interpelle c’est comment Il décrit ce que devient cette graine et dans cette description que Jésus donne, il semble qu’il n’y ait pas d’intervention qui puisse venir changer la donne…en tous cas dans le cas précis de cette parabole qui parle de  » terrains/coeurs » de certains hommes et qui me semble à la fois globale et spécifique.

            Je crois que toutes ces graines étaient au départ destinées à produire, sinon il ne les aurait pas semées. Et elles devaient donc de ce fait trouver un sol pour POUVOIR produire car ce semaur avait l’Amour de tous ces sols potentiels.

            A part la graine que les oiseaux ont mangé et qui n’a donc pu immédiatement rien produire, les autres sont tombées dans différents sols de différents qualités ET on voit bien qu’elles ont commencé à lever .

            Par ex, dans le sol pierreux, elle lève immédiatement, mais …il lui manque de la profondeur, donc elle NE PEUT PAS faire RACINES, alors je crois que la responsabilité incombe ici à ce sol qui a effectivement reçu cette graine et que Jésus nous dit là que ce genre de sol est inapte à faire lever une graine.

            —Reste à savoir si Jésus constate que ce sol est inapte ou s’il l’affirme.

            Pour moi, c’est une affirmation de sa part et je pense que ce qu’il a déclaré INAPTE est effectivement INAPTE, et il semblerait aussi qu’Il ne fait pas de différence entre ce qui est immédiatement inapte et ce qui devient inapte dans la durée …le résultat est le meme.

            L’autre sol est au milieu des épines et la graine s’étouffe donc, elle meut également .

            En fait, pour moi, ce sont 2 cas que Jésus évoque où il ne laisse pas de place à une quelconque possibilité d’intervention pour que ça change puisqu’il affirme que ces graines sont MORTES, ce qui est déjà un premier paradoxe car ce sont des graines qui produisent la vie donc elles sont un potentiel de vie que ces sols font mourir.

            Une est mangée,l’autre a séché, l’autre est étouffée.

            Sur cette parabole, j’ai plutot le sentiment qu’il nous raconte «  » une histoire » » qui finit mal à cause des «  » terrains/ coeurs de certains hommes « , qu’il en fait un constat d’affirmation et que ce qui est mort …est mort.

            Je crois aussi celà, à cause de la comparaison qu’il donne en finalité , comparaison qu’il fait avec la bonne terre.

            L’unique différence qu’il y a entre la bonne terre et les sols précédents, c’est que la bonne terre possède quelque chose que les autres sols n’ont pas : c’est qu’elle est intrinsèquement FERTILE.

            Et ensuite Il conclue en donnant l’explication de cette parabole et je comprends cette  » conclusion explicative » comme un renforcement de l’exposé de départ qu’il fait donc en parabole à savoir que certains sols sont inaptes et que cette graine qui pourtant avait volontairement été semée partout… MEURT …SAUF en sol fertile. L’issue n’est pas différée dans ce constat :- la graine MEURT, elle perd sa vie.

            Alors, peut-on rendre APTE ce qui est cité comme étant INAPTE?

            Pour revenir à la base de ce que vous me suggérez et à quoi j’ai aussi adhéré un temps, je pense que l’on pourrait interférer/intercéder dans le cas où une graine qui est tombée dans un bon sol et qui a germé venait à subir les agressions du mauvais temps ou autre ( ce qui n’est pas évoqué dans la parabole mais ça pourrait venir en déduction)et lui apporter les soins, l’engrais nécessaire,un renfort( d’intercession) etc…car ce serait utile puisqu’elle elle a tout pour continuer de croitre.

            Jésus dit en conclusion «  » Vous donc écoutez la parabole du semeur …..etc.. » Je crois qu’il explique bien que selon ce que chaque sol/personne fera de ce qui lui a été attribué,il fera vivre ou MOURIR la graine.

            Ce n’est pas la faute des oiseaux, ni du soleil, ni des buissons si elle ne germe pas et meurt. C’est bien la responsabilité du sol qui reçoit qui est engagé pour faire vivre ou MOURIR la graine.

            Le semeur non plus n’est pas en cause, puisqu’il a semé dans tous  » les sols ».

            Donc il me semble plutot qu’il est question de responsabilité personnelle de celui qui reçoit et que selon ce qu’il fera de ce qu’il aura reçu, le semence pourra germer ou …mourir et que le paramètre d’intercession , ici, en tous cas n’est pas évoqué comme pouvant changer l’issue de ceux qui par leurs actes feront mourir ce qu’ils ont reçu. Je crois que Jésus parle bien de ceux qui feront d’une manière ou d’une autre MOURIR la graine, pas de ceux qui pour un temps l’auront un peu laissée s’entamer à cause de difficultés,car pour ceux_là on peut intercéder Et, ils reporteront des fruits ensuite.

            Peut-etre que Jésus par cette parabole précise nous amène aussi sur le terrain de la connaissance qui est la sienne, nous induisant le besoin qui est le notre, le besoin de discernement par le St Esprit dans l’implication de l’intercession afin de ne pas dépenser vainement de l’énergie et du temps pour des personnes qui ont délibérément laissé mourir la graine ????

  22. Franz Zibert

    Nous, on attends le grand départ avec nos valise et notre chien !
    B|

    • Paddy

      ça risque d’être long dans la salle d’embarcation ;-)

      • Louis

        Attention à la remarque dans l’épitre de Pierre : plusieurs moqueurs diront où est la promesse de son avènement?

        Si le Seigneur a dit de veiller et de prier ou s’il est dit d’hâter le jour jusqu’à ce qu’Il vienne, c’est peut-être qu’Il vient pour ceux qui l’attendent.

        Ceux qui ne l’attendent pas risquent d’avoir à regretter de s’être moqué.

        • Paddy

          je ne comprends pas trop l’allusion.
          Je ne vois pas où il y a eu de la moquerie. Ni en parole, ni en allusion, ni en intention.
          Donc j’aurai tendance a dire « hors sujet »
          La vraie question qu’il faudrait mieux se poser, de quoi Pierre parle-t-il?
          Qu’est-ce que l’avènement ou plus précisément la « parousia »?
          Que veut dire parousia dans la bouche de Pierre?

          • Louis

            Simplement Franz dit nous nous attendons….
            paddy dit ça risque d’être long…..

            mais dans la 2ème épitre de Pierre chap 3:
            afin que vous vous souveniez des choses annoncées d’avance par les saints prophètes, et du commandement du Seigneur et Sauveur,

            3:3 enseigné par vos apôtres, sachant avant tout que, dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, marchant selon leurs propres convoitises,

            3:4 et disant: Où est la promesse de son avènement?

            On voit dans la 1ère aux thess chapitre 1 que l’un des aspect de la conversion est l’attente du retour du Seigneur :

            1:9 et comment vous vous êtes convertis à Dieu, en abandonnant les idoles pour servir le Dieu vivant et vrai,

            1:10 et pour attendre des cieux son Fils, qu’il a ressuscité des morts, Jésus, qui nous délivre de la colère à venir.

            Donc l’attente du retour sur le quai fait partie de la conversion

          • Paddy

            C’est vrai, à condition que le mot grec traduit par « avènement » signifie effectivement « retour », et que ce que Paul explique aux Thessaloniciens ne les concerne pas parce que ça ne viendrait que 2000 plus tard. Du coup rien n’est moins sûr.
            Perso je n’ai pas envie d’attendre sur le quai d’une gare désaffectée un train qui n’est pas annoncé.
            Perso s’il vient je suis prêt car il me trouvera faisant ce qu’il m’a demandé de faire, et s’il ne vient pas, lors de ma mort, j’aurai de l’assurance et je n’aurais pas à rougir

  23. alex

    bonjour frère!
    frère Branham disait:il faut être prêt comme si Jésus revenait dans 1 heure et travaillait comme s’il revenait dans 100 ans!
    cet homme avait l’esprit d’Elie (malachie3 verset 19a24)pour ramener le cœur des pères vers les fils et le cœur des fils vers leur père…cad la foi des juifs vers les apôtres de la pentecote(1ere église) et la foi des chrétiens d’aujourd’hui vers celle de leur père apotre.
    comme Elie du temps d’Achab il contestait les mauvais comportement(vie d’adultère physique et spirituel)et les fausses religions typifié par Jézabel,toutes ces tours de babel faites par la main de l’homme(faisons nous un nom et batissons….)alors que Jesus a dit je batirai mon église avec pierre vivante et non des briques.
    Son message est précurseur de la seconde venu de Jesus Christ:En 2 mots Jesus revient et son épouse n’est pas prête!
    comme Paul dans acte19verset 2 il insistait sur la nécessité du bapteme du St Esprit….
    comme Dieu ne fait rien sans avertir ses serviteurs les prophètes et qu’il était prophète,il a recu en 1927 7 tableaux prophétiques avant le retour de Jesus:
    2nd guerre mondial déclenché par un homme du nom de Hitler,mort honteuse et atroce de Mussolini(pendu par les pieds..),droit de vote des femmes au USA et elles élisent le premier président catholique des USA Kennedy,la voiture en forme d’œuf et qui roule toute seule(Google car),1 femme qui prend la tete des USA(actuellement Hillary Clinton favorite pour remporté la futur campagne presidentielle au USA et la californie qui sombre sous la mer avant que son fils devienne 1 vieillard(80 ans en 2015…)(USA économiquement rasé et économie mondial détruite….)
    ensuite cours reveil de la manifestation des fils de Dieu après laquelle même la nature soupir:jean 14v12,tu diras a cette montagne jette toi dans la mer…
    il est beaucoup plus tard qu’on ne croit!
    Soyons prêt et oeuvrons dans la moisson car le Seigneur manque d’ouvrier!
    Annoncons cette bonne nouvelle et marc 16 suivra!
    Que Dieu vous bénisse shalom

    • Paddy

      Excusez-moi de mettre un petit bémol. La prophétie précise était que la femme qui allait devenir présidente était introduite par celui qui était élu en 1962 (JFK), je ne vois pas le rapport avec H. Clinton et je ne vois pas comment c’est possible avec une autre femme. De plus l’immersion de Los Angeles avant que son fils soit vieillard, le fils étant arrivé à 80 ans, nous ne sommes plus dans le « avant » mais dans le « pendant ».
      je me suis penché sur le ministère de William Branham avec beaucoup de respect, je l’ai même cité dans mon livre « Impact de Guérison ».
      Mon allégeance totale est à Christ, ma lecture des Ecritures et ce qui sort de ma communion avec Dieu ne me permettent pas de suivre Branham dans certaines de ses prophéties.

  24. alex

    Bonjour frère!
    Evidemment mon salut est en Jesus Christ!
    c’est Lui mon Dieu et mon rocher.
    je ne suis pas « Branhamiste »,d’ailleurs Branham s’est lui même insurgé contre tous les « ismes »qui cloisonne les chrétiens dans des cages dénominationnelles.
    c’est pas a vous que je vais apprendre ça puisque Jesus Christ Lui même vous a montré ce qu’est Babylone…
    Et Il nous a dit:sortait du milieu d’elle mon peuple!
    et ce ne sera pas un réveil mais plutot une réforme comme vous l’expliquez si bien dans votre témoignage,un retour a la foi originelle des 1er disciple de Jesus.
    C’est ce que disait Branham avant vous.
    il disait :mon message a 2000 ans…
    J’aime lire ou écouter cet homme comme je prends plaisir a vous lire ou vous écouter,comme j’aime par dessus tout lire et méditer la Sainte Parole de Dieu qui est mon absolu,mon urim toummim pour ce jour!
    Je ne suis pas de Paul,ni d’Appolos,ni de Pierre,ni de Branham,ni de Fontaine mais je suis(du verbe suivre)Jesus Christ!
    mais Dieu nous fait grace de se servir des hommes pour apporter Sa Parole.
    S’il avait confié cette mission à des anges ça serait fait depuis longtemps!
    Nous sommes malheureusement dans cette époque de Laodicée(comme l’a expliqué frère Branham) ou on se croit riche et qu’on a besoin de rien alors qu’on est pauvre,aveugle et nu!Par dessus tout Jesus est dehors de son église et frappe à la porte!
    Jesus nous dit acheter or et de nous revêtir vêtements blancs!
    c’est son Saint Esprit en nous qui vient faire les œuvres qu’Il a préparé d’avance afin que nous les accomplissions!but:atteindre la stature parfaite de Christ(2 pierre 1v5à11)
    puissions nous mourir a nous même et Le laisser prendre toute la place en nous!
    nous porterons ainsi du fruit qui soit profitable pour notre prochain,d’ailleurs un arbre lorsqu’il porte des fruits c’est pas pour lui. de meme le fruit du St Esprit n’est pas pour nous meme mais notre entourage!(bonté,douceur,patience etc…)
    Soyez bénis vous et votre groupe et à bientôt j’espère

  25. Antoine medina

    Bonjour à tous il est certain que seul Jésus est notre chemin que nous attendons le jour ou nous serons face a lui mais il ne faut pas oublier la parabole de Matthieu 7:22:
    Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? Matthieu 7:23
    Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.
    Pour ma part j’étais très engagé dans ce que j’appellais l’église locale je me réjouissais de prophétiser et chasser les démons mais comme je le disais plus haut avec quel cœur ?
    Il y avait une chose que j’efleurais c’est la guérison … Dans ma recherche le St. Esprit voulait lui changé non cœur … Sans les sentiments de Christ nous nous trompons nous même et face a lui je crois que c’est ce qui va peser dans la balance …
    Je ne voudrais pas être trouvé léger …Daniel 5:27
    Pesé: Tu as été pesé dans la balance, et tu as été trouvé léger.

  26. Le premier livre que j’ai écrit avait pour titre : « Quand il reviendra, il me trouvera debout » L’important qui est très bien souligné dans de nombreux commentaire, n’est pas de connaître sa date de retour, mais d’être debout dans l’œuvre du Royaume (ce qui commence par notre propre vie, qui règne en moi ?) quand Il reviendra. C’est pour moi le point crucial que nous nous devons d’examiner.

  27. Roger Lanotte

    Le thème est jésus revient-il, seras-tu prêt ?

    Ce que je vais dire est un peu long, mais j’aimerais aller au fond des choses, et pour cela il faut lire les textes.

    Fait-on allusion aux mots :

    Parousia : Avènement, présence, arrivée, présent, retour, apparition
    ou
    Epiphaneia : l’avènement de Christ, et pas seulement celui par lequel est apparu son pouvoir de salut pour l’humanité, mais aussi son retour illustre depuis les cieux vers la terre, et qui aura lieu dans le futur.

    Pour le Parousia, on lit plusieurs références dans la Parole de Dieu (24):

    Matthieu 24 : 3 Il s’assit sur la montagne des oliviers. Et les disciples vinrent en particulier lui faire cette question : Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement (parousia) et de la fin du monde ?

    Matthieu 24 : 27 Car, comme l’éclair part de l’orient et se montre jusqu’en occident, ainsi sera l’avènement (parousia) du Fils de l’homme.

    Matthieu 24 : 37 Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement (parousia) du Fils de l’homme.

    Matthieu 24 : 39 et ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que le déluge vînt et les emportât tous : il en sera de même à l’avènement (parousia) du Fils de l’homme.

    1 Corinthiens 15 : 23 mais chacun en son rang. Christ comme prémices, puis ceux qui appartiennent à Christ, lors de son avènement (parousia).

    1 Corinthiens 16 : 17 Je me réjouis de la présence (parousia) de Stéphanas, de Fortunatus et d’Achaïcus; ils ont suppléé à votre absence,

    2 Corinthiens 7 : 6 Mais Dieu, qui console ceux qui sont abattus, nous a consolés par l’arrivée (parousia) de Tite,

    2 Corinthiens 7 : 7 et non seulement par son arrivée (parousia), mais encore par la consolation que Tite lui-même ressentait à votre sujet : il nous a raconté votre ardent désir, vos larmes, votre zèle pour moi, en sorte que ma joie a été d’autant plus grande.

    2 Corinthiens 10 : 10 Car, dit-on, ses lettres sont sévères et fortes; mais, présent (parousia) en personne, il est faible, et sa parole est méprisable.

    Philippiens 1 : 26 afin que, par mon retour (parousia) auprès de vous, vous ayez en moi un abondant sujet de vous glorifier en Jésus-Christ.

    Philippiens 2 : 12 Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence (parousia), mais bien plus encore maintenant que je suis absent;

    1 Thessaloniciens 2 : 19 Qui est, en effet, notre espérance, ou notre joie, ou notre couronne de gloire ? N’est-ce pas vous aussi, devant notre Seigneur Jésus, lors de son avènement (parousia) ?

    1 Thessaloniciens 3 : 13 afin d’affermir vos coeurs pour qu’ils soient irréprochables dans la sainteté devant Dieu notre Père, lors de l’avènement (parousia) de notre Seigneur Jésus avec tous ses saints !

    1 Thessaloniciens 4 : 15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur : nous les vivants, restés pour l’avènement (parousia) du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts.

    1 Thessaloniciens 5 : 23 Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement (parousia) de notre Seigneur Jésus-Christ !

    2 Thessaloniciens 2 : 1 Pour ce qui concerne l’avènement (parousia) de notre Seigneur Jésus-Christ et notre réunion avec lui, nous vous prions, frères,

    2 Thessaloniciens 2 : 8 Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il anéantira par l’éclat de son avènement (parousia).

    2 Thessaloniciens 2 : 9 L’apparition (parousia) de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers,

    Jacques 5 : 7 Soyez donc patients, frères jusqu’à l’avènement (parousia) du Seigneur. Voici, le laboureur attend le précieux fruit de la terre, prenant patience à son égard, jusqu’à ce qu’il ait reçu les pluies de la première et de l’arrière-saison.

    Jacques 5 : 8 Vous aussi, soyez patients, affermissez vos coeurs, car l’avènement (parousia) du Seigneur est proche.

    2 Pierre 1 : 16 Ce n’est pas, en effet, en suivant des fables habilement conçues, que nous vous avons fait connaître la puissance et l’avènement (parousia) de notre Seigneur Jésus-Christ, mais c’est comme ayant vu sa majesté de nos propres yeux.

    2 Pierre 3 : 4 et disant : Où est la promesse de son avènement (parousia) ? Car, depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création.

    2 Pierre 3 : 12 tandis que vous attendez et hâtez l’avènement (parousia) du jour de Dieu, à cause duquel les cieux enflammés se dissoudront et les éléments embrasés se fondront !

    1 Jean 2 : 28 Et maintenant, petits enfants, demeurez en lui, afin que, lorsqu’il paraîtra, nous ayons de l’assurance, et qu’à son avènement (parousia) nous ne soyons pas confus et éloignés de lui.

    Pour Epiphaneia 6 :

    2 Thessaloniciens 2 : 8 Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il anéantira par l’éclat (epiphaneia) de son avènement.

    1 Timothée 6 : 14 (6. 13) de garder le commandement, (6. 14) et de vivre sans tache, sans reproche, jusqu’à l’apparition (epiphaneia) de notre Seigneur Jésus Christ,

    2 Timothée 1 : 10 et qui a été manifestée maintenant par l’apparition (epiphaneia) de notre Sauveur Jésus-Christ, qui a détruit la mort et a mis en évidence la vie et l’immortalité par l’Evangile.

    2 Timothée 4 : 1 Je t’en conjure devant Dieu et devant Jésus-Christ, qui doit juger les vivants et les morts, et au nom de son apparition (epiphaneia) et de son royaume,

    2 Timothée 4 : 8 Désormais la couronne de justice m’est réservée; le Seigneur, le juste juge, me la donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement (epiphaneia).

    Tite 2 : 13 en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation (epiphaneia) de la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus-Christ,

    La parole est à la Parole. C’est en la méditant qu’elle nous éclaire et que Le Saint Esprit nous conduit.
    Pour ma part je préfère m’attendre au Seigneur tous les jours, et si c’est aujourd’hui son retour tant mieux, je peux aussi mourir aujourd’hui, et ce serait pour moi le jour du Seigneur. S’il revient alors que je suis vivant je serai transformé selon 1 corinthien 15.

    La prophétie d’Esaïe « C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe ; voici, une Vierge sera enceinte, et elle enfantera un fils, et appellera son Nom EMMANUEL ; (Esaïe 7:14 version David Martin) a mis plusieurs siècles à s’accomplir, mais elle l’a étée. Le Saint Esprit a la révélation et nous conduit.. On trouve dans Luc chapitre 2 :

    2:25 Et voici, il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d’Israël, et l’Esprit Saint était sur lui.

    2:26 Il avait été divinement averti par le Saint Esprit qu’il ne mourrait point avant d’avoir vu le Christ du Seigneur.

    On ne fait pas suffisamment place au Saint Esprit :

    Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.
    Jean : 16 verset 13

    C’est le plus grand des enseignants et c’est lui notre source bénie. Si donc il me met à part et me sanctifie, je suisprêt chaque jour, que la date soit aujourd’hui demain ou pas dans ce siecle, j’ai cru, je n’aurais pas obtenu ce qui est promis mais je l’ai salué d’avance!

    Tous ceux-ci sont morts en la foi, sans avoir reçu [les choses dont ils avaient eu] les promesses, mais ils les ont vues de loin, crues, et saluées, et ils ont fait profession qu’ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre. (Hébreux 11:13 David Martin)
    Le Seigneur nous parle des 10 vierges, Matthieu chapitre 25, à méditer….
    Je préfère être dépendant du Saint Esprit, plutôt que d’acheter les cd, bouquins et autre théories sur internet. Je n’ai pas de théorie particulière, simplement dépendre du seigneur et de sa grâce !

  28. Roger Lanotte

    Je suis désolé, je suis « rentré » dans le blog par hasard, et sans avoir lu les précédentes contributions, comme il est recommandé.
    j’ai lu jusqu’au X.

    Il y a de bonnes choses, je n’ai pas d’à priori.

    Pardon d’être entré par la fenêtre !
    Promis je termine les différents épisodes.

    Que le Seigneur vous bénisse !

  29. Antoine medina

    Bonjour Patrick
    Pour notre rencontre avec notre Seigneur je vois deux solutions soit il revient et en passant il nous prend soit nous mourrons et nous le verrons comme tu as pu le faire ….
    Comme je l’ai compris avec tes billets sur l’apocalypse nous devons travailler pour que tous ses ennemis soient sous ses pieds c’est à dire que nous devons prendre notre place dans le corps de Christ oú nous avons pleine autorité jusqu’à sont retour … donc
    Jean 9:4
    Il faut que je fasse, tandis qu’il est jour, les oeuvres de celui qui m’a envoyé; la nuit vient, où personne ne peut travailler.
    Ce verser n’est pas pour nous, nous pourrions alors dire que la nuit commence à son arrestation et fini pour la Pentecôte …?
    Et pour les vierges :
    Matthieu 25:5
    Comme l’époux tardait, toutes s’assoupirent et s’endormirent…
    Est ce que dormir peu représenter la mort comme dans
    Matthieu 9:24
    il leur dit: Retirez-vous; car la jeune fille n’est pas morte, mais elle dort. Et ils se moquaient de lui.
    Ou dans:
    Jean 11:11
    Après ces paroles, il leur dit: Lazare, notre ami, dort; mais je vais le réveiller.

  30. Antoine medina

    Bonjour Patrick j’espère que tu vas bien je te bénis dans le nom de notre Seigneur Jésus
    Pour compléter ma question de dormir et mourir est ce que pour ce qui c’est passé pour Adam lorsque Dieu l’a endormi :
    Genèse 2:21
    Alors l’Eternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place.
    Est ce que on pourrait comprendre une mort ?
    Pour moi l’Adam avant le sommeil ne serait plus le même qu’au réveil bien sur il lui manque une « côte  » mais je crois que c’est plus qu’une côte …
    En effet Dieu l’a créé à sont image donc il n’était ni mâl ni femelle, ou plutôt on pourrait dire qu’il était mâl et femelle,,,
    Il était parafait comme Dieu est parfait donc Dieu ne pouvait rien rajouter pour lui faire un vis à vis …
    Sa seule solution était de le séparer pour enlever sa partie femelle pour qu’elle devienne sont autre moitié ….
    Ma pensée serais qu’ Adam serait mort par ce qu’il voit toute la création mal et femelle et lui aussi demande de pouvoir être séparer pour devenir mal et femelle ?
    Jean 12:24
    En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais, s’il meurt, il porte beaucoup de fruit.
    Et ainsi il pourrait se multiplier….
    Et pouvons nous faire une comparaison avec Jésus qui meurt pour que de son côté sorte son épouse …?
    C’est une pensée que j’ai et comme tu le dit il est bon de pouvoir l’eprouver…
    Merci

    • Paddy

      l’idée est interessante, merci
      à creuser ;-)

    • yaoull

      Bonjour, je pense aussi que le récit d’Adam parle de Christ et son aimée bien plus que de l’homme et de ses origines. Dieu parle de son projet en général (désir, vigne, mariage) pourquoi ferait-il soudain un cours humanocentré ?

      Dieu tire adam du sol pour en faire son image. Le mystère de l’incarnation. Eve prend part à cette copie conforme uniquement via la chair de la copie#1 (le cep, vous en moi moi en lui pour que vous en lui).
      ça me parle d’autant plus avec Lilith dont les sources semblent contreversés mais tellement parlantes: lilith apparait pour moi comme l’humanité brut, l’enfer, l’errance, l’existence sans vie ; venant de la poussière mais ne connaissant pas Adam.
      Eve en revanche ne vient pas de terre, elle n’a pas non plus le souffle de Dieu dans son nez : elle reçoit tout ça via la « mort » d’adam. De son don elle puise une existence, un avenir et une espérance.
      La stérilité/fertilité de couple dont tu parles. Par cette lecture on y voit aussi que l’humanité était l’égale du christ à un moment donné mais que l’humanité refusait la relation du christ. Eve (l’église donc) héritera d’une descendance mais au prix d’un rapport de dominance hérité du lien entre adam et ève (ève nait de la chair d’adam, adam suivit la colère via le péché partagé, Dieu parle de conséquence sur leur rapport).

      Bref c’était pour rebondir sur ton constat du premier récit Gen1:27 : « Dieu créa l’Homme à son image ; il le créa à l’image de Dieu, il les créa mâle et femelle. » et qu’il a fallu cependant former un couple car l’Homme était seul.

  31. Louis

    Bonjour Patrick,

    lorsque Paul parle dans corinthien 11 de la sainte scène et qu’il dit Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne.

    De quel retour parle-t-il ?
    Merci

    • Paddy

      Pas quel retour mais quel venue.
      Le verbe est erchomai, bien traité dans Apocalypse Now Chap.XI: le retour de Christ en questions 4.
      Je sais que cette réponse va ouvrir d’autres questions et va créér des vagues, les vagues c’est bien pour surfer et ça nettoie la plage ;-)

      • Louis

        Selon 1Thess 4:17 Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

        On voit que l’on est enlevé ‘ (arraché, comme un voleur)dans les airs pour rester pour toujours avec le Seigneur.

        Est de cela que Paul parle lorsqu’il dit dans 2 Tm 4: 8 Désormais la couronne de justice m’est réservée; le Seigneur, le juste juge, me le donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement ?

        Merci de m’éclairer

        • Paddy

          1thess4:17 relié à 2Tm.4:8 possible mais pas sûr (réponse de normand qui ne sait pas)

          • Louis

            Encore merci, je vais encore un peu plus loin, en croisant les 2 passages précités et celui de 2 Pi 3:3-4

            sachant avant tout que, dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, marchant selon leurs propres convoitises,

            3:4 et disant: Où est la promesse de son avènement? Car, depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création.

            Est-ce que ce n’est ps justement ce que l’on doit attendre puis Pierre met en gard contre les moqueurs qui prennent en dérision cette avènement ?

            Merci de m’éclairer car cela me préoccupe.

          • Paddy

            Le mot grec traduit par avènement dans ce verset est parousia. Ce mot est traité dans la seconde partie du billet Apocalypse Now Chap.VIII le retour de Christ en questions.

  32. Louis

    J’ai parcouru la série Apocalypse now. A un endroit , je ne sais, quelqu’un parle de tatouage, et vous avez répondu en citant le livre du lévitique.

    Quelle est l’origine de cette pratique, ses motivations ?

    • Paddy

      Lev.19:28 La bible ne parle pas pus de cette pratique ni de ses motivations. Elle mentionne juste aux juifs de ne pas se conformer aux nations qui l’entouraient.
      Quand on voit les versets précédents et suivants, le tatouage est placé dans une liste qui indique le sérieux de l’avertissement.
      Et les tatouages « chrétiens »? Si notre corps ne nous appartiens plus et qu’il est le temple, demandons donc la permission au propriétaire avant d’y faire des « graffitis ».
      Si le propriétaire est Ok je n’ai rien à dire.

  33. Nathalie

    Voici ma réponse à ‘Jésus revient, seras-tu prêt’ : elle se trouve dans la parabole des vierges sages et le conseil de « Veillez et priez » pour ne pas être surpris de ce jour comme d’un voleur. (Apocalypse 3:3, Matthieu 24.42/44, Matthieu 13:44, 1 Thess 5:4) Pourquoi ne l’as-tu pas mentionné à la fin de ton article, Patrick ? Ces versets me font réfléchir…

    Il y a toujours eu des aléas climatiques. Cependant, il y a 10 ans, je n’avais jamais entendu parler de « survivalistes » chez les païens et à présent, les sites Web foisonnent dans tous les pays.

    Les païens sont plus avisés que les chrétiens dit la Parole.

    Je n’avais pas non plus entendu parler de pollinisation artificielle et de son impact sur l’écosystème, seulement de maladies des abeilles. Maintenant, on parle de disparition de l’espèce.

    Avant, les scientifiques se contredisaient, maintenant, ils parlent tous de point de non-retour (collapsus écologique et économique global) si rien n’est fait dans les 15 prochaines années, etc. etc. sans parler de documentaires alarmants tels que ceux sur les élevages et les éleveurs qui tombent malades et doivent arrêter de travailler, et les autorités qui tournent le dos…

    J’ai ce verset qui me vient « Que celui qui se croit fort prenne garde de ne pas tomber ». Dans nos contrées occidentales, on prend beaucoup de choses comme allant de soi (chauffage central, eau courante, eau chaude, nourriture variée, ses propres forces physiques actuelles). Les chrétiens parlent de providence de Dieu mais combien résisteraient s’ils avaient la même nourriture (manne) tous les jours ou de la viande crue apportée chaque jour par un corbeau ?

    A un autre niveau, être prêt de nos jours, c’est être prêt physiquement (connaître ses limites et ne pas tomber dans l’illusion ou la présomption qui n’est pas la foi), psychologiquement et spirituellement à des lendemains difficiles. Cela n’empêche pas de faire des plans mais il faut être prêt à ce qu’ils soient arrêtés ou même changés. C’est pourquoi il est important de « cultiver sa résilience ».

    Enfin, je ne vois pas pourquoi je n’attendrais pas avec impatience l’enlèvement comme une fiancée attend le jour de son mariage.

    Même Paul dit dans Philippiens 1:23 : Je suis pressé des deux côtés: j’ai le désir de m’en aller et d’être avec Christ, ce qui de beaucoup est le meilleur; mais à cause de vous il est plus nécessaire que je demeure dans la chair.

    • Paddy

      A première vue tu n’as pas lu les billets précédents.
      je n’ai pas mentionné la parabole des 10 vierges car ce n’était pas en rapport direct avec le thème.
      pour ma part je ne vois pas pourquoi j’attendrais avec impatience un enlèvement qui n’est pas promis (revoir le billet concernant l’enlèvement).
      Quand Paul dit qu’il est pressé des deux cotés il ne parle pas d’enlèvement mais de sa mort physique.
      Le but du billet c’était l’autre question, Si Jésus ne revient pas, es-tu prêt?

  34. louis

    Pour répondre à votre réponse du 2 mai plus haut, dès ma conversion, il y a plus de 40 ans j’attends le retour du Seigneur, sans avoir été « endoctriné », simplement en lisant sa parole. de ce coté là je suis prêt !

    Petite remarque sur les Thessaloniciens qui on attendu, je rappelle que l’attente est un des signes de la conversion : 1 Thess chap 1.
    Ils faisaient partie de l’Eglise en Christ , 1er verset chap 1 de la 1ère épitre.

    Et l’Esprit et l’épouse disent: Viens. Et que celui qui entend dise: Viens. Et que celui qui a soif vienne; que celui qui veut, prenne de l’eau de la vie, gratuitement.
    Apocalypse chapitre 22 verset 17.

    que le Seigneur vous bénisse !!!

    • louis

      j’ai oublié le verset d’apocalypse chap 22:20 Celui qui atteste ces choses dit: Oui, je viens bientôt. Amen! Viens, Seigneur Jésus!

  35. Julien

    En lien avec l’enlèvement, il me semble que beaucoup de gens, même s’ils ne le mentionnent pas de manière officielle font le lien entre le réchauffement climatique et « les signes annonciateurs » des temps de la fin.

    J’ai souvent entendu dans des prédications ou lu sur Internet des liens avec la situation actuelle de notre planète.

    A mon avis les gens doivent se baser sur les versets suivants pour défendre cette théorie.

    Matthieu 24 v 7-8
    7 Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre. 8 Tout cela ne sera que le commencement des douleurs.

    Marc 13 v 8
    8 Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume; il y aura des tremblements de terre en divers lieux, il y aura des famines. Ce ne sera que le commencement des douleurs.

    Luc 21 v 11
    11 il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines; il y aura des phénomènes terribles, et de grands signes dans le ciel.

    Beaucoup parlent que la planète se dégrade etc…. Dernièrement j’ai regardé un reportage qui est très intéressant et qui montre que le réchauffement climatique n’est pas dû à l’homme, mais que c’est un processus tout à fait normal.
    Documentaire La Grande Arnaque du Réchauffement Climatique (The Great Global Warming Swindle)
    https://www.youtube.com/watch?v=Ao0_xqf44NY

    Ce documentaire ne traite pas directement des signes de la fin des temps. par contre je pense que notre compréhension de la bible peut nous faire interpréter notre vision du monde d’une mauvaise manière. Ont se retire du monde et on attend. Plutôt que de conquérir ce monde.

    Encore un grand merci pour tout ce travail de recherche.

    • Paddy

      merci pour ta contribution

    • Bonjour,
      « A mon avis les gens doivent se baser sur les versets suivants pour défendre cette théorie. » : Tout à fait. Mais il nous faut bien lire l’ensemble de Luc 21 et ne pas en sortir un verset de son contexte. Les versets 5, 6, 7 et suivants nous montrent que Jésus et ses disciples parlaient de la destruction du temple de Jérusalem et non pas de la fin du monde. « La fin des temps » dont il était question là c’était la fin des temps du temple de Jérusalem. Pareil dans Matt. 24. Jésus répond à la question des disciples : « Quand viendront ces choses ? » De quelles choses parlaient-ils ? De ce que Jésus leur a dit en Luc 21;6. Le temple a été détruit en 70 ap. J-C. Ces prophéties ont déjà été accomplies.

  36. Nathalie

    C’est vrai que la Parole ne mentionne pas le réchauffement climatique et que les gouvernements en profitent pour extorquer de l’argent.

    Toutefois, il est difficile de trouver un reportage objectif, à moins qu’il ne repose sur des faits réels, sur le terrain, avec preuves à l’appui.

    J’ai regardé les 15 premières minutes de ce documentaire et le trouve tendancieux. D’abord, le thermomètre a été inventé en 1640. Trouver des allégations de réchauffement climatique il y a 8000 ans est franchement tiré par les cheveux.

    Je doute que le reportage parle de l’appauvrissement de la couche d’ozone qui est un fait réel ni de la pollution de l’eau, des mers et des océans ni de la pollution de l’air dans les grandes villes et métropoles qui regroupent une partie croissante de la population dans certains pays. Là, on se rapproche à grands pas de la vision de l’apôtre Jean dans Apocalypse.

    • Julien

      Chacun peu avoir sont avis, c’est pour cette raison qu’il est important de chercher et de voir les arguments pour ou contre.
      La question du climat est un sujet comme un autre. Ce qui est intéressant c’est d’être conscient que nos analyses sont souvent influencé par ce qu’ont appelle les représentations sociales.

      A mon avis, il est juste de prendre soins de la planète. Mais par contre je pense que vu les explications sur l’apocalypse dans les différents billets de ce blog, il est intéressant de penser que nous ne pouvons pas forcément prendre les événements du monde et les utilisés pour justifier le fait que nous sommes dans les derniers temps.

      Il est intéressant de réfléchir à ce que provoque l’attente de l’apocalypse dans nos vies. Combien de fois je me suis demandé si Jésus revenait, s’il allait bien me prendre ? Le résultat de cela dans ma vie a été la peur.

    • Daniel PIGNARD

      Pour des études scientifiques sur le réchauffement climatique qui démontent que l’homme n’y est pour rien :
      http://www.pensee-unique.fr

  37. Marin

    A mon avis,vouloir comprendre les signes des Temps comme le dit la bible, n’est pas stupide non plus.
    IL nous a été dit que lorsque nous verrons ces choses nous devrons relever nos tetes car notre délivrance sera proche.

    Déjà, si Jésus nous dit qu’il faudra relever nos tetes, c’est qu’il est fort probable que face à tout ce que l’on va voir,on risque fort de commencer à perdre un peu de notre superbe et qu’on aura plutot tendance naturellement à piquer du nez.

    L’attente de la fin des temps n’est pas une attitude stupide en soi.

    Si j’ose dire, ce qui est stupide…c’est ce qu’on en fait.

    Se flanquer la trouille avec ce qui, de toutes façons arrivera quand meme, ne me semble pas etre adapté précisément parce avec ou sans trouille ….ça se passera quand meme tel que ça été dit alors autant s’économiser de vaines montées de pressions qui ne changeront rien à la finalité .

    Avec la fin des temps c’est un peu comme l’histoire du titanic …..on connait la fin de l’histoire presque depuis le début ..Quel suspens !!! Bon…Hormis le jour et l’heure….

    Je pense que le tout n’est pas de se focaliser sur les signes , ni non plus de s’en distancer puisqu’ils nous ont été donnés , mais d’en faire ce qu’il est bon d’en faire dans un but sain et saint. Dans ce contexte, chercher à comprendre les Temps dans lesquels nous sommes n’est pas vain et peut devenir un excellent moteur…sans la peur ,qui est plutot un frein.

    • Paddy

      Complètement d’accord sur l’attitude, à condition que notre attente ne soit pas basée sur des improbabilité parce que asynchrone

  38. Marin

    IL faut dire qu’avec tout ce qui circule sur le net actuellement comme l’enlèvement le 15 sept, une météorite qui va abattre une partie de l’humanité, la crise qui va mettre à genou une majorité de la population mondiale, une guerre nucléaire mondiale cet été qui tuera ceux qui sont rescapés des autres fléaux ,sans compter l’arrivée des alliens et des extra-terrestres lesquels sont en cheville avec la Nasa et le gouvernement des USA mais ce serait un secret … tout ça  » annoncé » sur la deuxième partie de 2015….En plus de démentir par de probables non accomplissements,le Seigneur va devoir aussi guérir des névroses et des psychoses à la pelle !

    Blague à part, je crois qu’il y a effectivement des attentes malsaines . La volonté de certains de vouloir faire coller leurs envies et leurs  » prophéties » à ce que Jésus a dit est en train d’entrainer une mascarade dangereuse et une décrédibilisation dommageable pour les plus faibles .

    Actuellement, des chrétiens jouent sur l’effet d’annonce pour essayer d’amener les gens à Christ. Chacun a LA révélation . Ce procédé me semble bien pauvre et susceptible de produire un effet boomerang.

    Je crois que les Temps sont de plus en plus mauvais, que l’enchainement des divers évènements connait une accélération très particulière et je crois aussi que tout peut basculer très vite car nous ne maitrisons rien au niveau de ce qui se passe ou de ce qui se décide dans les cieux, mais je crois aussi qu’il faut garder la bible comme unique référence car c’est la connaissance éclairée que l’on en retirera qui nous permettra de rester  » dans les clous »( si je puis dire). Privilégier encore d’avantage notre relation avec Jésus qui par son Esprit Saint nous donnera le discernement voulu en temps utile.

    Nous ne devons pas oublier qu’en attendant, il reste beaucoup de malades qui souffrent à guérir, de pauvres à secourir, de perdus à sauver,de fragiles à soutenir, de faibles à encourager,de vérités à annoncer ou à rétablir,et …de nombreux prochains à aimer comme Christ nous le demande et accomplir ainsi SA volonté. Je crois qu’il faut que ça reste LA priorité dans le laps de temps qui reste quelle que soit sa durée.

    • Tom

      Intéressant ce que tu dis ! Sois béni !

      • Marina

        Merci Tom .

        (((( J’ai rajouté le  » a « , à la fin de mon prénom, parfois en écrivant vite ..il passe à la trappe ! ))))

    • Ce qui est étonnant aujourd’hui, c’est que l’on entend plus parler de catastrophes, de désastres, de destructions que de la Gloire de Dieu manifesté en Jésus-Christ. Telle une obsession morbide. Hors, dans les deux épitres aux Thessaloniciens l’accent est mis sur la révélation de Jésus-Christ dans sa Gloire. Paul, Silas et Timothée, les auteurs de ses lettres, ne font pas abstraction de la colère et du jugement pour autant mais ils focalisent, me semble-t-il, sur la manifestation de la Gloire de Dieu, la révélation de Christ et la glorification des saints.

  39. Bonjour Patrick,

    J’ai lu tous les articles de la série aujourd’hui, c’est un régal.
    Un grand merci pour ce travail d’étude, de réflexion, de questions. Cela rejoint des enseignements de Serge Tarassenko et de Claude Tresmontant.

    Ce dernier article est tout à fait pertinent.

    Serais-je prêt ? Je suis prêt à continuer à recevoir, à apprendre, à progresser, à grandir.

  40. Marina

    Bonsoir Patrick,

    Peut-etre ce mail sera un sujet privé ??? Mais pourriez-vous m’éclairer sur les chrétiens qui privilégient l’aspect du ‘ PAPA ‘,( avec lesquels je suis en relation) voire ‘papounet’ en parlant de Dieu, et ne considèrent JAMAIS ou si peu les autres aspects .

    C’est parfois exaspérant d’immaturité et, je pense que ça conditionne tout le reste de la relation avec LUI .( car incomplète, vu que les autres facettes de Dieu sont ignorées )

    Merci pour votre réponse car c’est une vrai question, et je ne sais où la mettre sur votre blog.

    J’ai bien une idée de la réponse, mais j’aimerais une confirmation .

    • Paddy

      La bible valide le fait d’appeler Dieu « Abba », c’est-à-dire « papa » (Rom.8 :15 ; Gal.4 :6). Jésus lui-même l’a fait (Marc.14 :36).
      Maintenant papa n’est pas un nom de code pour avoir accès au Père. C’est parce que nous avons reçu l’Esprit de son fils et uniquement par cet Esprit que nous pouvons le faire.
      Trop souvent j’ai vu un infantilisme chez certains qui disait « Papa » a toutes occasions mais je ne voyais l’Esprit du Fils au travers d’eux. On peut l’appeler papa sans être son fils et dans ce cas c’est un parole vaine.
      « Papounet » est une limite que personnellement je ne franchis pas ; C’est mignon pour un petit enfant, moins mignon chez un adulte
      1cor.13 :11 Lorsque j’étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant ; lorsque je suis devenu homme, j’ai fait disparaître ce qui était de l’enfant.

      • Marina

        Je vous remercie beaucoup d’avoir pris le soin et le temps de répondre à ma question et c’est , la confirmation que j’attendais : -l’infantilisme de ceux qui disent Papa systématiquement en toute occasion sans distinguer tous les autres aspects de Dieu.

        Pour moi, lorsque ça en est à ce stade du choix quasi unique d’appellation de l’aspect Dieu/papa , récurent , ça reste et se cantonne sur le registre relationnel: émotionnel/affectif/immature.

        • Paddy

          On est d’accord

          • Personnellement je me permets une petite atténuation sur le « émotionnel/affectif/immature »
            Ça peut être de l’infantillisme comme ça peut ne pas l’être… Je ne connais pas ces personnes, ni les situations exactes où c’est utilisé, bien que oui, papounet c’est un peu étonnant ;)
            Lorsque j’entendais des gens appeler Dieu « père » ou « papa », je me rendais compte que je n’y arrivais pas (je n’essayais même pas mais juste que ça n’aurait pas été naturel du tout). Et depuis ces dernières années Dieu a vraiment ouvert en moi la révélation que je suis sa fille bien aimée, que tout ce qui est à lui et à moi, mon identité, etc. Il ne cesse d’approfondir en moi la révélation de qui je suis et il insiste vraiment sur cette dimension père/fille. Et je peux affirmer que c’est loin d’être une avancée en immaturité ! Je suis super heureuse maintenant de pouvoir en toute liberté l’appeler « père » « papa ». Je le vis et réalise à quel point il l’est et tout ce que cela implique dans ma vie et ma relation avec lui. Je crois que Jésus a beaucoup mis l’accent sur la révélation de qui est Son (notre) Père non?
            Alors oui ça peut être une façon de parler infantile, dite par d’habitude (comme certains diront « seigneur » à tout va)… comme ça peut aussi être une façon de parler qui vibre en certains :)
            Finalement est-ce si important ? Dieu seul voit les cœurs et je pense qu’il n’en est pas agacé lui.

          • Paddy

            C’est clair ;-) complètement d’accord avec toi, j’ai eu le même type de révélation et ça fait une grosse différence. J’ai seulement parlé d’infantilisme chez certains cas que j’ai vu, (parfois même papa utilisé comme un mot de passe pour le ciel) mais en aucun cas je ne fais de généralité.
            Merci d’avoir permis cette précision.
            A bientôt

          • Marina

            A Claire : Je porte aussi une petite atténuation quant à l’interprétation qui est faite sur le sujet Dieu/Papa .

            En aucun cas, je n’ai remis en cause la qualité filiale et proche dans la relation avec Dieu, et en aucun cas je n’ai dit ni meme sous- entendu qu’il serait agacé par le fait fait qu’on l’appelle Papa / Père car, j’utilise aussi ces qualificatifs dans ma relation avec lui,tout comme beaucoup de ses enfants le font également lorsqu’ils ont compris leur filiation et c’est d’ailleurs un signe de  » bonne santé relationnelle » avec Lui.

            Je parlais de personnes qui ont une VERITABLE immaturité spirituellement/ affectivement/ émotionnellement , ET qui s’y COMPLAISENT en laissant de coté TOUS les autres aspects de Dieu , induisant ainsi une relation uniquement « rose sucrée/bisounours « , constante et donc non équilibrée .

            La relation que vous décrivez est une relation avec le père/papa qui est équilibrée et n’est pas ce dont je parlais.

  41. zunino

    superbe article a 200% ok avec toi .

  42. En lisant l’article je viens de me prendre une sacrée gifle!
    Notement le passage qui dit: « Que cache notre attente ardente du retour. Un désir de fuir? De lendemain qui chante? Ne plus avoir à répondre de notre inefficacité, de notre incrédulité, de notre stérilité? Une projection dans le futur parce que le présent est intolérable et effroyable. ».

    Car depuis ma foi, y a 3 ans, c’est limite ce qui me donne de la force. C’est à dire l’enlèvement, seul espoir qui me donne le sourire. C’est triste mais c’est ce que je ressens au fond de moi. Peut-être que je cherche en effet à fuir ce monde, ou en finir concernant le combat de chaque jour, garder la foi etc…

    Ce texte m’a troublé et même attristé mais je vous remercie car je dois admettre qu’il est plein de bon sens. Après tout, oui, je peux mourir demain avant sa venue et le principal c’est bien de se savoir sauvé jusqu’au bout.

    • Paddy

      Merci pour ton honnêteté.

  43. Gerber Noémie

    Bonjour !

    Un grand MERCI à Patrick pour ce billet qui m’a remis les idées en place et qui nous a profondément touché mon mari et moi.
    Soyez encouragé dans votre cheminement !!!
    Un grand MERCI aussi pour le témoignage de Marina: Dieu est GRAND !!! Oui il guérit et veut nous guérir !!! Moi aussi je chemine à ce sujet. Mon mari a vécu une merveilleuse guérison. Elle touche à l’intime, du coup c’est un peu difficile de donner des photos (lol !) mais je suis la preuve vivante que la guérison est bien là et qu’elle est là, renouvelée chaque fois que nous nous retrouvons !!! C’est une guérison physique, psychologique, spirituelle, et c’est aussi une guérison pour moi, pour notre couple !!! Pourtant, on a dû attendre 2 ans et demi de prière et de recherches et de cheminement pour qu’elle se manifeste: bref, ne jamais lâcher l’affaire!!! Et comme ça a très bien été dit avant moi, ce qui compte c’est notre relation personnelle avec Jésus-Christ! Merci encore pour la vie qui circule au travers de ces échanges!!!
    Noémie

  44. C’est une bonne exhortation, ce billet, qui provoque dans le bon sens : tu dénonces la fausse foi dans un vrai avenir, tu dénonces la fausse attente d’une vraie espérance, et surtout un investissement théorique sur “demain” alors qu’on nous demande une vraie implication pour “aujourd’hui”.
    J’ai juste pas compris le sous-titre « par ce billet j’annonce le RETOUR … ». Je vais aller lire le 14:)

    • Paddy

      Comme c’est écrit: Par ce billet j’annonce LE RETOUR… Le retour de notre série « Apocalypse Now? ». C’était juste le retour de la série,
      en sachant très bien qu’avec un sous-titre pareil on s’attend à autre chose.
      Même si le billet traite quand même du retour du Seigneur sans l’annoncer ;-)

  45. Petrola Gianluca

    Il a eu énormément de problèmes à cause de cela dans les églises où je suis et Je ne savais que ça arriverai même jusque chez toi. En tout cas, avant l’enlèvement, il y a énormément de choses qui doivent arriver. Lorsque je vois la difficulté pour écrire un livre, je me rend compte que ce monsieur a dépensé énormément d’énergies et du temps. Et finalement après le mois de septembre il se rendra compte que tout les efforts qu’il a fait était pour ça propre honte.

  46. être prêt s’est aussi sortir du MONDE, de son influence (n’aimez point le monde)

    être prêt c’est aussi écouter et faire
    (vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande)

    ** le monde marche dans un aveuglement, et à besoin de collyre pour voir

    ** le monde ne voit pas les changements du comportement morale, divorce, infanticide, viol, avortement, rébellion des enfants

    2 Tim 1
    Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles.
    2 Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux,
    3 insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien,
    4 traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu,
    5 ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Éloigne-toi de ces hommes-là

    La télévision profane est présentement dirigée, et entièrement dans les mains de Satan
    * par l’esprit du monde
    * par celui de l’Antéchrist

    « Car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde » (1 Jean 2:16)

    Or pour quiconque aime le monde et les choses qui sont dans le monde, « l’amour du Père n’est point en lui » (1 Jean 2:15).

    Dieu a mis dans mon cœur le désir de sonner Sa trompette contre toutes les idoles présentes dans les vies et dans les foyers de Son précieux peuple, ceci jusqu’à ce que chacun puisse dire: « Je marcherai dans l’intégrité de mon cœur, au milieu de ma maison.

    Je ne mettrai rien de mauvais devant mes yeux… elle ne s’attachera point à moi » (Psaumes 101:2,3).

    Certaines personnes, lorsqu’elles liront ce chapitre, diront sûrement: « J’ignorais que la télévision était devenue une idole si malfaisante et qu’elle irritait Dieu à ce point!

    Je ne savais pas qu’en ces derniers jours, elle était devenue l’arme la plus puissante utilisée par Satan contre le peuple de Dieu et contre Son Eglise! »

    Les vainqueurs doivent agir rapidement pour se défaire de cette abomination et échapper à ce terrible piège de Satan.

    Dès qu’il entend clairement la Parole du Seigneur contre de telles idoles, celui qui aime vraiment Jésus se doit d’obéir et d’être purifié du péché. Pourtant, la majorité des chrétiens et des ministres se moqueront de cette Parole.

    Ils utiliseront l’argument de Paul selon lequel les idoles ne sont rien, mais ils refuseront d’écouter son avertissement sévère à propos des esprits démoniaques qui se trouvent derrière ces idoles (voir 1 Corinthiens 10:19,20).

    *** Les Sodomites sont dans la maison ***

    Pendant que je priais au sujet de ce message, j’ai entendu cet avertissement résonner dans mes oreilles spirituelles:
    Les Sodomites sont dans la maison!
    Les Sodomites sont dans la maison!
    Je savais que c’était Dieu qui me parlait de la perversion à la télévision.
    Je le suis alors souvenu de l’histoire de Lot et des anges qu’il avait hébergés pour la nuit.
    Les Sodomites, venus des quatre coins de la ville, avaient entouré la maison de Lot, cherchant à défoncer la porte pour pénétrer à l’intérieur et s’attaquer aux anges. Ces derniers, cependant, ont aveuglé les Sodomites qui n’ont ainsi pas pu entrer.

    Aujourd’hui, les Sodomites ont réussi à pénétrer… dans nos foyers, et nous nous sommes laissés aveugler!

    Auteurs, acteurs et producteurs homosexuels étalent leur perversité en plein devant vos yeux, et que vous l’admettiez ou non, vous et votre foyer êtes l’objet d’une attaque démoniaque ayant comme objectif l’inculcation de pensées homosexuelles.

    Certains prétendent que la question de la violence à la télévision n’est pas d’un intérêt capital mais moi, j’affirme qu’elle l’est. Dieu hait la violence; Il a déjà détruit la terre à cause d’elle.

    « Alors Dieu dit à Noé: La fin de toute chair est arrêtée devant Moi; car ils ont rempli la terre de violence; voici, Je vais les détruire avec la terre » (Genèse 6:13).

    Cette nation connaîtra bientôt une incroyable flambée de violence qui sera si sauvage, si cruelle et si répandue que personne n’osera y croire.

    Vous pouvez déjà voir, à la télévision, la formation de cet ouragan de violence. Il suffit de prendre la lutte par exemple: autrefois, les lutteurs utilisaient de la teinture pour imiter le sang tandis qu’aujourd’hui, ils touchent des sommes importantes pour s’infliger de vraies coupures, et les gens accourent par milliers pour les regarder se vautrer dans leur sang.

    Ces combats sont maintenant télévisés, et le nombre d’Américains avides de voir du sang croît sans cesse.

    Nous nous rapprochons dangereusement de l’esprit de la Rome antique avec ses lions, ses gladiateurs et ses effusions de sang.

    Nos idoles ont retenu la pluie de l’arrière-saison

    . »Tu as souillé le pays par tes prostitutions et par ta méchanceté. Aussi les pluies ont-elles été retenues, et la pluie du printemps a-t-elle manqué » (Jérémie 3:2,3).

    .La pluie de l’arrière saison tombe depuis le jour de la Pentecôte mais de nos jours, Dieu la retient pour un grand nombre de personnes à cause de leur perversion et de leur idolâtrie.

    Il y a assurément des régions où tombe la pluie, mais la vue d’ensemble que l’on a sur l’Eglise et le foyer chrétien est qu’il y a sécheresse. Les pluies sont retenues à cause des prostitutions, c’est à dire, pour être plus précis, l’idolâtrie spirituelle.

    La foule religieuse criera au légalisme
    D’où viendront la plupart des critiques à l’égard du message de ce chapitre ? Des prostituées, des drogués, des joueurs et des criminels ? Des ministres libéraux et des laïques haut placés dans l’Eglise ? Non ! Elles viendront des prédicateurs évangéliques, pentecôtistes et baptistes, qui le rejetteront en le taxant de légalisme. On me classera dans la même catégorie que ceux qui brisent des disques de musique de rock ou qui brûlent des livres. Ils diront :  » Ce n’est pas parce qu’il dit que la télévision est une idole qu’elle en est une. Elle offre trop de bonnes choses pour qu’on s’en débarrasse. L’auteur essaie d’imposer ses convictions personnelles à tous les croyants ».

    Ce genre de critique ne m’importe plus. Ce qui m’attriste, c’est de voir les impies dire  » Amen  » et les chrétiens se moquer.

    Paul dit que l’idole n’est rien et que la viande qui leur est sacrifiée n’est rien non plus. Il nous met toutefois en garde contre l’esprit qui se trouve derrière les idoles. L’appareil de télévision n’est rien en soi ; il n’est qu’un meuble inanimé. Il se cache pourtant derrière lui un esprit qui l’anime, le contrôle et oriente les pensées vers le mal. Bien sûr, il est tout à fait possible à un homme de Dieu de l’animer avec une puissance spirituelle, mais cela doit être dirigé vers les perdus et n’exige pas que je regarde la télévision.

    Des sacrifices d’enfants

    . »Tu as pris tes fils et tes filles, que tu m’avais enfantés, et tu les leur as sacrifiés pour qu’ils leur servent d’aliment  » ( Ezéchiel 16:20).

    Moloc était le dieu d’airain dressé dans la vallée de Ben-Hinnon et à qui les Israélites idolâtres sacrifiaient leurs premiers-nés. Cette idole avait une fournaise dans son ventre. Lorsque cette fournaise était chauffée à blanc, les bras étendus de la statue servaient d’autel sacrificatoire sur lequel les bébés étaient brûlés. Jérémie a dit :  » Ils ont bâti des hauts lieux à Baal dans la vallée de Ben-Hinnon, pour faire passer par le feu leurs fils et leurs filles en l’honneur de Moloc, ce que je ne leur ai point ordonné ; et il ne m’était point venu à la pensée qu’ils commettraient de telles horreurs pour faire pécher Juda  » (Jérémie 32:35).

    La télévision réclame des sacrifices d’enfants.

    C’est la bouche de l’enfer, qui avale des multitudes de nos chers enfants. Nous permettons à une idole dévorante d’être la baby-sitter de nos enfants. Le prophète Habacuc a dit de ces idoles qu’elles  » enseignent le mensonge  » ( Habacuc 2:18).

    Aujourd’hui, même les bandes dessinées représentent des démons et des créatures grotesques des enfers, et la puissance de Dieu y est rabaissée par les pouvoirs surhumains d’hommes possédés. J’ai été estomaqué lorsqu’un jour, l’un de mes petits-fils a demandé à sa mère, le plus sérieusement du monde :  » Maman, qui est le plus puissant, Superman ou Jésus ? ». C’était avant que l’idole ne soit enlevée de leur foyer.

    Je regarde cette nation et je vois une jeune génération si corrompue qu’elle en est presqu’à un point de non retour. J’entends le cri du cœur du prophète Esaïe, alors qu’il parlait de la part du Seigneur : « J’ai nourri et élevé des enfants, mais ils se sont révoltés contre moi. Malheur à la nation pécheresse, au peuple chargé d’iniquités, à la race des méchants, aux enfants corrompus  » (Esaïe 1:2,4).  » Israël ne connaît rien, mon peuple n’a pas d’intelligence  » ( Esaïe 1:3).

    • Paddy

      ça ressemble beaucoup à l’ouvrage « sonne la trompette » de David Wilkerson et à d’autres livres ou pamphlets du même crus que j’ai lu et cru il y a pas mal d’année. Il y a des lectures qui portent de meilleurs fruits.
      Là ce que je vois c’est un mélange de constat, de jalousie pour Dieu, de légalisme (et oui quand même) et de vue de fin des temps à la mode futuriste.
      Non pas que toutes les choses décrites soient fausses, mais c’est l’état d’esprit qui me dérange. Ca sonne prophète de l’A.T.
      désolé, je ne suis pas preneur.

    • kate

      C’est vai nous sommes souillés par pas mal de choses à la TV ! mais le pire ennemi c’est nous-même, rien ne nous oblige de regarder la télévision ou de zapper un programme idiot nous avons notre libre arbitre quand même !). au lieu de regarder toujours satan agir et de se gargariser de choses sur la fin des temps sachons tourner la tête du bon côté, là où le soleil brille et là aussi où la main se tend et sortons de notre bulle aseptisée pour aller dans le monde.

  47. Marina

    Comme à mon habitude , je viens avec un témoignage pour appuyer certains propos ( pas tous ), car c’est du vivant et du vécu et ça date d’une semaine .

    Mon mari, qui vient ENFIN de donner définitivement sa vie à Christ était musicien pro pendant de longues années ( une famille d’artiste car je viens de la danse pro ).

    Il jouait et aimait le rock et était assez connu dans le milieu .

    La semaine dernière, il m’a appelé pour le rejoindre dans le studio de musique chez nous .

    IL avait reçu directement pas l’Esprit de Dieu ( disait-il) de briser tous les anciens 33 tours et CD de musique Rock …il y en avait pour une « fortune ».

    Je l’ai donc aidé à sa demande car il y en avait un wagon , tout de meme un peu surprise ….je pensais que ça pouvait etre un peu extrémiste .

    MAIS , au bout d’un moment, il a commencé à se mettre à trembler, presque à perdre connaissance, il s’étouffait et en meme temps il sentait monter de la violence et était littéralement effrayé .Il faisait des bruits comme s’il crachait ??? !!!!!

    J’ai d’abord pensé que c’était un état émotionnel lié à la perte de ces disques , mais j’ai vite compris qu’il s’agissait d’autre chose .

    Alors a commencé une sorte de lutte dans la prière et je sentais comme des flèches piquantes qui venaient sur moi et une sorte d’électricité ,…. avec mon mari à coté qui me suppliait de continuer à prier pour qu’il soit soulagé et délivré .

    J’ai donc continué , pris autorité , repoussé les attaques . J’ai eu une image de fils en réseaux qui entouraient son esprit . J’ai fait ce que Jésus dit de faire ( je fais court) et tout a laché ( mais ça a duré un moment l’histoire ) .

    DEPUIS , une chose INCROYABLE s’est produite, il lui est devenu IMPOSSIBLE d’écouter toute musique rock . Ca lui perce les oreilles . Il a vendu du matos etc..

    Ceci est impensable, car il défendait bec et ongles cette musique il y a encore 3 semaines , soutenant qu’il n’y avait que le danger qu’on voulait bien lui attribuer .

    Lui-meme est complètement secoué de ce changement qu’il n’a pas maitrisé ,et en est éberlué.

    ET DEPUIS ……Dieu lui parle et il l’entend et ( je fais encore court ), ça a fait avancer des situations bloquées jusqu’à ce jour depuis des années !!

    Ceci est vrai, et moi-meme, les bras m’en tombent .

    Je vous le livre tel quel ! Bon pour faire et valoir ce que de droit …!

    • Paddy

      attention de ne pas faire d’une expérience perso une doctrine et de ne pas mesurer les autres avec sa propre mesure.
      Il y a foule de témoignage où Dieu demande (avec les raisons que lui-seul connait) des actes a des personnes qu’il ne demande pas à d’autres.

  48. Marina

    Je précise qu’il ne jouait pas principalement du rock dur ,( un peu tout de meme), mais ce n’était pas son répertoire .

    Ni du métal .Il n’allait pas non plus au hell fest ou autres manifestations de ce genre.

    • Paddy

      et même si, qu’est-ce que ça change?

  49. Marina

    Ce que je partage reste à la libre appréciation de chacun , et chacun en fait bien ce qu’il pense devoir en faire .

    Je ne fais aucune doctrine de ce que je vis ou de ce que nous vivons.

    Simplement j’ai du mal à imaginer le meme Dieu qui, d’un coté délivre des influences de ce style de musique , et, d’un autre coté, conseille de l’utiliser .

    Pour ce qui est du métal, qu’est ce que ça change me demandez-vous ?
    Eh bien, mon fils ainé y a trempé , et je n’énumèrerai les problèmes qui s’en sont suivis , sans parler d’une de nos connaissances, adepte de métal, heavy métal ,à fond festival hellfest etc….. on l’enterre demain après- midi.

    Ca change que l’influence est encore plus puissante . J’ai étudié 3 ans en musicologie , je n’ai pas le temps sur un blog de développer, mais j’en avais touché un mot sur un autre com : beaucoup de personnes jouent ces musiques sans en connaitre ni l’origine, ni l’influence d’écriture , ni le sens de l’effet du son , ni le sens des structures d’harmonies particulières à ces styles et la recherche qui les soutient pour obtenir l’effet souhaité de défonce . Sans parler de l’activation de zones cérébrales liées à ces sons particuliers et à leurs puissances qu’on appelle la percusivité du ( des) son(s) en relation au corps etc…

    Parallèlement à ça, on étudiait en neuro/physio , les effets du (des)sons , sur l’état général et les inductions comportementales . Meme sans etre chrétien et avec un demi cerveau…on comprend tout de suite ce qu’il se passe et c’est très édifiant car le corps , lui ,ne triche pas et sa réponse est immédiate ainsi que la réponse comportementale adaptée.

    Sans parler de l’effet addictif aux sons durs , et , paradoxalement , momentanément sédatifs malgré leur forte intensité , mais avec l’effet rebond inverse juste après.( par le biais de l’activation et de la libération hormonale etc.. )

    Je n’ai pas appris celà sur les poubelles d’internet, mais en musicologie avec une professeur qui n’était pas du tout chrétienne , qui venait de la Sorbonne : S.Rousseau pour ne pas la nommer .

    Donc qu’est-ce que ça change ? : Beaucoup de choses ,et ça, ce n’est pas une doctrine , on l’a vécu en atelier d’expériences neuros/physio associés à la musicologie, non chrétiens .

    Donc le rock /métal « chrétien « …j’ai des doutes , car Dieu sait comment on est bati et pour cause ….Connaissant lui-meme les effets consécutifs à ces styles musicaux et tout ce que ça produit, peut-il demander à certains de s’en servir pour lui ?

    Je n’impose pas un point de vue, je le partage avec conviction et je ne peux ici le démontrer que partiellement car ce serait trop long, mais ensuite, libre à chacun d’en faire ce que bon lui semble………voire de l’ignorer , je n’ai rien à promouvoir et je ne sais meme pas quelles sont les personnes qui lisent les coms , et personne ne me connait. Je n’ai donc aucun intéret malsain ,juste de longues années d’études et d’expérience que j’exprime et je mets en alerte , après …liberté totale .

    • au bien aime

      amen ma soeur je ne doute pas un instant de ce que vous avez vécu avec le saint esprit car j’ai moi même ete saisi par le saint esprit a faire la même chose a mes débuts avec notre seigneur sans avoir vu ou entendu un pasteur ou autre chrétien ça a été pour la musique et les arts martiaux que je pratiquais depuis 20 ans avec passion merci pour ceux qui liront ton témoignage ce blog est vraiment conduit par le seigneur

      • Paddy

        Tout ça est juste, attention que des esprits mal affermis en face une loi. Quand l’esprit convainc, qui sommes-nous pour contester? Ne mesurons pas les autres avec notre propre mesure. Perso, j’ai été amené a me séparer de chose que Dieu ne vous demanderait pas à vous, car il y avait un contexte, un vécu. Quand Jésus demande au jeune homme riche de tout vendre pour avoir la vie éternelle, je ne pense pas que ce soit universel, qu’on doit en faire une doctrine ou l’exiger des autres.

        • Marina

          Je n’avais pas lu votre com  » au bien aimé » , ni la réponse de Patrick .

          Vous l’aurez compris ….le sujet me tient à coeur , à cause des conséquences …!!

          Je crois qu’effectivement il y a une distinction à faire dans le fait de se débarrasser de certaines choses .

          Certaines choses à lacher seront liées à un contexte SPECIFIQUE dont la personne est uniquement concernée à titre PERSONNEL car ça s’inscrit dans son histoire/vécu etc…. Dans ce cas, il serait absurde et inutile de demander la meme chose à quelqu’un d’autre ….ce serait un méchant TRANSFERT lié à l’égo et au manque de discernement inadapté.

          Mais il y a des domaines qui ont ,comme en maths ,des dénominateurs communs et j’y classe les musiques en question, car elles contiennent en elles les mauvais effets dont je parle plus bas . La fameuse relation causale et identitaire et les conséquences physio/neuro etc.( dit dans le com en dessous) ..Ca , c’est pour tout etre humain et sans le controle de la volonté .

          A titre d’exemple parlant, on a des muscles qui sont appelés  » involontaires » dans notre corps et qui se mettent en marche tout seul, sans aucune volonté active de notre part comme par exemple le muscle transverse ,le plus profond des muscles abdominaux ( les danseurs le connaissent très bien car il est très utile), mais sur lequel on n’a AUCUN CONTROLE ACTIF . Il agit en relation CAUSALE aux autres et se met ou pas, en route tout seul selon qu’on a mobilsé les autres en relation avec lui.

          C’est idem pour la relation causale en musique et donc ,à partir de ce moment là , on ne peut plus parler de contexte personnel spécifique.

          C’est un peu comme l’image de la contamination : – quiconque( soit X ou Y ), qui s’y apparentera ,en éprouvera les conséquences ( toujours sue le plan physio/ mental etc…car je parle d’abord hors considération de croyance )

          Donc dans ce contexte musical métal/rock qui est donc premièrement un contexte hors « religieux « /croyances,sur lequel on n’a aucune marge de manoeuvre et sur lequel on ne peut interférer ,on admet la relation de cause à effets dite plus bas .

          MAIS , si on y adjoint l’aspect biblique ,on peut alors étendre la relation causale ( exprimée dans le com plus bas )à ce contexte musical  » chrétien » et donc à chacun de ceux qu’y s’y adonnent et examiner si oui ou non il y a pertinence/ nécessité/ utilité , à utiliser ces musiques métal/rock pour la louange puisque la causalité est avant tout physiologique .etc..( je le développe dans le com en dessous ).?

          Pour ma part, ça n’engage que moi, je serais hyper/méga étonnée que celui qui est aussi défini à juste titre comme :  » L’ennemi de nos ames » ,(l’ame est le siège des motivations pour l’action ,..voir ;motivation plus bas pour ceux que ça intéresse ) ne se serve pas de cette causalité pour intervenir un brin dans cette  » histoire musicale dure  » . L’occase est trop belle !

          On n’est donc plus dans la notion basale et inadaptée de mesurer les autres avec notre propre mesure , puisque le dénominateur est COMMUN , mais de jauger en fonction de ce dénominateur commun.

          La référence n’est donc plus ce que untel ou untel pense et est susceptible de transférer abusivement , mais la référence devient la causalité inductive réelle ET qui de ce fait ,concerne alors tous ceux qui s’y adonneront quels qu’ils soient. Prendre de la distance ne peut éventuellement n’etre que sur le plan intellectuel, en aucun, cas physiologique donc les effets restent intacts.

          On peut aussi admettre que Dieu va venir pecher n’importe qui là où il en est , quoi qu’il fasse ou quoi qu’il pratique ( musique métal/rock )et quel que soit son état , MAIS peut-on accepter et admettre que ces pratiques , choix musicaux (métal/rock) s’étendent sur la durée de la vie du chrétien , puis pour la louange SI ON CONSIDERE l’aspect de la sanctification , une mise à part , soit :une  » décontamination  » de l’état d’esprit du monde , puisqu’il s’agit( je le dis dans le com en dessous ) d’une adhésion à un état d’esprit etc… (voir com en dessous si interessé) .

          Voilà quelle a été ma réflexion pendant ces années d’études et j’en ai tiré mes conclusions sans faire un transfert malsain sur qui que ce soit.

          Je ne juge personne , MAIS moi ….je ne prends pas !

  50. kate

    Très intéressant ton témoignage Marina, personnellement j’ai aidé un ami à se débarrasser de tous ses livres de magie, d’ésotérisme etc… une belle collection,celà s’est fait « sans bruit » je pense que celà dépend l’état émotionnel où se trouve la personne, tout se passe dans le subconscient, c’est pas forcément une attaque de l’ennemi…
    Moi la première, on a souvent tort de mettre tout dans le même panier, il faut savoir faire la part des choses. Aussi, (et je l’ai pratiqué) quand une personne se convertit on luit dit souvent jette ceci jette cela ! touche pas à ceci sinon gare ! eh bien j’ai revu « ma copie » c’est elle et elle seule avec son Dieu qui en prendra l’initiative et dans la prière biensur. En ce qui concerne le rock chretien peu importe personnellement je n’aime pas trop mais je respecte du moment que Dieu voit son fils en la personne du musicien. Désoléé si je choque…..

  51. Marina

    Effectivement, on ne peut pas en faire une loi.

    Cependant, la musique , les arts ( je suis danseuse pro ), sont des vecteurs importants et il y a la notion de transmission.

    De plus , pour reparler de la musique en général, et plus des musiques rock/métal et associées , la relation entretenue avec La musique est causale .

    C’est à dire qu’elle relève du principe de la relation de cause à effet , je parle au niveau de l’impact/conséquences , du ressenti et des effets connexes.

    Elle est également, identitaire car elle tient en compte l’impact de l’esprit de celui ou celle qui en fait l’écriture, du style qu’il a défini ,de ses MOTIVATIONS ( motivare: le moteur pour l’action ) et de sa mise en place .

    Ce que je soulignais était donc le fait, qu’intrinsèquement, il n’y a pas de neutralité d’une part dans l’interprétation qui est directement liée à celui qui a écrit la partition du morceau,ni dans le jeu , c’est à dire la façon d’articuler les notes , les phrasés très particuliers dans ces styles,ni dans le son qui a été étudié pour produire un certain effet et un climat , et celà vaut donc pour les répercussions physiologiques incluant l’aspect neuro, et mental.

    Dans ces musiques métal :Rock ,on retrouve les memes effets et principes A MINIMA que lors des PRISES DE DROGUE ; EXCITANT ou PLANANT . C’est un peu comme la loi des contraires à savoir que l’excitation liée à cette musique conduit à une sorte de  » planage » et ça peut se faire en meme temps !! Dans le cerveau , c’est ( entre autre) rattaché aux zones qui gèrent la plaisir ( jusque là il n’y a pas de mal), MAIS avec une sur sollicitation de par les sons durs etc…. ça rapproche beaucoup de la notion d’un autre plaisir d’ordre privé sur le plan physio ( toujours par le biais de la libération hormonale liée au contexte ), avec ensuite les effets rebond dont je parlais hier .

    Dans les conservatoires que j’ai longuement fréquentés et ensuite ,les classes au-dessus post-conservatoire ( musique et danse), il est IMPERATIF de jouer DANS L’ESPRIT de celui qui a écrit pour arriver à la qualité d’interprétation voulue par l’auteur afin de RESTITUER L’ESPRIT dans lequel c’est écrit.

    C’est donc une ADHESION à l’ESPRIT d’écriture et par définition dejà sur le plan non chrétien, ça ne peut en aucun cas etre neutre .

    C’est l’ESPRIT qui définit LE STYLE , et les deux sont complètement INDISSOCIABLES.

    L’erreur est de croire que l’on peut DISTANCER , mais personne ne peut maitriser ce qui se passe au niveau physio et neuro car le cerveau donne des réponses à ce qu’il perçoit SANS NOUS DEMANDER NOTRE AVIS et si il est sur-sollicité dans un domaine , il enverra ce qu’on appelle  » la réponse adaptée » sans nous consulter. Et il faut aussi savoir que les zones sollicitées , en l’occurence ici sur-sollicitées, sont connectées à d’autres ….

    Voilà pourquoi des chrétiens qui pratiquent ces musiques dures, sont tout émoustillés à la fin, ont le coeur qui tape fort et associent cela à une onction particulière.( je ne nie pas qu’il puisse y avoir une onction , mais la marge d’erreur d’interprétation est réelle ).

    En fait, ils ont titillé le système nerveux sympathique.( dans ce cas, memes circuits que la réponse au stress : adrénaline/cortisol ou parfois dopamine selon le contexte à cause de la combinaison stress comprise par le cerveau suite aux puissances de son qu’il classe agressives, et plaisir du jeu au sens physio ).

    Et ils ont donc LA GRANDE PECHE ! Ca leur permet de sauter pendant longtemps sur ces musiques…car le cerveau leur a envoyé une énorme dose de dope liée à la sur-sollicitation en question (intensité du son etc…! )

    Ces études ont été pour moi particulièrement intéressantes , justement car elles étaient totalement neutres puisque elles étaient faites en milieu absolument non-chrétien et que nous en faisions les expériences en atelier avec un regard et une analyse physio et neuro , sans aucun paramètre d’une croyance quelconque .

    DONC : On ne peut effectivement pas en faire une loi , MAIS si la loi de Christ d’Amour, de vérité, de sainteté et de liberté ( celle qui nous sépare des pollutions ) vit en nous, il me semble qu’il faut s’interroger sur le bien fondé de l’utilisation de ces styles musicaux pour louer Dieu.

    PS: pour mon mari , personne ne lui a dit qu’il devait se séparer de ces musiques, CD, etc..Il en a été convaincu seul par la grace de Dieu.

    Je suis de ceux qui sont convaincus que dans tout échange, la conviction n’est pas dommageable , mais que personne ne doit etre le flic de la conscience des autres ,et c’est toujours dans esprit là que j’écris des coms .

    • yaoull

      Marina, en toute fraternité: attention de ne pas dire « je n’impose pas mon point de vue » puis le répéter à chaque occasion :)

      Je pense qu’on a tous saisit que ce sujet vous fait peur. La plupart des personnes ont déjà entendues les 1001 arguments de ce thème clivant, au final ce qui est retenu pour ma part c’est un manque de paix, et en particulier la peur du viol spirituel rendant notre Dieu moindre puisqu’il faut lui demander pour qu’il vienne alors que les démons ne s’en privent pas. J’observe aussi que ce sont les études du savoir qui débouchent sur ces craintes (découvrir qu’on ne contrôle rien dans ce monde) seulement la bonne nouvelle c’est que l’avenir d’un homme ne dépend pas de ce qu’il contrôle, ni par qui il est contrôlé… mais que Dieu rachète ce qui est aliéné.

      « Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie? » (ou à la vie de votre voisin?)

      Alors Paix car indiquer les trou n’empêchera personne de tomber dedans ; c’est du chemin que nous avons tous besoin. :)

      NB: Lorsqu’on me fait part de généalogie musicale je ne peux m’empêcher de penser à 1Timothée1:4 ☺

      • Marina

        Bonjour Yaoull, Je le répète non pas par peur, mais pour que ce soit bien clair , car le point de vue personnel c’est l’argument évoqué en mode de défense .

        Donc, j’utilise l’expression de façon récurente aussi pour ceux qui lisent en diagonale et attrapent au vol juste un petit bout de ce qui a été écrit .

        Mais, je n’ai peur de rien .

        Quant au chemin, je suis d’accord et les pistes de réflexion diverses en sont aussi un , pourvu qu’elles soient portées à la lumière et c’est dans cet esprit là que j’ai écrit .

        Ceci dit, tout chemin tient compte de la finalité , et si trou il y a , le chemin emprunté sera alors différent quel que soit le nom du trou.

        • Raphaël

          Bonjour à tous,

          Je pense pour ma part qu’il vaut mieux considérer le témoignage de Marina qui me fait justement penser à certains rois d’Israël qui faisaient le ménage en renversant statues et idoles mais laissant toujours les haut lieux dans lesquels on aller adorer l’Éternel.
          A méditer…

          • Marina

            Oui c’est dans ce sens que je l’entends , d’autant que j’ai trempé dans milieux  » space » .

            Pur le coup …ça va etre long le com ….
            Mais ,je reste dans le sujet : seras-tu pret ?

            Bon, je n’étais pas Nicky Cruz non plus , mais j’étais une anarchiste sur tous les plans , communiste aussi : l’idéologie Karl Marx sonnait encore un peu dans mes définitions …..et etc…

            Alors quand le Seigneur a commencé à me causer sur « l’état de séparation « ….ça a d’abord fait quelques étincelles bien que j’étais dejà à Lui depuis plusieurs années , et comme j’avais du répondant , j’ai commencé à expédier beaucoup de gens et leur conseils classés rouge : religieux !

            Jusqu’au jour où ( ça se compte en années …!), le Seigneur a commencé à me démontrer que le fait de faire des classements dans la case  » religieux  » était un FAUX DEBAT dans lequel je me fourvoyais .Je m’explique:

            -Non pas qu’il fallait etre religieux, ABSOLUMENT PAS car C’EST LA MORT , MAIS , il me montrait que ça m’arrangeait bien, et arrangeait bien beaucoup de gens qui le suivaient de classer  » l’état de séparation » dans la rubrique :religieux , car je( on ) pouvais(t) ainsi garder certains avantages émotionnels, certaines vibrations à des choses, consciemment ou pas .. etc….

            Et un jour , il m’a clairement fait comprendre que je devais DEFINIR ce que c’était qu’etre religieux !

            Comme je suis cash , j’ai donc établi les critères que l’on connait tous et que j’ai grandement mis en avant ET j’avais des arguments sous la main à la pelle ; ET qui pour la majorité sont PARFAITEMENT exacts …SAUF en ce qui concerne L’ADHESION à ce qui est PRODUIT par L’ESPRIT du monde .

            J’ai eu l’occasion à 2 reprises de rencontrer 2 anges à l’apparence humaine dont un, qui m’a causé de TOUT CE QUE J’AVAIS APRRIS .

            Du jamais vu, IL SAVAIT TOUT de mes études, dans les moindres détails ,il était balèze car je peux vous dire que j’ai étudié longtemps et sur de nombreux sujets très spécifiques et pas que sur les arts , mais comme je n’avais pas compris tout de suite qui il était ,( c’était des circonstances particulières),j’ai eu l’outrecuidance de lui demander de quoi il se melait celui- là , et je l’ai d’abord fortement abordé ….La honte !( j’étais en discussion dans un café avec d’autres étudiants de ma promo qui me  » cartonnaient tous avec divers arguments et j’étais déjà à Christ depuis longtemps  » ,ils me cartonnaient parce que je développais sur le fait de ne jamais se laisser formater dans aucun milieu, …surtout le notre et comme j’étais « anar-chrétienne » ..si ça peut exister …, j’en avais sous le coude à tous les niveaux ! )…pour vous dire le caractère qui était le mien ….

            Quand il m’a fait comprendre à qui je parlais , j’ai cru que j’allais m’évanouir , je me suis  » barrée en courant « !!!

            ET il a conclu en me disant : » Tu as raison sur une chose et tu leur a bien parlé : Ne jamais se laisser formater , c’est ce que tu dis, et c’est exact, tu leur a fermé la bouche .  » Je fais court . A cette période, j’étais en détresse à double titre dans ces études : 1 :- parce que j’étais chrétienne et que je ne pouvais pas adhérer à tout , et 2 : parce que précisément , je refusais les formatages , j’avais des gens aux dents longues sue le dos et je faisais de la résistance en…prenant des coups au titre de ces 2 ..titres ! L’enfer quotidien !

            Ce serait extremement long à expliquer les circonstances dans lesquelles celà s’est produit , mais c’était un coup de tonnerre !

            J’ai donc commencé à admettre l’idée que je devais effectivement sortir des formatages culturels dans lesquels j’avais trempé mais ça , ça avait déjà commencé à murir et c’était facile , MAIS par extension , c’était très net , que je devais aussi lacher les autres formatages chrétiens ( ceux qui acceptent des influences , comme ceux qui les renient et qui plombent tout le monde )ET en les quittant totalement , surtout ne pas en créer d’autres EN CREANT DE MAUVAIS EQUILIBRES, pesés de mauvaises balances mal étalonnées ,donc COMPENSATOIRES, dans lesquels je (on) pourrais(t) m’y ( nous)y retrouver quelque part !!

            La dessus , je me pète un ménisque , et comme je suis danseuse pro , c’était la cata TOTALE !

            Il fallait une opération que j’ai refusé .

            L’histoire et les douleurs ont duré 3 ans ….

            3 ans où le Seigneur m’a résisté rudement MAIS où il m’a enseignée et fait voir Sa parole en clarté ET où il a utilisé les connaissances acquises pour les mettre en relation avec ce qu’il dit….Tous les jours , je  » tombais de l’armoire » comme on dit .

            Et, au bout de ces 3 ans , une après-midi d’avis de tempete ,où, de toutes façon j’étais clouée sur le canapé avec mon ménisque foutu , j’ai vu un ange dans le parc de ma maison ! Une apparence d’homme , mais tout vetu de blanc …
            L’ allu totale !

            Personne ne pouvait entrer pour 2 raisons : 1iere : avis important de tempete : tout le monde restait dedans !

            2ième : Aucun accès chez moi, car nous avons un très grand portail électrique qui était …fermé !

            J’ai commencé à courir dehors pensant à un cambrioleur …( courir m’était impossible à cause du ménisque mais ….je ne m’en suis pas aperçue sur le coup ) , et comme il n’y avait AUCUN cambrioleur , j’ai commence à ‘ flipper grave » comme dirait mon fils !

            Bref ! J’ai fini par comprendre ce qui venait d’arriver , et j’avais l’impression de voler sur le sol , un état de : non poids ! Je pesais à peu près le poids d’une plume …alors qu’avec ce problème de ménisque , j’avais l’impression de peser une tonne !

            CONCLUSION : Après ces 2  » rencontres  » plus que bizarre , j’ai compris une chose : Jésus m’avait PREPAREE , dépolluée , puis comme avec ce vermisseau de Jacob touché à la hanche , il m’avait stoppée au genou ( si important pour une danseuse) et il m’a enseignée , sans me faire de mal , MAIS il m’a ABSOLUMENT VERITABLEMENT déformatée ,sortie des impacts polluants, ALORS QUE L’ON PEUT LES SUBLIMER pour les rendre ACCEPATBLES au titre de l’argument :IL NE FAUT PAS ETRE RELIGIEUX ( ce qui est VRAI …EN SOI! ) , mais l’état de séparation de ce qui appartient à l’ESPRIT DU MONDE , n’est pas un acte religieux , C’EST UNE BENEDICTION !

            DOnc : seras-tu pret? , mérite que l’on approfondisse VRAIMENT sans aucun parti pris d’un coté , ni de l’autre , mais avec l’amour de la vérité …ça implique des renoncements qui ne sont pas liés à des personnes et à leur vécu seulelement , MAIS , ça conduit au renoncement , tout court .

            Ainsi, les choses qui venaient de L’ESPRIT du monde ne RAISONNENT PLUS en nous ,et TOUTES CHOSES deviennent VRAIMENT NOUVELLES .

            LA nouveauté ne tient pas lieu des choses passées, ni des choses de l’esprit du monde, vieux comme le …monde
            LA nouveauté, c’est ABSOLUMENT DIFFERENT de ce que l’on connaissait, pratiquait, et de ce que l’on aimait …avant.

          • Marina

            ( Je ne sais pas où ce com va se placer ? il vient en suivant le com que je viens d’écrire )

            Je précise qu’après l’épisode de l’ange dans le jardin le jour d’avis de tempete , j’ai été en suivant TOTALEMENT guérie du ménisque « foutu » qu’il fallait impérativement opérer …car LA , après ce qu’il m’avait été donné d’admettre , c’était LE moment .

  52. Olivier

    Converti seul dans mon coin en lisant la Bible,
    j’ai été poussé par l’esprit dans une église évangélique ou l’on faisait de la ‘louange rock’(si ça existe…)
    Il fallait voir les visages affectés de ces ‘stars de la louange’. Des sosies de Kurt Cobain.
    Le batteur m’a dit un jour à la fin du culte : »C’était bien aujourd’hui, on a vraiment bien senti le Saint-Esprit ». Excitation mondaine.
    Je ne me suis jamais senti aussi loin de Dieu qu’à ces moments-là, et j’ai fui.

    • Paddy

      On peut en sortir à la pelle des témoignages comme ça, On s’éloigne du thème du billet dans tous ces derniers commentaires. C’était pas un billet sur la louange, et si ç’avait été le cas, la louange est-elle que musicale? Tout « artiste » chrétien qui joue « pour le Seigneur » fait-il de la louange? J’ai vu des groupes de louange qui auraient été bien dans les clous de l’évangéliquement correct, que ce soit le look, le style musical, les paroles et pourtant c’était aussi charnel voir plus que certains groupe de rock. Arrêtons de jeter l’anathème sur des looks ou des styles musicaux. Il y a des « Kurt Cobain » qui devanceront chrétiens BCBG dans le royaume et d’autres qui seront complètement à la ramasse. Comprends qui pourra. Une fois j’étais au beau milieu des punks, des skins, des toxs et Dieu était tellement là et je n’ai pas fui, mon Dieu n’est pas frileux.

      • Paddy

        Les juifs exécraient les samaritains, attention de ne pas laisser les gens différents de nous au niveau de nos sensibilités devenir nos samaritains ;-)

  53. Marina

    Je clos la discussion, en disant que je n’ai jamais prétendu que la louange n’était que musicale , je n’ai meme pas abordé cet aspect unique de la louange .

    Le thème était bien , Jésus reviens seras-tu pret ? Etre pret, c’est très large, et comme Hetinger parlait entre autre de la musique et de ce que ça peut induire ENTRE AUTRE dans le fait d’etre pret, j’ai donné un avis sans agresser personne , ni jeter l’anathème sur qui que ce soit .

    Je n’ai pas non plus prétendu que les musiciens de louange BCBG étaient mieux que les autres , non seulement je ne le pense pas , mais c’est grossier de le croire.

    Il y a de la pollution en costume et de l’onction en savates , voilà ce que je crois.

    Mais , mes coms allaient bien dans le sens de : seras-tu pret ? C’est pourquoi je développais sur ce qui pouvait impacter des gens et faire qu’ils seraient retardés dans leur préparation JE PRECISE, ENTRE AUTRE CHOSE ( et pas uniquement ) par : La musique hard/métal/ rock et par induction (la louange ) dans LA VIE DU CHRETIEN avec les effets etc…Ceci dit, il y a de fameux tordus aux belles apparences . Ils sont aussi plombés que les autres mais différemment , ça ne fait aucun doute .

    Le mieux c’est de ne pas se laisser plomber ni par les BCBG atones , ni par les autres !

    • Paddy

      Cool, je ne te visais pas concernant la louange musicale, c’était juste une direction que je ne voulais pas prendre dans les com de ce billet.

      • Marina

        Merci .

        En fait , j’exposais juste une réflexion sur le sujet :seras-tu pret? qui ratisse large.

        Ce que je proposais restait une piste de réflexion non imposée sur les impacts neuro/physio qui touchent donc premièrement à l’humain ( par extension, on pouvait y inclure la forme de louange musicale ou pas ) mais ce n’était pas mon propos initial .

        Le dénominateur commun que j’évoquais était : l’impact en question sur L’HUMAIN et je le mettais donc au coeur de la large réflexion : seras-tu pret ?

        En gros si on considère qu’il y a impact , alors ça entre dans le TRES LARGE cadre de la préparation.

        Si on considère qu’il n’y en a pas , alors ça n’y entre pas.

        Liberté totale d’appréciation.

        Certains ont parlé de l’aspect religieux qui tue ,et je suis absolument d’accord .

        Mais je portais un regard hors considération  » religieuse « , c’est ce qui me paraissait intéressant .

        En gros , peut-on dissocier ce qui se passe dans l’humain sur les plans physio/neuro ,de ce qui se passe dans le meme humain chrétien?

        Voilà, c’était juste ça ,et je ne le remettrais plus en débat dans « seras-tu pret ?,ni ailleurs, car ça déclenche plutot des partis pris et des défenses ….et je ne l’avais pas du tout fait dans cette optique.

        Bon dimanche.

        Bon, voila, c’était juste ça .

        • J’ai bien aimé ce qui est partagé par Marina, parce que ça soulève la (vieille) question du sacré et du profane, du permis et du pas permis : aujourd’hui on voudrait nous faire croire que toutes choses sont égales, et qu’on peut faire n’importe quoi — à condition que ce soit dans un bon esprit. Parce que Dieu regarde au cœur.

          Je crois que la démo était assez convaincante, alors merci.
          La question du sacré et du profane, elle nous amène aux interdits, et ça, ça dérange ! Et comment on va être prêts, si on n’est pas d’accord avec les critères de la Parole de Dieu ? Parce que l’influence post-moderne est entrée dans le christianisme, et la caractéristique principale, c’est : chacun sa vérité.

          La notion de séparation, qu’on appelait hier sanctification, est un peu passée aux oubliettes. Pourtant ça existe toujours ! Que celui qui se sanctifie, se sanctifie encore. Et que celui qui se souille, se souille encore (Apoc). C’est comme un ordonnancement divin : la dynamique spirituelle à laquelle tu te livres, elle t’emportera.

          Se sanctifier, ça peut consister à faire le ménage, et c’est régulièrement qu’on se laisse encombrer le vestibule. Mais c’est aussi une transformation, et c’est bien qu’on devienne parfois de personnes différentes !
          Ne marchez plus comme vous marchiez avant d’être convertis. Ne soyez pas amis avec le monde parce que ça va vous couper de Dieu. Attention : ça va pas vous empêcher de faire des discours ou de chanter des cantiques, mais de la Vie, vous serez coupés.
          Ne fréquentez plus certaines personnes parce qu’elle vont corrompre la vie de Christ en vous. C’est raide ! Mais c’est ça aussi, l’évangile des rachetés.

          • Marina

            Bonjour J Prekel .

            Vous avez fait ce que j’avais du mal à faire : la synthèse de la synthèse !

            Car livrer en quelques lignes le fruit d’années d’études que j’avais mises parallèlement en relation avec la vie du croyant au quotidien selon la loi d’Amour et de vérité de Christ ( pas LA loi tout court), n’est pas facile sur un blog dont on ne peut décemment pas s’approprier tout l’espace .

            Merci de votre apport constructif .

  54. Stephanie

    La où je vis, le « religieusement correct » tue plus d’âmes que le Rock…
    Une musique te fait « planer » : ce n’est pas un péché.
    Mais la « volonté de puissance » qui pousse à mentir, trahir, manipuler les frères : même accompagné des cantiques des Ailes de la Foi, c’est un chemin vers l’enfer.
    Et, pour retourner au sujet, le refrain de l »apocalypse », c’est très religieusement correct en ce moment ! Mais ça démotive et ça endort les membres du Corps du Christ !

    • Paddy

      Complètement d’accord

    • katte

      Question : qu’est-ce qui est le plus important pour Dieu dans une assemblée de louange l’extérieur ou l’intérieur ? autrement dit la façon dont tu loues ? ( tout style de musique confondu, gestuelle, lieu, la façon dont tu est habillée etc..) ou le regard de son fils en toi, la communion que tu as avec lui, le coeur à coeur avec lui ?
      Moi aussi je clos le débat avec cette question.

      • Olivier

        On met en avant, avec raison, la priorité de la communion personnelle avec le Seigneur.

        La première question est de savoir avec quel Jésus, puisque Paul nous met en garde.
        En effet, si quelqu’un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre esprit que celui que vous avez reçu ou un autre évangile que celui que vous avez accepté, vous le supportez très bien. 2 Cor 11.4

        Ensuite, si dans notre communion on ne cherche pas (de manière active) sa volonté, il y a des choses qui vont nous échapper. Est-ce qu’on a demandé au Seigneur si notre manière de nous habiller lui plait par exemple? Et est-ce qu’on a attendu la réponse ?
        On peut parfois en douter.

        C’est ce que le psalmiste reproche au méchant :
        Tu énumères mes prescriptions et tu as mon alliance à la bouche,
        toi qui détestes l’instruction et qui rejettes mes paroles derrière toi !

        parce que je n’ai rien dit, tu t’es imaginé que je te ressemblais
        Psaume 50

        • Paddy

          le thème de la volonté de Dieu est un thème profond et parfois chacun y mets son point de vue, sa compréhension et parfois même son déséquilibre.
          Donc attention! Volonté de Dieu concernant nos habits aïe aïe aïe, dés l’instant où on est habillé de manière descente, sans provocation il n’y a rien a chercher de plus. Sinon on risque de fabriquer un légalisme fétide.
          Christ à l’intérieur finira toujours par se voir à l’extérieur, par contre l’apparence extérieure ne créera jamais la réalité intérieur.

  55. andré

    Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai sur toi. Apo3:3
    Ce qui veut dire: si tu (sur)veilles TU CONNAITRAS L’HEURE!
    Par qui?
    Le « ni le jour ni l’heure » dans Mathieu24 est suivi de la parabole des « economes fidèles ». Cette parabole est dans Luc12:41.
    Cette parabole indique que « des economes fidèles » seront chargés d’annoncer le moment du retour.
    Le ni le jour ni l’heure est une pierre d’achoppement pour ceux qui ne surveillent pas activement. Oui, c’est ça la bible.

  56. Marina

    Quelqu’un a aussi dit – Tous les contemporains vivent dans le même présent, mais le problème, est qu’il en font tous une interprétation différente !

    On peut transposer « ad libitum « …………..!

    Oui, c’est ça LE danger .

    • andré

      Oui mais là il n’est pas question d’interpretation, il est simplement question de LIRE quelques versets plus loin que « ni le jour ni l’heure ».
      De plus au moment où Jésus dit qu’il ne connait ni le jour ni l’heure, il dit que le père le sait déjà. Or le père annonce dès le commencement ce qui doit arriver (Esaie46:10). Il aurait annoncé la date de la première venue mais pas la deuxième?
      C’est vous qui voyez.

  57. Marina

    Je cite : - » C’est vous qui voyez »

    Là, par exemple, SI on est par temps clair….ce que l’on peut particulièrement bien voir , c’est que depuis le temps que des gens ont cherché cette date , Dieu ne l’a encore donné A PERSONNE , PAS UN N’A « RECU » LA BONNE , ni en France, ni à l’étranger et ça dure depuis des siècles !

    • andré

      Tout à fait Marina, et c’est conforme a la bible (ouf!)
      « Et le Seigneur dit : Quel est donc l’économe fidèle et prudent que LE MAITRE aura établis sur ses gens, pour leur donner la nourriture AU TEMPS MARQUÉ? »
      (Luc12:42)
      Le « temps marqué » n’était pas arrivé. Des « économes fidèles », c’est pas une Eglise, ni un gourou, ni des médias.
      Juste des gens simples, fidèles au Dieu d’Israel et qui s’appuie sur le bible un point c’est tout.
      Cette parabole détruit toutes les idées reçue. A lire en entier absoluement.

      Veiller ça veut dire quoi selon la bible?

      Et soyez semblables aux serviteurs qui attendent le maître quand il retournera des noces ; afin que quand il viendra, et qu’il heurtera, ils lui ouvrent AUSSITOT. (Luc 12:36)
      On ne doit pas être surpris.

      • Marina

        Là , sans détour , je dis amen !

        Car à première vue,un instant, j’avais l’impression que selon une interprétation de mes propos vous me classiez dans la catégorie des  » Tom bombadimom « …mais je ne suis pas de ceux là ,( bien qu’il en subsiste quelques uns chez les chrétiens…..mdr),ou, plus exactement,… je n’en suis plus !OUF !((( Tom bombadilom vieille culture imagée …d’un autre monde .)))

        Des gens simples , fidèles,qui s’appuient sur la bible ,se tiennent près de LUI ,et au moment x/y , IL frappera et on ouvrira . D’accord pour cette dimension .

        Bénédictions !

        • Marina

          La référence à Tom bombadilom , est partielle et humoristique .

          La chanson n’est pas à considérer dans son entier , ni son auteur …Jacques hig..

          Mais je faisais de façon humoristique référence à ce passage:

          Un jour le drole d’homme qu’on nomme Tom Bombadilom

          m’a dit , en parlant des hommes  » je les trouve bizarre  »

          Comme un poulet dans le noir ,

          tenant une prise de courant ,

          qui cherchent en tâtonnant à se brancher quelque part…

          Oh pauvres hommes , comme un poulet dans le noir

          Tom Bombadilom a dit ….etc..;

          Et ils sont tellement nombreux les hommes théoriciens qui cherchent à se brancher sur LA compréhénsion du moment , où, LA vérité ( selon eux)…alors qu’ils sont dans le noir!!!!

          D’où, mon allusion à Tom bombadilom..( pas pour moi ) ….. mais il y a des choses très vraies chez des chanteurs du monde ,même si ils sont « à la rue » par ailleurs……. Le constat n’en reste pas moins bon au final sur certains points !

  58. Tom

    Bonjour Corps de Christ !
    Je vous partage cette vidéo qui témoigne de l’autorité de Christ dans les membres de son Corps, c’est à dire nous! Bon visionnage !!!!

    http://tda777.blogspot.fr/2015/09/christ-vs-nature.html?m=1

  59. Lydie Vuilleumier

    Bonjour, je me permets de vous écrire parce que j’ai lu votre vision au sujet de Babylone et ça m’a beaucoup parlée. En effet, je suis jeune et j’ai la foi, j’aime Jésus, mais j’en été dégoutée par une partie de famille qui pour moi est complètement à côté de la plaque, je ne dis pas que j’ai la science infuse et je ne suis pas le meilleur exemple pour une personne marchant dans la foi, mais je suis certaine que l’eglise qu’ils fréquentent est complètement séctaire, ça fait peur, le pasteur est rempli d’égo, il n’y a pas d’amour, que de la masturbation cérébrale et finalement personne n’est épanouis. C’est ma grand-mère qui s’accroche à cette église depuis des années, c’est l’église de béthanie et cela me fais tout à fait penser à votre text sur babylone. C’est ça! Je trouve pas la simplicité de jésus et l’amour comme je peux l’entendre dans vos discours. Je suis en colère, mon frère à parler de vous à ma grand-mère, mais elle est partie sur ces grands chevaux et a dit c’est n’importe quoi ce que Patrick Fontaine, l’église c’est important blabla en plus super agressive, mais moi je vois que depuis tout ce temps, ça ne lui fais pas du bien d’aller là bas, au contraire. Mais c’est impossible d’en discuter. Et d’un côté, moi j’ai eu une vision de la foi faussée à cause de ça et je du coup de la peine à me dirigée vers Jésus, bref tout ça pour dire pourquoi vous n’allez pas dans ces églises pour leurs dire qu’ils ont pas le bon enseignement? ça m’énerve!! Bon, ce n’est pas très bon de juger surtout que je ne prie pas beaucoup et que je suis aussi du genre à reprendre dieu dans ma vie uniquement quand j’en ai besoin. Mais aussi parce que j’ai toute cette haine et un peu de flemme. Je ne sais pas si ça se fait de parler comme ça de nos vies, mais j’aimerai bien avoir votre avis à ce sujet. Si possible. En tout cas, vous êtes la seule personne à me redonner envie de connaitre jésus. Merci.

    • Paddy

      c’est super d’avoir l’envie de connaître jésus, il faut aller à fond de son envie, le chercher jusqu’à le connaître.
      Par rapport aux autres,on ne peut qu’être sel et lumière, c’est à dire influencer ou éclairer mais on ne peut changer ou convaincre personne, c’est le rôle de l’esprit de Dieu

      • Lydie Vuilleumier

        Merci d’avoir pris le temps de me répondre ! Encore juste un truc : le problème est que je vois ça comme une tâche et du coup ça me fatigue ou je n’arrive pas à prendre le temps d’aller le chercher. Prendre le temps de prier, j’ai l’impression que c’est trop épuisant, du coup, je repousse ou je fais des prières vite fait.

Répondre à Raphaël Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification, robots spam ou un vrais humain ? *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>