Arrière de moi satan!

arrière de moi
Au travers de ce billet je ne veux pas laisser croire que je ne crois pas à Satan, au combat spirituel etc… Je veux juste lancer quelques pistes. Je ferai un billet pour traiter l’autre face du sujet.

Souvent le diable a le dos large, on lui attribue des choses dont il n’est pas l’instigateur direct. Du coup en voulant être victorieux on se trompe parfois de cible, d’ennemi, de champ de bataille et d’armes, peut-on alors être plus que vainqueur? J’en doute. Au travers des lunettes du combat spirituel, la vision de la vie se déforme et se résume ainsi: le diable nous guette et cherche la moindre occasion, quand nous souffrons ça vient de lui, il nous faut combattre. Comment règle-t-on les problèmes avec une telle vision? Il faut de la foi pour entrer dans les promesses et se battre, dans le combat spirituel, contre celui qui veut nous y empêcher.

Le problème avec cette vue, ça nous déresponsabilise, ce n’est pas moi c’est le serpent, on connaît le refrain, c’est le même depuis la genèse.
A trop spiritualiser on perd le sens des réalités.
Parfois même, Dieu peut nous refuser la guérison surnaturelle car sinon nous ne nous repentirions pas de nos vaines pratiques et manières de penser.

Le monde ne se réduit pas à un combat entre le bien et le mal. Il y a aussi les pensées, les paroles, les actes, les choix, les incohérences, les imprudences, les injustices, le laxisme et l’égocentrisme de l’homme.
Souvent nous attribuons à Satan des attentats qu’il n’a pas commis. Lui de son coté, menteur comme il est, il ne va pas contredire, ça lui fait de la pub, ça entretient un mensonge, une fausse conception et parfois une crainte. C’est trop lui donner d’importance. On ne peut pas voir le diable partout, il n’est pas omniprésent!
Quand les écritures nous exhortent à ne pas laisser d’accès au diable (Eph.4 :27), ça signifie bien que la place qu’il a est une place cédée, offerte, abandonnée plutôt qu’une place conquise.
Quand il nous tente, c’est sur la base de ce qui est déjà amorcé dans notre cœur (Jac.1 :14), et quand nous cédons à la tentation, ce sont nous les acteurs, pas lui!

Nous n’avons pas besoin du diable pour saborder notre vie, celle des autres ou notre santé, notre relationnel…
Nous le faisons entre autres par nos pensées, nos paroles, nos actes, nos choix, nos craintes, nos rapports aux autres, notre alimentation, notre hygiène de vie etc…
Chaque fois que le « moi » est au commande il est potentiellement un ennemi, n’en déplaise aux « hyper spi. »
Je rappelle qu’il n’y a pas que la foi qui est requise pour vivre le royaume de Dieu, il y a aussi la repentance (le changement de mentalité, de pensée, de point de vue et pas seulement par rapport au péché !) et cette repentance n’est pas que cérébrale, elle conduit à un changement de vie concret (et oui, la vie avec Christ n’est ni une leçon bien apprise, ni une collection de slogans bibliques).

Maintenant je comprends bien que ce soit moins traumatisant de concevoir que le diable soit responsable plutôt que nous, que ce soit plus facile de discerner un ennemi que de se remettre en question, plus facile de se lamenter que de changer….
Parfois, sous prétexte de ne laisser aucune place à l’accusateur on se ferme à toute remise en question et on s’entête. Et si le vrai champ de bataille c’était notre cœur?

Pour illustrer mes propos, prenons Matth.16 :23 et Marc.8 :33. L’expression « Arrière de moi Satan! » est souvent comprise comme un ordre à Satan de dégager. C’est une interprétation erronée, dans le grec ça ne signifie pas “dégage loin de moi Satan” ou “recule Satan” mais c’est une invitation à venir derrière Jésus. C’est cette même action qui est exigée pour devenir disciple (Matth.10:38, 16:24 ; Mc.8:34. Luc.14:27), en gros il dit: Renonce à toi- même, Viens derrière moi, reprend ta place de disciple et suis mon exemple.
Jésus ne peut pas dire cela à Satan en tant qu’entité spirituelle, il ne peut proposer à Satan de devenir son disciple, (de plus Satan ne peut avoir des pensées humaines), c’est à Pierre qu’il s’adresse, à Pierre qui s’est laissé piéger par sa pensée humaine et du coup tente Jésus, à Pierre qui, de fait, devient un adversaire (littéralement un satan). Certains diront Satan a manipulé Pierre donc Jésus s’adresse à Satan dans Pierre, je ne le pense pas, ça serait surement plus juste de ne pas mettre de majuscule à satan, c’est un nom commun qui signifie juste adversaire. A ce propos, quand dans le nouveau testament il est parlé de Satan en tant qu’entité spirituelle il est dit en grec « le satan » et non « Satan ».
Quand tu penses de façon humaine et c’est possible dans pleins de domaines, tu t’opposes à Christ, tu deviens un adversaire.  Penser de manière humaine c’est se laisser conformer par le monde, par notre culture, par notre mémoire.
Du coup la repentance devient un maître mot, le programme palpitant où Christ va pouvoir s’incarner en nous sans opposition de notre part.

La meilleure arme contre les ténèbres, c’est la lumière!

Stay tuned and shine

89 Responses to Arrière de moi satan!

  1. kat

    Magnifique billet ! Je suis bien d’accord avec toi Patrick… Je me souviens dans les années 80 me semble t’il il était sorti un livre par deux auteurs américains qui donnaient « des recettes »sur la manière de chasser Satan… A l’époque beaucoup de chretiens dont j’en faisais partie se ruait pour découvrir cet ouvrage il faut dire que l’on était dans une époque en plein effervescence ou l’on chassait tout ce qui bougeait et qui n’avait pas son petit démon en lui ! avec le recul c’est un des livres qui a fait plus de mal que de bien et pour moi qui était dangereux au sens le plus stricte du terme…
    j’ai assisté à des séances de délivrance théatrales « bousillantes » psychologiquement tant pour le pseudo délivré que pour la personne opérante qui aurait mieux fait d’aller se promener ou de regarder un match de foot.. quelle tristesse pour Christ !!
    Par ailleurs, je dirai que notre plus grand ennemi n’est pas satan mais nous ! Nous avons à devenir des Chretiens adultes des chretiens christocentrés « résiste et il fuira loin de toi ! Satan n’aime pas la lumière ça le fait fuir !cependant, il y a des cas sérieux où la délivrance est vitale et doit être pratiquée uniquement par des personnes christocentrées ; des personnes qui amènent la lumière.

    • Marina

      Juste pour rebondir sur les dérives des années 80 par rapport à la chasse frénétique et sans discernement des démons . Oups …hi hi..et comment ! Les débordements des années 80 j’y étais aussi et ça posait de sérieuses questions.
      En fait le résumé est simple: ils voyaient le diable partout, et on assistait à des « délivrances » à chaque réunion. Chaque problème avait son démon, et chaque démon …avait son problème .
      C’était burlesque!
      Puis, quand ils se sont rendus compte qu’ils dérivaient grave….,subitement, il n’y a plus eu de démon nulle part et l’argument avancé était le souci de rééquilibrer après la dérive.
      Il surgit alors des problèmes collatéraux liés à ce rééquilibrage intempestif à savoir que les pauvres malheureux qui avaient de réels problèmes démoniaques ne trouvaient plus « audience » auprès de personne car soudainement il avait été décrété que le diable n’avait aucun pouvoir sur un chrétien.
      Ce qui par définition est très vrai.
      Or,le principe de rééquilibrage ne peut réellement bien fonctionner qu’en fonction de la valeur prise en référence et non en fonction seulement des carences…..et c’est justement l’erreur qui a été commise dans beaucoup de lieux à savoir qu’en voulant contre balancer …ils ont fait sur-peser de l’autre coté !
      Du coup, le diable était toujours sur la balance mais dans le premier plateau et tout le poids était maintenant ….dans le second plateau , bien lourd et bien en bas.
      Ayant vécu les dérives des années 80, j’ai quitté le lieu concerné où l’on pouvait aussi voir des « parler en langue » venir en répétition de ce que disait celui qui priait pour que l’autre  » reçoive » , des gens « tomber sous l’onction », tout simplement parce que celui qui priait le poussait en lui enfonçant les doigts dans les orbites …c’est clair que dans ce cas les gens voyaient des étoiles ..hi hi.. mais tout ce qui brille n’est pas or !!
      On était loin, très loin de la position triomphante du chrétien dont parle Patrick …

  2. will

    Rien à ajouter, ce n’est que trop vrai !
    Notre plus grand ennemi n’est autre que nous-même.99% du temps, ce qui bloque le plus la vie de christ n’est pas autre chose que nous… alors que nous devrions être des canaux bien libres!
    Prise de conscience salutaire pour tout un chacun et bon ‘point de départ’.

    Paddy, on en reparle bientôt autour de la piscine ;)
    @++

  3. Tom

    Excellent message Paddy! Je partage! Soit béni

  4. Dilson

    Merci pour cet enseignement, ce rappel a prendre nos responsabilités, à nous tenir debout et à avancer dans ce combat contre nous même. Et super pour la lumière mise sur « arrière de moi satan » ça pointe encore bien du doigt que le vrais combat, c’est soumettre l’âme a l’obéissance de Christ. So que la grâce et la paix de Dieu demeure sur toi :)

  5. 14 Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise.
    15 Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché ; et le péché, étant consommé, produit la mort.

    Jacques a bien raison! Pour, moi le combat dit « spirituel », c’est « garder ma position en Christ. »
    On peut avoir des attaques physiques, ça m’est arrivé. Mais dès que j’ai pu dire Jésus j’ai été libéré. Je vis, comme chaque racheté dans le « royaume de son Fils bien-aimé ». Bien sûr, les attaques existent, mais je ne sais pas si elles sont aussi fréquentes que ça.
    « Il faut qu’Il croisse et que je diminue ». Si le Seigneur a sa vraie place en moi, je suis blindé!
    Sois béni

    J’ai beaucoup aimé ce billet car il est très équilibré!

    Jean-Claude

  6. Kelly Mbimi

    Bonjour Patrick !

    cela fait des années que je te suis dans les séminaires sur les supports audio et vidéo et les livres.. merci mon Dieu , car la plupart des sujets traités permettent de m’arrêter sur » l’aire de repos » c’est-à-dire sur la vérité biblique .
    les années 80 je venais de croiser Christ dans ma vie. les années du réveil dans le monde évangélique.
    Ce n’est pas que je refuse certaines choses mais il faut dénoncer les abus.
    cette doctrine de chasser, de lier et d’envoyer les démons dans les lieux arides a fait du succès en Afrique
    la doctrine du parler en langues il y avait même des cours pour apprendre à parler en langues
    l’imposition des mains dont on devrais s’attendre à une personne s’écrouler au sol.
    on a eu droit aux Pasteurs qui avec leur vestes faisaient tomber les chrétiens. Ils avaient comme appli le verset qui disait que la femme à la perte de sang a été guéri en touchant Jésus où le linge de pierres qui guérissent et aussi.
    Bon !il faut avouer que tous nous avons cru a cette doctrine.
    Dieu ne tiens pas compte de notre temps d’ignorance.
    pour revenir à notre sujet
    Nous avons trois choses qui nous empêche de voir la gloire de Dieu. le diable prends la troisième position, le premier obstacle c’est nous-même et le deuxième c’est le monde. chercher à lier le satan
    j’entends par nous-mêmes les désirs de la chair. c’est comme chercher a attraper le savon qui glisse entre nos mains. c’est ta phrase Patrick.
    nous avons appris comment chasser les démons il y avait des cours biblique . je ne sais pas le nombre de démons que j’ai chassê dans ma vie. Des centaines et des centaines sûrement . Mais à l’heure actuelle je ne sais pas s’ils sont toujours dans les lieux arides?
    cette doctrine était accompagné par » la cure d’âme ». là aussi il y avait des cours à apprendre afin de connaître l’état d’âme des personnes dont tu vas faire la cure. j’étais dans ces école bibliques.
    Aujourd’hui j’avoue que c’était plus intellectuel que spirituel. ces doctrines ont disloqués les familles, favorisé les divorces et les enfants victimes et accusés de sorcellerie. beaucoup de gens ont été frustré par ses doctrines en Afrique dans les années 80.
    nous avons agrandi le satan avec ses doctrines. Les demons partout: dans la nourriture , dans les habits (FFF) Fédération française de football 666. dans les voitures … nous nous avons créé un monde démoniaque et où est la place de Christ dans cette vie?

    • Paddy

      Triste constat dont on pourrait allonger la liste. Avec quelques nuances a conserver:
      Il y a une différence entre les signes que Dieu accorde et les « signes » que les hommes recherchent avant Dieu.
      Il y a une différence entre l’obéissance d’un homme à l’Esprit de Dieu et les « trucs » que l’homme emploie pour faire « bouger » Dieu.
      Il y a une différence entre suivre Dieu et suivre les diverses modes dans le courant évangélique.
      Dieu peut faire des choses étranges et inhabituelles, il peut encore nous surprendre mais il y a une différence entre la souveraineté de Dieu et la systématisation de l’homme.

      Une autre nuance,le satan existe vraiment, les démons aussi
      Sur ton autre pensée, c’est vrai que durant les dernières décennies il y en a eu des énormités de commises sous le couvert de discernement spirituel et de pseudo prophétie. Je pense que c’est la conséquence d’un problème de vision, pourtant il est écrit fixons nos regards (litt. Détournons nos regards pour les fixer) sur Jésus Christ qui est l’auteur de notre foi et celui qui l’amène a la perfection.

      • Hervé

        Bonjour Je ne sais pas comment dialoguer avec toi Patrick alors je profite de ce poste. Dans quelques temps tu sera à la castille dans le var pour prêcher. Je connais bien ce lieu qui appartient aux catholiques j’ y ai travaillé et la dernière assemblée du réveil 2014 j’ étais tellement mal spirituellement que j’ en ai été malade. Nous ne pouvons plus faire d’ alliance avec cette fausse église pleine d’ idoles et de plus en plus tourné vers l’ œcuménisme avec les musulmans et autres religions. Nous ne pouvons pas les convertir car ils sont aveuglés ! Le problème est que personne n’ose prêcher l’ évangile réel de peur de heurter les catholiques! De plus il y a un intérêt financier la dessous. Sachant que cette église est la grande prostituée, nous devons sortir du milieu d’elle ! Ma question est:que compte tu faire là bas? Dans l’ attente de ta réponse passe une bonne journée, shalom

        • Paddy

          Que compte tu faire là-Bas?
          Eh bien rien puisque je n’y vais pas ;-)

        • rudes

          bonjour, je ne comprend pas le catholique est toujours dans les discourt des évangélistes. Le discourt est de parler que des catholiques: jésus ne parle que des catholiques jésus emploie et vous avez tous les mêmes haines, pourtant il dit aime ton ennemie mon jésus dit que nous sommes tous frère et sœur , il ne fait acception a personne, il est amour , amour, jésus dit aimez vous les uns les autres, jean 15:17; jacques 2:1 , vous connaissez ‘histoire de femme prostituer, jean 8.3 a 11; vous ne parler pas des autre religions donc il i a que le catho qui va être détruit bravo…

          • kat

            Eh oui ! voila un bel exemple d’orgueil de l’homme à vouloir tout étiqueter et se mettre en avant « nous sommes les meilleurs ».Actuellemnt chaque année une trentaine d’églises évangéliques pointent leur nez et on forme de jeunes chrétiens à ouvrir des églises , un vrai business ! Je n’applaudis pas, cela me rend plutôt triste de voir ces chrétiens devenir des chefs d’entreprise… Aie !ça va faire mal ! je ne pense pas que ce soit la volonté de Dieu… C »‘est tout simplement ma conviction. Quant aux étiquettes ? Je ne suis ni catholique , ni protestante ou autre je suis tout simplment chrétienne, pour l’instant je n’appartient à aucune église mais aime être en contact avec mes frères et soeurs chrétiens toute denomination confondue.

  7. Julien

    Cet article est très intéressant. Il nous montre que nous avons notre part de responsabilité et que nous devons parfois nous en prendre à nous même pour ce qui nous arrive. C’est pour ça que nous devons laisser vivre Christ en nous. Merci beaucoup pour cette réflexion qui fait du bien.

  8. Fab

    Merci beaucoup pour ce billet !

    …quand on pousse la recherche sur le terme « satan » on tombe sur des faits étonnants…
    Par exemple Dieu Lui même peut se faire « satân » des hommes…;-) Par exemple dans le cas de l’Ange de l’Eternel qui « résiste » ou « s’oppose » à Balaam (Nombre 22:32). Littéralement en hébreu le mot utilisé est « satân » qui a été traduit « résister, ou s’opposer ».
    Ou bien encore l’histoire avec David qui fait un dénombrement d’Israël et Juda. Si on lit cette histoire dans 2 Samuel 24, c’est Dieu qui excite David à faire cela, alors que pour la même histoire décrite en 1 Chr 21:1, à priori il s’agit de satan qui excite David à le faire ;-))

    Ou encore la majorité des versets dans l’ancien testament ou le mot « satan » n’était pas un nom propre, mais l’adversité soit en tant que peuple ou personne contre Israël.

    C’est le danger de voir satan partout et lui donner plus de place qui le faudrait.

    C’est vraiment un sujet intéressant…faut juste être prêt à défier certaines vaches sacrées du monde évangélique ;-))

    • Paddy

      Wouah! Soit tu es prophète, soit tu as mis un mouchard dans mon ordi, soit nous écoutons la même radio ;-)
      En fait tu anticipes sur la suite que j’avais prévu à ce billet.
      Donc je n’ai plus à le publier, et oui au fil de l’ancien testament Dieu, l’ange de l’Eternel, David peuvent être considérer comme des satans.
      Je vais juste amener un complément à ton commentaire « satân » dans l’ancien testament est toujours (donc sans exception) accompagné d’un article défini quand il s’agit de l’entité spirituelle (ce qui est le cas uniquement dans le livre de Job et de Zacharie), donc il serait judicieux de le traduire ou du moins de le comprendre comme « le satan » ou l’adversaire » et non comme un nom propre. Donc je persiste et je signe, c’est trop d’honneur que de lui accorder la majuscule et de le voir derrière chaque adversité (satanité).
      Fabien , on vient d’inventer le billet fait en équipe.

      • Fab

        Bah les trois bien sûr ! ;-)) Et encore je voulais faire une blague sur la taille de ton écran, mais Claire m’a stoppé…

        Le rôle de « l’adversaire » dans ces deux livres a précisément le rôle d’accuser le juste ou de s’y opposer. D’ailleurs c’est drôle de voir que « le satân » était parmi les fils de Dieu se présentant devant l’Eternel. (Jb 1:6), ça laisse perplexe sur son identité à mon goût.

        C’est intéressant car en recherchant dans la tradition juive avant l’exode babylonien, c’est assez évident de constater l’aspect exclusivement « fonctionnel » et non « personnel » pour « le satân ». Après l’exode babylonien, l’influence païenne perse a conduit à une « personnalisation » divine de « l’adversaire » entre autre avec l’apocalypse de Moïse (livre apocryphe).

        Après je n’irai pas plus loin dans la réflexion. Mais en tout cas personnellement je n’avais pas idée de comment l’interprétation du « satân » a évolué dans les siècles passés.

        Mais t’as raison, y a matière d’en faire d’autres billes sur le sujet :-) Et perso je trouve que plus on creuse le sujet, plus ça révèle la prééminence de Christ !

        • Paddy

          « …Et perso je trouve que plus on creuse le sujet, plus ça révèle la prééminence de Christ ! »
          Tout a fait, et c’est valable pour tous les sujets. Une étude sérieuse et complète aboutie à Christ.
          Intéressant la notion d’évolution d’interprétation du « satân » au cours des siècles, tu amène de l’eau à mon moulin, ça j’avoue, je n’avais pas creusé. SuperFab a encore frappé.
          Plus j’y pense plus j’ai l’impression qu’il y aura encore une suite à ce billet (qui risque de faire grincer pas mal de dents).
          PS. remercie Dieu d’avoir mis a tes cotés une femme sage pour te raisonner ;-))

          • Fab

            oui ça risque de faire grincer des dents…Parce que y’a matière aussi dans NT.
            Et pour ma femme, on me dit souvent ça bizarrement… ;-))

          • olivier

            Coucou à tous les deux.

            J’ai pas tout compris, mais l’idée de prendre nos responsabilités face au péché à nos erreurs au lieu de trouver un « tiers responsable » me parle !

            Tout que j’ai foiré, je le dois à mon orgueil, à mon impatience, à mon insoumission.

            Satan (ou autre) n’a rien à y voir ! et ça mon gars, c’est du vécu (hélas…)!

            Big bisous

            Oliv

    • Isabelle

      Merci pour ce commentaire. Je n’avais pas encore fait de recherche hébreue à ce sujet mais ça confirme l’impression que l’Esprit de Dieu me donnait. Super !!!

      • sounard sandrine

        oui moi aussi…merçi beaucoup.

  9. Marina

    Tout cela est très riche, j’aimerais laisser un témoignage qui va dans le sens du billet et qui peut-être pourra interpeller des personnes ?
    La place attribuée au diable par ignorance a fait des dégâts considérables, et lui a donné l’occasion justement d’occuper la fameuse place qui lui était indument attribuée.
    Pendant ces années de chasse intempestive aux démons sans aucun discernement, où on nous apprenait à tirer sur tout ce qui bouge, je suis persuadée qu’on nous a fait côtoyer le monde démoniaque que précisément nous connaissions très mal, voire pas du tout.
    Ca me fait penser aux poilus de la guerre de 14/18 qui après avoir été tellement bien conditionnés sont tous partis ..la fleur au fusil, et dont les toutes premières tenues étant bleu blanc rouge, les faisaient repérer immédiatement par l’ennemi qui leur tirait forcément dessus comme des lapins.
    Nous avons cru etre armés, et nous sommes partis mener des  » combats » en slip, OU avec des costumes trop grands. Nous avons combattu sur un territoire que l’on croyait etre occupé par l’ennemi et que l’on ne connaissait pas , cela sans aucune connaissance du terrain ni du conflit !
    Bref…nous étions constamment en état de siège !
    Tout cela pour dire, que certains y ont laissé des plumes et j’en ai fait partie.
    Lorsque j’ai quitté le lieu dont j’ai parlé plus haut, le Seigneur m’a montré principalement l’origine du problème :- le manque de discernement et de connaissance véritable soit:
    -le manque de connaissance de Dieu ,de notre position en Christ, de nos droits véritables et le manque de connaissance de l’ennemi et de ses sbires.
    Pour faire court, je dirai qu’à force d’aller mener des  » combats » là où il n’y en a pas, ou bien mener des combats sur des décisions charnelles, non inspirées et non conduites par l’Esprit on s’expose à un retour et on peut se faire malmener.
    On m’avait fait agir sans connaissance ni discernement et j’ai bien failli périr par ce manque de connaissance.
    Pour le coup, j’ai été conduite à prier, et à chercher la face de Dieu.
    J’ai connu en suivant des temps de désert terribles dans lesquels j’ai cru que j’allais y rester et un beau jour j’ai été amenée à prier contre les conséquences de toutes ces actions menées sans connaissances et qui ( en tout cas chez moi ..mais je sais que ça été le cas pour d’autres) avaient donné des droits d’entrée à des esprits méchants et là cette fois-ci …..c’était vrai!
    J’ai vécu des délivrances dans la prière chez moi,( je n’en ai pas vécu des tonnes, mais celles-ci étaient réelles) ,et j’ai reçu l’aide de Jésus qui a finalisé cette problématique en venant me preter main forte un soir où je perdais un peu les pédales face à tout ce que je découvrais de ces dérives .
    Ce soir là, j’avais prié priais et des choses bizarres se passaient; j’étais éberluée et dépassée.
    Il s’est passé alors une chose à laquelle je ne m’attendais pas, Jésus m’a fait la grace de se déplacer et avec sa voix puissante,( je n’ai entendu que la voix je ne l’ai pas vu) il a ordonné à un démon de partir( trop long pour expliquer) et ce fut fait immédiatement !
    Depuis j’ai appris à me positionner différemment .
    Oui il y a des combats, mais effectivement nous devons veiller à ne pas faire les Don Quichottes car le terrain de l’ennemi n’est pas une aire de jeux, et nous devons faire aussi attention à ne pas nous combattre nous meme tout en pensant combattre le diable!
    Bref, il faut vraiment du discernement pour savoir si on doit monter aux créneaux et taper, ou si on doit s’examiner soi meme , se repentir , se repositionner ou se positionner tout court.
    …..L’équilibre …!

    • Paddy

      Merci pour ce témoignage

      • Marina

        Et merci à vous Patrick de nous avoir donné l’opportunité de pouvoir échanger sur ce vaste sujet et bravo à Fab qui a développé l’autre partie.

    • kat

      Un grand merci Marina !
      Bravo…

      • Marina

        Merci Kat pour ton encouragement !
        Bénédictions!

  10. Kelly Mbimi

    merci Marina c,’est un +

  11. cr'dee

    merci à vous Paddy et Fab pour ce billet-échange édifiant ;j’ai vécu aussi des délivrances personnelles ;à la différence de Marina ,nous on était ignorant sur le sujet et on en parlait pas (ce qui n’est pas mieux) en 1995 un homme de Dieu a alerté l’assemblée sur la sorcellerie dans certaines assemblées ;ou commence t’elle ?;Dieu m’a dit (il y a plus de quinze ans):donne moi ce qui te fait mal.Il m’a laissé le découvrir en marchant ;c’est à dire qu’il peut tendre la main mais il demande à ce qu’on aille vers lui.il a fallu que je me débarrasse d’un héritage familiale (victoire de Jésus);j’ai un passé démoniaque (pour faire court) pour autant Dieu m’exerce au discernement des esprits ;en relisant proverbes 3 V30 à V35 j’ai été averti que la violence n’est pas ce que l’on croit; il a fallu que je fasse le ménage dans mes relations y compris ceux qui se disent chrétiens et qui exercent la manipulation (on a aucun droit sur notre prochain);à quelques frères,nous nous efforçons d’ avoir une communion fraternelle ;pour en revenir au triste constat évoqué ,on ne proclame pas assez la vérité et on bafoue facilement la communion fraternelle . que Jésus croisse et que je diminue(je me suis converti en 1988 et je me convertit aujourd’hui)des fois je me dit que le diable va pour entrer dans un assemblée pour faire du mal et il se ravise se disant:ça n’est pas la peine ils ont pris ma place!Bien sur ça n’engage que moi.J’espère n’etre pas hors sujet

    • Marina

      cr’dee, je n’ai pas voulu trop m’étendre hier sur le com que j’ai laissé car j’avais conscience qu’il était déjà long , mais j’ai été aussi confrontée à la manipulation et les délivrances que j’ai vécu allaient dans ce sens.

      • cr'dee

        il y a confusion du à une mauvaise ponctuation .j’aurais du mettre un point et une majuscule à « A la différence de Marina. je m’excuse si je m’exprime mal et celà peut preter à confusion

      • kat

        eh oui on a tous été plus ou moins manipulés par des personnes se disant avoir un ministère de délivrance qui ne délivraient pas mais qui bousillaient !! quelle mascarade !! Pour ma part la seule et vraie délivrance que j’ai vecue s’est faite dans la douceur lors d’un rassemblement sans que personne s’acharne à me faire sortir un quelconque démon.. C’était lors d’une très grande assemblée à l’étranger pendant la louange et ce n’est que quelques mois plus tard que je me suis rendue compte du changement…
        Aussi, ce n’est que par le st esprit et uniquement lui que l’on se rend compte un jour si on a été manipule ou pas il nous le montre, au temps voulu… Nous avons un dieu fidèle qui nous aime.

        • Marina

          Oui ça bousillait sec à cette période, toujours à cause du manque de connaissance et de discernement, et ça continue encore dans certains endroits.
          En fait, nous avons la responsabilité d’avancer dans la connaissance de la vérité et cela nous protège de tous ces abus.
          Dans le lieu où j’étais, le pasteur et l’équipe, voyait l’esprit de Jézabel dans l’assemblée et j’ai entendu cela pendant environ 20 an.
          Naivement, je me demandais pourquoi ils ne le mettaient pas dehors puisque cet esprit les préoccupait tant et depuis tant d’année ?? Mais j’ai compris ensuite Je voulais dire qu’il n’y avait pas plus d’esprit de Jézabel que de neige …en été !
          Cette accusation récurrente était un moyen de maintenir la pression sur l’assemblée.
          Brandir la menace de Jézabel était une façon de culpabiliser les gens . Tout argument que quiconque avançait et qui ne convenait pas au pasteur était systématiquement diabolisé et interprété comme une action de Jézabel.
          Lorsque j’ai quitté ce lieu, j’ai compris quelques temps après que Jézabel n’était pas tout à fait là où ils prétendaient qu’elle se trouvait !! Et, avec un nouveau discernement, c’est à partir de là qu’il y a eu des délivrances de manipulation etc.. mais comme tu dis Kat, ça s’est fait sans trop de démonstration et c’est l’Esprit de Dieu qui était aux commandes .

  12. Isabelle

    Bonjour,

    Je me réjouis du contenu de ce billet et des différents commentaires et témoignages. Merci Paddy.

    Et merci à notre Père céleste du nettoyage qu’il effectue au sein de son peuple qui a soif de la véritable connaissance de sa Parole et se laisse enseigner et transformer dans son intelligence.

    Moi aussi j’ai vécu le déni de satan et puis dans d’autre culture la chasse de satan a tout bout de champ. Ce qui fait que les problèmes au niveau de l’âme et du comportement ne sont pas réglés car pour tout dire « mon peuple périt par manque de connaissance ». Les « chrétiens » ne lisent et ne méditent pas la bible et donc se laissent manipuler.J’ai encore vu des choses dernièrement dans une assemblée où le prédicateur promettait une protection en achetant un autocollant avec le sigle de l’église dessus.

    Alors lorsque je lis des choses sensées et bibliques comme dans ce billet je suis réjouie. Encore merci ; que beaucoup se laisser convaincre par l’Esprit de Dieu.

  13. bernard

    Le sujet est édifiant. Que le seigneur nous parle encore et encore.
    Qu’est ce qui m’affranchit? la vérité écrite dans mon coeur c’est à dire Christ en moi écrit avec l’encre du Saint Esprit. C’est pour cela que nous devons persévérer dans la parole révélée qui sort de la bouche de Dieu.Donc qu’est-ce qui peut me lier? le mensonge. Or le satan est le père du mensonge et il est aussi appelé le diable ou le serpent ancien (apocalypse 12). Comment mener cette bataille contre le mensonge?
    Autre chose:
    Le serpent ancien est celui qui tenta Eve. Ce qui m’a le plus laissé perplexe dans ce passage de Genese:2, c’est que Le satan est nommé comme le plus rusé des animaux sauvages. Pourquoi Dieu a utilisé ce règne animal pour désigner le satan? Je rappelle que Dieu distingue dans la Genese plusieurs règne d’êtres vivants: les poissons, les animaux rampants, les oiseaux, les animaux sauvages et les animaux domestiques et enfin l’humanité. Dans le livre de l’apocalypse seuls 4 de ces règnes sont représenté par les 4 animaux vivants qui entourent le trône de Dieu: le animaux sauvages (le lion), les animaux domestiques (le veau), l’homme et les oiseaux (l’aigle). Dans les nouveaux cieux et la nouvelle terre, il n’y a plus de mer donc plus de poisson dans la mer. D’autre part le serpent ancien est devenu juste après la chute un animal rampant et nous savons qu’il sera jeté dans l’étang de feu. Bien que tout cela soit des images, il y a une certaine cohérence et certainement un sens que Dieu nous invite à lui demander.
    Je crois qu’il y a aussi une étude à faire sur le livre de l’apocalypse concernant l’intéraction entre le satan, la bête et le faux-prophète….
    Que l’Esprit de Dieu vous inspire…

  14. FRIBAULT J François

    Arrière de moi satan quand finalement on passe son temps à essayer de se débarrasser des influences démoniaques et ça ne sert à rien les délivrances si la révélation de christ et son salut hyper complet ne viens pas illuminer notre cœur. Franchement j’ai participé à des « chassages » tous azimuts mais c’est parfois plus terrible car on se focalise pas sur le bien aimé et ne le connaissant toujours pas vraiment on retourne en arrière. Je suis pas aussi caler que vous mais ce que je sais c’est que l’amour incroyable immense infinie immérité immuable de christ c’est ça qui me donne la victoire sur le satan et ses mensonges. En fait on est des rebelles invétérés et c’est terrible et finalement assez inutile parfois d’essayer de comprendre sa vie avec toutes ses conséquences négatives car de toutes façons la première identité est pourrie même si elle avait échappé aux grosses dérives. Il vaut mieux passer son temps à découvrir christ et sa nouvelle vie. je ressens que souvent on veut rentrer dans un combat mais finalement on se bat à perte car on ferait mieux d’affirmer la réalité extraordinaire de christ dans les circonstances difficiles qu’on traverse et la on a la victoire et aussi la délivrance.C’est l’amour qui as délivrée la samaritaine et la révélation de christ. En tout cas je suis hyper d’accord avec toi Patrick sur ce que tu dis quand Jésus dit à Pierre arrière de moi satan. Merci pour ton message équilibré eh oui toi qu’on as souvent taxé de fou fou je suis content avec mon épouse de t’avoir croisé sur ma route.
    À plus JF

    • kat

      Merci Jean-françois pour ton intervention très juste, tellement vraie et touchante.

  15. Michaël

    Hello !
    Tout à fait d’accord avec l’article, j’ai reçu les mêmes révélations sur ce sujet ces derniers mois, sur l’ »adversaire » (en fait, à moins d’avoir une révélation qui nous ouvre les yeux, on reste sur ce que la ‘tradition’ nous a inculqué… entre autres les noms propres qui n’en sont pas, cf. en grec ‘satanas’ et ‘diabolos’… je parle pas du dessin animé!

    Mais le plus important dans cet article, et je re-souligne ce que tu as mis en lumière Patrick, (il n’y a pas eu bcp de commentaires là-dessus), c’est que c’est nous, avec notre nature humaine et nos pensées humaines qui nous rendons -très facilement si on n’y prend pas garde- adversaires de Jésus. A vrai dire, tout en nous, dans notre ‘vieille nature’, s’oppose à Jésus.
    Relire le passage avec Pierre, ce qu’il dit à Jésus et qui Le fait réagir. (Mat 16 vv.16-17 et 22-23, voir l’ENORME CONTRASTE entre vv.17 et v.23!!!)

    Heureusement, quand on est enfant de Dieu, qu’on L’aime plus que tout et qu’on désire rester avec Lui, on aime la vérité et tout ça on le voit de plus en plus facilement et Il nous apprend à vivre avec Sa nature de plus en plus !

    Soyez bénis !

  16. Michaël

    Ah oui, Patrick,

    sur le « retire-toi derrière moi »…

    Ton explication m’a étonné sur le coup, mais finalement elle est possible, il faudrait savoir exactement le sens des mots grecs (retire-toi derrière moi = ‘va-t-en derrière moi’ ou ‘viens après moi’?…) mais pour ça je n’ai pas la connaissance requise.

    Parce que quand je lis ce passage, voilà ce qui m’apparaissait jusqu’ici :
    Pierre parle à Jésus en le prenant à part, pour lui dire qu’il ne veut pas qu’Il souffre et meure, donc on imagine qu’il Lui parle en Le regardant, mais ensuite c’est écrit que Jésus s’est retourné (donc Il tourne le dos à Pierre) et qu’Il dit à Pierre : « retire-toi/va-t-en derrière-moi, adversaire… »

    Jésus exprimerait ainsi physiquement et verbalement sa plus forte opposition à ce qui vient d’être exprimé par Pierre en lui tournant le dos! (Ce qui est un parallèle aux passages où Jésus relèguera loin de Lui les injustes à la fin de cette ère). Forcément, ici par ses ‘bons sentiments humains’, Pierre est adversaire du sacrifice de Jésus et donc du plan éternel de Dieu…

    Mais si Jésus semble ici exprimer un jugement (va-t-en…), juste après (v. 24), Il exprime son cœur de berger en invitant ceux qui veulent vraiment Le suivre à renoncer à eux-mêmes et prendre leur croix…

    Au final, on est et on sera toujours d’accord sur l’invitation à suivre Jésus :)

    Voilà pour le petit partage et le point d’interrogation. Si tu es sûr du sens à donner aux mots grecs, alors je te rejoins immédiatement sur ce que tu as écrit dans ton billet !

    • Paddy

      intéressant la notion que Jésus s’est retourné, difficile de faire la part des choses, (le verbe signifie se tourner et, effectivement, peut aussi signifier tourner le dos) est-ce que Pierre a interpellé Jésus qui du coup s’est retourné pour lui faire face ou est-ce que Jésus lui faisait face et s’est retourné pour expliciter le « viens derrière moi », les deux sont possibles (et ne change rien à la signification du arrière de moi).
      pour les mots grecs, oui je suis sûr, rien que dans le verset suivant (évangile de Matthieu) Jésus dira si quelqu’un veut venir après moi (litt. derrière moi) … il emploie le même adverbe.

  17. Bonjour,

    Merci pour ce partage.
    ça me parle beaucoup, Patrick, quand tu dis que la repentance permet à Jésus de s’incarner en nous sans qu’il y ait opposition de notre part.

    Personnellement, je suis choquée par l’attitude de Pierre qui, à ce moment-là, montre la faiblesse de sa foi et de sa compréhension spirituelle, bien qu’il vive auprès de Jésus. Sa remarque est très charnelle. Il raisonne avec les pensées du monde. Or, qui est le prince de ce monde?

    « Alors Pierre, l’ayant pris à part, se mit à le reprendre et à lui dire: A Dieu ne plaise, Seigneur! cela ne t’arrivera point.
    - Il reprend Jésus… carrément.
    - A Dieu ne plaise : comme ce que Jésus annonce ne lui plaît pas, il espère que Dieu va changer cela. Il oppose donc Dieu et Jésus en se mettant au milieu. « Moi je »
    - Cela ne t’arrivera point : il « prophétise » Il nie ce que dit le Seigneur.

    Je comprends alors que Jésus lui dise:

    23 Mais Jésus, se tournant, dit à Pierre: Arrière de moi, Satan! tu m’es en scandale; car tes pensées ne sont pas aux choses de Dieu, mais à celles des hommes.

    Avec amour, Jésus, en parlant a tous ses disciples, lui répond indirectement : Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même. (à ses pensées humaines) Ce que Pierre n’a pas réussi à faire à ce moment-là.

    Il est beaucoup questions de combats dans ces échanges. Pour moi, je suis confiante, car ce n’est pas nous qui combattons, mais Christ en nous.

    Bien à vous en Jésus

  18. tanguy

    merci pour ce partage qui confirme ce que j ai recue du seigneur fin juin se repentir par la foi permet a christ de s edifier en nous; c est le renouvellement de l intelligence; (pensees emotions volonté); et d avoir la pensee de christ; je diminue afin qu il croisse. Merci pour ce partage car il existe encore dans beaucoup d eglise des pseudos ministeres de delivrance qui maintiennent beaucoup de personnes loin de la grace et la verité; christ .

  19. Marina

    Ce que dit Tanguy m’interpelle . Effectivement, je trouve qu’il se lève beaucoup de « ministères de délivrance » …La délivrance doit elle faire l’objet d’un ministère à part et spécialisé ??

    Les apôtres enseignaient, annonçaient l’évangile et pratiquaient également des délivrances ,mais je n’en ai pas vu qui avaient un ministère de délivrance à part, spécifique et uniquement basé sur la délivrance comme si c’était une spécialité qui requiert une formation particulière réservée à quelques uns, une sorte d’élite qui connaitrait les actions de l’ennemi mieux que n’importe qui …

    Je crois que la bible dit autre chose  » Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru ,: en mon Nom, ils guériront les malades ..etc…ils chasseront les démons ..

    Le fait de chasser les démons ( quand il y en a ..),s’inscrit donc dans la vie de tous ceux qui croient , qui reçoivent le discernement de l’Esprit mais ne relève pas à mon sens d’une quelconque spécialisation ?!

    Cela me semble être encore une dérive de ceux qui voient le diable partout et parfois là où il n’est pas …mais bon, c’est un avis.

  20. Bonjour Marina,
    Je suis bien d’accord avec toi.
    Dans les églises-bâtiments, les Hommes ont créé des structures,des ministères, aux mains de soi-disant « élites » ayant le pouvoir de chasser les démons, nous délivrer, etc…

    Pour moi il s’agit d’une grave dérive qui dénature l’enseignement de Jésus qui est simple et clair :

    Jean 8:31 Et il dit aux Juifs qui avaient cru en lui: Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples; 32vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira.

    Qu’est-ce qui nous rend libre? La Vérité.
    Et qu’est-ce que la Vérité, ou plutôt, QUI est la Vérité? Le Christ.

    L’oeuvre de délivrance, quel quelle soit, est basée sur une relation intime entre une personne et Jésus, son Sauveur et Seigneur.

    Quand Christ vient vivre dans cette personne, par la Foi et la Grâce, est-il concevable qu’il puisse y avoir une cohabitation avec des démons?

    • Marina

      Bonjour Lénah.

      Je ne peux répondre à ta dernière question qu’avec ce que je sais de mon cheminement dans la foi et l’étude que j’ai faite de la parole et ce que j’ai vécu ( et aussi vu autour de moi ).
      Patrick en sait certainement bien plus.

      Moi, je te dis OUI, il peut arriver qu’un chrétien ait à lutter pour être délivré d’une influence démoniaque , en revanche , un chrétien ne peut pas être possédé par un démon .

      En ce qui me concerne, par exemple, j’ai vécu quelques délivrances( pas 50),car des portes avaient été ouvertes dans ma vie sur 3 plans : par des liens générationnels très graves et très lourds , et ensuite, parce que j’avais été mal enseignée et puis parce que j’avais moi- même ouvert des portes par des comportements inadaptés par manque de connaissance et aussi par légèreté du style ….Dieu est tellement bon, sa grace est tellement grande qu’il peut tout comprendre car je ne suis pas parfaite etc..etc….

      Le bible dit bien :  » Ne donnez pas accès au diable ».
      Cette recommandation s’adresse à des chrétiens , pas à des paÏens .

      Il est donc tout à fait possible d’ouvrir une brèche qui donne accès au diable MAIS cela n’est possible QUE si on ne veille pas OU si on manque de connaissance véritable comme par exemple ; – si on a été mal enseigné OU si on est négligeant sur l’étude de la parole et sa mise en pratique dans nos vies et si on n’a rien compris à la grace . Moi j’ai remporté le jack pot …j’avais un peu des 3 et j’ai pris cher !!

      Cela, m’a valu des sérieux combats authentiques, car tout s’était soudainement verrouillé dans ma vie sur tous les plans . Portes fermées partout.

      Alors au début, pendant quelques temps , je priais en confessant la victoire, proclamant la Seigneurie de Christ , disant que je restais dans la confiance MAIS , couic couic …..aucun résultat et tout restait bloqué …il s’en rajoutait même en plus !

      C’est à force de chercher dans la parole et de prier et supplier Dieu d’agir et de me faire comprendre ce qui se passait que j’ai été conduite à combattre certains démons .

      Dieu m’a ouvert l’intelligence .
      J’ai compris mes diverse fautes et j’y ai renoncé puis … ça a commencé à chauffer dans le camp de l’ennemi .

      Comme j’en ai témoigné dans un com plus haut, un soir où j’étais tellement perturbée par ce que je voyais et comprenais , je commençais un brin à  » flipper  » , et c’est alors que Jésus s’est déplacé pour me prêter main forte et il a ordonné d’une voix puissante ( mais je ne l’ai pas vu ),à un esprit méchant qui ne voulait apparemment pas déguerpir de me laisser et de partir …ce qui sur l’ordre de Jésus a été immédiat.

      Depuis, j’ai fait du chemin grâce à Jésus et je ne suis plus jamais retombée dans mes lacunes précédents qui m’avaient couté cher…La leçon a été salutaire !!!

      J’ai compris que les mauvais enseignements sont dangereux, que nous devons continuellement chercher la vérité dans la parole et que les liens générationnels doivent être brisés quand il y en a ..ce n’est pas une légende.. et se tenir loin du péché car Dieu pardonne, mais il ne couvre pas le péché, même si on pèche parce qu’on est très malheureux ou autre ce qui était mon cas .

      Pour finir, un petit mot pour plaisanter : – La voix de Jésus …c’est énorme et du domaine de  » l’incroyable « . Certes le démon en question n’a pas demandé son reste ..mais moi aussi pour le coup …je suis  » rentrée dans mes pompes  » . C’est une autorité énorme et ça remplissait toute la pièce , mais c’est en même temps très doux ..bref , notre langage est assez pauvre pour la décrire. Ca nous donne une petite idée de l’autorité que l’on a quand on marche selon SA volonté ….

      Une chose est CERTAINE, je peux témoigner que les esprits méchants connaissent bien cette voix et reconnaissent PARFAITEMENT son autorité …je peux dire MERCI Jésus , car ce jour là, il m’a rendu un sacré « service »( si je puis dire) tellement j’étais empatouillée dans un combat qui me dépassait et dont finalement je ne connaissais pas grand chose faute d’enseignement conséquent d’une part ,et aussi de légèreté comme je l’ai dit .

      Je me pensais invincible car j’étais à christ SAUF QUE ma cuirasse avait quelques failles …

      Donc, il nous appartient de ne pas donner accès au diable. Ce n’est pas une recommandation donnée à la légère …je peux en témoigner.

      Quant aux « ministères » de délivrance …. moi en tous cas, j’ai été délivrée en direct-live …chez moi !

      • Choua

        Bonjour Marina,

        Vous avez écrit ce message en été 2014 et c’est aujourd’hui, mars 2015 que je le découvre, par la grâce de Dieu.
        Votre témoignage me touche beaucoup parce que j’ai traversé des choses qui ressemblent pas mal à ce que vous avez vécu, sauf la voix.
        Je me suis retrouvée bien seule, sans rien comprendre vraiment à tous les enchainements d’évènements différents au cour des derniers mois. J’avais beaucoup de zèle et une mauvaise connaissance de la pensée de Christ. J’ai été manipulé et fait des choses qui avaient ouvert des portes. Mais par la grâce de Dieu, Jésus m’a tiré de là petit à petit, me montrant les dérivés, les conséquences…Et qu’il faut de l’équilibre…
        Le sujet de Paddy ici m’encourage beaucoup aussi, ainsi que les autres commentaires et témoignages. Je me sent conduite dans la bonne direction et cela confirme les réflexions qui se passent en moi.
        Dieu me console à travers tout ça aussi !
        Que la paix et la grâce de Dieu, en Jésus Christ soient avec vous tous !

        • Marina

          Bonjour Choua,

          Oui,il faut un peu de temps pour etre décontaminé car il faut s’approcher de Jésus pour etre éclairé afin de déjouer les pièges que l’ennemi avait voulu poser . Ceci dit, il avait pu les poser car nous lui avions un peu ouvert des portes par notre manque de connaissance véritable sans quoi, il aurait fini par passer son chemin.

          Et c’est cela qui a été complexe pour moi: le fait de comprendre et d’admettre que ce genre de piège redoutable qui nous met sous différents abus ne peut fonctionner que si on est quelque part impliqué , meme si cette implication est indirecte ou inconsciente.

          Quand un voleur veut dérober un grand bien, il ne se pose pas la question de savoir si le propriétaire de la maison a laissé sa porte ouverte par inadvertance. Bien au contraire, pour lui c’est une aubaine, et ça va grandement lui faciliter le travail.

          En ce qui me concerne,la porte était entrouverte et les mauvais enseignements ont contribué à l’ouvrir en grand.

          J’ai perçu ces mauvais enseignements, dangereux, comme un vent toxique, qui charrie des impuretés dans son sillage et qui est venu souffler sur la porte déjà entrouverte.

          Si la porte avait été fermée, le vent aurait glissé, sans aucune accroche. J’ai eu beaucoup de mal à accepter ma part de responsabilité dans ce combat et si j’avais du traiter cette affaire humainement, on m’aurait sanctionné pour refus d’obtempérer …hihi..mais Dieu qui sait toute chose et mesure parfaitement la part de chacun,a su me faire comprendre et admettre ces choses.

          Grace à son aide surnaturelle au départ ( dejà évoquée), il a déblayé le chemin, et ensuite m’a conduite et enseignée sur notre part en temps que disciple .

          Lorsque nous adhérons aux mensonges démoniaques ( volontaires ou pas) de certaines assemblées parce que nous sommes encore naifs,mal affermis dans la part de connaissance véritable qui nous incombe (et cela ne doit pa etre légaliste mais etre fait de coeur dans un vrai désir d’amour de vérité),ou encore parce que ça nous convient sur quelques points,ou bien parce qu’on a la crainte malsaine de l’autorité…humaine,etc.. eh bien nous devenons des cobayes et sur des cobayes…on peut faire toutes les expériences que l’on veut . Le cobaye ne se défend pas, il n’en a pas les moyens car il a été conditionné, et si besoin gavé de sédatifs , or, il existe certains milieux « chrétiens » où les sédatifs sont puissants, où les vents toxiques soufflent fort,et où les portes sont entrouvertes des 2 cotés( enseignants/ou autres),voire, grand ouvertes,où les chrétiens sont sous sédatifs, faisant ainsi la part belle à l’ennemi .

          Gloire à Dieu, le chemin a été un peu long MAIS ,j’en suis sortie , restaurée/fortifiée/ libérée.

          Et pour finir sur une touche  » d’humour »….en parlant de porte…justement…quand on en entend claquer alors qu’il n’y a personne à la maison et qu’il n’y a pas de vent…je ne sais pas pourquoi.. mais ça motive à vouloir s’approcher véritablement de Dieu, et à chercher la vérité, celle qui nous affranchit,et à jeter tout ce qui nous a pollué que ça vienne de nous, ou que ce soit venu par l’intermédiaire de « chrétiens » enseignants déviants !!

          Bénédictions.

  21. déborah

    bonjour Patrick et Lydia,
    Merci à Jésus-Christ pour ces merveilles fondations!!!
    ça m’éclaire vraiment et cela me fait le plus grand bien…
    Viendrez vous en 2014 en Normandie?
    Merci pour votre réponse

    • Paddy

      Peu probable, rien de prévu pour l’instant.

  22. Ézéchiel

    Cher Patrick Fontaine, que Dieu vous bénisse. J’ai vu vos interventions sur youtube et cela fait vraiment du bien. Merci.

  23. Bonjour,
    merci de remettre quelques pendules à l’heure, ça fait plaisir.

    La Bible de Machaira traduit le passage ainsi : « Mais Jésus, se tournant, dit à Pierre: Arrière de moi, contradicteur! tu m’es en scandale; car tes pensées ne sont pas aux choses de Dieu, mais à celles des hommes.
    Alors Jésus dit à ses disciples: Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de cette croix, et me suive. »

    Claude Tresmontant traduit : « Va-t-en en arrière de moi ha-satan »

    Il est intéressant de voir comment Kuen (version que j’apprécie par ailleurs) et Chouraqui passe à côté du sens.

    Je n’avais pas vu le lien entre le verset 23 et le verset 24.

    L’opposition adversaire/disciple prend alors tout son sens dans ce passage : l’adversaire est celui qui ne suit pas à la croix même si il croit faire bien pour Jésus, le disciple est celui qui renonce à lui-même et suit Christ dans sa mort et sa résurrection.

    Effectivement, on devrait plus souvent dire « Le satan » ou l’adversité. Le diable/le diviseur ou la division. De même pour « la ténèbre » et non les ténèbres. En étudiant, on cherche, on trouve et des points s’éclairent. Il faut écouter différents enseignants, lire différentes versions.

    Merci du partage.

  24. Pascal

    Bonjour
    Articles et commentaires très intéressants. Comment arrive t on à savoir quand la bible parle de satan ou du diable en tant qu’être spirituel?
    J’ai remarqué également que certains partent du même argumentaire pour au final nier l’existence du diable et des démons.Comment répondre à cela tout en gardant l’essence du message exposé ici?
    Merci pour les réponses.

    • Paddy

      Pour répondre à la première question, l n’y a pas de règle absolu, En fait dans le NT c’est le contexte qui le dit. pour l’A.T. il n’y a que dans Job et Zach (1Chron ça se discute.
      Quand à la seconde question? Cela soulèverai pus de question que de réponse: qui a tenté Eve? qui a tenté Jésus? que présente le dragon? le serpent ancien? que chassait Jésus quand il ordonnait aux démons et esprits impurs de partir?

      • Fab

        Juste pour rebondir ;-)

        Pour la première question, je suis d’accord avec Paddy, et je dirai même de bien étudier le contexte pour ne pas tomber dans l’habituelle logique où il est forcément question du « chef » des anges déchus. Par exemple dans plusieurs passages de Pierre, il est parlé d’un contexte de persécution où à cette époque le peuple juif était particulièrement à l’initiative de cette situation (ou dans apocalypse 2 :9 avec la synagogue de satan)

        Ensuite pour rebondir sur les questions qu’impliqueraient ou moins (sans parler des esprits méchants) l’inexistence d’une entité spirituelle connue comme le premier ange à s’être rebellé contre Dieu, à mon goût je trouve qu’il est bon de se poser les questions, même si cela provoque plus de questionnement que de réponses pour l’instant. Car dans les deux scénarios soit cela nous convainc d’une manière personnelle, approfondie et fraiche de l’existence de Satan, soit cela bousculera tout ce qu’on pensait connaître sur le sujet. Dans tous les cas, cela doit produire une connaissance plus approfondie de Christ, sinon on a loupé le but ;-))

        Voilà, la vue de ma fenêtre !

  25. Sam

    Bjr, Lorque l on affirme que le monde est sous la coupe du Malin, cela fait références aux différentes sources du malin donc ..? aussi bien la pensée humaine, que les entités Satanique. Alors Quand jesus dit que votre oui soit oui et que votre non soit non, cela voudrais t il dire que c est le malin dans la chair qui s exprime de manière a se lier maladroitemeent plutot que le Satan qui a pris notre bouche ? Merci, soyez tous bénis.

    • Paddy

      Je vois dans ma bible que le mot satan est autant utilisé pour l’entité spirituelle que pour les hommes. Je ne vois pas la même choses avec les mots diable ou malin.

  26. Fred

    bon, ben rien à dire, c’est clair, net, précis et carré ainsi que cohérent, j’aime ! Et comme ce qui est écrit là est vrai, même si je n’aimait pas cela ne changerait rien à la teneur en vérité de cette mise au point dirais-je gravement nécessaire ! :-) Et merci à Mister Fab pour ses ultimes précisions qui m’ont été aussi forts utiles cette semaine. J’attends la suite, le sujet mérite d’être creusé !

  27. Caleb

    Salut, Je ne suis pas d’accord avec toi, loersque tu dis : »dans le grec ça ne signifie pas “dégage loin de moi Satan” ou “recule Satan” mais c’est une invitation à venir derrière Jésus. »
    C’est faux, le mot utilisé dans « Arrière de moi Satan » est HUPAGO qui veut dire : Se retirer, s’en aller, partir.

    Comme dans :
    - Matthieu 20 : 14 Prends ce qui te revient, et va-t’en (hupago). Je veux donner à ce dernier autant qu’à toi.

    - Marc 5 : 34 Mais Jésus lui dit : Ma fille, ta foi t’a sauvée; va (hupago) en paix, et sois guérie de ton mal.

    Alors que par exemple dans un des exemples que tu cites on a AKOLOUTHEO:
    Math 10:38 « celui qui ne prend pas sa croix, et ne me suit pas, n’est pas digne de moi »

    suit = AKOLOUTHEO = Suivre celui qui précède, se joindre à sa suite, accompagner

    Comme dans :
    - Matthieu 4 : 20 Aussitôt, ils laissèrent les filets, et le suivirent (akoloutheo).

    - Matthieu 9 : 27 Etant parti de là, Jésus fut suivi (akoloutheo) par deux aveugles, qui criaient : Aie pitié de nous, Fils de David !

    D’ailleurs ça n’aurait pas de sens de dire à l’adversaire (Satan) suis moi !
    ===> C’est celui qui aime Jésus qui suis Jésus, pas celui qui le repousse ou le combat !!

    • Paddy

      Bonjour,
      De l’interrogation plutôt que de l’affirmation aurait été plus adaptée. La modération permet le dialogue.
      Déjà il faut lire le post jusqu’au bout pour voir qu’en fait Jésus ne s’adresse pas à Satan en tant quantité spirituelle mais à Pierre qui s’oppose (qui est un satan) à lui.
      Puis j’ose vous dire qu’on ne connait pas le grec juste quand on a accès au numéro Strong de la Bible online. Votre remarque montre que vous garder vos lunettes d’interprétation traditionnelle sans chercher plus loin.
      je vous donne une piste, une des clés dans Matth.16:23-24 est l’emploi du mot opiso (N° Strong 3694 ;-))
      Je suis d’accord avec vous, c’est celui qui aime Jésus qui le suit mais c’est aussi celui qui l’aime que Jésus invite à le suivre, même quand il se fourvoie avec sa pensée humaine, charnelle.

      • Caleb

        Merci pour ta réponse, je m’excuse si ma façon d’écrire t’a semblé être de l’agression.
        Note une chose, c’est que dans Strong, mathieu 16:23-24 donne soit Hupago soit Opiso:
        - Arrière (hupago) de moi, Satan !
        - Arrière (opiso) de moi, Satan !
        ===> je sais pas pourquoi, mais regarde selon que tu recherches tel ou tel mot, ça te renvoie là ?

        Résumons : Jésus appelle à lui un pécheur, afin qu’il le suive (opiso) et donc qu’il se détourne (Hupago) du mal.

        Autre chose,comme tu l’as bien fait remarquer, Satan est employé pour l’Homme.
        Pourquoi ? Car je pense que l’adversaire de Dieu c’est l’Homme.
        Le premier adversaire ayant été Adam qui n’a pas donné toute La Parole qu’il avait reçu de Dieu à sa femme Eve : Il a ajouté « tu n’y toucheras pas »

        Genèse 2 « Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n’en mangerez point et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez »

        On sait que lorsqu’on ajoute à la vérité une parole ou lorsqu’on retranche, ça donne une demi-vérité, donc un mensonge.

        • Paddy

          petite rectif, dans math.16:23-24 ce n’est pas soit hupago (plus exactement hupage present voix active 2nde personne sing) soit opiso mais les deux!
          hupage est l’ordre d’aller et opiso précise où (en l’occurrence, derrière ou après lui)

          • Caleb

            Oui, et en fait pourquoi les deux ?
            Parce-que je pense que ça dépend comment on regarde les chose :
            Si Jésus parle à  » Satan » il va lui dire « parts, retires toi… » comme à la fin des tentations de Jésus dans le désert.
            Si Jésus parle à Pierre il va lui dire suis moi, derrière moi.

            Au sujet de Satan, je suis d accord avec toi, il a bon dos, mais en fait le serpent de Genèse 3, est ce vraiment la diable ?

            J ai mon idée là dessus, mais je ne sais pas si c est sur cette page au on peux en parler !?

          • Caleb

            C’est impossible qu’il y ait les deux mots en un !
            Pourquoi dis tu cela ?
            Pour cela, il faudrait donc inventer un nouveau mot ?!

          • Paddy

            Non pas les deux mots en un mais les deux mots qui se suivent

  28. Paradis

    Non mais je rêve ! Un SI BON relâchement de mon coeur de voir un tel post, réfléchi, intelligent, qui a de sens, simple et la fois dans une lucidité la plus totale…

    D’une dérive qui nous amènes à ce jour d’un monde chrétien divisé en deux, (selon mon PROPRE regard), a chasser des choses de partout… Alors que parfois, j’y ai vu tout simplement des gens sans remise en question.

    Patrick Fontaine, je donnerai tout pour vous faire un repas 100% Bio & locale ;) Avec mon épouse (qui se rapproche de Dieu tout doucement) qui par ailleurs je lui avait fait voir votre témoignage tout au début de notre rencontre étant elle même proche de la musique « Ramones / Clash… » :D

    Merci d’y avoir encore des gens qui me donne une bouffé d’oxygène. Alors, oui, merci Patrick d’être à l’écoute de votre coeur.

    • Paddy

      Sympa la proposition
      Sinon avec les Ramones c’était Hey Ho let’s go et maintenant c’est Ho Hey, let’s pray
      Merci en tout cas

  29. Paradis

    :D + ;)

  30. Charles

    Bonjour !

    Pourrais-je savoir sur quel support grec tu (t’as l’air cool -> tutoiement ^^) étudies la Bible stp ? As-tu appris le grecque ou as-tu une traduction grecque (et pourquoi pas une grec/français) « digne de confiance » ? (idem pour l’hébreu/AT)
    Parce que j’ai vu sur plusieurs sites le mot grecque « Σατανᾶ » (avec une majuscule donc).

    J’aimerais te poser plein de questions, notamment sur la dîme, etc. mais bon je m’efforcerai d’attendre un post sur ces sujets :)

    Merci pour le temps consacré à nos questions !

    • Paddy

      Bonjour,
      - Oui j’ai appris le grec
      - concernant une version grec/français « digne de confiance » l’interlinéaire de l’alliance biblique universelle n’est pas mal mais j’aurai préféré qu’elle se base sur les majoritaires plutôt que sur les minoritaires. Les anglophones sont plus gâtés que nous.
      - Concernant la majuscule pour le mot grec « Σατανᾶ », ce n’est que pure spéculation. Déjà les plus vieux manuscrits trouvés ne contiennent que des lettres majuscules, les minuscules ne sont apparues qu’au IX siècle. J’ai consulté le textes grecs dit « Textus Receptus » (les majoritaires) qui contiennent les majuscules et les minuscules, jamais dans le N.T. nous ne trouvons le mot « Σατανᾶ » mais nous trouvons « σατανας » avec la minuscule chaque fois que le mot satan est utilisé. De plus l’emploi de l’article devant ce nom commun confirme.
      Merci pour ton intérêt et ta soif de vérité.

      • Charles

        Bonjour,
        j’ai fait la connaissance récemment d’une bible en ligne (française) permettant l’accès au Textus Receptus Stephanus (1550) avec d’autres versions (français, hébreu, anglais,etc). Il s’agit de la Bible de Jésus Christ (BJC).
        La traduction française de ce verset n’est sans doute pas la bonne mais d’autres versets comme Jean 3:13 restent souvent fidèles (fin du verset souvent omis). De plus, j’ai pu accéder aux différents passage ayant la citation de « satan » dans l’ancien testament en cliquant sur le mot hébreu de Nb 22:32 (passage proposé par Fab)
        Je ne pense pas que ça soit le lieu pour débattre de Shora Kuetu, mais un billet sur la « trinité » me ferait bien plaisir !

        • Paddy

          Bonjour, j’ai survolé la BJC sur des passages bien spécifiques, conclusion: banal, rien de transcendant ni d’exceptionnel donc No Comment
          Sinon un billet sur la trinité Why not?

  31. Monti

    Alléluiia… Et oui nous sommes, nous aussi notre pire ennemi…Merci Patrick pour la réalité et la constance de tes messages.

  32. au bien aime

    je suis en train de lire éphésiens et je lis en éphésiens 6 12 que les esprits du mal sont dans les cieux quelqu’un peut éclairé ma lanterne façon de dire bien sur

  33. Antoine medina

    Bonsoir Patrick
    J’ai encore une pensée à éprouver :
    Lors de la création on voit que Dieu créa en premier les plantes, ensuite les poissons, les oiseaux, les autres animaux et ensuite l’homme…
    Dans Genèse 2:19
    L’Eternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les fit venir vers l’homme, pour voir comment il les appellerait, et afin que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l’homme.
    On peux voir que l’ordre est inversé:
    Dieu créa l’homme ensuite le jardin et les animaux…
    ont peux bien sur écouter plusieurs explication … Mais il ne faut pas oublier les animaux préhistorique qui eux sont bien décrit dans le livre de job…
    Pour moi Dieu a bien créé les animaux préhistorique avec la nature à leur dimension … C’est alors que Satan se révolte Dieu le precitite sur terre et de colère il détruit tout ( les scientifique parle d’une météorite qui a détruit le monde des dinosors…)
    On se trouve alors au 6eme jour, Dieu alors créa l’homme et lui donne autorité sur la nouvelle création qu’il fait à sa dimension (nature et animaux) bien sur il a aussi autorité sur Satan …c’est pourquoi Dieu se repose la création est sous le pouvoir de l’homme…
    La seule chose que Dieu refuse à l’homme c’est le fruit de l’arbre du bien et du mal en réalité c’est le fruit qui apporte le jugement, l’homme n’est pas encore prêt à cela de toute façon le seul qui juge c’est Dieu si l’homme juge il se fait Dieu et comme nous avons un Dieu jalou il y a un problème ….
    En réalité Dieu demande à l’homme de garder la création en restant à sa place…
    Le rôle de Satan dans cette situation est de faire croire à l’homme que c’est bon pour lui et pour son service pour Dieu de s’élever à la position de Dieu…
    Son plan a bien fonctionné comme on l’a vu pour Adam et son plan marche encore très bien pour nous car depuis notre plus tendre enfance…enfant rois … Ou enfant dieu…Satan n’a plus besoin d’en rajouter on sait faire…
    Jésus est venu nous montrer le chemin en nous rappela que même lui qui est déjà Dieu ne veux pas prendre la place de Dieu et il réussi très bien tout au Long de son enfance à son baptême dans le désert et jusqu’à la croix… Par contre Satan veille et veut le faire chuter comme il l’a fait pour Adam …
    Luc 4:13
    Après l’avoir tenté de toutes ces manières, le diable s’éloigna de lui jusqu’à un moment favorable.
    Dans la scène avec pierre c’est un moment favorable pour tenter Jésus :
    Jésus demande qui suis je ? Il est heureux de voir que Pierre commence à laisser l’esprit l’éclairer….
    Mais notre nature de dieu est tellement encrée en nous que nous voulons enseigner Dieu… Et c’est ce que fait dessuite pierre … la ton explication me plait car Jésus l’encourage alors de l’aisser l’héritage d’Adam avec ses pensée d’homme déchus c’est a dire de petit dieu …de satan (c’est sa fonction de vouloir prendre la place de Dieu …) pour marcher à sa suite c’est à dire de changer de fruit … de choisir la vie …de venir à la lumière …de réaliser que nous sommes que des brebis …que nous pouvons recevoir toutes autorités si nous suivons notre berger …
    C’est la que nous devons comprendre la réforme avec une repentance de beaucoup de nos pensées qui feront alors fuir naturellement Satan qui n’aura plus aucun pouvoir sur nous… C’est nous qui avons reçu par christ toutes autorités par son obéissance …
    La délivrance, la guérison … N’est qu’une suite logique de sa nature en nous…?

  34. Petrola Gianluca

    Bonjour,
    je ne mets jamais la première lettre de satan en majuscule parce qu’il ne la mérite pas.

  35. kheter

    Pour ma part, je ne croit plus en satan, démons, diable, anges déchus, Lucifer depuis bien longtemps… Ils n’existent pas sous une forme personnifié… ;)

    • Paddy

      libre à vous

    • Marina

      Si vous n’etes pas chrétien, ça peut éventuellement se « comprendre », mais si vous etes chrétien ,ça risque de vous poser un sérieux problème……

    • Petrola Gianluca

      cela vient de la doctrine des christadelphes. Il me semble que ce mouvement existe depuis les années 1800 mais je ne connais pas la date avec précision mais une chose est certaine c’est que depuis ils ont su perfection leur croyance pour la rendre plus convaincante. Ce n’est pas parce que le mot satan veut dire adversaire que chaque fois qu’on voit le mot « satan » ou démon dans la bible que c’est uniquement dans ce sens là ! Par exemple dans Matthieu 8 ; 31 nous montre que les démons parlaient (à travers un homme qui a été possédé) en disant à Jésus de les envoyé chez les pourceaux. Ensuite on voit que les demons sont sorti et sont rentré chez les pourceaux et ces pourceaux ont été se noyé. Après que les bergers ont vu cela, ils on eu tellement peur qu’ils ont fuit. Maintenant ici on voit très clairement que les démons et satan existent réellement.

    • Petrola Gianluca

      voici encore une preuve de l’existence des démons : Marc 16; 9 : Jésus, étant ressuscité le matin du premier jour de la semaine, apparut d’abord à Marie de Magdala, de laquelle il avait chassé sept démons.

  36. Marina

    J’ai eu parlé avec des gens qui font une grosse confusion d’interprétation.

    Ils pensent que puisqu’il est écrit que les démons ont été vaincu à croix , alors ils n’existent plus.

    Ils pensent que le fait que Jésus ait triomphé de leur pouvoir à la croix,les livrant en spectacle, a induit en meme temps une disparition des démons, ce qui est bien sur absolument faux.

    Ils confondent le « pouvoir » des démons ,et les démons eux-meme.

    • Petrola Gianluca

      Oui, tu as raison sœur Marina. Il est bien de vouloir chercher la reforme mais comme il a dit une fois Patrick, on doit faire attention que l’église ne tombe pas dans le piège de la déforme au lieu de la reforme. Le problème c’est que dans les églises, il y a beaucoup de fausses enseignements qui circulent, c’est pour cela qu’on doit être vigilant.

      • Marina

        Oui, je suis bien d’accord avec vous . Etre vigilant !

        Les faux enseignements sont dangereux de par le fait qu’ils sont amputés d’une part de vérité qui en font des mensonges, et, d’autre part, parce que ce mensonge correspond à une séduction grave.

        Ceci dit, (hormis les très jeunes convertis ), cette séduction trouve bel et bien un public ( je parle de ceux qui sont  » convertis » depuis plusieurs années )chez qui elle peut retentir ,et ça, c’est encore plus grave .

        Le problème des faux enseignements c’est q’il est initialement bipartite .

        On dénonce les faux enseignants et c’est tant mieux, mais on oublie de considérer ceux, chez qui les faux enseignements trouvent un écho favorable,qui aiment et cautionnent les faux enseignements et les faux enseignants à cause des interets cachés qui sont les leurs.

        Lorsqu’il s’agit de personnes « converties » depuis longtemps, on est très souvent(pas toujours) ,dans une relation d’interet au travers de laquelle ces personnes trouveront leur compte dans ces diverses » versions d’évangiles amputées « , revues et corrigées .

        C’est un principe de manipulation bipartite avec une réciprocité, dont j’avais étudié les rouages pendant mes études ,dans lequel l’abuseur et l’abusé ont trouvé un terrain d’entente tacite sur la base de la relation d’interet , le plus souvent non avouée , non dite MAIS dont chacun retirera un bénéfice sur les plans: affectif/émotionnel,relationnel,également au niveau de la reconnaissance, du positionnement ( à asseoir ou a établir! )etc…et ça…ça fait du bien au moral,à l’égo ,quelques fois au porte-monnaie en passant,mais ça ne sauve personne !

        Pour que la manipulation de ces faux enseignants puisse opérer , il faut qu’il y ait au moins 2 personnes …

        Je réduis à 2 , car chaque personne, initialement, est concernée de manière unique et intrinsèque dans SA relation à une autre personne et ici, en l’occurrence, au manipulateur enseignant, et inversement proportionnel.

        C’est l’ensemble de ces binomes qui en se multipliant devient puissant.

        Car effectivement, la bible dit vrai ; chacun est amorcé par ce qu’il convoite…..et dans la relation d’interets les convoitises sont multiples et variées meme si elle ne sont pas dites.

        La haute voltige, c’est quand le manipulateur enseignant, rayonne sur le groupe ! Mais de toute façon, à la base, c’est toujours chacun qui est concerné par ce qu’il entend et ce à quoi il adhère donc …toujours 1+1!

        Alors quand j’entends dire que les démons et le diable n’existent pas …y’a qu’à voir …. car si il y a le binome en question 1+1, on peut aussi à chaque coup y rajouter un 3ème protagoniste qui s’occupera de la gestion de ce que les 2 autres ont précédemment bassement mis en place !!

        A un moment donné , Jésus dit « ….ce sont des conducteurs AVEUGLES, conduisant d’autres AVEUGLES et les 2 TOMBERONT dans le meme trou !!

        Je m’étais posée la question :Quelle est la nature de ce qui a rendu aveugle celui qui suit le conducteur ?? Et , si j’ai compris que c’était grave pour les 2, j’ai aussi bien admis que ça l’était également pour le suiveur ,car le suiveur n’a pas obtenu de tarif préférentiel ….il est aussi tombé dans le trou ,donc sa responsabilité par le biais de ses motivations est bel et bien engagée !

  37. yaoull

    Est-il possible que ‘LE Satan’ soit une conséquence de l’agneau immolé ? Je veux dire en portant nos péchés le Fils s’est fait ennemi de Dieu, il me semble qu’on peut dire qu’il s’est fait damné à notre place (puis rédemption).

    Des fois quand je lis le descriptif de Lucifer je ne peut m’empêcher de penser qu’il s’agirait d’une sorte de paradoxe. La somme de tout le néant humain transféré sur l’être number 1 du royaume des cieux, devenant bouc-émissaire du désir d’être égal au trèshaut précipité en bas alors que Jésus-Christ se fait relever (rédemption) pour être à la droite du Père.

    ça aurait pas mal du sens dans beaucoup de situations: en rendant captif les hommes il se rendrait lui-même captif [puisqu'il est la somme de chaque 'satan'] le serpent se mordant la queue, la chute sans fin (alors que Dieu a visiblement de la compassion pour ses créatures). Tout comme inversement tout le bien que l’on se fait Christ se le fait à lui-même puisqu’on est la somme de chaque Christ. (christ= force divinement incarnatrice)
    ça a du sens aussi à la rédemption de JésusChrist puisqu’il est déchiré en ce ‘paradoxe’ étant précipité à 100% dans le pire des mandats il ne peut être qu’élevé à 100% de la cours des Serviteurs. Une sorte de deux mélanges immiscibles émoulsifiés à la création et dont le double mandat consiste à un tri dont la finalité est que l’un soit complétement séparé de l’autre et pour toujours. Je pense même que c’est ce boulot là qui est appliqué à chaque étape de la création les cycles jour/nuit sur l’oeuvre en date… et au dernier jour, et au dernier grain de blé trié: le néant pur sera annihilé pour toujours (englobé? vu que le dernier ennemi à vaincre étant lui-même, son satan, le satan: la mort).
    Plus besoin de nuit, plus besoin de mort, car désormais la vie est complète.
    -j’ai un déclic sur gen3.22 du coup- Il y aurait d’autres réflexion à faire mais je ne voulais pas faire long à la base, juste partager cette hypothèse. C’est d’ailleurs marrant de voir que jésus est confronté à l’entité ‘le Satan’ lorsqu’il est seul avec lui-même dans le désert (son satan à lui est plus que son ombre). Je veux dire Christ est une entité qui est aussi la somme de la création, la somme de la non-création dans cette création n’est-elle pas ‘satan’ de christ ?

    • yaoull

      Je relisais le principe du grand pardon dans Lévitique 16.8 et je me dis que cette hypothèse est loin d’être saugrenu..

      J’y vois comme un déchirement de l’esprit, l’expiation donnant un christ chemin et un antichrist d’égarement. L’envisager m’inspire en tout cas beaucoup de respect et reconnaissance… Il aurait tout donné, tout perdu, pour tout gagner… et ça à toujours, à toujours, à toujours

      y a un côté vertigineux (dans les deux sens) accompagné d’un grand sentiment de justice et d’équilibre souverain sur lequel on peut se reposer.

  38. Medina

    Bonjour Patrick j’espère que tu vas bien, je te bénis et je t’encourrage dans tout tes projets. J’ai relus ton billet je veux juste partager la pensée que Pierre a fait fausse route en imaginant que Jésus allait être roi sur terre et monter sur le trône de David… Je suis complètement d’accord que Jésus le recarde en lui disant de se re synchroniser avec lui comme Adam aurai pu le faire avec Ève lorsqu’elle a commencé a accepté une pensée qui était une fausse voie. Je crois que le premier ennemi comme tu le dis c’est nous, car celui qui agit c’est moi… Avec ma pensée humaine . Par contre Satan est celui qui veille ,qui sait isolé la brebis, il sait lui poser la bonne question pour que son raisonnement se met en marche ,que son esprit humain cherche des solutions et se trouve ainsi en opposition avec les projets de Jésus… C’est un piège vieux comme le monde mais qui fonctionne aujourd’hui encore …

  39. GRAND

    yes dans l’araméen des premiers siècles, Matthieu 16 v23 dit : viens derrière moi, satan, tu m’offenses… » dans lequel sTn) veut dire l’adversaire, le satan.

    • Paddy

      eh oui, ça ne m’étonne pas, et c’est aussi le vrai sens du grec, La traduction française « arrière de moi satan » ne rend pas la pensée d’origine.

  40. GRAND

    Réponse à « au bien aimé »
    Dans l’araméen : Ephésiens 6 v 12 dit « qui sont SOUS le ciel »

  41. ced

    Nous avons beaucoup à apprendre des Juifs il est dommage que l’Église c’est tellement écartée de la pensée juive pour adopter la pensée gréco-romaine.
    effectivement il faut revenir a la traduction de la Bible hebraique c’est pour ça que je lis l’Ancien Testament dans la version intégrale traduite du texte original par le rabbinat français ainsi que la Brit adacha «nouveau testament» un livre juif de la traduction originale David h Stern qui est beaucoup plus collante à la pensée juive et à la pensée de Dieu dans Sa traduction .
    dans le judaïsme Il y a la notion du yetser hara c’est le mauvais penchant qui anime tout homme et que Dieu au travers de sa Torah ecrite et révélée en Yeshoua souhaite nous dépouiller nettoyer nous purifier .
    souvent les chrétiens confonde le pêché avec l’impureté ambiante du monde qui nous souille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification, robots spam ou un vrais humain ? *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>